Définition du droit de présentation

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Invité le Mer 3 Déc - 21:36

Oui j'avais eu l'impression que nous étions au moins deux à partager l'idée que ce serait un mauvais début de carrière. Merci Bouclette à charge de revanche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Debussine le Mer 3 Déc - 22:04

Je n'ai pas eu le temps de tout bien lire aujourd'hui....mais j'avoue que je trouve ça assez hallucinant!
Se sentir des droits sur les patients qu'on suit m'a déjà toujours semblé assez bizarre et pas du tout dans ma conception des relations en général.....mais vouloir monnayer une liste d'attente....je n'ose même pas y croire!
Je partirais en courant si j'étais dans ce cas de figure .


Debussine

Messages : 1028
Date d'inscription : 19/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Gwen Casi le Jeu 4 Déc - 14:52

Mon cerveau explose à lire tous ces avis. Bon, c'est ma faute, je ne suis pas retournée sur le forum depuis et vous avez dégainé vos avis!

Je n'ai répondu à aucune annonce, c'est l'autre professionnel libéral avec qui je me suis toujours bien entendue qui m'a prévenue et qu'en plus des orthophonistes seraient aussi intéressées (mini-explosion de joie).

Nous ne connaissons pas encore les termes du bail à signer avec le propriétaire (lui-même ne les connait pas encore). La clause de non-concurrence n'étant pas dans mes principes et étant désuet, je donnerai mon opinion.

Pour mon installation, c'est une question de mauvais timing et d'une mauvaise organisation: ça fait un an que je fais des remplacements et j'achète ma maison en janvier pas trop trop loin de ces nouveaux bureaux, cette autre professionnelle libérale y déménage (on s'est toujours dit que ce serait top de travailler ensemble), j'ai appris la nouvelle du droit de présentation ce mardi 4 décembre. Difficile de me retourner en trouvant un autre remplacement (j'ai cherché mais pas trouvé) ou un autre local à temps et de renoncer à cette personne avec qui je m'entends bien.

En gros, je veux aller dans ce bureau +++ même s'il est possible qu'il y ait un froid, je me dis que la chaleur arrivera un jour? Plus sérieusement, je sais que les conditions ne semblent pas idéales pour débuter. Mais dans ces conditions, il est possible que ce soit pour commencer un engagement envers le propriétaire, puis si contrat d'association il y aurait, je rêverais que ce soit sans clause de non réinstallation et ni droit de présentation.

Gwen Casi

Messages : 18
Date d'inscription : 08/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Alain Alvo le Jeu 4 Déc - 15:03

Gwen Casi,

Tu veux aller dans ce bureau et tu t'entends bien avec une des orthos en question (pourvu que ça dure...) OK. Mais pourquoi parles-tu d'un futur contrat d'association ? Ne pouvez-vous pas être tout à fait indépendantes, je veux dire toi d'un côté et les deux autres d'un autre côté (apparemment les deux autres sont déjà associées, puisqu'elles ont une liste d'attente commune ?) ?
Les deux autres te proposent-elles un contrat quelconque ?
Si oui, de quel type ?
Ou bien te proposent-elles seulement ce droit de présentation/accès à la liste d'attente puis tu "roules" toute seule de ton côté ? flower

Alain Alvo

Messages : 6322
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Gwen Casi le Jeu 4 Déc - 17:29

Désolée, je précise que l'autre profession libérale est une orthoptiste. Ce droit de présentation/liste d'attente est proposé avec un contrat d'exercice commun (mais je vois qu'il y a ce droit de présentation et de clause de non-réinstallation).
J'ai parlé de contrat d'asso mais c'est vrai qu'un contrat n'est pas obligatoire après réflexion et avis sur le sujet des différents rapports entre collègues exerçant à la même adresse.
Je vous remercie pour ces avis, je me forge peu à peu mon opinion sunny . C'est une discussion avec elles qui éclairera plus mes lanternes maintenant.

Gwen Casi

Messages : 18
Date d'inscription : 08/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Invité le Jeu 4 Déc - 18:17

Je ne comprends pas la clause de non réinstallation puisqu'on met l'activité en commun et que personne ne part. Même dans une association, on a le droit de se séparer. Louche de louche ton truc ! Embarassed
En gros, tu n'as droit qu'à la liste d'attente et plus le droit d'aller ailleurs dans la commune ? C'est sérieux ? Elles vont en gros t'obliger à ne prendre que ce qui ne les intéresse pas, et choisir qui tu peux prendre ou pas.

La clause de non-réinstallation, en cas de cession, empêche le vendeur de mauvaise foi de se réinstaller à côté. Dans les collaborations et les remplacements, c'est plus discutable mais empêche que la collaboration ne serve qu'à détourner une clientèle constituée. Mais dans une asso je vois pas ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par mlaurebb le Mar 9 Déc - 14:37

Dans ma connaissance des choses, le contrat d'exercice commun c'est plus un moyen de ne pas monter une SCM donc plus une histoire de gestion de cabinet (partage de charges) que d'histoire de patientèle.
Soit tu t'associes avec éventuellement un droit de présentation, soit chacune travaille pour elle mais iintelligemment surtout si les demandes sont nombreuses.
Perso, je ne paierais rien...

mlaurebb

Messages : 2087
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition du droit de présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum