Activité thérapeuthique hors du cabinet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par sarapelle le Mar 19 Jan 2016 - 20:00

Bonjour
Dans quel cadre peut-on proposer une activité hors du cabinet aux patients?
Exemple: Sortie au zoo ou à la ferme, Sortie au marché, activité cuisine à domicile
Je me trouve face à des patients démunis, avec difficultés sociales-financières-éducatives-familiales, dans un contexte de bilinguisme, et je pense que le meilleur moyen pour stimuler le langage et la curiosité au monde qui les entoure c'est d'accompagner les enfants avec leurs parents dans des environnement stimulants plutôt que dans un bureau avec des images d'animaux qui n'évoquent rien à l'enfant. J'aimerais que par une sortie à la ferme, le mot "poule" signifie pour eux :"odeur de poulailler, toucher de plume, bruit de cotcot, goût d'oeuf ou de poulet".
Ces types d'activités pourraient s'appliquer aux patients aphasiques pour favoriser les représentations sensorielles liées à un mot.
Merci de faire partager vos expériences :-)

sarapelle

Messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par propylene le Mer 20 Jan 2016 - 9:45

Bonjour,

De quel cadre parles-tu?
Financier? assurance?

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4869 membres et 193776 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par La pie bavarde le Mer 20 Jan 2016 - 9:46

J'ai une expérience "minuscule": 1 fois j'ai emmené un patient souffrant d'un vilain bégaiement demander quelque chose dans une boulangerie, avec moi à ses côtés. Mais c'était la boulangerie du coin de la rue et c'était sur le temps de la séance. Rien à voir, donc, avec ce que tu compterais pouvoir faire. Sur la "route" on a parlé du bégaiement.

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 9:56

Ton idée n'est pas inintéressante, mais cela ne me semble pas relever de l'orthophonie libérale. C'est plutôt le genre d'activité qu'on fait dans une institution de soin comme un IME ou un hôpital de jour. Je l'ai fait avec les autres professionnels quand j'étais plus jeune.

Le format des séances payées par la sécu est d'au moins 30 minutes en cabinet, tu risques de t'attirer des ennuis si ta pratique est trop atypique en regard de la convention. Il y a des professionnels qui abusent de mauvaise foi, et tu pourrais t'attirer des soupçons voire une procédure si ta pratique est trop originale.

Sinon tu peux peut-être essayer de trouver quelque chose dans un cadre associatif ? Dans les quartiers, il y a souvent des assos qui font des activités... drive

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Pirouette le Mer 20 Jan 2016 - 10:02

Je le fais avec certains patients alzheimer, actuellement avec une dame de 67 ans, de temps en temps nous allons au marché : elle fait quelques courses (manipulation de l'argent), nous rencontrons des gens qu'elle connait (bonjour, nouvelles, elle me présente) et on s'installe même en terrasse pour boire un café. J'ai eu fait la cuisine aussi.
On appelle ça faire de l'écologique et quand je vois le bénéfice qu'en tire mes patents je ne me prive pas de le faire Wink

Pirouette

Messages : 2537
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 10:11

Je refuse de mon côté ce genre de services, je ne souhaite pas entretenir la confusion avec un auxiliaire de vie. Le prix n'est pas le même pour la collectivité... Même si le sens du mot "écologique" m'est connu. Wink

L'ortho, c'est 35/40 euros pour 45 minutes pour la sécu, un accompagnant au quotidien, c'est plutôt la famille qui doit financer avec les aides publiques. Je suis plusieurs adultes handicapés qui ont des jeunes qui les aident pour les toilettes, sorties, repas.... C'est un vrai métier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par La pie bavarde le Mer 20 Jan 2016 - 10:42

Je ne me verrai pas non plus pouvoir justifier de ce type de pratique auprès d'une commission paritaire, même si l'idée peut sembler louable.

Bien sûr, j'ai toujours pensé que le vocabulaire était plus prégnant en situation que sur des cartes, mais à nous, aussi, de faire vivre la situation à l'enfant: faire le bruit de la poule, la regarder sur la toile (vidéos), bref il y a des moyens de le faire depuis son bureau. je ne ne vois pas emmener des patients au zoo, ce n'est pas mon rôle.

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 10:52

Il y a même eu un article sur cela dans le blog québecois "Tout cuit dans le bec" ! L'acquisition du vocabulaire en situation est plus efficiente que sur des images. L'idée est très valable sur le plan théorique.

Cela n'enlève rien à nos limites d'ortho libéraux français. Notre convention ne prévoit pas ce genre de prestations.

Par ailleurs, on a souvent des familles ambivalentes avec les seniors. Ils voient que leurs parents commencent à se dégrader et à ne plus être autonomes, mais ne veulent pas financer des aides à domicile ou une maison de retraite. Ils attendent donc des prestations sécu de faire ce qu'ils ne veulent pas faire. Chat échaudé craint l'eau froide...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par La pie bavarde le Mer 20 Jan 2016 - 10:57

Nos amis québecois sont des gens pragmatiques top1

On le sait tous qu'il faut s'occuper des enfants pour qu'ils apprennent, hein...les carences éducatives, on n'a pas assez d'une vie pour en parler...avec la sainte TV au tournant...

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Pirouette le Mer 20 Jan 2016 - 11:22

Ce n'est pas un service mais bien une séance d'orthophonie, je ne remplace en aucun cas l'auxiliaire de vie avec qui ma patiente va au supermarché.

Faire écouter de la musique, se promener dans le jardin, regarder des photos, lire un magazine .... avec 1 patient Alzheimer est-ce le travail d'un(e) orthophoniste ?

Pirouette

Messages : 2537
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 11:28

Je suis d'accord qu'il y a une part d'accompagnement qui sort de la rééducation pure. Les seniors aiment bien parfois voir quelqu'un et parler du passé, cela suffit à rendre leur journée meilleure.

Mais si c'est trop loin de ma fonction telle qu'elle est définie par la société, j'ai tendance à ne pas le faire. Je considère que ce n'est pas mon poste. Cela va créer des malentendus et des conflits à terme. Ce n'est pas moi qui ai rédigé la convention.

On peut aussi prendre un poste en accueil de jour où on organisera des activités d'éveil toute la journée, avec un travail d'équipe. Mais c'est autre chose. Tout seul en libéral pour faire cela, je ne le sens pas trop.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par sarapelle le Mer 20 Jan 2016 - 12:31

Merci pour vos commentaires. C'est sûr qu'on n'est pas éducateurs et on ne peut pas remplacer les parents. Seulement quand je vois que rien n'est fait et qu'on me dit "canard" pour "vache" à 7 ans, ça me brûle d'éteindre leur télé, de prendre les parents par la main avec leur enfant et d'emmener les parents avec leur enfant dans des situations d'apprentissage! ( médiatheque, ludothèque, sortie zoo, cuisine) la stimulation en langage oral serait tellement plus efficace! Je me trouve à la limite entre l'éducatif et le thérapeuthique. Ce n'est pas faute d'encourager les parents à jouer avec leur enfant et de les faire participer en séance. Finalement, c'est vrai que ce n'est pas la sécu qui fait le travail des parents, et je vais revoir mes limites de prises en charge.

sarapelle

Messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par aurore ... le Mer 20 Jan 2016 - 14:05

sarapelle a écrit:Merci pour vos commentaires. C'est sûr qu'on n'est pas éducateurs et on ne peut pas remplacer les parents. Seulement quand je vois que rien n'est fait et qu'on me dit "canard" pour "vache" à 7 ans, ça me brûle d'éteindre leur télé, de prendre les parents par la main avec leur enfant et d'emmener les parents avec leur enfant dans des situations d'apprentissage! ( médiatheque, ludothèque, sortie zoo, cuisine) la stimulation en langage oral serait tellement plus efficace! Je me trouve à la limite entre l'éducatif et le thérapeuthique. Ce n'est pas faute d'encourager les parents à jouer avec leur enfant et de les faire participer en séance. Finalement, c'est vrai que ce n'est pas la sécu qui fait le travail des parents, et je vais revoir mes limites de prises en charge.
on en parlait en partie ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
... effectivement ... on sent bien qu'au bout d'un moment on a parfois l'impression d'avoir à faire le boulot des parents (en gros d'apprendre "les mots" à leurs enfants, leur montrer des livres ... car ils ne l'ont pas fait ... etc ).
On est vraiment en droit de se demander si, à ce stade là, on fait encore de l'orthophonie ...

Mais malheureusement on voit bien au fil des ans une réelle dégradation à ce niveau.
Parfois (concernant ce "type-là de demandes" ) je me demande si on a encore le droit d'appeler ça "retard/trouble de/du langage" ou bien si il faut commencer à dire "carences éducatives majeures" (ou un truc du genre ... ) au risque de vexer les parents ...
( certes on a toujours eu des patients ayant des retards de langage en lien avec des carences éducatives ... mais là je trouve que ça se généralise pale )

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par laurent Gretcha le Mer 20 Jan 2016 - 22:24

J'ai hésité ce matin à réagir en demandant si c'était vraiment notre rôle. J'ai bien fait de me taire (oui, ça arrive) parce que tout a été dit, et bien mieux que je ne l'aurais fait. On ne pourra jamais régler tous les problèmes, autant fixer nos limites en fonction de notre champ de compétences et de notre mode d'exercice.

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Carine17 le Jeu 21 Jan 2016 - 7:32

Je travaille en IME où une majorité des enfants sont là suite à des carences éducatives majeures. J'ai souvent des doutes sur mon rôle par rapport à celui des éducateurs dans les cas où il y a tout à apprendre au niveau du vocabulaire... (et pourtant les RPL sont massifs...)

Carine17

Messages : 885
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 43
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Jeu 21 Jan 2016 - 9:06

C'est pour cela que j'écris un bouquin là-dessus. Je ne suis pas choqué d'être considéré comme un genre d'enseignant spécialisé pour ces situations particulières de carences. Ce n'est pas une rééducation, nous devons apporter du contenu pour que les jeunes puissent se développer.

@Carine17: tout le monde en IME est un peu éducateur, en apportant son éclairage professionnel. Itard était médecin, excellent en oto-rhino-laryngologie et même gynécologue réputé dans un centre, et a mis toutes ses compétences pour aider Victor, qui présentait une forme d'autisme. Certains le considèrent comme le premier pédo-psy mais il était aussi orthophoniste, psychomot, enseignant spécialisé... Je suis d'accord que pour les conflits en institution, ce n'est pas simple à gérer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par aurore ... le Jeu 21 Jan 2016 - 9:55

Gary Vospoir a écrit:Je ne suis pas choqué d'être considéré comme un genre d'enseignant spécialisé pour ces situations particulières de carences.

ben pour ma part je me sens un peu mal à l'aise ... dans la mesure où je me dis que c'est quand même nos sous ( la sécu ) qui payent des ortho ... pour faire "le boulot" des parents ....
Autrefois on avait quelques enfants qui venaient pour des retards de langage "très" en lien avec des carences éducatives et puis plein d'autres qui venaient pour des retards en lien avec d'autres choses . De nos jours les proportions se sont largement  inversées et ... pffff .

Quel que soit le milieu socio culturel il me semble qu'avant de faire un enfant les gens devraient se demander : est ce que je vais avoir du temps à consacrer à ce petit  ? est-ce que j'aurai la patience de lui apprendre des choses, de répéter, de lui faire découvrir le monde qui l'entoure , etc.  BRef l'éduquer .  Et si non: qu'ils s'abstiennent... Embarassed Embarassed Embarassed  Je suis horrible je sais mitrailleuse


Dernière édition par aurore ... le Jeu 21 Jan 2016 - 10:24, édité 2 fois (Raison : correction de mes multiples coquilles :))))

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par propylene le Jeu 21 Jan 2016 - 9:58

Aurore! top1 top1 jm1 jm1

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4869 membres et 193776 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Evi le Jeu 21 Jan 2016 - 10:19

On fait des enfants pour toucher la CAF. Vous n'avez rien compris ou vous le faites exprès ?? Twisted Evil

Cela dit Wink , je rejoins entièrement Aurore. Et d'ailleurs, les instits ne comprennent pas toujours pourquoi on arrête une PEC (je ne développe pas le "l'instit n'a pas à donner son opinion"). Quand j'explique aux parents qu'on arrête parce que ce qu'il reste à faire est de l'ordre de l'éducatif, certains me regardent avec une drôle de tête...

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par aurore ... le Jeu 21 Jan 2016 - 10:25

Evi a écrit:On fait des enfants pour toucher la CAF. Vous n'avez rien compris ou vous le faites exprès ?? Twisted Evil .
langue1

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par La pie bavarde le Jeu 21 Jan 2016 - 10:26

Je suis, hélas, entièrement d'accord avec le constat d'Aurore. C'est un constat terrible et dramatique que je ne faisais pas quand je me suis installée en 1992. Force est de constater que cela s'est installé au fil du temps depuis quelques années, peut-être ancien de 10 à 15 ans maintenant. Comme c'est triste.

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Invité le Jeu 21 Jan 2016 - 11:52

Evi a écrit:On fait des enfants pour toucher la CAF. Vous n'avez rien compris ou vous le faites exprès ?? Twisted Evil

Cela dit Wink  , je rejoins entièrement Aurore. Et d'ailleurs, les instits ne comprennent pas toujours pourquoi on arrête une PEC (je ne développe pas le "l'instit n'a pas à donner son opinion"). Quand j'explique aux parents qu'on arrête parce que ce qu'il reste à faire est de l'ordre de l'éducatif, certains me regardent avec une drôle de tête...

Je suis d'accord avec toi. Quand le problème éducatif est trop important, j'arrête aussi parce que j'estime que mes limites d'ortho libéral sont dépassées. On est souvent à la limite, y compris dans des familles non défavorisées économiquement qui estiment que ce sont les professionnels qui doivent assurer l'éducation des enfants, et qu'eux sont là pour les trucs sympas.

En IME, on a des moyens plus importants (manière de parler) pour faire un projet éducatif pour des enfants. Le diplôme est le même mais la fonction un peu différente. On peut aller au zoo avec les éducs, prendre des photos et faire une activité ortho avec cela. C'est une autre manière de faire de l'orthophonie. Le travail dans ces institutions est vraiment spécial, on y apprend beaucoup. Quand on est ferme et bienveillant, on arrive à des résultats avec les familles dans bon nombre de cas (même si ce n'est pas 100% bien sûr).

J'ai émis des réserves sur le fait qu'on puisse le faire en libéral... Y compris pour les histoires juridiques, je me vois vite accusé d'abus sur mineurs si je me mets à emmener les 'tiots à droite ou à gauche, même en voulant bien faire. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Admin le Jeu 21 Jan 2016 - 12:32

D'autant que tu es porteur du chromosome Y, particulièrement infamant dans notre société où le double X est une garantie de moralité.

Aurore : entièrement d'accord. Bravo pour ce message. jm1
Le problème est : devons-nous nous désoler de tout ce qui se dégrade, ou est-ce juste la preuve que nous vieillissons et que nous devenons inadaptés aux mœurs montantes ? Y a-t-il dégradation, ou évolution ? Mes pulsions conservatrices m'incitent à répondre que c'est une dégradation et que sur les décombres de la société occidentale décadente et avachie, un ordre nouveau pourra renaître. Mais après la chute de l'Empire romain, il y a eu 1000 ans d'obscurantisme. La régénération créatrice c'est bien, mais c'est long parfois.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 9997
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par La pie bavarde le Jeu 21 Jan 2016 - 12:44

Si régénération il doit y avoir, on sera dans le cercueil avant et on ne la verra pas. Sur ce, je viens d'apprendre qu'une de mes filles à eu 20 à son oral de Bac blanc de français, elle m'a téléphoné pour me le dire et j'ai hurlé de joie dans le téléphone. Ca fait du bien!

La pie bavarde

Messages : 3619
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 48
Localisation : POLE NORD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par aurore ... le Jeu 21 Jan 2016 - 14:33

Admin a écrit:Mes pulsions conservatrices m'incitent à répondre que c'est une dégradation et que sur les décombres de la société occidentale décadente et avachie, un ordre nouveau pourra renaître. Mais après la chute de l'Empire romain, il y a eu 1000 ans d'obscurantisme. La régénération créatrice c'est bien, mais c'est long parfois.
Very Happy
Je souris en te lisant (parce que j'ai souvent envie de sourire quand je lis tes messages Very Happy )(tu es drôle) mais c'est vrai que ce n'est pas très joyeux tout ça Neutral rabbit

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité thérapeuthique hors du cabinet

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum