Nombre minimum de rendez-vous pour un remplaçant

Aller en bas

Nombre minimum de rendez-vous pour un remplaçant

Message par fifi0314 le Ven 21 Sep 2018 - 18:18

Bonjour à tous,

Je dois bientôt me faire remplacer pour plusieurs mois et bien sûr, plusieurs interrogations viennent à moi...

* Concernant la rétrocession, je pensais partir sur une rétrocession fixe pour couvrir mes frais de cabinet (loyer, électricité, ordures, ménage etc), je trouve cette formule
--> beaucoup plus simple chaque mois (pas besoin de faire des comptes d'apothicaires pour calculer un pourcentage des honoraires),
--> elle permet au titulaire d'être certain de recevoir un minimum pour payer ses charges
--> et la rétrocession fixe permet au remplaçant de pouvoir bosser plus sans payer plus.
J'ai fait des calculs avec mon chiffre d'affaires depuis le début de l'année et le montant fixe que j'envisage est inférieur au montant d'une rétro de 20%.

Etes-vous du même avis, à savoir que c'est plus intéressant pour le remplaçant une rétro fixe?

* d'où la deuxième interrogation, peut-on "exiger" que le remplaçant réalise un minimum de rendez-vous hebdomadaires?
Une personne que souhaite fonctionner avec un % plutôt qu'avec un montant fixe ne voudrait-elle pas travailler peu?!
Puis-je de mon côté mettre quelque chose dans le contrat pour ne pas que ce soit "trop peu"?

Je sais qu'un remplaçant doit maintenir la patientèle du remplacé mais on prend souvent ce cas de figure pour ne pas que le titulaire ait trop de PEC à son retour, peut-on utiliser ceci pour dire que le remplaçant doive au moins faire autant de rendez-vous que le remplacé?

Merci pour vos avis et retours d'expérience...
avatar
fifi0314

Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre minimum de rendez-vous pour un remplaçant

Message par laurent Gretcha le Ven 21 Sep 2018 - 23:07

Le principe de la rétro fixe convient mieux, il me semble à une collab qu'à un remplacement. Un remplaçant doit se glisser, il me semble, dans les chaussons (ou les baskets) de l'ortho pour lui rendre, à peu près, le cab dans l'état où elle l'a trouvé.
Après il faut trouver, quand on peut, quelqu'un accepte, et qui a une idée et des principes compatibles. Ce n'est pas toujours évident, parce qu'on ne peut pas en être sûr à la signature. La seule défense qu'on peut avoir, et qui n'est pas infaillible, est de bien tout préciser dans le contrat.
Smile
avatar
laurent Gretcha

Messages : 14711
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 61
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum