Salaires ridicules

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Plasticpocket le Mer 8 Juin 2016 - 0:21

Idem EVI, ai bossé en hôpital: CDD à répétition,  mais je pense - après coup - vu l'énorme turn over, que c'était fait exprès par la direction.
Et je me rappellerai toujours la tête de collègues -en formation- quand je leur ai indiqué mon salaire (ils voyaient que je bossais beaucoup, et qu'on avait pas mal de "responsabilités" auprès des équipes: formation, déglutition, temps de rédaction, préparation de classeurs de comm... sans compter le temps auprès des patients, le PMSI etc... ). Une personne en face de moi au repas (elle bossait comme interlocutrice au Samu) m'a dit:" j'en fais tomber ma cuiller. Un salaire si minable, ce n'est pas possible!"
Après: selon les endroits on peut être plus facilement en CDI (une collègue de 50 ans a rattrapé toute son ancienneté au bout de seulement ... 9 ans! ca vaut le coup... titulaire, elle dépend de l'APHP - mais pas sur Paris)
Le truc qui m'énervera toujours c'est de voir des cadres qui indiquent sur certaines annonces "poste ortho CDD vers évolution CDI" alors que c'est faux et qu'au bout de 2 ans il y a toujours un CDD.
Après voilà Speiriling c'est vrai qu'à l'hôpital le salaire est régulier même en été. Moi c'est l'ambiance qui me pesait. Je ne comprendrai d'ailleurs toujours pas mes collègues qui y sont depuis 25 ans... je trouve qu'on prend de mauvaises habitudes, qu'on ne s'ouvre pas assez après tout ce temps. Mais bon cela est un autre débat.
avatar
Plasticpocket

Messages : 476
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Evi le Mer 8 Juin 2016 - 7:42

Plasticpocket a écrit:Idem EVI, ai bossé en hôpital: CDD à répétition,  mais je pense - après coup - vu l'énorme turn over, que c'était fait exprès par la direction.
Et je me rappellerai toujours la tête de collègues -en formation- quand je leur ai indiqué mon salaire (ils voyaient que je bossais beaucoup, et qu'on avait pas mal de "responsabilités" auprès des équipes: formation, déglutition, temps de rédaction, préparation de classeurs de comm... sans compter le temps auprès des patients, le PMSI etc... ). Une personne en face de moi au repas (elle bossait comme interlocutrice au Samu) m'a dit:" j'en fais tomber ma cuiller. Un salaire si minable, ce n'est pas possible!"
Après: selon les endroits on peut être plus facilement en CDI (une collègue de 50 ans a rattrapé toute son ancienneté au bout de seulement ... 9 ans! ca vaut le coup... titulaire, elle dépend de l'APHP - mais pas sur Paris)
Le truc qui m'énervera toujours c'est de voir des cadres qui indiquent sur certaines annonces "poste ortho CDD vers évolution CDI" alors que c'est faux et qu'au bout de 2 ans il y a toujours un CDD.
Après voilà Speiriling c'est vrai qu'à l'hôpital le salaire est régulier même en été. Moi c'est l'ambiance qui me pesait. Je ne comprendrai d'ailleurs toujours pas mes collègues qui y sont depuis 25 ans... je trouve qu'on prend de mauvaises habitudes, qu'on ne s'ouvre pas assez après tout ce temps. Mais bon cela est un autre débat.

Merci d'avoir développé, c'est exactement ça Wink

Evi

Messages : 11185
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par c.m le Mer 8 Juin 2016 - 9:15

Speirling a écrit:(une consoeur ex-orthophoniste en IME me disait l'autre jour qu'on lui avait demandé le plus simplement du monde de voir 18 personnes/jour).

Je n'y vois rien de choquant, c'est ma moyenne journalière et je ne pense pas travailler "comme une dingue"...

(mais ceci est un peu hors débat)
avatar
c.m

Messages : 4051
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Evi le Mer 8 Juin 2016 - 9:25

Je pense que tu n'as pas le même temps de présence au cab qu'un salarié de structure (ceci n'est pas un jugement...). Donc du coup, je pense que voir 18 personnes sur une journée, dans un IME, revient à les voir un quart d'heure chacun au mieux...

Evi

Messages : 11185
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par c.m le Mer 8 Juin 2016 - 9:59

Pas faux non plus.
avatar
c.m

Messages : 4051
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par chevêchette le Mer 8 Juin 2016 - 10:00

bonjour plastic et les autres. A l'hopital j'y suis restée plus de 25 ans , pas dans le même hein! j'étais titulaire mais je gagnais beaucoup moins qu'en libéral maintenant; en revanche j'ai toujours eu l'opportunité de travailler dans des équipes motivées et l'impression d'avancer dans mes qualifications professionnelles; je ne regrette rien et j'y serais restée si des abus de pouvoir d'un chef de service ne m'avais pas dégoûtée. Crying or Very sad
avatar
chevêchette

Messages : 1414
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par MarcoG le Mer 8 Juin 2016 - 10:06

En institution, dans tes 35h hebdo, tu cases aussi les réunions et la rédaction des CR et des notes d'évolution.

En libéral, 18 patients/jour c'est 9h de travail minimum/jour, sans compter les CR, les courriers, le ménage, la pause de midi etc.
Ça commence tout de même à faire un peu "dingue" comme emploi du temps à mon goût marcogred
avatar
MarcoG

Messages : 1040
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par chevêchette le Mer 8 Juin 2016 - 10:07

rebonjour cm et les autres; maintenant je suis dans un ime à mi-temps; dans notre temps de travail sont comptés et payés les temps de réunions: projet des enfants, analyse de la pratique, réunion d'équipe; donc 18 prises en charge individuelles dans la journée c'est impossible; Cependant entre les pec individuelles et les groupes je peux avoir 14 enfants dans une journée. Difficile en effet de comparer le libéral avec le travail en établissement. Very Happy
avatar
chevêchette

Messages : 1414
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par c.m le Mer 8 Juin 2016 - 10:10

Ah ça, la capacité de chacun, vaste débat. Dire qu'à côté de ma collègue, j'ai l'air d'une feignasse de première... Wink
avatar
c.m

Messages : 4051
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par chevêchette le Mer 8 Juin 2016 - 10:11

rebonjour marco et les autres, ma seule journée complète en libéral c'est le mercredi: 17 rdv quand je n'ai pas d'absent mais j'ai l'impression de travailler à la chaîne et le soir en rentrant je ne suis plus bonne à rien Very Happy
avatar
chevêchette

Messages : 1414
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par propylene le Mer 8 Juin 2016 - 12:31

C'est dans la tête. marcogred

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
OrthoGestion? C'est 5284 membres et 204857 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10513
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Admin le Mer 8 Juin 2016 - 12:49

Il fut un temps où je ressentais ça le mercredi soir. Puis les 4 autres jours se sont transformés en mercredis. Du coup, il n'y a plus de cap à passer dans la semaine ! C'est dans la tête, finalement [EDIT : Propylène m'a devancé. Notre osmose m'émeut].


_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10719
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Evi le Mer 8 Juin 2016 - 12:54

Admin a écrit:Il fut un temps où je ressentais ça le mercredi soir. Puis les 4 autres jours se sont transformés en mercredis. Du coup, il n'y a plus de cap à passer dans la semaine ! C'est dans la tête, finalement [EDIT : Propylène m'a devancé. Notre osmose m'émeut].


Oui, Propy a toujours une roue longueur d'avance...

Evi

Messages : 11185
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Admin le Mer 8 Juin 2016 - 13:11

Je suis son Poulidor.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10719
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par ortholinouh le Mer 8 Juin 2016 - 14:08

Admin a écrit:Il fut un temps où je ressentais ça le mercredi soir. Puis les 4 autres jours se sont transformés en mercredis. Du coup, il n'y a plus de cap à passer dans la semaine !

Oui c'est exactement ça !
(bon moi j'ai quatre mercredis dans la semaine, et non cinq)
avatar
ortholinouh

Messages : 500
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 34
Localisation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Evi le Mer 8 Juin 2016 - 18:53

ortholinouh a écrit:
Admin a écrit:Il fut un temps où je ressentais ça le mercredi soir. Puis les 4 autres jours se sont transformés en mercredis. Du coup, il n'y a plus de cap à passer dans la semaine !

Oui c'est exactement ça !
(bon moi j'ai quatre mercredis dans la semaine, et non cinq)

Pas tout à fait d'accord parce que lorsque j'arrive au mercredi soir, je me dis que le plus "gros" de la semaine est passée et je me sens presque en WE Very Happy

Evi

Messages : 11185
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Admin le Mer 8 Juin 2016 - 19:17

QUI EST GROS ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10719
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Evi le Mer 8 Juin 2016 - 19:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




pale

Evi

Messages : 11185
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Admin le Mer 8 Juin 2016 - 19:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10719
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Plasticpocket le Mer 15 Juin 2016 - 13:21

Mmmh alors ma pensée: 17 patients par jour c'est parfois plus crevant selon moi dans certaines institutions qu'en libéral.
Quand je bossais libéral + salariat quasi à mi temps, j'étais parfois plus crevée du salariat que du libéral. J'en parlais souvent à mon mari. Je pense que j'ai trouvé la raison...
En libéral c'est SON bureau SON travail on n'a de compte à rendre qu'à SOI (et à la SECU...) Smile Parfois j'ai une grosse journée mais je me dis "ce sont mes locaux je fais ce que je veux".
En salariat on ne fait pas ce qu'on veut. Pour peu qu'on trouve un chef de servie odieux et c'est lourd ... Et ça ça fatigue!
avatar
Plasticpocket

Messages : 476
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Speirling le Dim 5 Mar 2017 - 16:55

Plasticpocket a écrit:Mmmh alors ma pensée: 17 patients par jour c'est parfois plus crevant selon moi dans certaines institutions qu'en libéral.
Quand je bossais libéral + salariat quasi à mi temps, j'étais parfois plus crevée du salariat que du libéral. J'en parlais souvent à mon mari. Je pense que j'ai trouvé la raison...
En libéral c'est SON bureau SON travail on n'a de compte à rendre qu'à SOI (et à la SECU...) Smile Parfois j'ai une grosse journée mais je me dis "ce sont mes locaux je fais ce que je veux".
En salariat on ne fait pas ce qu'on veut. Pour peu qu'on trouve un chef de servie odieux et c'est lourd ... Et ça ça fatigue!

Je vous confirme aussi que 17 patients/jour en centre hospitalier, cela peut-être bien plus crevant qu'en libéral. Déjà parce que les patient viennent très rarement à nous, il faut donc alors aller les voir en chambre, ce qui induit des conditions de prises en charge peu optimales, on va dire : chambre pas individuelle, vous êtes dérangé sans cesse par quelqu'un (même quand vous laissez un écriteau sur la porte, ça avait le don de m'agacer royalement !), patient absent dont personne ne sait où il est (agaçant, surtout quand on vient dans le service uniquement pour ce patient-là)... La liste est sans fin affraid !

Sans parler du temps considérable perdu dans le dédale labyrinthique de l'hôpital. A ce sujet, une petite anecdote : je travaillais dans un bâtiment de 7 étages (seul ortho pour 400 lits et plus...alors que chaque kiné avait son étage dédié !). Il y avait un escalier et ascenseur sur la face nord (déservant les 4 premiers étages) et un autre sur la face sud qui desservait les deux derniers. Le deux ne communiquaient pas entre eux...

S'ajoutent à cela les pressions diverses des uns et des autres, souvent plus réelles qu'en libéral (oubliez de facturer les actes sur le logiciel pour la semaine en cours, le cadre rééducateur va vous tomber dessus dès le lundi suivant Very Happy ), les vapeurs de certains de nos amis médecins (entre ceux qui ne voient pas l'intérêt de l'orthophonie et qui ne prescrivent pas mais osent se plaindre après qu'on snobe leur service, ceux qui ne prescrivent pas mais veulent quand même qu'on voit les patients, la médecin qui est odieuse avec ta consoeur parce qu'elle n'aime pas les femmes (authentique, ça marche dans l'autre sens aussi ^^), les proches du patients qui vous crochent dans le couloir pour échanger sur ce dernier...de mon côté aucun souci mais je savais que si je prenais 30 minutes avec une famille, ce serait un patient en moins dans le planning du jour et une cadre qui va s'étonner de ce qu'il n'a pas été vu...).
Le fait que vous avez 8h pour faire tout cela et pas une minute de plus car si vous marquez trop d'heures supplémentaires, ça va grogner.
Le fait qu'au bout d'un moment, on va vous appeler systématiquement pour évaluer la déglutition du patient x ou y au repas (adieu votre propre repas ou alors pris en solo sans les collègues). C'est l'un des seuls lieux de travail en plus de 30 ans de vie professionnelle où il m'est arrivé de faire presque systématiquement neuf heures de travail continues sans aucune pause.

Ceux qui ne t'apprécient pas car on ne peut s'entendre avec tout le monde mais qui peuvent bien vous pourrir la vie selon leur rang hiérarchique.
Les réunions à la c... auxquels on est obligé d'assister sous peine de soupe à la grimace ou comment perdre une heure de travail pour rien. Contrairement aux réunions de synthèse de la plupart des structures, il y en a souvent plusieurs dans la semaine (une par service ou par médecin), comptez autant d'heure en moins sur le planning.
Les staffs idem la plupart du temps.
Et ensuite, à ton entretien annuel, le cadre s'étonne qu'on facture moins que les kinés...alors que le moindre paramédical est déjà ultra-rentable !

Le tout pour 1250€/mois environ en tant que contractuel pour 35h/semaine. Voilà qui est très attrayant par rapport aux autres conventions collectives et au libéral  cheers .
Couplé à une évolution salariale nulle tant qu'on est contractuel, bien entendu. Pas étonnant qu'ils ne trouvent personne depuis bien longtemps ou alors en temps que viatique, le temps de trouver autre chose de mieux (ce qui n'est pas très difficile même hors orthophonie).

Ceci dit je pense que, quand on en a l'opportunité (sans pour autant passer à côté d'une meilleure offre), il faut essayer d'avoir cette expérience au moins une fois dans sa carrière, ne serait-ce que par curiosité intellectuelle.
avatar
Speirling

Messages : 581
Date d'inscription : 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Claudie le Lun 6 Mar 2017 - 8:32

Ça ne donne pas envie...cela correspond tout à fait à ce que vit une collègue dans un hôpital , seule ortho pour tout l'hosto...mal payée, mal considérée...respect !
avatar
Claudie

Messages : 12334
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Speirling le Lun 6 Mar 2017 - 21:01

Il y a plusieurs manières de négocier avec eux :

- La méthode 'kiné' i.e 'vous me donnez ça ou je me casse/je ne viens pas et vous vous passerez encore d'orthophoniste pour x mois, ce seront les patients qui en pâtiront.' Dit presque textuellement. S'ils sont en position de faiblesse, généralement ils atermoient puis cèdent mollement. C'est ce que j'ai fait pour mon deuxième poste en CHU. Plus vous êtes désagréable et intransigeant, mieux ça marche. Ils essaieront de vous 'vendre' la titularisation mais c'est une manoeuvre dilatoire de leur part. La FPH ne titularise plus que très peu... Stratégie à privilégier si on est le seul ortho sur site.
- Ou avancer masquer, ne rien dire pendant un an puis menacer de se barrer s'ils ne font pas des efforts point de vue rémunération. Ça marche plutôt bien surtout s'ils sont contents de vous. Mais il faut ronger son frein pendant au moins un an au smic + 100€, la plupart du temps. Et il existe toujours un risque pour que le moment des négociations venues, les RHs jouent aux savonnettes muettes.

Il y a une autre méthode mais non-employée par les orthophonistes (même si ça commence à venir) : laisser le cabinet de recrutement ou la boîte d'interim négocier à notre place, c'est beaucoup plus confortable tongue .
avatar
Speirling

Messages : 581
Date d'inscription : 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

une vision plus positive des salaires en salariat !

Message par Sophie974 le Mer 3 Mai 2017 - 10:01

Bonjour,

Juste pour préciser, que dans les DOM-TOM, on bénéficie d'une majoration de salaire de 20 à 30 %, et que c'est très appréciable pour nous autres orthophonistes salarié(e)s !

Pour mon cas perso, je bosse depuis 2 ans en structure à La Réunion ( j'ai fait des rempla en Hopital Pédiatrique, CRF, IME, et je suis maintenant en CDI en CMPP). J'ai bossé à temps plein ( de 35h à 39h selon les structures), et le salaire net est toujours le même : 2032 euros nets (sans ancienneté reprise, là récemment on m'a pris en compte mon ancienneté de 7 ans à 30% donc je gagne un peu plus). Pas du tout si ridicule à mon avis, car avec ça, j'ai actuellement 12 semaines de congés payés (pour 39h semaines, dont 40 PEC). Quand j'étais à 35h, j'avais le même salaire , mais seulement 5 semaines de congés payés, c'était à mon sens moins avantageux.

Donc voilà, perso, 2000 e nets et 12 semaines de congés payés....je m'en sors mieux que quand je bossais en libéral ! J'ai travaillé 5 ans en libéral, et c'était plus avantageux quand je prenais 68 rdv, mais je bossais clairement plus que 39h, et je ne prenais pas autant de congés. Les dernières années, j'étais plus à 55 rdv, et entre les mois creux de vacances et les absents...si on lisse à l'année, je devais pas gagner bien plus qu'aujourd'hui.

Vive le salariat ! Mais en Outre-Mer Wink !


Sophie974

Messages : 1
Date d'inscription : 03/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Admin le Mer 3 Mai 2017 - 11:56

Et tu as 11 jours fériés, en plus des 3 mois de congés. Et ceux qui t'emploient cotisent pour ta retraite. Donc effectivement, l'un dans l'autre, ça fait réfléchir... Après, il faut supporter le climat affraid

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10719
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires ridicules

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum