Débat : bilan pour tiers temps

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Alain Alvo le Dim 4 Jan 2015 - 10:23

Claudie ? Ça va bien ? Ne te mets pas dans des états pareils...
Claudie vient de s'évanouir devant son écran... pale  flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Claudie le Dim 4 Jan 2015 - 10:31

C'est ma tablette qui s'est évanouie, pas de mal, j'ai édité mon message !
Encore merci Alain et Bon Dimanche ! kiss

Claudie

Messages : 11816
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Alain Alvo le Dim 4 Jan 2015 - 10:35

Merci de me rassurer Claudie... sunny

Bon dimanche à toi aussi. flower
(Et à tout le monde, même si vous ne vous évanouissez pas !)

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Evi le Dim 4 Jan 2015 - 14:07

Admin a écrit:Je terminerai plus tard que prévu 2 soirs de suite, la semaine prochaine, pour un de ces satanés bilans urgentissimes. La commission, elle, se donne plusieurs mois pour statuer. Mais elle est le pot de fer et moi le pot de terre.

Reste la question éternelle : passer la carte Vitale ou pas ? Et si non, tarif libre ou pas ?

Prendre des gens en urgence comme avc, surdité, bégaiement par exemple, ok.
Mais là, ce n'est pas ce que j'appelle une "urgence". Fallait se réveiller avant. Tant qu'on accédera à ce type de demande, les choses ne changeront pas.

Evi

Messages : 10676
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Invité le Dim 4 Jan 2015 - 14:25

Ce serait bien que le syndicat majoritaire se positionne sur le plan national pour clarifier les choses. La culture DSM IV pousse beaucoup de gens à se balader avec un diagnostic outre-atlantique (de type bipolaire à tendance hyperactive, dys quelquechose, etc..). Je crois que cela ne change pas leur vie dans l'ensemble. Allons-nous évoluer dans ce sens ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Claudie le Dim 4 Jan 2015 - 15:18

Evi a écrit:
Admin a écrit:Je terminerai plus tard que prévu 2 soirs de suite, la semaine prochaine, pour un de ces satanés bilans urgentissimes. La commission, elle, se donne plusieurs mois pour statuer. Mais elle est le pot de fer et moi le pot de terre.

Reste la question éternelle : passer la carte Vitale ou pas ? Et si non, tarif libre ou pas ?

Prendre des gens en urgence comme avc, surdité, bégaiement par exemple, ok.
Mais là, ce n'est pas ce que j'appelle une "urgence". Fallait se réveiller avant. Tant qu'on accédera à ce type de demande, les choses ne changeront pas.

+1

Claudie

Messages : 11816
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Admin le Dim 4 Jan 2015 - 17:31

J'en conviens. Mais la plupart du temps, ce sont des patients qu'on a suivis et qui ont arrêté pour une raison X ou Y. Et soudain, l'EN exige un bilan pour dans 8 jours.

Le problème est moindre, mais non négligeable pour ceux que nous suivons encore : l'EN exige des tests frais. Si nous refusons, c'est le patient qui est en porte-à-faux.

Concernant la carte Vitale, nous avons déjà discuté de ça ici ou sur le groupe des Clés : certaines CPAM considèrent qu'elles n'ont pas à rembourser les bilans de tiers temps. Donc pourquoi appliquerions-nous des tarifs conventionnels ? Après tout, certains effectuent des vacations dans des centres à des tarifs non conventionnels.

Je dis ça mais je n'ai pas encore osé demander plus que 60 €. Lâche un jour, lâche toujours.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 9997
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Evi le Dim 4 Jan 2015 - 17:48

Je crois aussi que nous faisons au cas par cas.

Mais ce que je disais concernait surtout les personnes qui appellent pour un jeune que je n'ai jamais vu et qui, bien souvent, n'a jamais eu de BO et encore moins de suivi.

Evi

Messages : 10676
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Alain Alvo le Dim 4 Jan 2015 - 19:21

Ce problème ne devrait pas en être un parce que la dyslexie/dysorthographie/Trouble spécifique d'apprentissage du langage écrit (et autres appellations) est un trouble durable.
L'éducation nationale, pour ces demandes de tiers temps, raisonne exclusivement avec une vision quantitative. On en a déjà parlé ici et ailleurs : ce n'est pas parce-que des patients ont échafaudé (et réussissent à maîtriser) des stratégies compensatrices diverses et variées (qui leur pompent énergie et temps) que le(s) trouble(s) a/ont disparu.

La logique voudrait (comme pour les bilans demandés pour les PAI et autres aménagements scolaires, d'ailleurs) que le diagnostic orthophonique initial soit suffisant pour accorder tel ou tel aménagement.

Car le résultat de cette absence de logique, ce sont justement ces abus de demandes injustifiées pour ces enfants/ados n'ayant jamais eu de diagnostic orthophonique pathologique. Et on ne devient pas "pathologique du langage écrit" du jour au lendemain, à l'approche des examens...  flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Evi le Dim 4 Jan 2015 - 19:36

Alain, je suis tout à fait d'accord avec toi mais (parce que tu te doutes qu'il y a un "mais" Very Happy ), je vois encore arriver des gamins en 5e pour un bilan initial... Lequel est catastrophique et met en évidence une pathologie du langage écrit qui a comme autre nom pour l'EN "distrait et non motivé".

Et ça, c'est aussi extrêmement dur à gérer... Parce que rien ne dit que les gens qui appellent se rendent maintenant compte qu'il aurait fallu consulter avant.

Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit plus haut mais juste que pour moi il s'agit d'un problème global de prévention, dépistage qui souvent "explose" au moment des examens.

Evi

Messages : 10676
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Alain Alvo le Dim 4 Jan 2015 - 20:06

Moi aussi je suis tout à fait d'accord avec toi mais Wink il y a comme deux messages dans ton message :
1/ Les patients qui ont déjà été diagnostiqués pathologiques du langage écrit ;
2/ Ceux qui sont pathologiques du langage écrit mais qui ne consultent que tardivement.
Pour les premiers, nous sommes donc d'accord (si j'ai bien compris!) et pour les seconds, il me semble que nous sommes capables de distinguer les "vrais" des "faux" (ceux qui ont "juste" des lacunes " en français" par manque de travail ou pour toute autre raison...) : Pour eux, il n'y aura pas de diagnostic orthophonique pathologique, donc pas de tiers temps... (Ni de rééducation) flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Evi le Dim 4 Jan 2015 - 20:22

Non, ce n'est pas tout à fait ce que je disais.

Je parle des patients qui se "découvrent" DL/DO à l'aube des examens et qui n'ont donc jamais eu de bilan.

1) ceux qui n'ont pas de souci particulier mais qui tentent le tout pour le tout
2) ceux qui ont effectivement un problème spécifique mais qui n'ont jamais eu de BO non plus

Quand on "décide" de ne pas donner de RDV à des patients qui n'ont jamais été suivis, qui n'ont jamais eu de bilans, etc... Comment distinguer le 1) du 2) rien qu'au téléphone donc ?

Est-ce que je suis un peu plus claire ?

Evi

Messages : 10676
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Alain Alvo le Dim 4 Jan 2015 - 20:48

Ok, compris. En fait, il me semble qu'il n'y a pas plus de problèmes que pour les appels téléphoniques avec demande de bilan et que ce bilan ne conclut à aucun diagnostic de "trouble orthophoniquement rééducable". Nous connaissons ça dans les périodes "chaudes", comme par exemple pour des enfants en GSM qui n'ont que quelques séquelles de RDP/RDL. L'approche des examens est également une période chaude. Je pense que tu as raison de souligner l'existence de ces enfants/ados astucieux qui compensent tellement bien leur trouble qu'ils ont pu ainsi passer de classe en classe jusqu'au collège, voire jusqu'au lycée. Puisqu'on ne peut savoir à l'avance si les appels téléphoniques "tardifs" concernent ces enfants/ados-là, je crois qu'il faut accepter de faire le bilan, à condition d'avertir qu'en cas de pathologie avérée, la rééducation devra logiquement faire suite au bilan, la demande de tiers temps étant alors une suite logique du bilan et du diagnostic orthophonique, et non l'inverse... flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par laurent Gretcha le Dim 4 Jan 2015 - 22:38

C'est ici ou sur FB qu'une collègue racontait que certains ados allaient passer un bilan avec la consigne ou l'intention de mal faire (= lenteur et erreurs pour être sûrs de décrocher le bonus-temps)?

Difficile en effet de trouver une attitude qui convient à tous les cas de figure...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par salomeslalome le Dim 4 Jan 2015 - 23:14

Ah voilà Alain, c'est un truc de ce genre que je voudrais écrire dans mon courrier pour la famille. Parce que là refaire un bilan, pour moi ça ne rime à rien...

salomeslalome

Messages : 2009
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Claudie le Lun 5 Jan 2015 - 9:02

laurent Gretcha a écrit:C'est ici ou sur FB qu'une collègue racontait que certains ados allaient passer un bilan avec la consigne ou l'intention de mal faire (= lenteur et erreurs pour être sûrs de décrocher le bonus-temps)?

Difficile en effet de trouver une attitude qui convient à tous les cas de figure...

C'est bien ici Laurent, et c'était une info en direct de la part de deux ados que je suis , qui me parlaient de copains à eux qui voulaient le tiers temps et avaient reçu cette consigne de leurs parents...apparemment ça a marché .

Claudie

Messages : 11816
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : bilan pour tiers temps

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum