Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Jeu 28 Juil 2011 - 18:24

Je vous remercie à l'avance de vos lumières. Comme je l'ai déjà dit à vos confrères qui se sont inscrits auparavant, nous acceptons ici les membres commerciaux, tant qu'ils n'utilisent pas le forum pour des publicités ostentatoires.

Fournir des conseils avisés peut aussi vous amener des clients.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par william le Jeu 28 Juil 2011 - 18:47

Je me suis inscrit sur le forum suite à la lecture de certain post et j'ai trouvé interressant de partager mes connaissances. Concernant la publicité pas de problème cela n'est pas la raison de ma présence

william

Messages : 3
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Ven 29 Juil 2011 - 15:37

Petit "témoignage" d'un adhérent. Comme beaucoup de collègues, en débutant mon exercice libéral j'ai souscris un contrat prévoyance, normal, cotis "normales"... Et puis il y a quelques temps (suite à un problème de santé de mon épouse) j'ai voulu réviser ce contrat et modifier les garanties (j'ai fait rajouter une rente éducation pour mes enfants en cas de pépin). ET bingo, alors que je ne suis ni malade, ni en mauvaise santé. Après les examens médicaux demandés (j'ai plus de 45 ans) je me suis pris une augmentation de prime de 25% (pour le risque décès), la seule qui n'est pas déductible dans le cadre de la loi Madelin. Pas content, j'ai donc écrit au médecin de l'assurance en exigeant une explication sur la raison de cette 'sur-prime". Et bien, dégagez il n'y a rien à voir, je n'ai pas reçu de réponse. Mon courtier m'a affirmé que le médecin n'avait aucune justification à me donner. Libre à moi donc, de continuer à payer 670€ par trimestre ou de prendre des risques (résilier le contrat)....
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Ven 29 Juil 2011 - 15:57

J'ai résilié vers 30 ans, révolté par les augmentations alors que l'AMO stagnait.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Irokortho le Ven 29 Juil 2011 - 20:18

Je confirme, j'ai tout juste 23 ans (jeune diplômée), et la MACSF m'a demandée de remplir un questionnaire médical. Ce que j'ai fait, bêtement ... euh honnêtement, pardon !
Résultat, pour un petit pépin de santé qui demande une consultation chez un spécialiste tous les 4 ans, le médecin conseil me demande les derniers résultats (datant de moins de 6 mois). Le contrat ne prendra effet qu'à réception de ce papier par la MACSF, et il faut y ajouter les 2 ou 3 mois de carence.
Bien sûr, je n'étais plus chez ce spécialiste depuis bien 3 ans, donc je me dis "tiens, c'est le moment, je vais faire d'une pierre, deux coups". Le 1er RDV proposé par la secrétaire : mi novembre ... (donc couverte au plus tôt mi janvier 2012 !). Au final, j'ai abandonné l'idée de la prévoyance pour le moment, d'autant plus qu'étant pour le moment remplaçante, il est possible que j'enchaîne sur du salariat en janvier. Et en salariat, la prévoyance n'est aucune utilité, n'est ce pas ?!?
avatar
Irokortho

Messages : 87
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par orthobreizh le Ven 29 Juil 2011 - 21:07

Moi aussi je suis assez refroidie.
Je suis alitée depuis plus de 6 semaines pour grossesse patho et menace d'accouchement prématuré. J'ai donc voulu faire jouer ma prévoyance qui est soi disant un des seuls contrats existant pour les libéraux qui couvre les grossesse patho et les indemnise au même titre qu'un arrêt maladie classique.
Et là la galère commence, des tonnes de paperasse, un premier refus d'indemnisation de l'assureur, je relance , on me demande des tas de documents complémentaires ( notamment de mon médecin traitant qui n'a absolument pas suivi ma grossesse et que je n'ai pas la possibilité de voir puisque je suis formellement interdite de voiture et qu'il ne se déplace pas à domicile!) donc c'est la sage femme qui me suit à domicile qui a tout rempli et là j'attends des nouvelles de l'assurance en croisant les doigts mais je n' y crois pas beaucoup!
ça me rend dingue de cotiser ( cher!) pour être refusé qd on en a besoin! Twisted Evil
avatar
orthobreizh

Messages : 998
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 34
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Ven 29 Juil 2011 - 23:32

Faut relativiser un peu tout de même. Je connais très bien une ortho qui a été gravement malade et qui a dû arrêter son activité durant une année complète. Heureusement qu'elle avait souscrit un contrat prévoyance, sinon je ne sais pas comment elle et sa famille s'en seraient sortis de cette histoire. Il est même probable que la garantie de l'indemnisation de l'assurance tombant tous les mois a contribué (en partie) à sa guérison. Quand on est (gravement) malade on a besoin de toutes ses forces et de son énergie pour s'en sortir. Alors s'il faut en plus stresser pour payer ses factures en fin de mois c'est la double peine... D'autant que quand ça se produit en étant jeune on a rarement les liquidités de côté pour assurer une année pleine de charges et de revenus; à moins d'avoir un plan b (parents, conjoint qui gagne suffisamment ou autre). Mais ce n'est pas toujours le cas. Ceci dit c'est un plus qui est cher surtout quand on débute et qu'on verse déjà une rétrocession ou qu'on rembourse un rachat de clientèle voire un prêt immobilier. Après c'est une question de choix de vie. En ce qui me concerne, tant que je peux financièrement et que mes enfants ne volent pas de leurs propres ailes, je conserve cette assurance. Et surtout, je ne ferai plus modifier les garanties du contrat, ce qui m'évitera la désagréable expérience qui m'est arrivée. Et enfin, dernière raison anecdotique: Comme j'avais plus de 40 ans lors de la révision du contrat, la compagnie d'assurance ne m'a pas fait remplir un questionnaire mais j'ai eu droit à toute une batterie d'examens médicaux (électro-cardio, radio plumonaire, prise de sang) et bien sûr consultation d'un médecin qui a rempli le questionnaire. Un moment il me dit "Monsieur je devrais pratiquer le toucher rectal afin de vérifier que vous n'avez pas d'hémorroïde". Je le regarde façon "photo de Poutine postée par Admin" et je lui dis " je n'en ai pas, c'est pas la peine". Ce petit détail est tout de même bon à savoir, si vous passez par là...
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Sam 30 Juil 2011 - 10:10

Juste un petit détail : en cas de grave maladie, un prêt immo est payé par l'assurance du prêt. C'est une des raisons qui m'ont poussé à arrêter les assurances et à investir dans l'immobilier.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par hem hem le Sam 30 Juil 2011 - 10:39

Il y a une "chose" que ces assurances ne prennent pas en charge : c'est l'arrêt d'activité d'un parent lorsqu'il a un enfant atteint d'une longue maladie. J'en ai fait la difficile expérience et ne peut que rejoindre Admin : rien ne vaut la constitution d'un petit bas de laine !
Cependant j'avais la chance de vivre en couple, mon raisonnement serait différent si je devais assumer seule.
Bon courage à toi Orthobreizh !

hem hem

Messages : 634
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Lun 1 Aoû 2011 - 9:55

Admin a écrit:Juste un petit détail : en cas de grave maladie, un prêt immo est payé par l'assurance du prêt. C'est une des raisons qui m'ont poussé à arrêter les assurances et à investir dans l'immobilier.

Oui c'est vrai, idem pour d'autres prêts, mais il te reste tes cotisations sociales, assurances, retraites et impôts... ça peut faire lourd ! ET ce n'est pas avec ce que la CARPIMKO verse qu'on peut sortir (sans compter le délai de carence de 90 jours).


Dernière édition par JAC le Lun 1 Aoû 2011 - 10:10, édité 1 fois
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Lun 1 Aoû 2011 - 10:01

Oui, mais si tes placements immo te rapportent des loyers, tu as des revenus. Bien évidemment, il faut en avoir accumulé un certain nombre pour que cette stratégie soit suffisante. Il faut donc chercher des biens qui se remboursent tout seuls (ex : murs de magasins, maisons à retaper, meublés saisonniers bien placés).

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Lun 1 Aoû 2011 - 10:23

Admin a écrit:Oui, mais si tes placements immo te rapportent des loyers, tu as des revenus. Bien évidemment, il faut en avoir accumulé un certain nombre pour que cette stratégie soit suffisante. Il faut donc chercher des biens qui se remboursent tout seuls (ex : murs de magasins, maisons à retaper, meublés saisonniers bien placés).

Yes, d'autant que certains placements immobiliers peuvent donner droit à une défiscalisation (De Robien re-centré, Borloo,...). Le souci c'est de capitaliser assez pour développer un patrimoine immobilier suffisamment conséquent pour s'assurer des revenus. Cela veut dire aussi bien souvent quand on rentre rentre dans cette stratégie qu'on peut passer "beaucoup de temps" à faire de la restauration et de l'aménagement des biens que l'on a achetés ("pas cher") pour les louer. C'est sûrement un bon plan. Il faut aussi prendre quelques précautions comme "une assurance loyers impayés". Il y a quelques années j'avais un petit appart en location et je n'avais pas souscris ce type d'assurance. Résultat 8 mois d'impayés plus des frais de justice (avocat - huissier) avant de récupérer l'appart. Par, contre, je n'ai jamais récupéré les impayés (locataire insolvable). Finalement j'ai dû vendre l'appart; heureusement la plus value m'a permis de compenser les pertes subies; mais ce n'est pas toujours le cas.
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Lun 1 Aoû 2011 - 10:32

Effectivement, ce n'est pas un long fleuve tranquille. J'ai parlé une fois de mes déboires sur le blog :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les SCPI sont nettement plus tranquilles, parce qu'on ne gère rien soi-même et que le risque locatif est mutualisé entre des milliers d'associés. Mais elles ne se remboursent pas toutes seules, alors que le logement dévasté dont je parle dans mon billet rapporte plus qu'il ne me coûte.

Concernant la défiscalisation, je suis très circonspect : en général, le prix est surévalué par les promoteurs. On paie sa défiscalisation, en définitive. Il y a aussi de nombreux logements Scellier et Borloo qui peinent à trouver des locataires.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Lun 1 Aoû 2011 - 11:17

Admin a écrit:Effectivement, ce n'est pas un long fleuve tranquille. J'ai parlé une fois de mes déboires sur le blog :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les SCPI sont nettement plus tranquilles, parce qu'on ne gère rien soi-même et que le risque locatif est mutualisé entre des milliers d'associés. Mais elles ne se remboursent pas toutes seules, alors que le logement dévasté dont je parle dans mon billet rapporte plus qu'il ne me coûte.

Concernant la défiscalisation, je suis très circonspect : en général, le prix est surévalué par les promoteurs. On paie sa défiscalisation, en définitive. Il y a aussi de nombreux logements Scellier et Borloo qui peinent à trouver des locataires.

Pour les parts de SCPI, j'ai pas osé.

Pour la déficalisation, c'est tout à fait vrai quand tu passes par une société qui te fait un package tout compris (assurance + promoteur + vendeur + ... et +....). Et c'est vrai que les localisations proposées sont souvent peu intéressantes (faut faire bien attention de ne pas se faire avoir). Mais on peut tout aussi bien monter un projet en de Robien ou en Borloo soi-même sans passer par un intermédaire (c'est un peu de boulot). Mais cela permet de contrôler beaucoup mieux (donc d'être aussi plus tranquille) le prix, la localisation (et ses aléas éventuels) et la gestion. Au total il ya un delta d'au moins 15% - 20% (selon le type de produit) sur le prix de vente final. C'est ce que j'ai fait et pour l'instant (touchons du bois) ça marche plutôt pas mal.
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Admin le Lun 1 Aoû 2011 - 11:33

Et ta maison se paie toute seule (je connais un collègue qui a fait la même chose et dont la maison se paie toute seule) ?

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10461
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par JAC le Lun 1 Aoû 2011 - 12:02

Admin a écrit:Et ta maison se paie toute seule (je connais un collègue qui a fait la même chose et dont la maison se paie toute seule) ?

ça dépend du produit. En effet l'idéal, c'est d'arriver à ce que le montant du loyer corresponde au remboursement de l'emprunt. J'ai aussi des copains qui ont fait cela (c'est plus facile à faire quand tu construis des maisons jumelles, car le prix de revient de la construction est moindre). En ce qui me concerne je ne suis pas parvenu à faire un tel plan (investissement trop important). Je l'ai fait avec un appart (neuf) et j'apporte donc un complément tous les mois (ce qui fait aussi une forme d'épargne). Ce qui importe le plus pour moi dans ce genre de plan, c'est la région où l'on investit car l'idéal c'est de faire un bénéf à la sortie en plus de la défiscalisation. Et ça c'est le dynamisme du marché de l'immobilier qui va te l'apporter ou non.
Le hic dans ce genre de plan, c'est qu'il faut être capable d'assurer le remboursement de l'emprunt même en cas de coup dur (défaut de paiement du locataire, vacance du logement;....). Car si on revend le bien avant l'échance du plan de déficalisation on doit rembourser les impôts des montants défiscalisés. C'est comme dans tout, qui ne risque rien n'a rien. Il faut juste bien mesurer le risque. Et ça, à mon avis, on peut difficilement le faire avec les projets "cles en main" proposés par les sociétés d'ingénierie qui proposent de la défiscalisation à des centaines de kilomètres du lieu où l'on vit (et que l'on connait). Je me souviens avoir étudié plusieurs de leurs propositions en Périsol (à l'époque), en Borloo et en de Robien sur Toulouse, Agen et St Brieuc. A chaque fois, je suis tombé sur un couac de taille (trop de logements, coût exhorbitant, pas de potentiel locatif, usine d'écarrissage à proximité et donc odeurs pestilentielles, zone inondable...). Bref, il faut être extrêmement prudent avec ce genre de deal. J'ai des amis qui ont dû revendre leur propre maison parce qu'ils avaient acheté un F5 en de Robien dans la région de Toulouse et après un an ils ne trouvaient plus de locataire. Il y avait 3200 apparts non loués dans la région. Leur assurance "vacance locative" ne les couvrait que sur 8 mois et ils ne pouvaient plus rembourser le prêt de l'appart + celui de leur maison.
Si on se lance dans un tel plan, AMHA je crois qu'il faut le faire là où l'on maîtrise bien les données du marché immobilier et si l'on est dans une région à fort potentiel (ex: l'Oise, c'est plus 5% de population depuis la fin des années 80; de plus en plus de Parisiens viennent s'y insatller car l'immobilier y est moins cher et que les communications avec Paris sont directes et assez bonnes). c'est de genre de paramètres qu'il faut prendre en compte en plus du prix...

PS: je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit où poster ce message. Admin peux-tu le basculer là où il faut stp. merci.
avatar
JAC

Messages : 839
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 55
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Lullaby le Mar 2 Aoû 2011 - 11:42

Il y en a qui ont souscrit chez OrthoSécurité? Qu'est-ce que vous en pensez?
avatar
Lullaby

Messages : 549
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Line le Mar 20 Sep 2011 - 15:37

Bonjour à tous !
Je viens de recevoir un commercial de chez AVIVA, connaissez-vous bien cette société ? Qu'en pensez-vous ?
J'aimerais surtout changer de contrat prévoyance (actuellement et depuis le début, je suis à la MASCF) mais ayant eu quelques soucis de santé depuis, je suis embêtée avec les éventuelles exclusions... Le commercial avait l'air de dire que les exclusions étaient rares chez lui mais j'ai des doutes... scratch
La médicale de France m'avait proposé un contrat plus intéressant que la MASCF il y a peu mais suite au fameux questionnaire médical, pas de nouveau ! Youpi ! camisolealain
avatar
Line

Messages : 66
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par AnneK le Mer 28 Sep 2011 - 21:55

Ce post commence à m'inquiéter.
Je viens de renouveler mon contrat de prévoyance et j'ai donc du remplir un nouveau questionnaire de santé. J'y ai déclaré ma grossesse pathologique. Vous pensez qu'ils peuvent m'embêter en cas d'une autre grossesse? Quelqu'un a-t-il déjà eu la cas?
avatar
AnneK

Messages : 48
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par laloah12 le Mer 23 Jan 2013 - 14:13

Bonjour,

Suite à une maladie importante en 2007, je me fait exclure pour tout bref aucune prévoyance ne veut de moi...Pourriez-vous m'aider?

laloah12

Messages : 8
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par propylene le Mer 23 Jan 2013 - 14:24

Malheureusement, on ne va pas pouvoir faire grand chose d'autre que de t'envoyer des ondes positives ou t'encourager à te constituer un matelas en cas de coup dur... fear1

Même si tu trouves, ça sera sûrement au prix fort...

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5140 membres et 201232 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10296
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Invité le Lun 10 Juin 2013 - 12:35

Moi, j'ai pris un contrat en débutant, pas de soucis de santé à 26 ans ; j'ai modifié les garanties à l'arrivée de mes enfants avec nouveau questionnaire médical. Jusqu'à présent, pas de pépin et pas de démarche chez mon assureur. Comme je suis proche des 45 ans (oups Crying or Very sad ).pour éviter tout problème (pas de santé mais d'assurance), je ne modifie plus mes garanties donc je ne remplirai plus de nouveau questionnaire médical et je ne change pas de compagnie . J'ai bien compris ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Protection sociale le Lun 10 Juin 2013 - 14:13

Bonjour Violette orange,

J'ai bien lu votre post avec cette "phrase" : "je ne modifie plus mes garanties"...
Euh...

L'objectif d'un contrat de prévoyance est qu'il "colle" le plus possible à votre situation, à l'évolution également de votre situation professionnelle, familiale, patrimoniale...
Vous parlez de la naissance de vos enfants et de vos prochains 45 ans (ce n'est pas fatidique... j'ai 46 ans ! :-)

J'espère que vos garanties actuelles ont bien intégré l'arrivée des enfants (en terme de garanties décès, voire de rente d'éducation...sans oublier les clauses bénéficiaires sur vos éventuels contrats d'assurance vie), qu'elles correspondent bien à votre niveau de revenus actuels, à vos besoins, situation actuelle...
Un contrat de prévoyance doit en effet "vivre" avec le temps, s'adapter à la situation !

Bien souvent, dans mon métier, je vois des TNS (travailleurs non salariés), qui ont mis en place le "minimum syndical" en matière de prévoyance (lors de leurs installations), et qui n'ont jamais réactualisé les garanties,...
De ce fait, ils peuvent se retrouver avec des indemnités journalières ou capitaux décès, sans aucun rapport avec leurs situations actuelles... ce qui peut être extrêmement délicat en cas de sinistre.

Après, il est clair que si vous avez, ou avez eu, des antécédents médicaux graves, il ne faut surtout pas changer de contrat, de compagnie.

En revanche, si ce n'est pas le cas, il me parait inopportun de laisser vos garanties actuelles identiques jusqu'à vos 65 ans et vous avez tout à fait la possibilité de faire établir d'autres propositions par d'autres compagnies.

A votre entière disposition.
Bonne journée
Olivier




avatar
Protection sociale

Messages : 230
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Plasticpocket le Mer 19 Juin 2013 - 1:20

En fait il faut être parfait pour souscrire un contrat d'assurances... ?
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par propylene le Mer 19 Juin 2013 - 11:33

... ou payer cher. fear1

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5140 membres et 201232 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10296
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrat prévoyance et questionnaire de santé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum