ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par socksygirl le Jeu 21 Oct 2010 - 21:14

Bonjour,
je me permets de vous poser une question "jusqu'à quand l'orthophoniste sera conventionné ?
que nous arrivera-t-il si l'on nous retire cette convention ???

cette éventualité m'angoisse...

merci pour vos réponses...

socksygirl

Messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Jazz le Jeu 21 Oct 2010 - 22:36

je n'en sais pas plus que toi, l'avenir de notre profession me semble très compromis (encore plus pessimiste que Guillaume) et, pour moi, si déconventionnement, très mauvais pronostic dans mon quartier d'exercice : trop rares patients qui pourraient assumer (p-e 5%, ça craint) et d'ailleurs la population a énormément changé en 30 ans et de manière galopante ces 5-10 dernières années
Donc dans l'expectative, et aussi une certaine inquiétude latente...
Jazz
Jazz

Messages : 742
Date d'inscription : 26/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par fifi0314 le Jeu 21 Oct 2010 - 22:42

Et la fin du conventionnement = on nous prend notre job, déjà que là parfois c'est limite......


Personnellement je me demandais comment prévoir ce déconventionnement, formation complémentaire? laquelle?
Comment faire reconnaitre notre spécificité et défendre notre bifteck (ou beefsteak?!) avec un diplôme reconnu à bac +3 et plein plein plein de monde qui voudrait nous le prendre....
Avez vous des idées?
fifi0314
fifi0314

Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Admin le Jeu 21 Oct 2010 - 23:18

Allez, un concours de pessimisme : on peut imaginer que la création des ARS soit le début de la fin de la convention, avec d'abord des conventions régionales, puis individuelles, avec des objectifs de dépenses chiffrés. On peut aussi se dire qu'en cas de faillite, la sécu devra soudain choisir de dérembourser les professions les moins indispensables, comme elle le fait pour les médicaments. Nos revenus, elle s'en moquera, comme elle se moque actuellement de ceux des biologistes.
Pendant qu'on broie du noir, on peut aussi se demander si on déconventionnera la profession entière ou juste certains types de prises en charge. Exemple : arrêter le langage écrit et garder les aphasies.
Si on se prend une grosse torpille sous la ligne de flottaison, ce sera évidemment la débandade : fuite vers le salariat ou vers un autre métier.
J'ai commencé à méditer sur tout ça depuis les ordonnances Juppé et surtout la loi Bachelot. Cela reste improbable actuellement, bien sûr. Mais il faut penser à sa porte de sortie, au cas où. Après tout, qui aurait cru à l'été 2008 que quelques mois plus tard, un de nos 3 régimes de retraite n'existerait quasiment plus, et que ce torpillage se passerait dans l'indifférence générale ? Tout est donc possible, après un tel précédent sidérant. Nous ne pouvons évidemment espérer aucun soutien des patients, qui ont leurs propres souci. Nous n'avons aucun soutien politique : l' AMO est bloqué par toutes les majorités. Si quelqu'un décide de nous prendre dans le colimateur, nous serons comme une feuille morte devant une tornade.

En 1994, mon coiffeur, grand sage, m'avait dit : " Crois-en mon expérience, tu devrais travailler autant que tu peux avant qu'on t'en empêche." C'est ce que je fais, tout me préparant au cataclysme.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11620
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Jazz le Ven 22 Oct 2010 - 0:07

en fait, je n'étais pas plus pessimiste que toi, ça fait froid dans le dos...Je crois que je vais me renseigner de plus près pour terminer mon activité (11 ans, maintenant 13 vapas1 ) en Suisse, tant pis pour la route... mais je fais quoi de tout mon matos... une grande brocante devant chez moi ? A vot' bon coeur, m'sieurs dames et merci de votre générosité...
Beurk ! qu"en est-il de notre "vocation" première, même si ce terme peut sembler désuet....
Jazz
Jazz

Messages : 742
Date d'inscription : 26/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Carine17 le Ven 22 Oct 2010 - 6:39

Fifi, notre diplôme est reconnu à bac+2... Crying or Very sad

Carine17

Messages : 913
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 46
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Kati le Ven 22 Oct 2010 - 9:07

Ne soyons pas pessimistes.
Je ne crois pas au déremboursement de l'orthophonie.
Eventuellement on aura une baisse du taux de remboursement obligatoire (50% au lieu de 60 par ex) ce qui ne changera pas grand chose pour nous (à part augmenter nos cotis mutuelles).
Ou alors nous aurons des plafonnements: la sécu remboursera 30 ou 50 séances pour un patient et puis stop.
Peut etre comme le dit Guillaume, certaines rééducation ne seront plus remboursées mais ça m'étonnerait.
Après si le régime de sécu implose et que plus rien n'est remboursé on verra.
Je ne m'inquiète pas trop, je pense que remboursé ou pas nous continuerons à travailler. J'ai des amies psychomot en libéral qui ont des planning qui débordent.
Après bien sur nous n'aurons plus le meme type de patients: les gens peu fortunés devront se passer de rééducation orthophonique et ça ça sera inique.
De toutes façons, je ne crois pas en la fin de la sécu, si ça arrivait (quand on voit ce qui se passe pour les retraites) nos ministres se feraient guillotiner en place publique Laughing

Kati

Messages : 2231
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par caroleortho le Ven 22 Oct 2010 - 9:39

Admin a écrit:

En 1994, mon coiffeur, grand sage, m'avait dit : " Crois-en mon expérience, tu devrais travailler autant que tu peux avant qu'on t'en empêche." C'est ce que je fais, tout me préparant au cataclysme.

bon, désolée, je ne peux pas m'en empêcher : vu ton avatar, ton coiffeur, c'est ta calvitie qui l'a empêché de continuer? depuis il est au chômage langue1
désolée sif1
dehors1
caroleortho
caroleortho

Messages : 713
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 42
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par caroleortho le Ven 22 Oct 2010 - 9:44

pour être plus sérieuse, je doute, vu mon type de patientèle, qu'en cas de déconventionnement je continue à pouvoir travailler.... et fi des prises en charge sur le temps scolaire...
je pense que la densité des psychomotriciens libéraux est bien moindre que la nôtre, ce qui leur permet, comme les ergo, de pouvoir (encore)travailler hors convention...
Allez, c'est l'entrée dans le mois de novembre, le pire pour le moral de n'importe qui...attendons décembre et ses guirlandes pour que notre moral remonte un peu...
caroleortho
caroleortho

Messages : 713
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 42
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Zorglub1 le Ven 22 Oct 2010 - 10:47

Je suis assez d'accord avec Guillaume, si déconventionnement il doit y avoir, il se fera par petites touches, toutes petites au point de passer inaperçues.

Un point à surveiller, notre champ de compétences, une histoire pour illustrer, pas vraiment un conte de fée, sauf pour la demoiselle.

Il y a environ un an, un ortho (moi) arrêta de travailler dans un centre pour traumatisés crâniens où il intervenait en libéral. Il était pourtant bien intégré à l'équipe et son travail était reconnu et apprécié. Un poste d'ortho, temps plein, était vacant depuis des années. Un jour, le facteur, arrivé sur son fidèle destrier jaune, déposa sur le bureau du directeur le cv d'une jeune neuropsy juste diplômée. Bien que le poste de neuropsy soit attribué à une autre jeune fille au demeurant fort compétente, le directeur, bienveillant, prit la peine d'examiner le CV. Ce fut la révélation! Une université avait eu l'idée de proposer un master en neuropsy orienté langage (pour rappel, les master en neuropsy sont des diplômes universitaires et non pas des DE, les enseignants chargés de les construire y mettent ce qu'ils veulent comme cours et leur donnent la dénomination qu'ils veulent). Ni une ni deux, le directeur sauta dans son carrosse de fonction et se dirigea aussi vite que possible vers les bureaux de la Ddass. En un coup de baguette magique, l'organigramme du centre fût modifié, le poste d'ortho se transforma en un second poste de neuropsy. L'ortho rencontra la frêle et jeune diplômée qui avait effectivement quelques connaissances sur l'organisation cognitive du langage mais paniqua quand elle entendit des termes bien obscures pour elle, dysarthrie, dynamique respiratoire, déglutition, rééducation du langage écrit,....
Epilogue 1: Ne cherchez pas, le poste d'ortho a disparu des vitrines de l'Anpe.
Epilogue 2: Même les gens avec qui nous travaillons cernent mal nos compétences, nous sommes, dès lors, interchangeables.


PS: Je ne suis pas fâché avec les neuropsy, l'entrée en master est loin d'être une partie de plaisir et leur formation souvent solide. Dans le cas ci-dessus, la solution optimal aurait été de trouver un ortho, temps plein, et de remplacer l'ancienne neuropsy par la nouvelle, car effectivement, les TC ont souvent des troubles du langage et une meilleure connaissance de ce dernier ne peut être qu'un plus.

Fifi, le diplôme d'ortho est bien reconnu en bac +2, et encore, essaye de retourner en fac (sciences humaines), tu vas devoir te battre pour rentrer en troisième année, même avec récupération de quelques cours de première et seconde. Et aucune validation des acquis par l'ancienneté, du moins pour les libéraux.


Dernière édition par Zorglub1 le Ven 22 Oct 2010 - 12:31, édité 2 fois
Zorglub1
Zorglub1

Messages : 267
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par fifi0314 le Ven 22 Oct 2010 - 10:59

Je ne voulais pas nommer les neuropsy dans mon premier message, mais maintenant que c'est fait, voici mon expérience avec ces professionnels.
Il fait le bilan ( avec odedys principalement), sa conclusion souvent "c'est une dyslexie allez faire de l'orthophonie".
On ne devient plus que des exécutants, ça aussi ça nous pend au nez, on ne fait plus que les reeduc, plus de liberté pour les bilans.
Autres expériences avec cher neuropsy: les parents arrivent "c'est une dyscalculie", à regarder dans tous les sens non pas de dyscalculie......
Diagnostic erroné, je l'ai vu plusieurs fois....
Et les neuropsy sont des psy à la base donc coté discours aux parents ils sont forts pour les faire aller dans leur sens et les faire adhérer.....

A coté d'eux, heureusement qu'on est remboursés par la sécu sinon avec un bac +2 et eux +5, on n'est rien.
J'avais même commencé à me renseigner pour faire ça.

Mais d'un autre coté il y a aussi des neuropsy qui restent dans leur "champ d'action" et qui sont très bien, mais malheureusement, le titre de "neuropsychologue" n'existe pas donc n'est pas réglementé.

J'ai de réelles craintes par rapport à ça, je n'exerce pas depuis longtemps et je vois ici que ce genre de professionnel prend de plus en plus de place.
fifi0314
fifi0314

Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Zorglub1 le Ven 22 Oct 2010 - 11:31

Oups, serais-je à nouveau sur un terrain glissant?

Dans mon exemple, la neuropsy n'est certainement la fautive. On lui propose un boulot, elle le prend. C'est lors de la passation des pouvoirs qu'elle a été effrayée et surprise de remplacer un ortho. Lors de l'entretient d'embauche on lui avait dit que son travail allait être tourné vers le langage et qu'elle allait collaborer avec un ortho. La collaboration a duré une matinée.

Ici , la faute en revient aux ortho, qui n'ont pas fourni quelqu'un à plein temps et qui n'ont pas su défendre leur spécificité (d'un autre coté je n'en ai pas vraiment eu le temps, quand je l'ai appris, le contrat était signé. Assister à l'entretient d'embauche aurait été bien). Il est clair que si les institutions ne trouvent pas d'ortho, elle sont tentées de trouver un palliatif, et une fois le palliatif en place.........................
Zorglub1
Zorglub1

Messages : 267
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par socksygirl le Ven 22 Oct 2010 - 20:47

c'est pas très rassurant tout ça je trouve... cela fait à peine 2 ans que je suis diplômée et voilà que je songé déjà à ce que je pourrais faire d'autre à cause de ce déconventionnement... quelle galère...
ma patientèle ne pourra jamais rester.... je bosse dans un milieu très défavorisé...

socksygirl

Messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Zorglub1 le Ven 22 Oct 2010 - 22:10

J'ai commencé à travailler en 1995 et à me poser des questions sur notre avenir 2 à 3 ans plus tard, le temps d'ouvrir les yeux. Et on est toujours là. Alors oui, notre pouvoir d'achat a baissé, mais nous vivons toujours correctement (ce n'est pas une raison pour se laisser faire), nous travaillons comme nous voulons, quand nous voulons. Notre nomenclature a même évolué dans le bon sens, elle s'est élargie (même si c'est un carcan duquel j'aimerais bien sortir parfois) .

A nous de nous rendre indispensable par notre boulot (ce qui demande un investissement en énergie et en temps), c'est une des façons de réduire le risque de déconventionnement.
Zorglub1
Zorglub1

Messages : 267
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Admin le Ven 22 Oct 2010 - 22:24

Voilà qui fait plaisir à lire.

Quant à la nomenclature, comme je l'ai expliqué dans le livre, elle a toujours évolué à la marge, en trompe-l'oeil. Si le lange écrit était passé à 12, on aurait eu un vrai événement.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11620
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par didoou le Sam 23 Oct 2010 - 10:41

ils ont vécu un peu ca en suisse: il y a 2 ou 3 ans l'AI (assurance santé) a arrété de payer les frais de logopédie. et après une incertitude angoissante, les logo suisses sont désormais payées par les cantons, un peu comme si les régions nous payaient directement à l'acte!!!

pour les logos ca n'a rien changé

esperons qu'il en soit de meme chez nous le cas échéant
didoou
didoou

Messages : 160
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 40
Localisation : haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Yuna le Lun 25 Oct 2010 - 13:47

Enfin, il paraît que nous représentons une dépense infinitésimale et ridicule pour la sécu, de l'ordre de 1%, qq chose comme ça. Pas de quoi nous faire repérer! C'est vrai Guillaume?
Yuna
Yuna

Messages : 38
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Admin le Lun 25 Oct 2010 - 14:40

Il me semble que c'est de cet ordre mais je n'ai plus le chiffre exact en tête.

Malheureusement, le raisonnement ne tient pas : la sécu cherche fort logiquement à gratter tous les fonds de tiroirs (sauf les tiroirs des médecins).
Admin
Admin
Admin

Messages : 11620
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Laurence le Dim 29 Avr 2012 - 9:09

Je rebondis sur ce sujet qui date un peu mais qui, malheureusement, est toujours d'actualité !
J'ose espérer en effet que le moindre cout des orthophonistes par rapport aux dépenses générales de santé nous mettent à l'abri. Quoique si on ajoute orthophoniste + kiné + orthoptiste, ça commence déjà à faire pas mal de sous qui pourraient être économisés.
J'en reviens à un sujet qui me préoccupe car c'est une question me parait légitime : pourquoi continue-t-on à former autant d'orthophonistes ? L'age d'or de la sécurité sociale est passée (celle de l'éduc nat aussi : on forme beaucoup moins d'enseignants) mais les orthophonistes sont toujours plus nombreux (numerus clausus 2012 :+25 étudiants par rapport à 2011), ce qui fait donc toujours plus d'augmentation des dépenses de santé. Peut-être que dans une situation économique idéale, on pourrait espérer de former encore plus d'orthophonistes mais peut-on se le permettre ? N'est-ce pas, à terme, se tirer une balle dans le pied ? Plus nous sommes nombreux, plus la branche sur laquelle nous sommes assis risque de céder....
Et plus nombreux aussi nous serons à tomber de haut : je ne crois pas que ce soit rendre service aux jeunes générations que de les engager dans une voie où ils seront trop nombreux au final si déconventionnement il y a!
Au-delà de ces considérations économiques, je continue à lire ici et là en parcourant ce forum des témoignages qui vont dans le sens d'un manque de travail, ou du moins d'une situation un peu limite... et ça ne me parait pas si anecdotique que ça (même si, évidemment, il y a aussi des témoignages dans l'autre sens Smile !!!La problématique de la répartition sur le territoire n'est pas la seule en cause ici, mais il me semble aussi celle du nombre d'orthophonistes formés par rapport au nombre de départs à la retraite...
Bon dimanche Very Happy

Laurence

Messages : 148
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par La croquette le Dim 29 Avr 2012 - 9:45

Comme je te disais sur un autre post je n'ai pas le sentiment qu'on forme trop. Le numérus clausus n'augmente pas très vite et puis tu sais il y a les étudiants formés en Belgique qui s'ajoutent de toutes façons.
Je suis dans un lieu très très fourni en ortho et pourtant on a tous du travail. Par ailleurs on a besoin d 'orthos parce ce que nous sommes formés à prendre de plus en plus de pathos et des pathos qui ne vont pas diminuer avec le vieillissement de la population ( démences...) et les progrès de la médecine ( on survit plus aux avc et cancers, on peut bénéficier d'implants cochléaires...). C'est clair que je vois bien dans des jours pas si lointain un déremboursement du langage écrit, de la dyscalculie aussi peut-être en "contrepartie". Et là se pose la pratique de certains à mon avis.
Enfin et surtout tu oublies que la profession est hautement féminine, qu'elle exerce beaucoup à temps partiel, d'où le nombre de collabs. Certaines n'exerceront que quelques années dans leur vie, voir jamais. Il y a aussi l'exercice mixte et salarié. Ce dernier correspond souvent à des postes qu'on n'imagine pas supprimer.
La croquette
La croquette

Messages : 2441
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 50
Localisation : Sur terre

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Evi le Dim 29 Avr 2012 - 9:48

Entièrement d'accord avec La Croquette. Sans oublier que les premiers diplômés datent des années 60 et qu'on va voir progressivement une vague de retraite arriver.

Mais peut-être que Laurence est dans une zone où il y a beaucoup d'installations et qu'elle craint pour son activité?

Evi

Messages : 11446
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Laurence le Dim 29 Avr 2012 - 10:17

Il est vrai que pour certain(e)s ortho, le fait de travailler relativement peu est un choix ou une situation qui leur convient car profession essentiellement féminine. Mais je préfère poser les questions et alerter tant qu'il est encore temps...


Dernière édition par Laurence le Lun 29 Avr 2013 - 0:16, édité 1 fois

Laurence

Messages : 148
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par La croquette le Dim 29 Avr 2012 - 10:26

Je suis également très pessimiste mais pas sur le nombre d'orthophoniste ( à mon avis se ne sera pas mon dernier métier), plutôt sur le conventionnement, les retraites, notre rémunération. De plus comme le souligne EVI, il y a énormément de départs en retraite qui se profilent.
Pour moi la question du déremboursement qui se profile n'est pas lié au nombre d'orthos mais plutôt au fait que quand ton budget explose tu dois faire des choix et ce n'est pas nous qui allons décider mais à mon avis entre une dysorthographie et une surdité ou un post AVC l'Etat fera vite son choix. Les tentatives de nous imposer un master avec restrictions vont dans ce sens d'ailleurs.
La croquette
La croquette

Messages : 2441
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 50
Localisation : Sur terre

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par saraof76 le Dim 29 Avr 2012 - 10:36

Bonjour à vous,

Je vais d'abord me présenter, étant donné que c'est la première fois que j'interviens dans ce forum ! Je m'appelle Sarah, et je suis actuellement étudiante en orthophonie, en Belgique.

Je me permets d'intervenir sur ce sujet, qui n'est pas vraiment rassurant pour moi...

En ce qui concerne vos craintes pour le déconventionnement de l'orthophonie en France, on pourrait aussi s'imaginer que la France se rapproche du système belge, qui lui est beaucoup plus rude pour le remboursement.
Je vous explique (en gros) : en Belgique, le remboursement se fait par l'INAMI. Pour toutes les prises en charge des enfants, il existe une liste limitative de tests à choisir et à faire passer pour prouver que l'enfant a de réels difficultés. Il faut alors qu'il se situe à -2 écarts-type de la moyenne etc pour être remboursé. (Je vous passe le tralala de l'envoi à tel médecin, puis tel qui vérifie..) Ensuite, l'INAMI décide ou non si elle rembourse la prise en charge pour 1 an. Au bout d'un an de prise en charge, un bilan d'évolution est demandé et si l'enfant a encore besoin d'orthophonie, l'INAMI peut rembourser encore une prise en charge de 1 an. Mais c'est tout ! C'est à dire qu'au bout de 2 ans, si l'enfant est encore en difficulté, il ne sera plus remboursé (sauf si un autre trouble complètement différent apparaît).
Pour les adultes, par contre, tout est remboursé sans problème, puisque les "abus" (comme ils disent) sont moindres, l'avis du médecin est sûr.

Qu'en pensez-vous ? ce serait toujours mieux qu'un déconventionnement complet. Mais l'utilisation des tests serait développée et les rééducations malheureusement parfois trop vite écourtées...

Votre dernier message, Laurence, m'interpelle car en plus des +25 étudiants, il y en a toute une ribambelle en Belgique cette année... Le tirage au sort a été supprimé (pour libre circulation des diplômes en Europe...) et donc beaucoup vont rentrer en France dans 2-3ans... Pensez-vous vraiment qu'il y a un risque de ne plus avoir beaucoup de travail ?
(inquiétant aussi pour mon équivalence de diplôme....)

Je vous remercie pour toutes les infos que vous partagez dans ce forum, très intéressant Smile

Bonne journée à vous.

saraof76

Messages : 37
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Laurence le Dim 29 Avr 2012 - 10:48

Je croyais qu'il y avait des quotas concernant les étudiantes françaises pouvant se former en Belgique ? Avec sélection sur tirage au sort (jusqu'à il y a peu) ou sur dossier (depuis peu) ?
Malheureusement oui, je crois qu'il y a un risque à former trop de gens ! L'orthophonie attire beaucoup de jeunes (cf. le nombres de candidats aux concours) mais malheureusement il n'y a pas la place pour tout le monde (cf. filières bouchées dans d'autres domaines). Le contournement du concours par les étudiants français allant se former en Belgique est donc, à mon sens, forcément très problématique si le phénomène n'est pas controlé du tout !!!

Laurence

Messages : 148
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

ortho conventionné... mais jusqu'à quand ??? Empty Re: ortho conventionné... mais jusqu'à quand ???

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum