début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Bouclette le Ven 27 Jan 2012 - 17:42

Je suis très intéressée par cette discussion, parce que je me trouve "des 2 côtés". En effet, je travaille en mixte hôpital/libéral. A l'hôpital, je réalise souvent des bilans en phase aiguë d'AVC (réalisé avec des épreuves standardisées ou non, selon la gravité) et les patients sont ensuite orientées en SSR ou en libéral. Quand ils sont en libéral, j'essaye toujours de transmettre mon compte-rendu. Il n'est pas forcément rédigé selon l'architecture rédactionnelle, puisque pas de diagnostic orthophonique mais une conclusion (n'allons pas nous fâcher avec la neurologue du service!) et pas de demande de prise en charge selon AMO tant, ni de projet thérapeutique. Mais il arrive souvent que le patient trouve un orthophoniste par ses propres moyens et dans ce cas-là, mon CR n'est pas transmis (au médecin traitant souvent, mais à l'ortho... j'en doute!). Je ne sais donc pas toujours comment procéder : faire un bilan complet qui sera peut-être refait par la suite et que ne servira donc qu'à visée diagnostique à l'hôpital ou faire un bilan plus "light" pour que l'ortho en libéral puisse refaire à sa sauce. Parce qu'il est vrai aussi qu'en libéral, j'aime refaire un bilan avec le patient, pour savoir où il en est, me rendre compte par moi-même. Et j'ai souvent du mal à me baser sur ce qui a été fait par quelqu'un d'autre.
Je demande toujours au neurologue de faire une ordo "bilan avec rééducation orthophonique" mais peut-être ai-je tort d'après ce que dit Alain... Mais dans ce cas-là comment ne pas "froisser" les ortho en libéral qui vont peut-être se dire "mais c'est qui celle-là qui me dit ce que je dois faire?". De même, quand on connaît les listes d'attente, une ordo bilan+rééduc est peut-être plus adaptée si le patient est vu 3 mois après en libéral...
Bref, je tourne en rond! Mais concrètement, à l'hôpital, je fais quoi à votre avis? help1

Bouclette

Messages: 1237
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Alain Alvo le Ven 27 Jan 2012 - 18:41

Bonsoir Bouclette et merci d'énoncer si clairement ton questionnement, fort légitime.
A mon humble avis, il faut essayer de distinguer trois choses :

1/ Les limites éventuelles, plus ou moins imposées par le contexte hospitalier ;

2/ Le côté "réglementaire et conforme aux textes" ;

3/ La liberté de choix de l'orthophoniste libéral, en fonction de ce qu'il/elle reçoit de l'hôpital (au sens large) : refaire un nouveau BO ou pas, ou encore, être obligé de le faire pour les raisons citées précédemment.

Il me semble que tu peux faire ton bilan et ton CRBO en te conformant à l'hôpital quand tu es à l'hôpital (point 1) et l'orthophoniste qui prend la suite doit suivre les points 2 et 3.

Ce que l'on peut évidemment ajouter dans tout ça, et qui me paraît primordial, c'est que l'orthophoniste de l'hôpital peut contacter le/la futur(e) orthophoniste libéral(e) pour échanger et éventuellement expliquer la forme du CR, etc. (C'est d'ailleurs, me semble-t-il, ce qui se produit pratiquement à chaque fois) flower

Alain Alvo

Messages: 5168
Date d'inscription: 18/02/2010
Age: 18
Localisation: Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par laurent Gretcha le Ven 27 Jan 2012 - 18:57

Bouclette a écrit:////Mais dans ce cas-là comment ne pas "froisser" les ortho en libéral qui vont peut-être se dire "mais c'est qui celle-là qui me dit ce que je dois faire?".
Sur ce plan, je peux te répondre que tu ne pourras pas plaire à tout le monde. Tu envoies le même CR à plusieurs orthos, y'en aura qui diront qu'il est trop précis, trop directif, et d'autres qui diront qu'il ne fait que survoler... On a tous des manières de travailler/goûts/attentes différents, il faut s'y résigner.

Y'a quelqu'un ici à qui je n'ai pas raconté mon histoire du moine et du novice qui se rendent au marché avec un âne?
Bon OK je radote. Désolé, trop de bonne humeur... le week end qui commence, et un temps azuréen

Very Happy Very Happy Very Happy

laurent Gretcha

Messages: 11076
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 57
Localisation: Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Bouclette le Lun 30 Jan 2012 - 9:41

Hello les gars,

Merci à vous pour vos réponses! Conclusion: je vais arrêter de me torturer le cerveau, et continuer, du mieux que je peux, à bosser en collaboration avec les orthos en libéral.

bon lundi à tous!

Bouclette

Messages: 1237
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Lexxie le Ven 20 Sep 2013 - 8:07

De mon côté, je vais reprendre une patiente qui est actuellement en hôpital, sur le point de sortir et qui va faire 3 semaines d'hopital de jour à raison de 3j/semaine. Je vais la prendre sur les deux autres jours pendant trois semaine, puis 3j/semaine après sa sortie de l'HDJ. Je connais l'ortho qui a fait son bilan, et elle va me faire transmettre l'ordonnance. Elle m'a cependant dit qu'elle n'avait pas eu le temps de faire deux épreuves et souhaite que je le fasse.
Du coup je fais un bilan en début de PEC ? J'ai pas très bien compris en lisant ce sujet si il faut le faire systématiquement ou si il ne faut pas le faire si ça a été fait. Et du coup j'ajoute le "si c'est partiellement fait".

Lexxie

Messages: 73
Date d'inscription: 01/07/2013
Age: 26
Localisation: Seine-Saint-Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par laurent Gretcha le Ven 20 Sep 2013 - 8:41

Perso je ferais vite la DAP (si pas faite) avec prescription fournie et bilan réalisé, et je commencerais les séances. On a le droit de faire passer des épreuves complémentaires etc au cours de la pec.

laurent Gretcha

Messages: 11076
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 57
Localisation: Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Evi le Ven 20 Sep 2013 - 8:50

laurent Gretcha a écrit:Perso je ferais vite la DAP (si pas faite) avec prescription fournie et bilan réalisé, et je commencerais les séances. On a le droit de faire passer des épreuves complémentaires etc au cours de la pec.
Laurent, tu ne fais pas le bilan ?

Personnellement (et pour en avoir déjà débattu), je fais un bilan, je facture et je fais la DAP.
Pour faire une DAP, il faut avoir fait le bilan, poser le diag et faire une demande de séances. C'est la marche "légale" du fonctionnement libéral.

En outre, ce patient peut avoir évolué depuis que ta collègue l'a vu la première fois.

Evi

Messages: 7099
Date d'inscription: 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Lexxie le Ven 20 Sep 2013 - 8:56

Pour le coup elle a fait le bilan ces derniers jours, donc ça doit pas trop avoir changé. C'est une patiente SEP. 
Par contre je ne la verrai que dans une semaine ou deux, elle est encore à l’hôpital donc je peux pas faire la DAP tout de suite =)

Lexxie

Messages: 73
Date d'inscription: 01/07/2013
Age: 26
Localisation: Seine-Saint-Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par laurent Gretcha le Ven 20 Sep 2013 - 12:42

Evi a écrit:///Laurent, tu ne fais pas le bilan ?///
J'avais compris (et ça semble être le cas) qu'un bilan avait été effectué (et fourni) par la collègue de l'hôpital.
Chère Evi, tu te doutes bien que je ne sortirai jamais volontairement et en public du cadre de notre convention. Idem quand je trichais au poker ou que je dépassais la vitesse autorisée en moto , je n'allais pas le raconter partout!! Smile
Sinon pour les éventuelles épreuves complémentaires je crois qu'il n'y a pas d'inconvénient à les proposer durant des séances de la série, d'autant plus qu'avec ce type de maladies évolutives il y en aura sûrement d'autres...

laurent Gretcha

Messages: 11076
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 57
Localisation: Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Evi le Ven 20 Sep 2013 - 12:45

Je ne sous-entendais pas que tu trichais Shocked  bien que je ne serais pas étonnée que tu fasses n'importe quoi avec une moto et je pense quand même qu'il faut refaire un bilan, non ? C'était ça ma question en fait. Et ce par rapport au fonctionnement libéral : je fais un bilan et une DAP.

Evi

Messages: 7099
Date d'inscription: 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par laurent Gretcha le Ven 20 Sep 2013 - 12:52

Alors on peut reposer la question de Lexxie d'une autre manière: est-ce qu'on peut utiliser la prescription et un bilan réalisés dans un hôpital pour envoyer une dap pour des séances en libéral? Et, en corollaire, quid de la période où le suivi sera mixte (libéral/hôpital)?
Je sens que la réponse va être "ça dépend du type d'hôpital, de son financement, etc..." Sad

laurent Gretcha

Messages: 11076
Date d'inscription: 12/01/2010
Age: 57
Localisation: Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Alain Alvo le Ven 20 Sep 2013 - 13:03

Bonjour Laurent et tout le monde.

Pour répondre à Laurent, en ce qui concerne la prescription fournie par un médecin de l'hôpital : Si on télétransmet avec le nom du médecin hospitalier et le numéro FINESS de l'hôpital : Rejet par la CPAM sous le motif : "Prescripteur inconnu"

La solution : on inscrit que le prescripteur c'est l'Hôpital Machin (ou Bidule selon le cas...) et on renseigne avec le numéro FINESS de l'hôpital.

(Ça se passe comme ça, non pas chez Mc Donald mais dans mon département)

Pourquoi ? Parce que la CPAM possède une liste des médecins... Libéraux...

A +. flower 

Alain Alvo

Messages: 5168
Date d'inscription: 18/02/2010
Age: 18
Localisation: Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Lexxie le Mer 2 Oct 2013 - 12:16

D'accord merci. Je pense que je vais partir en DAP + séances et que je ferai les deux derniers tests sur la première séance.

Mais du coup, comment ça se passe dans le cadre d'une double prise en charge ? Parce que pendant 3 semaines, elle sera suivie par l'HDJ et moi, et après plus que moi. Faut-il une ordonnance par "prise en charge" ?
Pareil, une patiente que je récupère de la même collègue en hôpital, mais qui est suivie en externe à l’hôpital par ma collègue et qui va être suivie par moi en même temps parce qu'elle ne peut plus toujours venir sur les horaires de la collègue. Ça donnera probablement quelque chose comme 1 séance en externe à l’hôpital et 2 avec moi. Il faut une ordonnance pour chacune ou on utilise la même et on divise le nombre de séances ?

Lexxie

Messages: 73
Date d'inscription: 01/07/2013
Age: 26
Localisation: Seine-Saint-Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par veronique hortet le Mer 2 Oct 2013 - 17:33

Qui va payer les séances en libéral ? L'hôpital ou la caisse de la patiente.

Si c'est l'hôpital, je pense que vous pouvez travailler toutes les deux sur la même ordonnance

Si c'est la caisse qui paye les séances en libéral, il faudra une ordonnance et une DAP pour celles-ci. L'orthophoniste qui suit la patiente à l'hôpital n'a pas le même statut, c'est une salariée ?

veronique hortet

Messages: 1398
Date d'inscription: 22/05/2013
Age: 57
Localisation: mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: début de prise en charge à domicile d'un patient après hospitalisation

Message par Lexxie le Ven 4 Oct 2013 - 8:42

C'est la caisse de la patiente à priori.
Et oui, elle est salariée, l'orthophoniste de l'hôpital. Une deuxième ordonnance donc. Ça semble logique en effet.

Lexxie

Messages: 73
Date d'inscription: 01/07/2013
Age: 26
Localisation: Seine-Saint-Denis

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum