ortho se présente à une pré-rentrée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Sam 1 Sep 2012 - 11:01

Je suis ennuyée d'avoir appris qu'une collègue qui vient de s'installer il y a une semaine dans une commune voisine, s'est présentée aux enseignantes de sa commune à l'occasion de la pré-rentrée (jusque là pas de souci, c'était le 31 aout ici). Là où celà devient gênant, c'est que dès le 31 août à 14h30, la maman d'une petite que je suivais (et enseignante dans cette école) m'a demandée le CRB (qu'elle est venue chercher dans la foulée) car elle avait décidé de continuer avec cette ortho qui s'y était présentée le matin même, car cette même personne lui a donné un RDV ortho de suite et ne voulant pas faire de bilan mais une suite de séance souhaitait récupérer les renseignements que je possédais. N'est-ce pas de la publicité déguisée ? ce qui me froisse aussi, c'est que sachant la petite déjà suivie, elle ne s'est pas posée la question de savoir d'une si la petite voulait changer d'ortho et de deux quand un enfant a un suivi et que cela se passe bien, l'ortho doit normalement inciter les parents à rester là où ils sont ?
Pour moi, nous sommes soignants avec une relation et un transfert et pas interchangeable pour arranger les parents et l'autre ortho ?
Ou c'est moi qui n'aie plus la même vision de la profession ?

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Kati le Sam 1 Sep 2012 - 13:57

Et tu trouves que ça n'est pas un souci qu'une ortho aille se présenter aux enseignants lors de la pré rentrée?
Car pour se faire je suppose qu'elle s'est rendue dans l'école.
Les patients ont libre choix du patricien et s'il désirent en changer nous n'avons pas à nous y opposer et la loi nous donne obligation de transmettre son dossier médical.
Je sais bien que nos obligations légales et déontologiques sont très floues et que chacun les interprète à sa façon.
Mais il me semblait qu’aller se présenter directement aux enseignants d'une école n'était pas autorisé.
Je trouve donc le comportement de cette orthophoniste très limite.
D'autres avis?

Kati

Messages : 2226
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Daria le Sam 1 Sep 2012 - 14:10

Pareil que toi Kati : je pensais que se présenter dans une école n'était pas admis à cause de l'assimilation à de la publicité mais aussi du risque d'être "l'orthophoniste de l'école machin" alors que nous ne dépendons pas de l'Education nationale... Je trouve donc cette attitude déplacée.
Par contre, si cette ortho s'est installée dans un village plus proche pour cette maman, elle est en droit de changer si ça lui facilite les choses et la nouvelle ortho peut effectivement prendre la suite de la DAP en cours s'il reste des séances. Enfin, il me semble...

Daria

Messages : 190
Date d'inscription : 18/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Tweedle-Dum le Sam 1 Sep 2012 - 14:14

Déjà donner sa carte aux enseignants n'est pas permis alors la prérentrée...

Sinon certes il y a le libre choix du praticien mais pour ma part ça me gênerait de détourner un patient déjà pris en charge. Sauf si je savais que l'ortho est vraiment psychopathe ou notoirement incompétente (mais bon c'est rare quand même!)-ou pour une raison géographique comme écrit Daria.

Après il y a le libre choix et si un patient veut partir c'est son droit ; et puis ils ne disent pas toujours qu'ils étaient avec une autre ortho avant (mais là s'ils exigent un CRBO pour elle elle est forcément au courant).

Donc oui au vu de ce que tu as dit son comportement est peu sympathique et ne cadre pas vraiment avec la déonto...


Dernière édition par Tweedle-Dum le Sam 1 Sep 2012 - 16:19, édité 1 fois

Tweedle-Dum

Messages : 932
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Padmasana le Sam 1 Sep 2012 - 14:24

Si je m'installais dans une nouvelle région, je n'irais pas me présenter aux enseignants lors de la pré-rentrée. Je ne proposerais pas aux parents qui ont déjà un suivi de venir à mon cabinet, quand bien même mon cabinet serait plus proche de chez eux.

Si des parents me sollicitaient en me disant qu'ils ont déjà un suivi mais qu'il veulent changer pour x raisons (géographie, relation avec l'ortho...), je serais très gênée et j'aurais tendance à les inciter de rester avec leur ortho, puis s'ils me convainquent, je contacterais moi-même l'orthophoniste concernée en expliquant la situation.

Petite question : elle s'est présentée aux enseignants mais s'est-elle présentée à ses collègues orthophonistes ? Tu as reçu un coup de fil ?

Padmasana

Messages : 1029
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Sam 1 Sep 2012 - 15:05

merci pour vos réponses ... je suis rassurée de penser comme vous.
la commune ne se trouve qu'à 5kms de là où j'excerce (petit détail). Je suis tout à fait d'accord que la patient soit libre du choix de son soignant et qu'il peut en changer à tout moment, mais je fais une différence entre le patient qui change d'ortho de son plein gré pour une mauvaise entente par exemple, et une ortho qui "raccole" des patients déjà pris en charge, pour se construire une patientèle sans se soucier de l'avis de l'enfant et du travail mis en place par sa collègue.
Elle s'est effectivement présentée aux collègues par mail, pas de problème en disant qu'elle commence le 03sept puis directement à l'école où elle a laissé ses coordonnées.

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Bouclette le Dim 2 Sep 2012 - 10:33

Moi aussi ça me perturbe un peu d'aller se présenter à une pré-rentrée!
Par contre, pour ce qui est de donner ma carte à une enseignante, je l'ai déjà fait suite à une réunion d'équipe éducative. Elle m'a dit "vous avez une carte? Je pense que ma fille a besoin d'un bilan." Finalement, elle n'est pas venue avec sa fille, mais elle a donné mon numéro à des patients... Est-ce de la publicité, déguisée ou non?
Je trouve quand même que c'est compliqué cette histoire de publicité. Je ne donne pas ma carte spontanément aux enseignants, mais quand on me la demande, je me vois mal refuser... Pour moi c'est pareil, quand je rencontre un orthoptiste/un infirmier / un kiné avec qui le courant passe bien, je lui demande parfois sa carte, en me disant que ça peut toujours servir! Je préfère aller chez des personnes déjà rencontrées et qui me paraissent correctes, que de piocher au hasard dans l'annuaire...

Bouclette

Messages : 1710
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Dim 2 Sep 2012 - 10:57

Oui bouclette, je suis d'accord avec toi ... mais un infirmier, orthoptiste etc ... sont des professions paramédicales avec qui l'on travaille en général en équipe, ils font comme nous partie du domaine du soin, sujet au secret professionnel et ayant des patients or, l'enseignant fait partie du monde de l'éducation et non de la rééducation, un dossier scolaire n'a pas même valeur qu'un dossier médical à mon sens. Donc donner sa carte à un professionnel de santé ne me choque pas tant qu'il ne la met dans sa salle d'attente pour en faire de la pub. Alors que laisser sa carte dans une école (c'est de la pub) et c'est également le risque d'être taxé "d'orthophoniste de l'école ... machin" ...

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Kati le Dim 2 Sep 2012 - 12:25

Un jour, il y a quelques années j'ai appris par une maman que ma carte était affichée dans le bureau d'une directrice. Je précise que je ne le lui avait pas donnée directement, elle avait dû l'avoir par un parent. J'ai appelé cette directrice avec qui j'avais d'excellentes relations (si, si c'est possible) pour lui demander gentiment de l'enlever en lui expliquant pourquoi. Depuis je ne donne plus de cartes aux patients (d'ailleurs je n'en ai pas). Un post it avec mon tampon, le n° de tél et la date du RV suffit largement.
Je n'ai jamais donné de carte à un enseignant dans une école. Quand on me demandait je répondais que je n'en avais pas le droit et que j'étais sur les pages jaunes comme toutes les orthos du secteur.
De toutes façons, les écoles n'ont pas le droit non plus de recommander un professionnel en particulier.
Bref, tout ça pour dire que cette ortho ne pensait probablement pas mal faire mais ce qu'elle a fait est antidéontologique et interdit.
Nous n'avons pas le droit de faire de la publicité c'est à dire de nous faire connaître par un autre biais que la mise en place de notre plaque professionnelle, l'inscription dans les pages jaunes et une annonce légale à l'ouverture de notre cabinet. C'est tout.
Nous avons le droit d'informer les autres professionnels de santé mais pas les établissements scolaires. Et il s'agit d'informer pas de faire sa pub en rajoutant qu'on est éventuellement "spécialisé" dans telle ou telle pathologie ou méthode puisque cela n’existe pas les "spécialités" dans notre profession.
Nous n'avons pas le droit non plus de déposer notre carte chez les commerçants du quartier y compris les pharmacies même si certains ne se gênent pas pour le faire.
De toutes façons, personnellement si j'avais besoin d'un orthophoniste, je me méfierais de ceux dont les cartes sont à la boulangerie.
Il me semble que tout ça est expliqué en cours de déontologie et de législation à l'école. J'ai l'impression que ces cours sont beaucoup séchés.

Kati

Messages : 2226
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par laurent Gretcha le Dim 2 Sep 2012 - 14:13

Ou mal faits, ou pas assez clairs... On en entend souvent parler, des cours de déonto où des infos/conseils périmés sont donnés...
OK avec tout le monde, ça ne se fait pas (ça ne devrait pas se faire) d'aller "chasser" les patients n'importe où, n'importe comment.
Sinon on ne peut pas reprocher à ceux (patients, parents, enseignants, médecins...) qui vous apprécient de vous faire de la pub, mais il vaut mieux toujours préciser que ce n'est pas permis, qu'il y a d'autres collègues qui font également du bon travail etc.
Je sais aussi que c'est un discours bien plus facile à tenir quand on n'a pas l'angoisse du planing incomplet...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Claudie le Dim 2 Sep 2012 - 15:44

Je pense qu'il faut être réaliste et surtout honnête : que celui ou celle qui n'a jamais donné sa carte de visite me jette la première pierre .
Ce n'est pas du tout un acte publicitaire , mais une manière très simple de faire passer les infos pour qu'on puisse nous joindre. Je n'ai jamais refusé de donner ma carte et je trouve normal que mes collègues donnent la leur.

Pour ce qui est des écoles, mes cours de déontologie nous conseillaient d'aller nous présenter dans les écoles du quartier et chez les médecins et autres orthos pour faciliter notre installation. C'est donc ce que j'ai fait quand je me suis associée, et ce n'est pas cela qui m'a amené des patients, mais mon travail et les résultats des PEC.

Si cette dame préfère aller chez cette ortho, pour n'importe quelle raison ( bonne accroche, proximité du cabinet,....) c'est son droit, et je ne suis pas certaine que l'on puisse incriminer l'autre ortho de prime abord.

Maintenant, rien ne t'empêche de la contacter à ce sujet pour lui expliquer tes doutes, Ortho 56. Une bonne discussion vaut souvent mieux que des supputations....



Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Padmasana le Dim 2 Sep 2012 - 15:48

Laurent, concernant les parents, ils n'ont pas le droit de conseiller une ortho ? Le bouche-à-oreille n'est pas encore légiféré, si ? Je suis d'accord pour les enseignants et médecins (même s'il m'arrive à moi de conseiller un ORL en particulier parmi les 2 que je propose *honte*), et même s'il est plutôt flatteur d'être recommandé par quelqu'un (oui, je sais, je suis un être faible et narcissique Embarassed afro ).

Par contre, si je suis recommandée par un enseignant, ce n'est pas parce que je lui aurais donné ma carte de visite, quoi (je n'en ai pas de toute façon).

Claudie, je pense que tu as raison et qu'il peut être bon d'appeler cette ortho, vu que tu n'as que le son de cloche des parents. Qui ont effectivement le droit de changer. Et puis, s'il s'avère que c'est effectivement elle qui a démarché les parents, et bien... tant pis. Tu as du travail par chez toi ou la concurrence existe ?

Padmasana

Messages : 1029
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Kati le Dim 2 Sep 2012 - 16:19

Claudie a écrit:

Pour ce qui est des écoles, mes cours de déontologie nous conseillaient d'aller nous présenter dans les écoles du quartier et chez les médecins et autres orthos pour faciliter notre installation. C'est donc ce que j'ai fait quand je me suis associée, et ce n'est pas cela qui m'a amené des patients, mais mon travail et les résultats des PEC.


Les médecins, les autres orthos ça me paraît normal mais les écoles du quartier? Tu es bien sûre qu'on t'a dit ça en cours de déontologie?
Si c'est le cas, je comprends parfaitement le comportement de cette ortho.
Et je suis très surprise d'apprendre qu'on conseille d'agir comme ça aux futurs diplômés.

Kati

Messages : 2226
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Tweedle-Dum le Dim 2 Sep 2012 - 16:20

Ce qui me gêne quand même en dépit du libre choix c'est le CRB relativement récent si j'ai bien compris.

Même si pour ma part je préfère qu'un parent aille voir une autre ortho si mésentente après le bilan, un bilan est tout de même extrêmement chronophage et représente un travail qui n'a rien à voir avec les séances (enfin pour ma part), de plus le fait de l'avoir fait soi-même est très utile pour la rééduc, plus je pense que se servir de celui d'une consœur ou d'un confrère ; enfin voir le patient partir et perdre la suite logique en quelque sorte de ce travail est assez désagréable (même si quand on fait un remplacement ou un bilan sans rééduc c'est un peu pareil mais on est en quelque sorte prévenu, c'est le jeu). Quand j'étais remplaçante j'étais entrée en conflit avec ma titulaire car je devais être ensuite collaboratrice et une petite patiente voulait à tout prix continuer avec moi (et sa maman le souhaitait aussi); je l'avais prise en tout début de PEC, une dynamique s'était mise en place et je trouvais dommage de casser cela ; cela dit j'avais proposé en compensation à ma titulaire (puisqu'elle avait fait le bilan) de lui "donner" en échange plusieurs des PEC que j'aurais dû faire ensuite suite à des bilans effectués par mes soins ; ça fait un peu "cuisine"certes mais je pense qu'il faut faire attention dans les rapports avec les collègues à ne pas trop empiéter sur leurs plates-bandes( tout en respectant les choix des patients).

Je trouve que ce que tu racontes semble assez déloyal, cela dit tu peux l'appeler (tu découvriras peut-être que la mère a déguisé la vérité parce qu'elle voulait changer qui sait).

Tweedle-Dum

Messages : 932
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Claudie le Dim 2 Sep 2012 - 16:39

Kati a écrit:
Claudie a écrit:

Pour ce qui est des écoles, mes cours de déontologie nous conseillaient d'aller nous présenter dans les écoles du quartier et chez les médecins et autres orthos pour faciliter notre installation. C'est donc ce que j'ai fait quand je me suis associée, et ce n'est pas cela qui m'a amené des patients, mais mon travail et les résultats des PEC.


Les médecins, les autres orthos ça me paraît normal mais les écoles du quartier? Tu es bien sûre qu'on t'a dit ça en cours de déontologie?
Si c'est le cas, je comprends parfaitement le comportement de cette ortho.
Et je suis très surprise d'apprendre qu'on conseille d'agir comme ça aux futurs diplômés.

Ah oui, je te confirme que c'est ce qu'on disait voilà quelques années dans mon école ! Very Happy
L'ortho avec qui je me suis associée avait même organisé des RDV avec les écoles pour me présenter aux enseignants ...

Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Kati le Dim 2 Sep 2012 - 16:56

Désolée, mais j'en reste sans voix.
Parce que manifestement tu as trouvé ça normal.
Donc si on organise des RV avec les écoles je ne vois pas en quoi le fait de se présenter à la pré rentrée est anormal.
C'est noté.
Dès la semaine prochaine je fais un apéro au cabinet et j'invite tous les instits de mon secteur.

Kati

Messages : 2226
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Dim 2 Sep 2012 - 18:08

Claudie a écrit:Je pense qu'il faut être réaliste et surtout honnête : que celui ou celle qui n'a jamais donné sa carte de visite me jette la première pierre .
Ce n'est pas du tout un acte publicitaire , mais une manière très simple de faire passer les infos pour qu'on puisse nous joindre. Je n'ai jamais refusé de donner ma carte et je trouve normal que mes collègues donnent la leur.

Pour ce qui est des écoles, mes cours de déontologie nous conseillaient d'aller nous présenter dans les écoles du quartier et chez les médecins et autres orthos pour faciliter notre installation. C'est donc ce que j'ai fait quand je me suis associée, et ce n'est pas cela qui m'a amené des patients, mais mon travail et les résultats des PEC.

Si cette dame préfère aller chez cette ortho, pour n'importe quelle raison ( bonne accroche, proximité du cabinet,....) c'est son droit, et je ne suis pas certaine que l'on puisse incriminer l'autre ortho de prime abord.

Maintenant, rien ne t'empêche de la contacter à ce sujet pour lui expliquer tes doutes, Ortho 56. Une bonne discussion vaut souvent mieux que des supputations....



Cela fait un moment que cette personne est connu comme le loup blanc et fuit par les collègues acr trsè "procédurière" chaque année, elle monte d'un échelon !!! Le mail je le lui ai expédié en expliquant un peu les raisons pour lesquelles son comportement m'ennuyait, mais comme elle assume pleinement ses faits et gestes (c'est ironique), je n'ai pas eu de réponse Rolling Eyes

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par La croquette le Dim 2 Sep 2012 - 18:12

Dans cette histoire je m'interroge aussi sur la raison invoquée par les parents. Pourquoi changer de thérapeute ? Tu leur a demandé leur motivation ?
Moi je dis toujours aux parents que je souhaite dire au revoir à l'enfant, lui souhaiter bonne continuation, que c'est important d'expliquer à l'enfant qu'on ne le rejette pas, qu'il n'a pas fait quelque chose de mal, ni personne d'ailleurs.

La croquette

Messages : 2207
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 47
Localisation : Sur terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Dim 2 Sep 2012 - 18:18

Padmasana a écrit:Laurent, concernant les parents, ils n'ont pas le droit de conseiller une ortho ? Le bouche-à-oreille n'est pas encore légiféré, si ? Je suis d'accord pour les enseignants et médecins (même s'il m'arrive à moi de conseiller un ORL en particulier parmi les 2 que je propose *honte*), et même s'il est plutôt flatteur d'être recommandé par quelqu'un (oui, je sais, je suis un être faible et narcissique Embarassed afro ).

Par contre, si je suis recommandée par un enseignant, ce n'est pas parce que je lui aurais donné ma carte de visite, quoi (je n'en ai pas de toute façon).

Claudie, je pense que tu as raison et qu'il peut être bon d'appeler cette ortho, vu que tu n'as que le son de cloche des parents. Qui ont effectivement le droit de changer. Et puis, s'il s'avère que c'est effectivement elle qui a démarché les parents, et bien... tant pis. Tu as du travail par chez toi ou la concurrence existe ?

La maman de la fillette est l'enseignante de l'école où est allée se présenter la collègue ortho Surprised la maman a sauté sur l'occase pour prendre directement rdv (sans consulter sa fille) et l'ortho lui a dit de récupérer le crb, en tant qu'ortho si un enfant est suivi par une collègue, j'encourage les parents à y rester si tout se passe bien ... et si !! il y a énormément de concurrence par chez nous (rien avoir avec mon thème, mais ici c'est une petite mort de l'orthophonie, trop nombreuses pour ne faire que de l'orthophonie avec des patients à mon humble avis), donc comme elle s'installe et qu'elle voit qu'il n'y a pas d eplace pour tout le monde, elle emploie (comme d'autres) des méthodes qui frôlent l'anti-déontologie No

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Evi le Dim 2 Sep 2012 - 18:26

Cela fait un moment que cette personne est connu comme le loup blanc et fuit par les collègues car très "procédurière" chaque année

donc comme elle s'installe et qu'elle voit qu'il n'y a pas de place pour tout le monde

Je ne comprends pas... Elle s'installe ou elle est là depuis longtemps ?

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par ortho56 le Dim 2 Sep 2012 - 18:41

Evi a écrit:
Cela fait un moment que cette personne est connu comme le loup blanc et fuit par les collègues car très "procédurière" chaque année

donc comme elle s'installe et qu'elle voit qu'il n'y a pas de place pour tout le monde

Je ne comprends pas... Elle s'installe ou elle est là depuis longtemps ?

Elle a été collaboratrice pdt 2ans chez une collègue chez qui ça s'est mal fini, puis a repris le rempla d'une autre pendant 1an (en s'asseyant sur les clauses du contrat : de non-réinstallation) (sans poursuite car les collègues n'avaient d'énergie à perdre) et là comme personne ne la veut en tant que collaboratrice (car elle use de ce statut et des avantages qu'il apporte, à mauvaise escient) elle s'installe (et plus haut j'ai décrit la façon dont elle s'installait dans la ville voisine) Wink

ortho56

Messages : 31
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par laitmiel le Dim 2 Sep 2012 - 18:51

Et un sujet polémique un ! Comment je vous le sers, avec ou sans sucre ?
En même temps ça fait du bien de discuter et d'échanger (même quand on ne semble (a priori) pas d'accord).

Chacun parle de son point de vue, avec son expérience du terrain, et je doute que l'on puisse faire des généralités sur "les cartes de visite, pour ou contre ?".

Pour apporter moi aussi ma petite pierre :
J'ai des cartes de visite, et elles sont indispensables.
Environnement ? Quartier défavorisé de Marseille. Ici les orthos, on les cherche, on en a besoin, elles ont du boulot parce que les patients ne manquent pas et que bon nombre d'orthos préfèrent s'installer dans des coins plus tranquilles.
Quand une ortho s'installe c'est un soulagement pour les patients... et pour les orthos environnantes (en tout cas pour celles qui sont à l'aise avec leurs compétences professionnelles et qui ne vont pas voir d'un mauvais oeil l'arrivée d'une collègue tandis qu'elles ont une demande forte et donc une liste d'attente).
Les gens ici fonctionnent comme un peu partout avec le bouche à oreille et aussi avec le souci de la proximité géographique. Pas mal de mes patients sont venus au départ en voyant ma plaque (avant il n'y avait ni ortho ni centre médical là où je me suis installée).
Ils n'ont pas le réflexe de chercher dans les pages jaunes, c'est TRES rare. Je ne sais pas pourquoi mais c'est ainsi. Je ne récupère pas tellement de patients par ce biais.

Lors de mon installation, j'ai prévenu les orthos (par téléphone) et les prescripteurs (par courrier). J'ai eu des patients par certaines orthos contentes d'être déchargées et de pouvoir envoyer les patients vers quelqu'un.

Puis il y a la mise en place d'un réseau, surtout quand, dans un environnement comme celui-ci, les parents sont souvent dépassés (illettrisme, défaillance au niveau éducatif, difficultés sociales). C'est bien d'agir tous ensemble : soignants, éducateurs, enseignants, directeurs d'école etc.

Les parents ont ma carte parce que notre contrat implique qu'ils aient mes coordonnées sous le coude pour m'appeler. Internet ou pas ma carte sur le frigo leur rappelle qu'il faut m'appeler. C'est un support, je le trouve important. Plus qu'un post-it volant, ça se met moins facilement à la poubelle.

Les enseignants, ils sont bien contents de me voir aux équipes éducatives. J'investis du temps pour cela et ça me coûte (dans tous les sens du terme). Et ça m'apporte d'autant plus : en confiance (autant avec les parents que les écoles) et je ne fais pas de la concurrence déloyale.

Les questions sont surtout :
- que faire pour le bien de nos patients ? (pour moi cette constitution de réseau prime).
- le secret professionnel peut (et doit) être respecté mais ce n'est pas pour autant que nous devons proscrire les contacts avec l'éducation nationale.
- tenir compte de ses collègues (ils/elles aussi font partie du "réseau").

Toujours les mêmes mots clés finalement : prise en compte de l'autre, respect, soin, objectif thérapeutique et prise en compte en premier lieu du patient.
Alors on peut respecter la déontologie en ayant des liens privilégiés avec les écoles, on peut comprendre que dans certaines situations (installation dans un village sans ortho par exemple), se présenter à une école peut être bien intentionné.

On rencontre toujours sur son chemin : des sans-gênes, des malotrus, des profiteurs etc.
Faut se méfier des "on-dit" (les paroles rapportées très peu pour moi, rien ne vaut les explications à la source : appeler l'autre quand on a un problème, quitte à rencontrer du négatif en face). C'est fout les déformations qu'il peut y avoir quand on a "appris que..." de la bouche d'un parent (qui peut sauter sur une occasion de ne pas poursuivre la PEC avec nous parce qu'il ne le sent plus et qu'il n'ose pas nous le dire), d'un instit (qui en veut à telle ou telle famille, etc.)
Bref, pour des professionnels de la communication que nous sommes censés être et vu le boulot qu'il y a chez les orthos (oui, certaines zones sont saturées mais la majorité n'a que rarement à se plaindre) je pense qu'on est tristement humains et confrontés à la difficile (parfois) vie en communauté.

Le meilleur moyen d'avoir des patients et de ne pas prendre ombrage reste de se sentir bien et à l'aise dans sa pratique et d'avoir confiance dans nos patients : quand on trouve un bon thérapeute, que l'on apprécie son boulot on reste et on est prêt à quelques sacrifices (faire quelques km de plus même si un nouvel/une nouvelle ortho s'installe par exemple).

Désolée pour le message fleuve, j'entends bien les arguments ci et là mais je pense qu'on raisonne toujours avec sa propre réalité et vision du terrain. Prenons de la distance !

L.

NB : Je pense bien sûr que certain(e)s ortho ont des méthodes plus que douteuses et qu'il ne faut pas rester sans rien faire quand on peut agir.
NB2 : Je trouve normal que les enseignants qui nous font confiance nous envoient des enfants. C'est une question de bon sens pour moi. Si je fais confiance à quelqu'un (un neurologue par exemple) je vais orienter mes patients vers lui parce que je pense qu'ils seront bien soignés/pris en compte et que je préfère les savoir entre de bonnes mains ! (la réputation ça sert aussi à ça).

laitmiel

Messages : 1849
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Claudie le Dim 2 Sep 2012 - 19:53

Kati a écrit:Désolée, mais j'en reste sans voix.
Parce que manifestement tu as trouvé ça normal.
Donc si on organise des RV avec les écoles je ne vois pas en quoi le fait de se présenter à la pré rentrée est anormal.
C'est noté.
Dès la semaine prochaine je fais un apéro au cabinet et j'invite tous les instits de mon secteur.

Tout doux Kati, ne monte pas sur tes grands chevaux, je n'ai jamais dit que je trouvais ça normal aujourd'hui,hui ! lol!
A l'epoque, Je débutais, j'ai cru ce qu'on m'avait dit en cours, voilà tout.....

Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Myra le Dim 2 Sep 2012 - 21:03

Personnellement j'ai également des cartes de visite parce que c'est ce qui m'évite le plus souvent de manger trop de civets de lapin.... sunny
Je me suis présentée en arrivant aux orthos et aux médecins mais pas aux écoles. J'ai cependant eu l'occasion de rencontrer le médecin scolaire qui est très investi.
Je sais que parfois les directeurs des écoles conseillent aux parents de venir me voir mais c'est toujours en précisant que je suis la dernière installée donc liste d'attente moins longue par contre je ne leur ai jamais donné de cartes, parfois je ne les ai même jamais rencontrés et souvent dans ces cas là si je n'ai pas de place et que je dois les mettre sur liste d'attente alors je leur recommande d'appeler quand même les autres cabinets au cas où ils auraient une place plus rapidement et également pour éviter toute polémique justement par rapport à une publicité déguisée.
En général seuls mes patients ont une carte de viste et le RDV est noté au verso donc ils ne la redonnent pas...

Récemment une maman est venue me voir pour prendre un rdv pour son fils car il était suivi dans le cabinet du quartier voisin mais la collaboratrice était repartie en métropole et n'avait pas de remplaçante pour le moment.
Son cousin étant suivi par moi ils sont venus me voir.
Je leur ai d'abord conseillé de voir avec les orthos titulaires mais apparemment la collab était déjà partie depuis 10 jours et je savais pertinemment que mes consoeurs n'avaient pas trouvé de remplaçante car leur annonce venait d'être remise en ligne.

J'ai donc appelé leur cabinet pour leur expliquer la situation. L'ortho sur qui je suis tombée était étonnée et a apprécié le geste.
Elle m'a dit qu'elle comprenait et qu'elle ne pouvait pas retenir les patients surtout qu'elle n'avaient pas de date à leur donner.
J'ai insisté sur le fait que je voulais qu'elle sache que je ne détournais pas leurs patients (même si clairement ici nous n'avons pas ce genre de problème).
La situation était différente mais c'est vrai qu'un coup de fil ça permet de clarifier les choses....maintenant si c'est de notoriété publique qu'elle est comme ça tu ne pourras pas y changer grand-chose malheureusement.
Récemment j'ai une maman qui a enfin été contactée par les orthophonistes plus près de chez elle et qui m'a demandé le dossier pour partir. L'enfant n'a pas vraiment donné son vais mais je savais que même si je n'étais pas très loin non plus il valait mieux qu'elle se rapproche de leur domicile et de son école.
Mais on en avait discuté et je savais que ça arriverait sûrement alors que là en effet le fait que ça arrive juste après sa présentation à la pré-rentrée je comprends que ça puisse t'ennuyer.

Myra

Messages : 127
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Claudie le Dim 2 Sep 2012 - 21:51

laitmiel a écrit:Et un sujet polémique un ! Comment je vous le sers, avec ou sans sucre ?
En même temps ça fait du bien de discuter et d'échanger (même quand on ne semble (a priori) pas d'accord).

Chacun parle de son point de vue, avec son expérience du terrain, et je doute que l'on puisse faire des généralités sur "les cartes de visite, pour ou contre ?".

Pour apporter moi aussi ma petite pierre :
J'ai des cartes de visite, et elles sont indispensables.
Environnement ? Quartier défavorisé de Marseille. Ici les orthos, on les cherche, on en a besoin, elles ont du boulot parce que les patients ne manquent pas et que bon nombre d'orthos préfèrent s'installer dans des coins plus tranquilles.
Quand une ortho s'installe c'est un soulagement pour les patients... et pour les orthos environnantes (en tout cas pour celles qui sont à l'aise avec leurs compétences professionnelles et qui ne vont pas voir d'un mauvais oeil l'arrivée d'une collègue tandis qu'elles ont une demande forte et donc une liste d'attente).
Les gens ici fonctionnent comme un peu partout avec le bouche à oreille et aussi avec le souci de la proximité géographique. Pas mal de mes patients sont venus au départ en voyant ma plaque (avant il n'y avait ni ortho ni centre médical là où je me suis installée).
Ils n'ont pas le réflexe de chercher dans les pages jaunes, c'est TRES rare. Je ne sais pas pourquoi mais c'est ainsi. Je ne récupère pas tellement de patients par ce biais.

Lors de mon installation, j'ai prévenu les orthos (par téléphone) et les prescripteurs (par courrier). J'ai eu des patients par certaines orthos contentes d'être déchargées et de pouvoir envoyer les patients vers quelqu'un.

Puis il y a la mise en place d'un réseau, surtout quand, dans un environnement comme celui-ci, les parents sont souvent dépassés (illettrisme, défaillance au niveau éducatif, difficultés sociales). C'est bien d'agir tous ensemble : soignants, éducateurs, enseignants, directeurs d'école etc.

Les parents ont ma carte parce que notre contrat implique qu'ils aient mes coordonnées sous le coude pour m'appeler. Internet ou pas ma carte sur le frigo leur rappelle qu'il faut m'appeler. C'est un support, je le trouve important. Plus qu'un post-it volant, ça se met moins facilement à la poubelle.

Les enseignants, ils sont bien contents de me voir aux équipes éducatives. J'investis du temps pour cela et ça me coûte (dans tous les sens du terme). Et ça m'apporte d'autant plus : en confiance (autant avec les parents que les écoles) et je ne fais pas de la concurrence déloyale.

Les questions sont surtout :
- que faire pour le bien de nos patients ? (pour moi cette constitution de réseau prime).
- le secret professionnel peut (et doit) être respecté mais ce n'est pas pour autant que nous devons proscrire les contacts avec l'éducation nationale.
- tenir compte de ses collègues (ils/elles aussi font partie du "réseau").

Toujours les mêmes mots clés finalement : prise en compte de l'autre, respect, soin, objectif thérapeutique et prise en compte en premier lieu du patient.
Alors on peut respecter la déontologie en ayant des liens privilégiés avec les écoles, on peut comprendre que dans certaines situations (installation dans un village sans ortho par exemple), se présenter à une école peut être bien intentionné.

On rencontre toujours sur son chemin : des sans-gênes, des malotrus, des profiteurs etc.
Faut se méfier des "on-dit" (les paroles rapportées très peu pour moi, rien ne vaut les explications à la source : appeler l'autre quand on a un problème, quitte à rencontrer du négatif en face). C'est fout les déformations qu'il peut y avoir quand on a "appris que..." de la bouche d'un parent (qui peut sauter sur une occasion de ne pas poursuivre la PEC avec nous parce qu'il ne le sent plus et qu'il n'ose pas nous le dire), d'un instit (qui en veut à telle ou telle famille, etc.)
Bref, pour des professionnels de la communication que nous sommes censés être et vu le boulot qu'il y a chez les orthos (oui, certaines zones sont saturées mais la majorité n'a que rarement à se plaindre) je pense qu'on est tristement humains et confrontés à la difficile (parfois) vie en communauté.

Le meilleur moyen d'avoir des patients et de ne pas prendre ombrage reste de se sentir bien et à l'aise dans sa pratique et d'avoir confiance dans nos patients : quand on trouve un bon thérapeute, que l'on apprécie son boulot on reste et on est prêt à quelques sacrifices (faire quelques km de plus même si un nouvel/une nouvelle ortho s'installe par exemple).

Désolée pour le message fleuve, j'entends bien les arguments ci et là mais je pense qu'on raisonne toujours avec sa propre réalité et vision du terrain. Prenons de la distance !

L.

NB : Je pense bien sûr que certain(e)s ortho ont des méthodes plus que douteuses et qu'il ne faut pas rester sans rien faire quand on peut agir.
NB2 : Je trouve normal que les enseignants qui nous font confiance nous envoient des enfants. C'est une question de bon sens pour moi. Si je fais confiance à quelqu'un (un neurologue par exemple) je vais orienter mes patients vers lui parce que je pense qu'ils seront bien soignés/pris en compte et que je préfère les savoir entre de bonnes mains ! (la réputation ça sert aussi à ça).


+1. top1

Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ortho se présente à une pré-rentrée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum