Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Jeu 7 Juin 2018 - 11:46

Ayant décidé d'être très vigilante avec les problèmes de double PEC, j'ai tenté de procéder conformément à ce qu'on m'avait conseillé ici (et pour le premier cas conformément à ce qu'avait dit la collègue siégeant en commission paritaire).

Premier cas : enfant suivi en CAMSP. Le CAMSP connaît le problème, et me délivre une ordonnance et une attestation signée citant le texte de loi et demandant une dérogation. J'envoie ces deux éléments (copie ordo + demande de dérogation du CAMSP) en recommandé à ma caisse avec une lettre de ma part demandant une réponse ( qui plus est le CAMSP a insisté auprès des parents sur l'importance d'une réponse). J'ai eu l'accusé de réception. Mais depuis trois semaines, silence radio, aucune réponse.

Second cas : enfant suivi au CMP d'un autre département, pas d'ortho dans le CMP. J'envoie un mail par Amelipro pour avoir une réponse écrite concernant l'autorisation (également parce que la collègue dont je dois prendre le relais utilisait une ordo délivrée par un médecin en libéral, et que je n'ai pas eu de réponse claire à ce sujet). On me dit que je vais avoir une réponse mais rien. Je renvoie un mail en demandant une réponse à mon mail 76XZQY9, on me dit qu'on ne connaît pas l'objet de ma demande, de réécrire. Bon quelques jours après je reçois une réponse me disant qu'ils ne peuvent répondre mais transmettent au service concerné, le service médical ; et récemment mail du service médical me disant qu'ils ne sont pas concernés et de m'adresser à Amelipro... Bref, la maison qui rend fou dans Astérix...

Et pendant ce temps les parents me relancent et l'un surtout ne comprend pas ...

J'avoue que je craque, et à part jeter l'éponge et dire aux parents d'essayer d'avoir une place autrement, je ne vois pas comment procéder.
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par MaLuciole le Jeu 7 Juin 2018 - 12:00

Essaie la CDP ?
Ici dans le 44 c'est vraiment efficace pour faire avancer le schmilblik...

MaLuciole

Messages : 740
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 48
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Jeu 7 Juin 2018 - 12:06

Pour mon propre département, oui c'est une idée et je vois qui joindre. Pour l'autre département je suis plus démunie. Mais je vais chercher, merci.
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par mylaine le Jeu 7 Juin 2018 - 14:25

Ce n'est pas le CAMSP qui doit s'occuper de la demande de dérogation? Et quand il a reçu l'accord de la sécu, te l'envoyer avec une ordonnance?

mylaine

Messages : 382
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par laurent Gretcha le Jeu 7 Juin 2018 - 14:51

Si Mylaine, c'est comme ça. En théorie...
On lit de plus en plus souvent (sur FB, et dans ma boite mail la semaine dernière. Grrrr) qu'il y a des cpam qui procèdent autrement.
On peut dire que tant qu'on a un écrit, tout baigne, mais perso moi ça me gêne. Même lorsque l'assistante conciliation de la cpam m'indique que ça peut changer prochainement, puisque "des négociations sont en cours pour harmoniser les règles au niveau régional". J'aurais pensé qu'en cas de discussion, on continuerait à appliquer les règles nationales non?
scratch
avatar
laurent Gretcha

Messages : 14711
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 61
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Jeu 7 Juin 2018 - 15:01

J'ai un dossier en cours avec un CAMSP, s'ils font une dérogation je commence les soins dès que possible. Point final.

Et si la CPAM conteste, ce dont je doute, j'argumente sur le plan médical (PEC précoce) et administratif (respect des formalités). On n'a pas besoin d'avoir peur de tout, on a des commissaires paritaires et des marges de discussion si on abuse pas du système. Qui ici a du payer des indus pour double PEC ? On parle du monstre du Loch Ness mais personne ne l'a encore vu, non ? affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par laurent Gretcha le Jeu 7 Juin 2018 - 15:11

Il y a une dizaine d'années, une amie-collègue de Nîmes était en procès avec contre conseil général pour des (années de) séances pour qqs patients d'une institution. Ces séances avaient été payées par la cpam...
Et de temps en temps, sur FB (bon je sais...) on entend parler de demandes d'indûs. C'est vrai que c'est rare, mais de moins en moins, et les sommes peuvent vite devenir importantes. L'époque est quand même au serrage de boulons, aux économies, et il est de plus en plus difficile de plaider l'ignorance. Personne n'est à l'abri d'un technocrate consciencieux voire borné.
Et même si en fin de compte dans le meilleur des cas on n'a pas à payer, le fait de passer des heures et de perdre de l'énergie à me justifier, perso ça ne me tente pas trop.
Smile
avatar
laurent Gretcha

Messages : 14711
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 61
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par propylene le Jeu 7 Juin 2018 - 15:17

+1!  C'est donc un risque qu'on ne peut pas encourager les autres à prendre.
(bon j'ai un doute sur la francitude de ma phrase! Laughing )

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5624 membres et 212937 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10968
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Jeu 7 Juin 2018 - 15:37

Donc je devrais appeler le CAMSP et leur demander de faire eux-même la demande?

Super ortho, avant je me disais que je faisais malgré tout mon travail, que dans mon département effectivement il n'y a jamais eu d’indus. Mais depuis que j'ai découvert à quel point une famille CMU (avec lesquels j'avais un problème de double PEC) et qui avait mal géré ses droits s'en fichait de me voir payée... (j'ai compris qu'en cas de soucis ils s'en laveraient les mains, pour eux ce n'était pas leur problème). Et vu les témoignages lus sur FB (demandes d'indus pour double PEC, il y avait même un article de journal sur un cas, ou pour des ordos mal libellées) je pense que comme le dit Laurent en ces temps où nos gouvernants cherchent à économiser sur tout il vaut mieux être dans les clous.
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Jeu 7 Juin 2018 - 15:39

Et j'ajoute, je trouve cela stupide car dans un cas il s'agit dans autiste, dans l'autre d'une déficience génétique d'où un enfant sans langage. Tu te tues à essayer de leur faire squizzer la liste d'attente car ce sont des cas prioritaires, et impossible de faire les choses proprement!
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Léonille le Jeu 7 Juin 2018 - 16:03

à l'impossible nul n'est tenu, tu fais ton maximum et les parents doivent l'entendre.
avatar
Léonille

Messages : 688
Date d'inscription : 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par mylaine le Jeu 7 Juin 2018 - 16:09

Et il faut que l'on se protège car en cas de controle de la cpam, les problèmes seront pour nous avec remboursement d'une somme importante à la clé...voire des sanctions

mylaine

Messages : 382
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Jeu 7 Juin 2018 - 19:10

laurent Gretcha a écrit:Il y a une dizaine d'années, une amie-collègue de Nîmes était en procès avec contre conseil général pour des (années de) séances pour qqs patients d'une institution. Ces séances avaient été payées par la cpam...
Et de temps en temps, sur FB (bon je sais...) on entend parler de demandes d'indûs. C'est vrai que c'est rare, mais de moins en moins, et les sommes peuvent vite devenir importantes. L'époque est quand même au serrage de boulons, aux économies, et il est de plus en plus difficile de plaider l'ignorance. Personne n'est à l'abri d'un technocrate consciencieux voire borné.
Et même si en fin de compte dans le meilleur des cas on n'a pas à payer, le fait de passer des heures et de perdre de l'énergie à me justifier, perso ça ne me tente pas trop.
Smile

Quand j'ai commencé en 2000, c'était littéralement "open bar". En IME et en IEM, il fallait recadrer les familles qui faisaient "garder" les enfants dans l'institution, et tout le reste à l'extérieur (pédiatre, psy, MPR, ortho, kiné). Normal que la sécu ait rationalisé tout cela.

Là on parle de cas exceptionnels où la structure s'est dessaisie, sachant que la règle est la convention avec l'établissement. Pas d'ouvrir les vannes et de prendre tous les résidents/patients d'un établissement.
Le directeur de la caisse évalue justement au cas par cas en cas de contentieux avec un professionnel. Là, je ne plaiderais pas l'ignorance, mais le désir d'aider à titre exceptionnel un enfant handicapé. Au pire, je rembourse. Il y a de pire moyens de gaspiller son argent que de faire une PEC précoce avec un enfant qui en a besoin.

J'ajoute que les parents peuvent bouger aussi, faire une petite collecte sur Facebook, alerter la presse sur l'impasse qu'ils vivent, faire quelques heures sup pour compléter... A un RDV/sem, il n'y a que 1000 euros par an à trouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Jeu 7 Juin 2018 - 19:24

propylene a écrit:+1!  C'est donc un risque qu'on ne peut pas encourager les autres à prendre.
(bon j'ai un doute sur la francitude de ma phrase! Laughing )

Un risque c'est assez personnel, je te rassure, je n'encourage pas les autres à le prendre. pig

Je pense que si divergence il y avait sur un cas "exceptionnel" de PEC précoce, cela s'arrangerait sans soucis par la négociation.

Je précise que localement les services d'aide à la petite enfance (PMI, CAMSP, SESSAD) sont assez débordés, c'est un contexte à prendre en compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par sandf le Jeu 7 Juin 2018 - 22:54

Super Ortho a écrit:Qui ici a du payer des indus pour double PEC ? On parle du monstre du Loch Ness mais personne ne l'a encore vu, non ? affraid
Une collègue passe au tribunal la semaine prochaine pale
avatar
sandf

Messages : 1573
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Ven 8 Juin 2018 - 7:05

Super Ortho a écrit:
laurent Gretcha a écrit:Il y a une dizaine d'années, une amie-collègue de Nîmes était en procès avec contre conseil général pour des (années de) séances pour qqs patients d'une institution. Ces séances avaient été payées par la cpam...
Et de temps en temps, sur FB (bon je sais...) on entend parler de demandes d'indûs. C'est vrai que c'est rare, mais de moins en moins, et les sommes peuvent vite devenir importantes. L'époque est quand même au serrage de boulons, aux économies, et il est de plus en plus difficile de plaider l'ignorance. Personne n'est à l'abri d'un technocrate consciencieux voire borné.
Et même si en fin de compte dans le meilleur des cas on n'a pas à payer, le fait de passer des heures et de perdre de l'énergie à me justifier, perso ça ne me tente pas trop.
Smile

Quand j'ai commencé en 2000, c'était littéralement "open bar". En IME et en IEM, il fallait recadrer les familles qui faisaient "garder" les enfants dans l'institution, et tout le reste à l'extérieur (pédiatre, psy, MPR, ortho, kiné). Normal que la sécu ait rationalisé tout cela.

Là on parle de cas exceptionnels où la structure s'est dessaisie, sachant que la règle est la convention avec l'établissement. Pas d'ouvrir les vannes et de prendre tous les résidents/patients d'un établissement.
Le directeur de la caisse évalue justement au cas par cas en cas de contentieux avec un professionnel. Là, je ne plaiderais pas l'ignorance, mais le désir d'aider à titre exceptionnel un enfant handicapé. Au pire, je rembourse. Il y a de pire moyens de gaspiller son argent que de faire une PEC précoce avec un enfant qui en a besoin.

J'ajoute que les parents peuvent bouger aussi, faire une petite collecte sur Facebook, alerter la presse sur l'impasse qu'ils vivent, faire quelques heures sup pour compléter... A un RDV/sem, il n'y a que 1000 euros par an à trouver.

"Au pire je rembourse"... Là, les bras m'en tombent, excuse-moi.

J'ai perdu pas mal d'argent l'an dernier avec une famille CMU et ce qui m'a frappée c'est leur indifférence (pour eux c'était mon problème, pas le leur). Je serai beaucoup plus prudente à l'avenir et ne laisserai plus courir ainsi des séances, mais j'avoue que je n'ai pas encore vraiment digéré (pour autant je ne me voyais pas leur envoyer l'huissier) et le bénévolat c'est niet désormais (ce qui me rend encore malade d'ailleurs ce n'est pas tant  l'argent que tout le temps que j'ai perdu pour eux).

L'état ne nous fait pas de cadeaux, qui plus est ces PEC (TED, enfants avec handicap lourd) sont souvent les plus usantes : j'ai fait le bilan de l'enfant sans langage, je l'ai fait revenir une fois, il était parti pour mettre à sac mon bureau...J'ai passé du temps à rédiger son bilan, déjà sans PEC derrière ce n'est pas intéressant financièrement, alors si en plus tu pars sur la possibilité de travailler gratuitement, où va-t-on ... Et pour moi la façon dont les services se renvoient le bébé alors qu'on n'hésitera pas à nous sanctionner, c'est vraiment le summum du mépris. Donc la perspective du bénévolat, hors de question pour moi.
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Ven 8 Juin 2018 - 9:13

sandf a écrit:
Super Ortho a écrit:Qui ici a du payer des indus pour double PEC ? On parle du monstre du Loch Ness mais personne ne l'a encore vu, non ? affraid
Une collègue passe au tribunal la semaine prochaine pale

La CPAM transmet au procureur en cas de fraude, ce n'est pas une fatalité de l'orthophonie libérale. Désolé, je ne suis pas concerné...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Léonille le Ven 8 Juin 2018 - 9:16

"pour moi la façon dont les services se renvoient le bébé alors qu'on n'hésitera pas à nous sanctionner, c'est vraiment le summum du mépris. Donc la perspective du bénévolat, hors de question pour moi."

chacun pose ses limites, et sur ce point j'ai les mêmes que toi!
avatar
Léonille

Messages : 688
Date d'inscription : 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Ven 8 Juin 2018 - 9:18

Tweedle-Dum a écrit:

"Au pire je rembourse"... Là, les bras m'en tombent, excuse-moi.

.

Bah oui je vois les choses comme cela. Je ne fais pas de bénévolat en orthophonie, je gagne très bien ma vie. Faire un geste sur un dossier une ou deux fois par an, c'est possible. Il y a des avocats qui prennent des affaires pro bono pour aider, les médecins le font aussi.

Et faire du bénévolat, cela peut aussi nous ouvrir. Il y a plein d'ONG qui cherchent du monde. Ce n'est pas une honte, c'est une expérience de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par veronique hortet le Ven 8 Juin 2018 - 9:25

Il faut en avoir les moyens. Actuellement, je n'ai pas ces moyens-là. Si on me demandait de rembourser, ce serait la cata !

J'ai actuellement un gamin qui est suivi également au CAMSP. Lorsqu'on a commencé, la question de la double PEC avec les CAMSP n'était pas résolue de façon claire dans mon secteur, donc la PEC a commencé avec paiement de la CPAM.

Depuis, la CPAM nous a envoyé une note(courant mai !), nous donnant la marche à suivre pour les PEC CAMSP. Sauf que je ne me rappelais plus que cet enfant était suivi au CAMSP et j'ai donc continué sur ma DAP initiale. C'est en parlant hier, avec la maman, que j'ai réalisé que cet enfant était suivi au CAMSP et que je n'étais donc pas dans les clous ! J'ai donc suspendu la PEC (en accord avec la maman, qui a très bien compris la chose) et j'ai pris contact avec le CAMSP en question, j'attends leur réponse pour la suite !
avatar
veronique hortet

Messages : 4533
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 61
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par propylene le Ven 8 Juin 2018 - 9:27

Super Ortho a écrit:Au pire, je rembourse.

lol! C'est beau camisolealain fou1

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5624 membres et 212937 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10968
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Tweedle-Dum le Ven 8 Juin 2018 - 9:44

Super Ortho a écrit:
Tweedle-Dum a écrit:

"Au pire je rembourse"... Là, les bras m'en tombent, excuse-moi.

.

Bah oui je vois les choses comme cela. Je ne fais pas de bénévolat en orthophonie, je gagne très bien ma vie. Faire un geste sur un dossier une ou deux fois par an, c'est possible. Il y a des avocats qui prennent des affaires pro bono pour aider, les médecins le font aussi.

Et faire du bénévolat, cela peut aussi nous ouvrir. Il y a plein d'ONG qui cherchent du monde. Ce n'est pas une honte, c'est une expérience de vie.

Si je fais du bénévolat, je préfère le savoir avant. Je ne fais pas énormément de RV, j'ai une vie de famille, je suis partie en vacances l'an dernier en camping associatif, bon là je me suis lâchée avec l'EVALEO et j'espère qu'on va bientôt pouvoir se payer des vacances un peu moins cheap avec mes ados puisque mes RV ont augmenté, mais très franchement non actuellement je n'ai pas les moyens de refaire des cadeaux, j'en ai fait suffisamment l'an dernier je pense.
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1235
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Invité le Ven 8 Juin 2018 - 10:07

propylene a écrit:
Super Ortho a écrit:Au pire, je rembourse.

lol! C'est beau camisolealain fou1

Il faut être vénal dans le monde d'aujourd'hui, ou ne pas être. Tout acte généreux n'est qu'un signe de bêtise extrême, on dirait.

Donnez-nous notre pavillon, notre SUV, notre hyper...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par propylene le Ven 8 Juin 2018 - 11:01

Bon allez, arrête de troller, on a assez ri.

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5624 membres et 212937 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10968
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Evi le Ven 8 Juin 2018 - 12:22

Bon, la discussion c'est bien mais n'encourageons pas les pratiques limites. On est sur un forum public en prime donc je ne suis pas d'accord pour qu'on laisse passer tout et n'importe quoi ici.

Il y a des règles et des lois et nous nous devons de les respecter. Ce n'est pas parce qu'on ne se fait pas prendre qu'on peut faire ce qu'on veut. C'est quoi cette mentalité ?

Donc, je laisse les posts de chacun mais si ça continue sur ce thème du "je ne me suis jamais fait prendre alors allons-y... Au pire, je rembourse...", je verrouille le sujet.

Evi

Messages : 11446
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse fatigue double PEC...Que faire?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum