Prévenir ses collègues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prévenir ses collègues

Message par c.m le Lun 17 Déc 2012 - 16:01

Bien le bonjour tout le monde !

Voilà, aujourd'hui, petit cas de conscience que les chocolats n'aideront hélas pas à résoudre.
Ayant plusieurs créneaux à nouveau disponibles en janvier et un absent prévu, je commence à rappeler ma liste d'attente.
Et là, je tombe sur une maman bien embêtée. Elle aimerait bien que sa fille soit suivie par moi (apparemment j'ai eu du bouche à oreille positif Very Happy), et pas par ma collègue qui suit déjà son fiston, dans le centre-ville. Or, ladite collègue lui a gentiment trouvé un créneau pour faire le bilan (le 3 janvier à 8h00, j'admire le courage rev1 ). Du coup, je me tâte pour écrire un mail à ladite collègue... Je ne veux surtout pas qu'elle puisse me dire que je lui ai piqué un patient, et d'un autre côté je ne pourrai rien contre l'éventuelle prise de décision en ma faveur de la maman. pale
Mais que dire dans le message, qui ne fasse pas "bonjour, j'ai entendu dire que vous n'étiez pas top avec Bidule, donc la mère de Bidulette veut mettre sa fille chez moi" ?
Pour ajouter au dilemme, cette orthophoniste (que je ne connais pas, mais qui n'a vraiment pas l'air d'être le Mal incarné au vu des échanges par mail du département) sera peut-être un jour ma "voisine" la plus proche, si mon projet de me rapprocher beaucoup beaucoup de chez moi aboutit. help1

Bref, que feriez-vous à ma place ?

Cécile, déboussolée...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

c.m

Messages : 3904
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Alain Alvo le Lun 17 Déc 2012 - 16:08

Bonjour Boussole.

A mon humble avis, c'est à la mère de se débrouiller pour débrouiller cette situation... Si tu interviens, cela peut tout simplement remettre en cause le principe du libre choix de l'orthophoniste par le patient (ou par les parents du patient)...

Moralité : Si la mère ne veut pas perdre le Nord, quelle choisisse elle-même la boussole car mieux vaut la débrouille que l'embrouille... flower

Alain Alvo

Messages : 6334
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Kati le Lun 17 Déc 2012 - 16:15

Tout à fait. Si la mère préfère que ce soit toi, c'est à elle d'annuler le RV pris.
Tu n'as absolument pas à intervenir la dedans.

Kati

Messages : 2226
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par laitmiel le Lun 17 Déc 2012 - 16:57

Pareil que les collègues. C'est à la mère de s'en occuper. Et un RDV de bilan annulé et prévenu c'est toujours ça de gagné comme créneau pour un suivant pour ta collègue (aucune raison de te sentir mal dans cette situation selon moi).
Tu imagines prendre un RDV chez le dentiste et appeler un autre dentiste pour lui demander d'annuler ton RDV ? C'est un peu ubuesque comme situation non ;-) ?

C'est positif la séparation des fratries en plus je trouve...
En tout cas la seule chose à faire c'est dire à la mère l'importance d'annuler TOUT de suite le rdv chez ta collègue si c'est sa décision...

Voili voilou

laitmiel

Messages : 1854
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par c.m le Lun 17 Déc 2012 - 17:00

Je vois que les avis sont unanimes.

J'attends que la mère me rappelle (c'est convenu comme ça, elle réfléchit et me rappelle).

Si pas d'appel, pas d'appel. Si appel, je prends un RDV de bilan et je pense que la collègue comprendra. cross1

c.m

Messages : 3904
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Orange le Lun 17 Déc 2012 - 18:00

Quant à la collègue, si elle lit, pour son rendez-vous courageux du 3 janvier à 8 H, la voici avertie.

Orange

Messages : 869
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par c.m le Lun 17 Déc 2012 - 18:26

C'est toi Orange ? Very Happy

En tout cas, moi j'admire celle qui prend des rendez-vous à des heures aussi matinales pendant les vacances de Noël... j'en serais bien incapable !

c.m

Messages : 3904
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par propylene le Lun 17 Déc 2012 - 22:45

C'est dans la tête, C.M Smile

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4872 membres et 194067 messages!

propylene
Admin

Messages : 9827
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par chtitecoccinelle le Mar 18 Déc 2012 - 0:00

c.m a écrit:
En tout cas, moi j'admire celle qui prend des rendez-vous à des heures aussi matinales pendant les vacances de Noël... j'en serais bien incapable !

Moi aussi!!! Chapeau bas santa

chtitecoccinelle

Messages : 415
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par chtitecoccinelle le Mar 18 Déc 2012 - 0:06

Mieux vaut se mêler le moins possible de ce qui ne nous regarde pas...

Beaucoup plus gênant j'ai eu des appels de mamans me disant que leur enfant a vu une ortho qq séances mais que l'enseignant a conseillé de changer d'ortho... résultat : bonjour l'angoisse pour récupérer les infos concernant la DAP, le CRBO...

Et ça ne met pas du tout la pression, l'impression d'être sur un siège éjectable au cas où un enseignant nous prendrait en grippe et nous jugerait incompétent... sachant que ça peut être sur un malentendu, une PEC qui se serait mal passée...

chtitecoccinelle

Messages : 415
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Claudie le Mar 18 Déc 2012 - 8:11

Je pense qu'il faut se dégager de scrupules tout à fait vains...ce genre de choses arrive tout le temps, pour des raisons X ou Y , et souvent il faut se méfier de ce que disent les parents
Pour moi, si des parents n'assument pas de parler à leur ortho de leur décision de changer de thérapeute, cela suppose déjà une relation pas claire avec nous.
Donc c'est à eux de se débrouiller , et de le faire avec correction , quelle que soit la personnalité de l'orthophoniste ( méfions nous des rumeurs là aussi...).La dernière fois que cela m'est arrivé, les parents n'avaient pas été corrects avec l'ortho. Manque de pot pour eux, c'était une bonne copine ! Smile

Claudie

Messages : 11824
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par mlaurebb le Mer 19 Déc 2012 - 16:22

S'assurer auprès de la maman qu'elle a bien annulé quand même, parce que ce serait dur de venir le 3 janvier à 8h pour des prunes!

mlaurebb

Messages : 2087
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Speirling le Mer 19 Déc 2012 - 19:17

Même avis qu'Alain : c'est à la maman de prendre son courage à deux mains en annulant le rendez-vous le plus vite possible auprès de la collègue tout en lui en expliquant les raisons (si possible en tête à tête). Stop l'assistanat !

Si C.M connaît l'autre orthophoniste, il serait d'ailleurs intéressant de savoir par la suite ce que la maman a pu lui dire. La prise en charge ne se présente pas sous les meilleurs auspices niveau confiance mutuelle, là...d'autant qu'elle n'est pas à exclure que la maman te fasse le même coup quelques mois plus tard avec une collègue Rolling Eyes . Gare aux adeptes du tourisme thérapeutique !

Beaucoup plus gênant j'ai eu des appels de mamans me disant que leur enfant a vu une ortho qq séances mais que l'enseignant a conseillé de changer d'ortho... résultat : bonjour l'angoisse pour récupérer les infos concernant la DAP, le CRBO...

Les réponses qui fonctionnent plutôt bien :
1) " Ah ?! En avez-vous parlé avec ma consoeur ? Ca me paraît indispensable avant d'entamer un suivi ailleurs." (si je sens qu'en fait la maîtresse est un prétexte pour arrêter la prise en charge, ce qui est très souvent le cas).
2) " Si la maîtresse de votre enfant vous dit de changer de dentiste ou de médecin généraliste, vous le faîtes ? (...) Eh bien, pour l'orthophoniste c'est pareil. (ici, enchaîner et bien insister sur le fait que nous sommes une profession paramédicale, comme les infirmières et les kinés, par conséquent la maîtresse elle a voix au chapitre sur rien du tout)."

Speirling

Messages : 576
Date d'inscription : 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par lys le Mer 19 Déc 2012 - 20:17

J'aime bien ton second argument Speirling, je pense que je m'en resservirai!
J'espère qu'il n'y a pas de copyright, Laughing

lys

Messages : 704
Date d'inscription : 17/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prévenir ses collègues

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum