installation inattendue

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

installation inattendue

Message par emilie22 le Lun 10 Jan 2011 - 15:52

bonjour,

comment réagir quand une nouvelle collègue s'installe la rue en face de la votre sans avoir prévenu personne ? affraid
c'est le drame affreux que j'ai vécu ce matin en ouvrant ma boîte aux lettre : "je vous infrome de mon installation en face de chez vous, cordialement"

Que faire ??????

emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par propylene le Lun 10 Jan 2011 - 15:58

Arg! En plus, ça fait peu de temps que tu y es je crois?!

C'est une région en manque d'ortho?

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4869 membres et 193795 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par laurent Gretcha le Lun 10 Jan 2011 - 15:58

ça m'est arrivé il y a peu...
Je l'ai appelée (elle a invité tout le monde à le faire) et je lui ai demandé ce qu'elle voulait... Elle m'a dit que ça se faisait, de nouer de bons contacts, de savoir ce que chacun faisait etc.
Je lui ai dit (poliment? je ne sais pas) qu'elle aurait dû nous (nous les orthos de la ville) contacter avant, et que je n'avais rien à lui dire.
Je conseillerai au prochain qui évoque ici mon amabilité légendaire et ma grande générosité de la contacter pour lui demander son avis Very Happy Very Happy
Sinon pour ta question, pas de réponse. Lui renvoyer son courrier en barrant le mot cordialement?

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par orthobreizh le Lun 10 Jan 2011 - 16:02

ouha là je trouve ça un petit peu abusé!

orthobreizh

Messages : 990
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 33
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par emilie22 le Lun 10 Jan 2011 - 16:08

Dans son mot, elle a aussi fait un topo sur le fait qu'elle prend surtout des adultes car elle est "spécialisée"... elle n'a même pas pris la peine de venir demander s'il y avait de la place pour 3 !!! Elle ignore que nous sommes 2 car il n'y a qu'une plaque à mon nom dehors !!!!
si je l'appelle je vais être absolument ignoble, alors que faire ?????
Me retenir............... ou pas........ Evil or Very Mad
Oh là là j'ai les boules, mais d'une force !!!!!!!!!!
HELP !!!!!

emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Molortho le Lun 10 Jan 2011 - 16:26

Appelle-la dans quelques temps, quand tu seras calmée, pour la faire flipper un peu en lui disant que tu n'es pas sûre qu'il y ait un potentiel de patients suffisant pour vous toutes, non ?

Molortho

Messages : 700
Date d'inscription : 31/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 17:17

Ouhlala... vous y allez fort!!!
Alors évidemment, je ne connais pas la situation géographique d'émilie22, ni le "potentiel" de patients, mais ce genre de situation (que j'ai connue) ne mérite pas (AMHA) autant de colère... de l'inquiétude, certes, mais pas de là à la faire "flipper"!
Je la trouve somme toute de bonne foi, bien que maladroite, car elle vous a envoyé un courrier (dans mon cas, je n'y avais même pas eu droit! je l'ai appris par bouche-à-oreille, et elle n'a jamais proposé de me rencontrer).
Cela s'appelle la libre installation...
De quoi avez-vous peur? qu'elle vous "pique" vos patients?
Cela s'appelle aussi le libre choix du praticien... Perso, ce genre de situation stimule mon esprit de compétition, et puis, les patients ne sont pas dupes et sauront vite faire la différence si elle n'est pas compétente.
Peut-être devriez-vous la rencontrer malgré tout: peut-être qu'elle ne fera pas un temps complet? quelles sont ses spécialités fameuses qu'elle avance?
On combat mieux ses ennemis en connaissant leurs faiblesses Very Happy
Et puis vous vous complétez peut-être?
Tout ceci est peut-être une erreur de jeunesse... et si elle est intelligente, elle aura fait une "étude de marché", et tout se passera bien flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par althea_ le Lun 10 Jan 2011 - 17:26

Je suis d'accord avec Tiaré! Elle a sûrement été maladroite, elle a malgré tout envoyé un courrier...

A la limite, si vraiment tu en éprouves le besoin, tu peux dire que tu as été un peu étonnée de découvrir son installation de cette manière alors que ton cabinet est en face, mais que maintenant que c'est fait, ce serait sympa de vous rencontrer!

Cette installation t'inquiète vraiment? Ta collègue et toi avez du mal à remplir vos carnets de RDV?

althea_

Messages : 1283
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 104
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Stef le Lun 10 Jan 2011 - 17:45

Bon ....alors ....comment dire....je viens moi même de m'installer et de créer un cabinet (1er bilan la semaine dernière, je ne suis présente pour l'instant qu'une journée par semane au cabinet) et j'avoue ma très grande faute.....je n'ai pas, au préalable contacté les orthos du secteur Embarassed

Je suis en train de rédiger un petit mot pour mon installation (d'ailleurs, les idées me manquent car je ne suis pas su genre à me "vanter" de faire ceci ou cela, je préfère de loin les contacter par la suite au téléphone, proposer un repas entre ortho ou un truc du genre).

Par contre, j'ai fait 2 mois d'étude auparavant, afin de calculer le ratio habitants/orthos aux alentours, je sais qu'il y a au minimum 4 à 5 mois d'attente danc chaque cabinet....je ne me serai jamais lancé dans une création tête baissée (avec un bébé et un emprunt immo vapas1 )

Je comprends tout à fait que les "intallés" préfèrent qu'on les contacte....et à moins d'une pénurie énorme, généralement, ils ne voient pas ça d'un bon oeil...ce que je peux aussi comprendre.

Stef

Messages : 522
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par emilie22 le Lun 10 Jan 2011 - 17:53

Bonsoir,

Merci pour vos réponses... en fait, on rempli nos agendas correctement, mais on n'a pas de liste d'attente. Elle est "spécialisée" neuro/gériatrie... J'ai envie de dire comme par hasard... Mais "pas de bol Jean paul", une autre collègue a déjà pris ce créneau dans le quartier mitoyen, nous même avons fort peu de patient neuro car cette collègue en a fait sa spécialité... Je pense que cela aussi la nouvelle venue l'ignorait... Quand à l'erreur de jeunesse ça ne peut pas être ça car elle n'en est pas à sa 1ère installation du tout... voilà ça me panique, parce que crédit pro pour le local et angoisse que notre cabinet marche moins bien... Libre installation oui, mais c'est bien aussi que tout le monde ne travaille pas dans la même ville, voire même dans le même quartier ! Un coup de fil ça m'aurait fait plaisir ...
Je vais tenter de positiver...














emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Paupiette le Lun 10 Jan 2011 - 18:07

Ces deux dernières années, deux installations (une orthophoniste à 500m à l'est, deux orthophonistes à 500m à l'ouest, je suis cernée).
Ni ma collègue ni ma collaboratrice ni moi n'avons été prévenues par ces personnes (seuls leur plaque et leur nom dans l'annuaire attestent de leur présence), jamais été en contact avec elles (ni coup de fil, ni petit courrier, rien, nada, que pouic), aucun changement dans la patientèle. Ah, si, à bien y réfléchir, davantage de bilans depuis quelques mois.
Si un jour je les rencontre (ce qui a l'air plutôt mal parti pour le moment), j'ai vraiment hâte de pouvoir engager avec ces filles une discussion sur les rapports confraternels et cordiaux dans une profession qui est censée se serrer les coudes face à l'adversité.

Paupiette

Messages : 314
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par emilie22 le Lun 10 Jan 2011 - 18:23

Bonsoir Papiette
Il faut qu'on la rencontre alors ? affraid
Qu'en penses-tu ?

emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 18:29

Je pense que ce serait une bonne chose, au moins tu verras à qui tu as affaire, et si tu dois réellement t'inquiéter.
Et puis, il peut naître de bons rapports de cette entrevue, non?
Et puis tu assouviras ma curiosité (pourquoi se prétend-elle spécialiste en neurogériatrie?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par althea_ le Lun 10 Jan 2011 - 18:40

Mais oui, il faut l'appeler et proposer de prendre un café! Essayer de mettre de côté les mauvais à prioris engendrés par ce faux-pas...

Si ça se trouve vous deviendrez amies et prendrez du plaisir à travailler ensemble!

althea_

Messages : 1283
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 104
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Marie le Lun 10 Jan 2011 - 18:49

Je rejoins un peu Sllo et je me fais l'avocat du diable... Quand on veut s'installer dans une région et que toutes les orthos (celles qui daignent répondre...) nous disent "non non c'est bon on n'a pas besoin de vous" et que, grâce à vos recherches, vous savez qu'elles ont 6 mois d'attente... Ben... vous finissez par vous installer !
Certes toutes les régions ne sont pas identiques et souvent l'accueil est chaleureux mais malheureusement ce n'est pas le cas partout.
Peut-être que ta nouvelle consoeur vient d'une telle région et qu'elle a pensé que c'était partout pareil ?

Marie

Messages : 943
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Paupiette le Lun 10 Jan 2011 - 18:58

Bah, en toute franchise, c'est clair que c'est pas agréable*. De mon côté, j'avais préféré ne rien faire et ne rien dire (en même temps, l'ayant su, dans les deux cas, 6 mois après les faits, gloups de la pertinence de réagir à l'information). Sinon, si ça se reproduit un jour, j'invite et je fais un café/gâteau. Pour connaître un peu les spécificités de chacune (et j'avoue que je suis très curieuse de savoir pourquoi et comment telles ou telles personnes peuvent se targuer d'être "spécialistes" d'un domaine, et, surtout, sur quels arguments elles se basent: un DU? Une formation de 2x6h?), pour savoir si ça passe (ou pas), pis surtout pour mettre un visage sur un nom, rien de plus désagréable que de se retrouver, un jour, par surprise, en face d'une nénette qui nous prend de haut en nous reprochant de "ne pas saluer les consoeurs orthophonistes" alors qu'on sait même pas qui c'est Smile

*Edit pour le "c'est pas très agréable": j'avais appris par la suite que les médecins avaient été prévenus et (apparemment) conviés à une teuf d'installation, mais pas les autres professionnels de santé (ni infirmiers, ni kinés, ni rien), bref, ça m'avait un peu mise mal à l'aise cette attitude d'ignorer le "bas peuple" pour ne s'adresser qu'aux "grands chefs".

Paupiette

Messages : 314
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par propylene le Lun 10 Jan 2011 - 19:20

Oui Emilie, et qui sait? Ta nouvelle collègue a peut-être un frère dont tu vas tomber follement amoureuse! love1

Trêve de lourderies.
De toute façon, c'est fait. Maintenant, il vaudrait mieux que vos rapports soient cordiaux...
Neutral

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4869 membres et 193795 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 19:31

Eh bien, ça fait réfléchir tout ça.....Je n'ai pas d'opinion sur la liberté d'installation, mais je comprends que ce soit désagréable d'apprendre l'installation d'un collègue a posteriori!

Je l'ai vécu il y a quelques années, et je n'ai pas non plus cherhcé à rencontrer ce collègue....
Aujourd'hui, j'ai appris par hasard qu'une collègue s'installait dans ma ville début février; je trouve ça assez malpoli de ne pas appeler MAIS peut-être cette consoeurs va finir par m'appeler.
Toutefois, si elle ne le fait pas, je prendrais l'initiative de le faire (ça me rappelle je ne sais plus qui qui disait que lorsque quelqu'un l'agressait, il lui envoyait un bouquet de fleurs....): pour ne pas rater une rencontre peut-être sympa, pour ne pas faire ce que je reproche, et pour ne pas rester sur une mauvaise impression.
Je pense que, dans ce cas, je ferais une réflexion sur ce que j'ai ressenti (le manque de considération par exemple, ) et j'essaierai d'engager un dialogue.

On ne sait jamais, peut-être que cette personne aplein de "bonnes" raisons pour ne pas avoir prévenu.....


Sabine,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par laitmiel le Lun 10 Jan 2011 - 19:41

Personnellement je me suis installée cette année.
Je savais que l'arrondissement n'est pas riche en orthos, toutefois, comme dans toute grande ville les orthos sont proches les un(e)s des autres. J'ai appelé chacune pour prévenir que je m'étais installée et pour me présenter. Il ne me serait pas venu à l'idée de leur demander une autorisation ou un permis. Car finalement, appeler avant c'est bien beau mais que faire si on a trouvé un local (je ne parle pas de s'installer en FACE de quelqu'un), qu'on a fait son étude de marché, qu'on sait qu'il y a de la place (c'est quand même plutôt courant les orthos débordées plutôt que l'inverse) et qu'on se retrouve avec quelqu'un qui dit "ah bah ça ne va pas être possible...".
Voilà 3 mois que je suis installée, j'ai cette semaine 25 RDV... Les choses progressent.
Je sais que je n'ai piqué la patientèle de personne, ceux qui viennent me voir connaissent d'autres orthophonistes chez lesquelles plus aucun créneau n'est dispo.

J'ai reçu aujourd'hui l'annonce de l'ouverture d'un cabinet dans le bd perpendiculaire au mien (700m à tout casser), de deux orthos que je connais (promo avant moi) et qui sont connues par les hôpitaux pour avoir exercé en salariat (donc on va leur envoyer des patients en priorité). Plutôt que voir ça comme une concurrence tandis que je monte tout doucement ma patientèle je pense déjà que nous pourrons avoir de bons échanges et que cela pourra me permettre peut-être de partager avec elles des domiciles qui nécessitent plus de fois par semaine que j'ai de disponibilités...

Je te comprends Emilie, mais je pense qu'il ne faut pas crier au loup, que l'on peut faire des maladresses, que quelqu'un qui se dit spécialisé dans tel ou tel domaine peut simplement avoir travaillé avant dans une structure et faire part de sa compétence (ce n'est pas, selon moi, une envie de "rafler" tous les patients d'un domaine ou d'un autre).

Et si on parlait aussi un peu d'éthique et de déontologie ?
Dans les cas où les orthophonistes d'un quartier, d'une ville, ont des listes d'attente, ne se sentent pas à l'aise dans tel ou tel domaine (encore beaucoup refusent de prendre en charge la neuro, la dyscalculie, le bégaiement, la surdité) ce sont les PATIENTS qui bénéficient de l'installation de confrères/consoeurs avec d'autres méthodes de travail. Et des patients sur le carreau à cause des pénuries d'orthos, des enfants qui sont vus une petite demi-heure par semaine quand leur pathologie nécessiterait AU MOINS 2 RDV hebdomadaires, j'en ai rencontrés beaucoup... Nous exerçons une profession qui ne connaît pas la précarité (du moins il me semble que moins de 10% d'entre nous sont au chômage et que c'est une situation voulue dans la plupart des cas), nous avons cette chance. Nous exerçons une profession où ce que nous rencontrons au quotidien nous pose des questions et nous permet d'apprendre sur nous et ceux que nous soignons. Nous nous plaignons d'être isolé en bossant en libéral ? C'est assez contradictoire selon moi avec la méfiance (qui a l'air de dominer) quand des collègues viennent nous rejoindre.

Bref, tout ça mériterait bien une vraie table ronde, un débat, avec jeunes et moins jeunes installés...

L.

laitmiel

Messages : 1849
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par sam le Lun 10 Jan 2011 - 20:52

Hello

Je suis d'accord qu'il y a parfois du travail pour plusieurs.

Mais s'installer juste devant son cabinet, je trouve cela plutôt gonflé.

Et annoncer cela par courrier, ça ne va pas du tout.

Je trouve qu'il devrait y avoir une rencontre entre l'ancienne et la nouvelle.

Perso, l'installation à 50 mètres, ça vient de m'arriver....Je peux vous dire que j'aurais apprécié un petit rendez- vous en face à face avant.

Grrrr....

sam

Messages : 274
Date d'inscription : 18/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par hélène16 le Lun 10 Jan 2011 - 21:11

A ce que je vois je ne suis pas seule.
Pour mon cas, l'orthophoniste qui s'installe a appelé pour dire qu'elle vouait s'installer sur le littoral , la semaine dernière elle le dit qu'elle s'installe à un kilomètre pfff
Bref prenons ça avec philosophie je lui ai déjà envoyé un patient et son cabinet n'est pas encore ouvert
J'espère que ça ira dans les 2 sens

hélène16

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 38
Localisation : vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Zazita le Lun 10 Jan 2011 - 22:21

Bon et bien moi je vais faire ma mémère réactionnaire de base...
Il y a quelque chose de ringard et de terriblement difficile, c'est le savoir-vivre je crois... je trouve assez affligeant de découvrir qu'une collègue s'installe en face et d'être mise devant le fait accompli...
loin de moi l'idée d'interdire à quiconque de s'installer où que ce soit, mais l'idée c'est quand même d'établir des rapports confraternels (je sais, dans le mot on peut voir fraternel ou con suivant le point de vue !)
même expérience d'une ortho qui s'installe sans prévenir personne et dont je découvre l'installation quelques mois plus tard quand un pédiatre débauche mes patients pour les lui adresser (déjà évoqué il y a belle lurette sur ce forum), une autre (encore plus tarte à la crème) qui appelle les médecins qui lui disent "au fait, vous avez appelé l'ortho du coin ?", "ben non pourquoi ?" et elle m'appelle en me disant "bonjour, je vous appelle parce que les médecins m'ont demandé de vous appeler... et qui n'a rien d'autre à me dire".... enfin une troisième, et c'est finalement avec elle que je bosse le mieux et en complémentarité qui m'a appelée six mois avant de s'installer pour me demander ce que j'en pensais et si j'étais sûre que son installation ne me ferait pas d'ombre.... voilà une idée qu'elle est bonne ! et depuis nous nous téléphonons régulièrement, nous nous adressons des patients ou nous essayons de nous dépanner... autant vous dire que je n'adresse personne aux deux premières...
alors ouaip, l'erreur de débutante, bof bof.... c'est effectivement très très maladroit.... et oui, je trouve dommage parfois de ne pas informer de sa démarche auparavant, parce qu'il y a des coins où l'on ne crève pas sous le boulot, ou aucun parent n'accepte de sortir son enfant de l'école pour venir en ortho, ou alors au contraire on rêverait de bosser à plusieurs plutôt que d'être chacune à galèrer avec son local, on pourrait mutualiser et s'entraider... mais bon... logique libérale.......
je termine en précisant encore une fois qu'il est évident pour moi que ce n'est pas parce qu'on est déjà installé qu'on doit faire chasse gardée sur son territoire et que les orthos installées n'ont pas à faire la loi sur qui doit s'installer ou pas.... mais être dans un métier de communication sans arriver à communiquer c'est un peu .......... bête, et manquer d'anticipation aussi... allez, assez râlé !

Zazita

Messages : 539
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 23:20

Si je caricature un peu tout ça (que personne ne se sente visé, je TA-QUI-NE), ça donne:
"ohlala, mais j'ai trop de boulot, j'ai une liste d'attente longue comme le bras, je fais des horaires de dingue, je ne m'en sors pas, MAIS surtout qu'on ne vienne pas me voler mon p'tit bout de territoire!"
Aaaaaaaaah, l'être humain et toutes ses contradictions Laughing (et encore je ne parle pas de la "peur de l'étranger" parce que je vais me faire modérer, ah ah!)

(m'enfin quand je me suis installée, il y avait déjà 2 cabinets, pas envie de me greffer à un cabinet "tout fait", mais envie d'avoir le mien tout beau comme j'en rêvais, je n'ai pas ameuté tout le village ni les orthos, en sonnant clairons et trompettes "attention, c'est môôôôaaaaa, j'arrive, banzaï, ah oui, au fait je peux venir?", je me suis présentée tout poliment quand j'ai ouvert, offert des coups à boire drunken et les relations sont bonnes dieu merci ange1 , manquerait plus qu'il faille demander la "permission" pour s'installer en libéral, c'est pas un peu contre-nature?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par laitmiel le Lun 10 Jan 2011 - 23:31

Baaaah... Je ne peux que être d'accord Zazita-MRB,

Comme d'habitude tout est histoire de juste milieu et d'appréciation des situations particulières. Je suis allée dans le sens de la défense des fraîchement installé(e)s car je pense que les pas doivent se faire dans les deux sens et que c'est aussi facile de juger quand on ne connaît pas l'autre. S'installer c'est difficile, risqué, si tout le monde est ouvert et prêt à dialoguer, échanger et rencontrer l'autre de bonnes choses peuvent émerger. Bien sûr que la civilité est de mise. Mais j'oublie de le mentionner parce qu'être poli et faire preuve de savoir vivre DEVRAIT être naturel... Je trouve dommage que parfois, sur des malentendus de départ, des haines (parce que ça va jusque là) se mettent en place.

Communiquer ,oui Zazita. C'est le maître mot.
C'est ce qu'on fait ici d'ailleurs non ?

L.

Edit : je dois être particulièrement lente pour écrire mes messages : Y a toujours quelqu'un qui poste pendant la rédaction =)
Tiare, je pensais exactement à cette peur de l'étranger. ça me fait penser à "l'esprit de village" tout ça, la méfiance... Le "pas comme nous" risque de bouleverser notre univers (en bien aussi, il faut le garder en tête !)

laitmiel

Messages : 1849
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par laurent Gretcha le Mar 11 Jan 2011 - 0:10

Difficile d'en rajouter après Zazi-t'as10/10. Il est bien entendu que quand je prônais de contacter les collègues avant son installation, ce n'est bien sûr pas pour demander une permission, ni pour se répartir un territoire. Et c'est vrai, ça doit arriver, d'être mal reçu(e) dans certains endroits. Mais qu'on tombe dans un nid d'anges ou sur un repaire de démons, c'est toujours plus difficile/délicat si on "prévient" après, ou quand on met devant le fait accompli, non?
Donc je me découvre une nouvelle collègue-voisine. Et, bizarrement, c'est la première fois que je ne suis pas curieux de la rencontrer. Le coin était plutôt bien pourvu en orthos, surtout par rapport au reste du département (toujours 6 mois d'attente pour le moindre bilan, à 20 km d'ici.). Il y a eu deux installations récentes alentours et on va donc commencer à travailler avec de la concurrence par ici.
J'avais surtout évoqué le manque de courtoisie. Il y avait donc aussi le côté "régulation" (répartition des professionnels de santé). Tiens, je vais voir le fil créé par Guillaume, moi...


laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: installation inattendue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum