Assises de l'orthophonie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Mer 15 Oct 2014 - 22:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Simplement une piqûre de rappel : ALLEZ-Y !

Je suis allée à celles de Marseille il y a 3 semaines. J'ai trouvé ça intéressant, bien fait, bien pensé et surtout important comme réflexion sur et par la profession. Plus il y aura d'ortho représentés et plus cette consultation nationale sera pertinente.
Nous étions bien trop peu sur Marseille (4 le matin et 2 l'après-midi) et j'aimerais vraiment que les autres villes ne rencontrent pas ce problème.

Donc :
-il n'est pas nécessaire d'être syndiqué pour participer
-il n'est pas nécessaire non plus d'être au courant de tout à propos de l'orthophonie (comme dirait un certain Ronald : "venez comme vous êtes")
-la journée est organisée de façon ludique, les ateliers sont vivants, on discute avec des collègues que l'on ne connaît pas et les échanges sont riches.
-si vous ne pouvez pas venir la journée complète venez au moins une demi-journée, c'est possible.

Ces assises définiront des points essentiels de l'orientation future du syndicat représentatif des orthos et leur rôle n'est donc pas à prendre à la légère. Vu le climat politique actuel et les réalités économiques concernant le secteur de la santé (comme tous les autres), autant donner son avis et participer pendant qu'on peut le faire...

Bref...
Bougez-vous ! cheers
(et après venez nous raconter)

L.

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Admin le Mer 15 Oct 2014 - 23:02

Tu penses réellement que vos avis seront pris en compte par les sphères dirigeantes du syndicat ? Je recueille de nombreux avis positifs sur ces journées. Mais in fine, cela aura-t-il une autre utilité que celle d'avoir donné à la base le sentiment qu'on l'a consultée ? Si oui, c'est déjà bien pour la cohésion des troupes, mais c'est inutile pour l'orthophoniste lambda. Je ne vois pas comment une idée qui n'irait pas dans le sens de la politique de la FNO pourrait être retenue.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 10005
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par veronique hortet le Jeu 16 Oct 2014 - 9:59

laitmiel a écrit:Nous étions bien trop peu sur Marseille (4 le matin et 2 l'après-midi) et j'aimerais vraiment que les autres villes ne rencontrent pas ce problème.


Comme je l'ai mis dans un autre post : dans mon département elles ont du être annulées, car il n'y avait pas assez d'inscrits !

veronique hortet

Messages : 3295
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 59
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Admin le Jeu 16 Oct 2014 - 10:20

Soit les gens ne s'intéressent pas à leur métier, soit ils pensent que de toute manière ils ne seront pas écoutés. La seconde hypothèse me semble plus plausible.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 10005
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Chipy le Jeu 16 Oct 2014 - 10:25

... soit entre les formations et le boulot, ils ne peuvent se permettre de faire garder les enfants une fois de plus...

j'y serai bien allée, mais pô possible techniquement parlant...

Chipy

Messages : 288
Date d'inscription : 13/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Admin le Jeu 16 Oct 2014 - 10:34

A l'inverse, le questionnaire en ligne n'est pas très chronophage :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 10005
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par c.m le Jeu 16 Oct 2014 - 11:09

La nôtre est dans 15 jours et on sera 20 sur 26 orthophonistes dans le département...

Marseille ferait bien de prendre exemple ! Very Happy

c.m

Messages : 3904
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Padmasana le Jeu 16 Oct 2014 - 12:52

26 dans le département ? Vous vous connaissez toutes alors ?

En ce qui concerne mon département, les Assises ont été annulées par le syndicat régional. Je ne pouvais pas y aller, j'avais mes enfants et il m'est maternellement impossible de les faire garder lorsqu'ils sont avec moi et que je ne travaille pas, vu qu'ils sont la moitié du temps chez leur papa.

Padmasana

Messages : 1029
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par c.m le Jeu 16 Oct 2014 - 13:55

Padmasana a écrit:26 dans le département ? Vous vous connaissez toutes alors ?

En ce qui concerne mon département, les Assises ont été annulées par le syndicat régional. Je ne pouvais pas y aller, j'avais mes enfants et il m'est maternellement impossible de les faire garder lorsqu'ils sont avec moi et que je ne travaille pas, vu qu'ils sont la moitié du temps chez leur papa.

Oui on se connaît tous ! On a même deux zhoms, un ratio exceptionnel !

Et globalement c'est très sympa : formations, repas de Noël, restos régulièrement... C'est chouette les mini-départements ! Very Happy

c.m

Messages : 3904
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Jeu 16 Oct 2014 - 16:21

Guillaume,

ma jeunesse parle sans doute (je ne suis pas encore trop atteinte par la désillusion) et je pense qu'un syndicat d'orthophonistes doit représenter ses adhérents, un syndicat représentatif doit représenter la profession.
J'ai commencé mon parcours d'ortho "engagée" en étant déléguée élève les 4 ans de ma formation, en faisant partie de la FNEO, en m'intéressant, avant, pendant et après mes études à notre formation, à ce qui fait notre métier, à la situation des orthos sur tous les plans (bref en m'informant).
Je me forme et je m'informe.
Les contacts avec la FNO ayant été mauvais quand j'étais étudiante (manipulation évidente pour moi de la FNEO par la FNO, au moins par quelques membres) je ne me suis pas syndiquée au sortir de mes études.
J'ai découvert par hasard la FOF à une journée de réflexion sur le thème du bilan orthophonique, dans ma région. Cette année-là c'était la création de FOF SUD EST, une antenne locale de la FOF.

J'ai continué d'observer le syndicat, sans adhérer.
Puis j'ai eu mon cabinet seule (création) et une collègue m'a rejointe.
Elle est secrétaire de FOF SUD EST donc j'étais toujours informée de ce qui se passait et où etc.
J'ai fini par entrer tout doucement dans le syndicat.
J'ai adhéré. Puis fait partie du CA. Puis maintenant du bureau. Je suis allée une fois au CA fédéral où j'étais étonnée de voir que le syndicat était "aux mains" de si peu de monde... et de quelques égos !

Je pense qu'il faut se sentir concerné par les choses. Pour moi, arguer du fait que "cela ne servira à rien" est un prétexte, une excuse.
"Je ne vois pas comment une idée qui n'irait pas dans le sens de la politique de la FNO pourrait être retenue."
C'est penser que tout est joué d'avance, que l'on laisse à d'autres notre sort (car il s'agit de ça). Pour moi quand on a un droit d'expression il faut le saisir. Dans les hôpitaux peut-être que la "boîte suggestions" ne sera jamais lue mais pourquoi ne pas mettre sa remarque ? son mot ? ses maux ?

Une rééduc m'appelle... Mais... C'est pas fini !
L, l'idéaliste (je sais)

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Jeu 16 Oct 2014 - 17:35

Je me suis aperçue en allant aux assises de l'orthophonie qu'OG me permettait ce que ne me permet pas du tout la FNO (et en cela je vais dans ton sens Guillaume). Il s'agit d'un espace ouvert, de partage, d'échange, de transmission aussi de pratiques et d'une information. L'espace est convivial, sans difficultés de modération forte (parce que les modérateurs sont bons et qu'ils ont su insuffler cette bonne ambiance et qu'ils ont choisi une orientation pour OG (pas de clinique notamment)).
OG n'est pas un syndicat, pourtant il remplit le rôle le plus essentiel d'un syndicat, de ma vision d'un syndicat : regrouper les orthophonistes, peu importe leur bord, leur pratique(s)...

Il manque juste une dimension "politique" puisqu'OG n'est pas en lien avec notre gouvernement... Mais nous pouvons faire ces ponts d'une autre manière...

Une autre rééduc m'appelle... Je reviens...

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Pirouette le Jeu 16 Oct 2014 - 17:52

En Languedoc Roussillon c'est le samedi 6 Décembre à Montpellier et le Samedi 31 Janvier à Perpignan. Sutété un jour de semaine pas sûre que j'y sois allée Wink

Pirouette

Messages : 2537
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Jeu 16 Oct 2014 - 19:30

Hop ! J'ai fini ma journée !
Je comprends évidemment très bien que ce soit difficile de se libérer pour ce type d'évènements.
Je suis la première à revendiquer le droit (et même le devoir) de ne pas oublier sa vie hors-orthophonie, sa vie personnelle.
Je n'ai pas (encore) d'enfants et j'admire tous les parents de ce forum parce que je ne sais pas comment une vie de famille est conciliable avec notre boulot au bureau, les CR, les tracasseries, etc.

J'étais contente des assises parce que j'y suis allée à reculons (j'ai dû annuler une bourse aux poissons qui n'a lieu que 2 fois par an sur Marseille) et je venais d'avoir une semaine remplie ras la casquette d'orthophonie. Finalement la journée m'a reboostée, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir perdu mon temps, je me suis sentie écoutée mais aussi utile et faisant partie d'un ensemble, d'un groupe. Ma voix avait une importance (et comment, vu le nombre ridicule de participants !). Je n'avais pas osé faire trop la promotion de cette journée par peur d'ennuyer mes copains orthos et je l'ai regretté.

Du coup je me rattrape et si quelqu'un qui passe sur OG a besoin simplement d'un petit coup de pouce pour y aller, j'espère le lui donner !

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par veronique hortet le Ven 17 Oct 2014 - 10:11

c.m a écrit:Et globalement c'est très sympa : formations, repas de Noël, restos régulièrement... C'est chouette les mini-départements ! Very Happy

Je confirme, je suis dans le même cas.

veronique hortet

Messages : 3295
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 59
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Padmasana le Ven 17 Oct 2014 - 11:53

laitmiel a écrit:Hop ! J'ai fini ma journée !
Je comprends évidemment très bien que ce soit difficile de se libérer pour ce type d'évènements.
Je suis la première à revendiquer le droit (et même le devoir) de ne pas oublier sa vie hors-orthophonie, sa vie personnelle.
Je n'ai pas (encore) d'enfants et j'admire tous les parents de ce forum parce que je ne sais pas comment une vie de famille est conciliable avec notre boulot au bureau, les CR, les tracasseries, etc.

J'étais contente des assises parce que j'y suis allée à reculons (j'ai dû annuler une bourse aux poissons qui n'a lieu que 2 fois par an sur Marseille) et je venais d'avoir une semaine remplie ras la casquette d'orthophonie. Finalement la journée m'a reboostée, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir perdu mon temps, je me suis sentie écoutée mais aussi utile et faisant partie d'un ensemble, d'un groupe. Ma voix avait une importance (et comment, vu le nombre ridicule de participants !). Je n'avais pas osé faire trop la promotion de cette journée par peur d'ennuyer mes copains orthos et je l'ai regretté.

Du coup je me rattrape et si quelqu'un qui passe sur OG a besoin simplement d'un petit coup de pouce pour y aller, j'espère le lui donner !

Laitmiel, j'aime ton enthousiasme, il est très communicatif. J'ai beaucoup regretté de ne pas pouvoir aller à ces Assises (avant d'apprendre qu'elles étaient annulées), tout comme je regrette de ne pas pouvoir assister aux réunions de maîtres de stage à Lyon, ça, ça me passionnerait.

En ce qui concerne ce que j'appelle l'"engagement", je trouve ça assez difficile en fait. Il n'est pas dans mon tempérament d'être engagée, je ne sais pas ruer dans les brancards, être revendicatrice. Quand je vois le boulot que requiert l'investissement dans un syndicat, je suis découragée d'avance, alors je reste spectatrice.

Mais dans le même temps, je me saisis de la moindre opportunité pour créer du lien, avec des orthophonistes, avec d'autres professionnels de santé, dans le souci de dynamiser ma pratique, de ne pas m'enkyster et de sortir de mon bureau !

Mais oui, moi, je me sens tiraillée entre mes enfants et mes centres d'intérêt dans ces moments-là et je n'ai pas la capacité pour faire passer mes centres d'intérêt avant eux. Alors, je me dis qu'un jour, j'aurai plus de temps et plus de facilité.

En tout cas, merci pour ce post qui dynamise, qui redonne de l'envie d'y croire et de l'enthousiasme.


Dernière édition par Padmasana le Ven 17 Oct 2014 - 12:44, édité 1 fois (Raison : Futur simple VS Conditionnel : ma bête noire !!!!!!!!!!!!!)

Padmasana

Messages : 1029
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Admin le Ven 17 Oct 2014 - 12:29

J'admire aussi les camarades syndicalistes : depuis 30 ans, ils tentent de ralentir l'étouffement dont nous sommes la cible. Ils luttent pour un métier qui périclite chaque année un peu plus et qui n'est revalorisé qu'en contrepartie d'un renoncement, une fois par décennie. Il faut avoir une sacrée foi pour accepter de n'être que la pédale de frein d'un car qui fonce inexorablement vers l'abîme. Chapeau bas.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 10005
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Alain Alvo le Ven 17 Oct 2014 - 13:03

Admin a écrit:J'admire aussi les camarades syndicalistes : depuis 30 ans, ils tentent de ralentir l'étouffement dont nous sommes la cible. Ils luttent pour un métier qui périclite chaque année un peu plus et qui n'est revalorisé qu'en contrepartie d'un renoncement, une fois par décennie. Il faut avoir une sacrée foi pour accepter de n'être que la pédale de frein d'un car qui fonce inexorablement vers l'abîme. Chapeau bas.

Cette phrase pourrait presque être un sujet de philo...

Aujourd'hui, c'est peut être un reflet de la vérité orthophonique, ou peut-être, carrément, La Vérité orthophonique. Mais l'orthophonie est intriquée dans la crise générale que nous connaissons sur tous les plans.
Alors il y a les réalistes comme toi, Guillaume, chiffres en main et faits en main, et puis, il y a les autres. Ceux-là, ceux qui sont dans ce mélange-là, on ne sait pas trop comment les catégoriser : indifférents, inconscients, rêveurs, idéalistes, syndiqués actifs, syndiqués passifs, etc.

Et il y a aussi ce qui va peut être arriver, un changement radical de tout ou partie de notre pays au sens politique du terme... Un changement radical de tout ou partie de notre système de Santé...

Je me dis, de toutes façons, que la fin de l'orthophonie n'est pas possible... Suis-je donc inconscient, rêveur ou fou ?..

...Non, je suis orthophoniste... Nous sommes orthophonistes, et ça change tout...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] flower

Alain Alvo

Messages : 6334
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Admin le Ven 17 Oct 2014 - 13:25

Je pense que la fin est possible si le pays continue son déclin et persiste à prendre exemple sur l'Argentine : "Septième puissance économique à l'orée de la Seconde Guerre mondiale, l'Argentine n'était déjà plus que 18e en 1999, et surtout 55e en termes de produit intérieur brut (PIB) par habitant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(depuis que j'ai ajouté un smiley communiste, je lis Alternatives économiques")

Or, je pense que l'orthophonie libérale et conventionnée est un luxe de pays riche qui a émergé en plein milieu des 30 glorieuses. Mais les 40 piteuses ne semblent pas devoir prendre fin.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 10005
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laurent Gretcha le Ven 17 Oct 2014 - 14:21

Un autre avantage de ces assises, c'est de montrer à certaines de nos collègues les tenants et les aboutissants de notre métier. Les membres d'OGM (et d'autres, ne soyons pas sectaires) s'informent, échangent, et s'informent même s'ils ne participent pas. Mais il y a des milliers d'autres qui ne sont pas syndiqués, qui ne lisent rien, qui ignorent tout de la Convention, qui ne parlent pas avec leurs collègues, qui se trompent sur nos obligations et sur ce que nous ne pouvons pas faire... Des Assises devraient être bénéfiques pour eux non?
...
Je dis ça mais je pense qu'il ne doit pas y en avoir beaucoup de ceux-là qui viendront donner leur avis, ou aller écouter. Je manque d'optimisme en général. Ça doit être ça la différence entre les gens comme Laitmiel et moi. Smile

laurent Gretcha

Messages : 13845
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Ven 17 Oct 2014 - 15:04

laurent Gretcha a écrit:Je manque d'optimisme en général.

C'est vrai ce mensonge ? Cool

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laurent Gretcha le Ven 17 Oct 2014 - 21:01

Je précise alors: je manque totalement d'optimisme sur l'humain et la société en général. Sur un plan personnel, individuel, ce n'est pas pareil, je serais plus mesuré parce qu'on trouve de tout.

laurent Gretcha

Messages : 13845
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Invité le Ven 17 Oct 2014 - 21:48

Admin a écrit:Je pense que la fin est possible si le pays continue son déclin et persiste à prendre exemple sur l'Argentine : "Septième puissance économique à l'orée de la Seconde Guerre mondiale, l'Argentine n'était déjà plus que 18e en 1999, et surtout 55e en termes de produit intérieur brut (PIB) par habitant."
http://www.alternatives-economiques.fr/le-long-declin-de-l-argentine_fr_art_169_18359.html

(depuis que j'ai ajouté un smiley communiste, je lis Alternatives économiques")

Or, je pense que l'orthophonie libérale et conventionnée est un luxe de pays riche qui a émergé en plein milieu des 30 glorieuses. Mais les 40 piteuses ne semblent pas devoir prendre fin.

Je suis assez d'accord avec toi. Le programme du conseil national de la résistance était un compromis entre gaullistes et communistes - qui formaient les deux groupes importants à la Libération. Economie de marché certes, mais finançant un haut niveau de prestations sociales. La machine s'est déréglée depuis, et notre modèle a du mal. Un système comme le nôtre demande en tout cas du civisme (ce que j'entends comme l'intérêt général avant l'intérêt particulier), mais si les usagers et professionnels ne le comprennent pas... On ira pas loin. Qui dit aujourd'hui qu'il faut se battre pour sauver la sécu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par chevêchette le Sam 18 Oct 2014 - 16:32

i adhéré. Puis fait partie du CA. Puis maintenant du bureau. Je suis allée une fois au CA fédéral où j'étais étonnée de voir que le syndicat était "aux mains" de si peu de monde... et de quelques égos !

Laitmiel: elle a un prénom composé?

chevêchette

Messages : 1145
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par laitmiel le Sam 18 Oct 2014 - 16:45

chevêchette a écrit:i adhéré. Puis fait partie du CA. Puis maintenant du bureau. Je suis allée une fois au CA fédéral où j'étais étonnée de voir que le syndicat était "aux mains" de si peu de monde... et de quelques égos !

Laitmiel: elle a un prénom composé?

Moi Chevêchette ? ou tu parles "des égos" ?
Non non, pas de prénom composé ! Je fait partie du bureau de FOF SUD EST, pas de la FNO. Ce qui ne m'empêche pas d'être tout à fait ouverte à ce que fait aussi la FNO : pour l'instant je ne suis pas une "vraie" syndicaliste : je n'ai pas vraiment de paroisse... Ce que j'apprécie à la FOF c'est que c'est plus petit donc je me sens moins écrasée par la machine. Et puis l'idée du "patient au centre, pas décorticable" correspond davantage à mon éthique personnelle... (pour faire très raccourci).

Pour revenir aux égos on en trouve dans tout endroit où les gens sont "engagés". C'est comme en politique. On entend ceux qui parlent le plus ou le plus fort et ceux qui se mettent dans la lumière. Il en faut. Ce ne sont pas toujours les plus intéressants, ni les plus bosseurs... ça dépend. J'ai bien aimé la BD "quai d'Orsay" tiens (ça me fait penser à ça)...

laitmiel

Messages : 1852
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par chevêchette le Sam 18 Oct 2014 - 17:05

non non laitmiel, je ne parlais pas de toi, je ne te connais pas Laughing
je parlais des "egos" et surtout d'une personne qui l'a (son ego) surdimensionné.
La BD "quai d'orsay" connais pô sunny

chevêchette

Messages : 1145
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assises de l'orthophonie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum