Relations tendues avec une institutrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Relations tendues avec une institutrice

Message par c.m le Lun 17 Oct 2011 - 17:00

Bonjour tout le monde...

Je viens d'avoir une instit de maternelle au téléphone, qui m'a littéralement sauté à la gorge car j'arrête une PEC avec une petite fille qui a un gros RPRL (voire une dysphasie), car la maman n’emmène jamais la petite et ne me paie pas (c'est pour eux que je vais aller voir un huisser, j'en ai déjà parlé dans un autre post).
Je sais très bien que cette petite fille a besoin d'ortho, mais ça fait maintenant trois mois, voire plus, que je suis extrêmement arrangeante, mais là, j'en ai eu assez, je veux bien être gentille, mais pas poire.
J'ai donc envoyé une lettre de rappel (blabla donné ici par Sosso, merci à elle), mais comme un PPRE a été signé pour cette petite, l'instit m'engueule parce que je ne respecte pas mes engagements...

Tout cela me laisse sans voix...

Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?



c.m

Messages : 3896
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Alain Alvo le Lun 17 Oct 2011 - 17:16

c.m a écrit:Bonjour tout le monde...

Je viens d'avoir une instit de maternelle au téléphone, qui m'a littéralement sauté à la gorge car j'arrête une PEC avec une petite fille qui a un gros RPRL (voire une dysphasie), car la maman n’emmène jamais la petite et ne me paie pas (c'est pour eux que je vais aller voir un huisser, j'en ai déjà parlé dans un autre post).
Je sais très bien que cette petite fille a besoin d'ortho, mais ça fait maintenant trois mois, voire plus, que je suis extrêmement arrangeante, mais là, j'en ai eu assez, je veux bien être gentille, mais pas poire.
J'ai donc envoyé une lettre de rappel (blabla donné ici par Sosso, merci à elle), mais comme un PPRE a été signé pour cette petite, l'instit m'engueule parce que je ne respecte pas mes engagements...

Tout cela me laisse sans voix...

Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?




Hello Cécile (corrigé!).

C'est très simple ; tu n'as qu'une seule question à poser à cette instit : Est-elle prête à travailler bénévolement, si les circonstances l'exigent, puisqu'elle s'est moralement engagée à enseigner ?
Bon courage. flower


Dernière édition par Alain Alvo le Lun 17 Oct 2011 - 17:50, édité 1 fois

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par larapsodie le Lun 17 Oct 2011 - 17:22

j'allais justement le dire ....alain est plus vif que moi !

larapsodie

Messages : 178
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 53
Localisation : paris 11

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par c.m le Lun 17 Oct 2011 - 17:24

Merci Alain et larapsodie de votre soutien...ça remonte le moral !

A travailler tout seul on a parfois l'impression que c'est soi-même qui ne tourne pas rond...

Décidément, c'est la journée Alain sauve Cécile... (et pas Céline, mais c'est pas grave ! flower )


c.m

Messages : 3896
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Alain Alvo le Lun 17 Oct 2011 - 17:51

Cécile !
C'est rectifié. flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 18:12

Alain Alvo a écrit:Cécile !
C'est rectifié. flower

C'est parce qu'il préfère Hugues Aufray à Nougaro......... Smile

Ceci dit, Cécile, je suis d'accord avec les collègues, et puis en ce qui concerne les engagements, c'est la famille qui ne fait pas son boulot dans ce cas précis!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par propylene le Lun 17 Oct 2011 - 19:05

T'inquiète, ça nous est déjà arrivé Kékile!
(Une fois à l'issue d'un bilan au cour duquel je n'avais rien relevé de pathologique, j'ai reçu une lettre quasi diffamatoire d'une instit! fear1 )

Si ça se trouve, l'instit t'a sauté à la gorge maladroitement pour te faire part de son désarroi face à cette patiente.

Je pense que si tu lui as bien expliqué les conditions déplorables de la rééducation, elle peut comprendre que c'était voué à l'échec.

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4868 membres et 193774 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par La pie bavarde le Lun 17 Oct 2011 - 19:21

Chère c.m,

J'adooooooooooore ton lapin qui appelle à l'aide, ne t'inquiète de rien, tu as été bien plus gentille que nécessaire, tu dors sur tes deux oreilles (elle, c'est moins sûr), et l'agresseur, c'est pas toi. Moi j'dis: c'est le principal.

Evidemment, Alain a foirt bien répondu (normal, c'est mon futur mari).

Je t'embrasse, et tâche d'oublier bien vite cette sinsitre histoire. Moi, j'aurais bien demandé à l'instit si elle va à la messe le dimanche, mais là je vais paraître vraiment affreuse...

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Carine17 le Lun 17 Oct 2011 - 20:10

La pie bavarde a écrit:
J'adooooooooooore ton lapin qui appelle à l'aide

C'est vil coyote ! Wink

Carine17

Messages : 885
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 43
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Zazita le Lun 17 Oct 2011 - 20:13

Heu, la Pie, faut qu't'arrête de piccoler de la bière de Cht'i car le lapin de C.M., c'est quand même plutôt un coyote non ? ou alors les mutations génétiques et les dégâts sur l'espèce animale sont tels que même les lapins ont mué ?
concernant plus sérieusement cette histoire d'instit (quand je dis que les groupes de supervision devraient être obligatoire à l'E.N.), je rejoins tout à fait les autres, toi tu t'engages à être présente, à offrir une séance de rééducation, du matériel, un local, une aide, en contrepartie d'une rémunération... les conditions de travail n'étant pas respectées, ce n'est pas toi qui ne respecte pas les engagements, mais bien les parents de cette petite patiente qui ne respectent pas les leurs... et d'un médecin qui prescrit un traitement avec un patient qui ne prend ses médicaments que deux jours sur 7 ? comment-qu"elle ferait la brave dame ? elle appelerait aussi le médecin pour l'engueuler ? pareil chez le kiné ?????
dans ce cas-là; moi je me "couvrirai" en parlant de cette situation déplorable au médecin et en lui expliquant que le suivi étant irrégulier et les honoraires non honorés (hi hi); tu te vois dans l'obligation d'interrompre la prise en charge en cours... je suis sûre qu'il comprendrait car peu de médecins font des consultations gratuites (même si j'en connais !)
alors oublie la maïf et la mgen et adresse cette petite dans un cmp ou cmpp, z'ont qu'à se farcir les parents qui ont l'air défaillants !!!!

Zazita

Messages : 539
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par JAC le Mar 18 Oct 2011 - 0:28

Hello C.M. aux oreilles de lapin-coyotte,
Zazita a très bien exposé la chose, tout comme Sidi Alain vendeur de tapis et les collègues. Je pense qu'en plus d'appeler le médecin je me fenderais (je l'ai déjà fait) d'un courrier expliquant par le menu les motifs d'arrêt de la prise en charge ortho. Nous avons une obligation de moyen, comme ça tu es couverte en cas d'une procédure éventuelle.

euh Le Pie, tu as forcé sur la ST Bernardus? Attention la 12° donne des hallucinations ange1


Dernière édition par JAC le Mar 18 Oct 2011 - 1:44, édité 1 fois

JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 54
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par sam le Mar 18 Oct 2011 - 1:12

Oui, je suis d'accord avec tout ce qui a été dit.

Comme toujours, se poser la question de qui est au service de qui : hé bien, toi tu es au service de ton patient - je vais dire vilainement, ton "client"- et non pas au service de l'éducation nationale.

Et ton "client" déserte....Alors, ça, tu ne peux rien y faire. C'est malheureux, mais c'est comme ça.

Par contre, tu ne serais pas professionnelle si tu n'avais pas expliqué et réexpliqué ton rôle, ce que tu peux apporter à cette petite fille et les conditions de ton intervention.

Si tu as fait tout cela, ne te remets pas en cause! Non, non, non!!!

sam

Messages : 274
Date d'inscription : 18/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par La pie bavarde le Mar 18 Oct 2011 - 14:21

Ben j'voyais vraiment un lapin pale Coyotte? Mouais, si vous voulez...pis si vous'l'dites, j'vais essayer de m'en souvenir. J'abuse pourtant de thé et non de bibine... No

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Claudie le Mar 18 Oct 2011 - 18:51

Cher coyotte blessé,
Tu n'as aucune obligation de poursuivre un traitement que tu juges inutile car trop irrégulièrement suivi, c'est l'argument qu'il te faut utiliser à mon avis.

Donc, pas de stress appelle le médecin ,avertis-le des raisons de l'arrêt de la PEC et ne te culpabilise pas...

C'est une chose que je dis systématiquement en début de PEC aux parents : s'il n'y a pas de suivi régulier , j'arrête la PEC...Nous ne sommes pas des profs particuliers mais des thérapeutes et toute thérapie doit être suivie avec régularité pour être efficace ...


Dernière édition par Claudie le Mar 18 Oct 2011 - 20:30, édité 1 fois

Claudie

Messages : 11811
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par TERRIBLE13 le Mar 18 Oct 2011 - 19:37

Amie coyotte
Ton bipbip d'instit (aucune culture tex avery chez les orthos!) doit être en position difficile face à cette élève grr1 . Du coup elle devait bcp compter sur ton travail ce qui peut expliquer son agressivité. Mais bon les enseignants ont l'air très dépressifs en ce moment (cf les derniers faits divers qui me font penser à la vague de suicide france télécom/orange...). Fais gaffe à toi elle peut se transformer en "kill bill" et faire une descente ds ton cabinet! mitrailleuse Blague à part ne te prends pas la tête ton attitude face à cette famille est très logique! afro Courage!

TERRIBLE13

Messages : 624
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 35
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations tendues avec une institutrice

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum