Médecin récalcitrant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Médecin récalcitrant

Message par Misia le Sam 8 Juil 2017 - 14:09

Bonjour,
Il y a 15 jours, j'ai reçu l'appel d'une dame au sujet de son époux, victime d'un AVC il y a 7 mois (aucun suivi depuis, pas d'ortho à l'hôpital). Ne pouvant le recevoir immédiatement, j'ai pris les coordonnées et demandé pour être sûre quel était l'intitulé de l'ordo faite par l'hôpital. "Séances de rééducation", point barre. Je demande donc à ce qu'une nouvelle prescription soit faite par le médecin traitant (pour ne pas que cette dame s'enquiquine avec l'hôpital), avec la mention "bilan" cette fois.
Je rappelle hier, l'épouse m'explique que le médecin traitant refuse catégoriquement de faire une ordo, arguant que les séances ne serviront à rien pour ce monsieur. Peut-être bien, je n'irais pas contre l'avis du docteur, mais il me semble qu'il pourrait quand même être intéressant de faire le bilan et de proposer quelques séances pour voir si quelque chose est envisageable. La décision de ce médecin m'irrite d'autant plus que ce monsieur est apparemment en grande souffrance, et pleure fréquemment, ne pouvant plus communiquer avec son entourage. Ne rien faire et juste asséner qu'il est perdu, je trouve ça inhumain.
J'ai donc conseillé à cette dame d'appeler directement l'hôpital pour avoir cette maudite ordonnance, mais elle n'ose pas, car elle a peur "d'outrepasser l'autorité du docteur" et qu'il le prenne mal. Du coup, pensez-vous que moi-même, j'outrepasse mes droits de modeste paramédicale en ayant demandé à cette dame de biaiser pour avoir une ordo ? Je me dis que si le médecin déclare qu'il n'y a plus rien à espérer, c'est qu'il a de bonnes raisons, mais quand j'entends la souffrance évoquée par l'épouse, ça me révolte de juste ne rien faire.
Voilà, merci de vos avis !
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par laitmiel le Sam 8 Juil 2017 - 14:23

Je pense qu'il suffit que cette dame aille voir un autre médecin et que celui-ci fasse l'ordo... ça règlera le problème et te permettra de pouvoir faire ton travail et rassurer ce patient (qu'il y ait des soins ou non après le bilan). Sinon je pense que j'appellerais moi-même l'hôpital (avec accord de la patiente)... Parfois dire aux patients dans ce genre de ce situation que le médecin est un con (là il n'y a pas d'autres mots) ça peut les aider à désacraliser la fonction...
avatar
laitmiel

Messages : 2011
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par MarcoG le Sam 8 Juil 2017 - 16:48

Misia a écrit:Bonjour,
Il y a 15 jours, j'ai reçu l'appel d'une dame au sujet de son époux, victime d'un AVC il y a 7 mois (aucun suivi depuis, pas d'ortho à l'hôpital). Ne pouvant le recevoir immédiatement, j'ai pris les coordonnées et demandé pour être sûre quel était l'intitulé de l'ordo faite par l'hôpital. "Séances de rééducation", point barre. Je demande donc à ce qu'une nouvelle prescription soit faite par le médecin traitant (pour ne pas que cette dame s'enquiquine avec l'hôpital), avec la mention "bilan" cette fois.
Je rappelle hier, l'épouse m'explique que le médecin traitant refuse catégoriquement de faire une ordo, arguant que les séances ne serviront à rien pour ce monsieur. Peut-être bien, je n'irais pas contre l'avis du docteur, mais il me semble qu'il pourrait quand même être intéressant de faire le bilan et de proposer quelques séances pour voir si quelque chose est envisageable. La décision de ce médecin m'irrite d'autant plus que ce monsieur est apparemment en grande souffrance, et pleure fréquemment, ne pouvant plus communiquer avec son entourage. Ne rien faire et juste asséner qu'il est perdu, je trouve ça inhumain.
J'ai donc conseillé à cette dame d'appeler directement l'hôpital pour avoir cette maudite ordonnance, mais elle n'ose pas, car elle a peur "d'outrepasser l'autorité du docteur" et qu'il le prenne mal. Du coup, pensez-vous que moi-même, j'outrepasse mes droits de modeste paramédicale en ayant demandé à cette dame de biaiser pour avoir une ordo ? Je me dis que si le médecin déclare qu'il n'y a plus rien à espérer, c'est qu'il a de bonnes raisons, mais quand j'entends la souffrance évoquée par l'épouse, ça me révolte de juste ne rien faire.
Voilà, merci de vos avis !  
Oui alors si tu parles du médecin généraliste, j'en doute fortement. Ils n'y connaissent souvent rien en rééducation/réadaptation. Car oui, on oublie souvent ce deuxième mot, mais pour un patient AVC qui ne progresse plus (ce qui n'est pas forcément le cas de ce monsieur, mais ça on ne le saura qu'après avoir essayé), c'est aussi notre travail de faire de la réadaptation.

Ce médecin fait une grosse erreur, il faut passer outre.
avatar
MarcoG

Messages : 1015
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par laitmiel le Sam 8 Juil 2017 - 16:56

Les étudiants en médecine ont un cours de 3h (en tout et pour tout) sur la rééducation orthophonique en 6ème année... Autant dire qu'ils ne sont pas tous formés (et il y en a qui sèchent le cours)...
avatar
laitmiel

Messages : 2011
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Sam 8 Juil 2017 - 17:56

laitmiel a écrit:Je pense qu'il suffit que cette dame aille voir un autre médecin et que celui-ci fasse l'ordo...

J'y ai pensé, mais chose que je n'ai pas précisé : ce monsieur est en EHPAD, et le médecin en question s'occupe des patients de la structure. Dans un cas comme ça, c'est peut-être plus délicat de dire à son épouse d'aller voir un autre docteur, non ?
En tout cas, vos messages me rassurent Embarassed  La réaction de cette petite dame m'a fait me questionner sur la justesse de mon positionnement dans cette histoire, et j'étais en train de me demander si je n'aurais pas mieux fait de fermer mon clapet. Mais apparemment, je ne suis pas la seule à penser que ce médecin est un abruti Smile  Comme dit Marco, et c'est également ce que j'expliquais à son épouse, on ne peut pas savoir tant que rien n'a été tenté.
Reste à convaincre et encourager la dame, qui pour l'instant est dans tous ses états, la pauvre (je l'ai eue au téléphone ce matin, elle m'a dit qu'à cause de mon appel d'hier, elle n'a pas dormi de la nuit). Néanmoins, j'ai aussi eu l'impression qu'elle avait un peu repris espoir.
En tout cas, je ne lâche rien !
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par laitmiel le Sam 8 Juil 2017 - 19:41

Si ton patient est en EHPAD ça se complique... Si tu interviens ce serait un cas de double PEC et il faudrait que l'EHPAD te rémunère (un rapport avec le fait que ce médecin ne veuille pas faire d'ordo ?)
avatar
laitmiel

Messages : 2011
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Patati patata le Sam 8 Juil 2017 - 22:14

Quelque chose m'échappe...  scratch

Si c'était le médecin de l'EHPAD qui avait rédigé cette fameuse prescription, pourquoi refuserait-il d'avoir un bilan ?

Si c'était l'hôpital qui l'avait faite, l'ordonnance daterait de 7 mois, donc. Pourquoi donc cette dame prendrait seulement rendez-vous ? A moins qu'il n'ait été vu dernièrement par un autre médecin qui aurait estimé nécessaire de proposer une rééducation ? Si cette prescription émane de l'hôpital, une demande de rééducation a été faite. Serait-ce une histoire de sous comme le soulignerait LaitMiel ?   Crying or Very sad

Qui donc a été à l'origine de cette prescription ?

J'ai l'impression que l'épouse de ce monsieur aurait comme obtenu cette prescription par des voies autres que traditionnelles. Si c'est le cas, elle serait comme en "faute" et incapable de pouvoir "fauter" plus longtemps et d'agir contre l'approbation du médecin. Devant la détresse de son époux, elle serait retournée à l'hôpital, confortée, par exemple, par des proches dans l'idée de proposer une aide thérapeutique, et ceci contre l'avis du médecin de la structure d'accueil.

Pourrais-tu envisager un appel au médecin de l'EHPAD pour éclaircir cette affaire ?
avatar
Patati patata

Messages : 1020
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Dim 9 Juil 2017 - 10:27

Pour répondre à ta question, Patati, la seule ordo à avoir été faite est celle de l'hôpital, et de ce que j'ai compris, elle date de moins de 7 mois, ce monsieur ayant été hospitalisé assez longtemps. Mon souci, c'est qu'il est stipulé : "Séances de rééducation". Et, comme tu le sais, sans la mention "bilan", je suis pieds et poings liés. Raison pour laquelle j'ai demandé à ce qu'une prescription soit refaite, avec le bon intitulé - c'est là que le médecin de l'EHPAD entre en jeu, puisque à la base, il me semblait plus simple de le lui demander que de recontacter l'hôpital (ils sont, eux aussi, parfois un peu pénibles, mais c'est une autre histoire).
Je ne pense absolument pas que l'épouse ait quoi que ce soit à se reprocher. Quant à l'EHPAD, il faudrait que je revérifie, mais il me semble qu'il soit à dotation partielle, ce qui ne génère pas de double PEC.
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Patati patata le Dim 9 Juil 2017 - 12:38

Moi non plus, je ne pense pas que cette dame ait quoi que ce soit à se reprocher. Je trouve même sa situation très éprouvante et complètement dingue ! Ce qui est frappant dans cette situation, c'est la simplicité du problème et les incohérences multiples.

Dans ce genre de situation complètement guignolesque, la CPAM ne pourrait-elle pas s'asseoir sur le code de bonnes pratiques ? L'âge des usagers, les démarches à effectuer, la situation clinique, les imbroglios de l'hôpital et du médecin de la structure mériteraient une certaine souplesse exceptionnelle, non ?
avatar
Patati patata

Messages : 1020
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Claudie le Dim 9 Juil 2017 - 13:43

Et surtout, on peut se demander comment ce médecin a fait pour se maintenir dans cette structure s'il ne fait rien pour aider les patients( si l'établissement est en dotation partielle, ce n'est même pas une question d'argent !).
Je contacterais l'infirmier coordinateur à ta place et lui expliquerais qu'ayant une prescription médicale de l'hosto , je vais prendre en charge ce patient ( appelle l'hosto pour refaire la prescription bien libellée ) , et tu passes au dessus de l'autre abruti !
avatar
Claudie

Messages : 12252
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par claranaïs le Lun 10 Juil 2017 - 10:43

période estivale arrivant, peut-être ce médecin va t-il prendre des vacances et donc être remplacé sur une période de 15 jours 3 semaines... à ce moment-là, "sauter" sur le médecin remplaçant pour qu'il fasse l'ordonnance...
bounce

claranaïs

Messages : 222
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Lun 10 Juil 2017 - 11:08

Je connais le médecin en question, et j'ai pas mal de patients venant de sa part, avec une belle ordo bien rédigée - qu'il n'a jamais rechigné à faire. C'est pour ça que je suis tombé des nues quand j'ai appris qu'il refusait pour ce monsieur, je ne vois pas pourquoi il est braqué alors qu'on est dans une situation urgente pour ce patient ! Et a priori, je ne pense pas qu'il aura de remplaçant pour cet été (il n'en prend jamais - de remplaçant, pas de vacances !).
Par rapport à ta proposition de s'appuyer sur le code de bonnes pratiques Patati, ai-je une démarche à faire ? Contacter la Sécu, le médecin conseil ? Et sinon, comme dit Claudie, je vais prendre le taureau par les cornes et rappeler l'hôpital. En espérant ne pas me faire incendier... (un médecin m'avait appelée un jour car je l'enquiquinais avec ses ordos, toujours mal rédigées et que je lui demandais poliment de refaire, en me disant que "j'étais procédurière et que si ça n'allait pas, je n'avais qu'à rajouter moi-même le mot 'bilan' sur son ordo car il n'avait pas que ça à faire" Shocked Shocked Shocked )
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Bouclette le Lun 10 Juil 2017 - 12:14

Misia, et si tu appelais directement le médecin de l'ehpad? Surtout que s'il te fait régulièrement des ordonnances, il n'est pas foncièrement méga contre l'orthophonie.
Tu lui exposes le problème : une ordonnance faite par l'hôpital, une épouse et un patient visiblement en souffrance, que tu peux faire uniquement le bilan pour l'instant et que tu l'appelleras pour lui faire part de tes conclusions et que vous déciderez ensemble de la suite à donner... Bref, le brosser dans le sens du poil, non?
avatar
Bouclette

Messages : 1802
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Lun 10 Juil 2017 - 18:00

J'y avais pensé, mais je ne savais pas si je pouvais me permettre de faire ça (j'en reviens à mon 1e message, où j'évoquais ma condition de "modeste paramédicale" Embarassed ) On va voir comment l'histoire se tourne (je suis encore en week-end pour l'instant), mais c'est une piste à creuser - encore faudra-t-il que je m'arme de courage, et de confiance en moi !
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par propylene le Lun 10 Juil 2017 - 18:10

Laisse le charme agir! Razz

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
OrthoGestion? C'est 5220 membres et 202994 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10401
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Bouclette le Lun 10 Juil 2017 - 19:58

Misia a écrit:J'y avais pensé, mais je ne savais pas si je pouvais me permettre de faire ça (j'en reviens à mon 1e message, où j'évoquais ma condition de "modeste paramédicale" Embarassed ) On va voir comment l'histoire se tourne (je suis encore en week-end pour l'instant), mais c'est une piste à creuser - encore faudra-t-il que je m'arme de courage, et de confiance en moi !

Misia, au premier coup de fil à un médecin, je me suis liquéfiée, mais finalement, j'ai survécu. cheers Depuis, quand j'ai un doute, une question, je n'hésite pas à les appeler, ou à envoyer un mail. Aucun ne m'a jamais rembarrée. Mais j'aborde souvent les choses en disant : voilà, je vois Bidule ou Truc et je m'inquiète de son évolution et je viens chercher de l'aide auprès de VOUS, ô seigneur médecin.
Pour ton cas, je crois que j'aborderai en faisant un peu la blonde : "j'ai eu Mme Unetelle au téléphone, elle semble très inquiète et d'après ce qu'elle a pu me dire, je pense qu'un bilan orthophonique serait approprié pour ce Monsieur. Mais elle m'a dit que vous ne souhaitiez pas en prescrire, et cela m'étonne un peu."
Je suis quasiment sûre qu'il t'en voudra moins que si tu dis à l'épouse d'aller voir un autre médecin.

En tous les cas, bon courage! Wink
avatar
Bouclette

Messages : 1802
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Mer 12 Juil 2017 - 18:46

Statu quo pour l'instant (je suis pas très en forme depuis ce matin et je n'ai pas eu l'énergie de m'occuper de ce problème). Je vous tiendrai au courant dès qu'il y aura du neuf ! Encore merci de tous vos avis !
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Patati patata le Jeu 13 Juil 2017 - 7:56

Laisse-toi le temps, oui.

Le médecin de l'EHPAD est réfractaire à l'idée de rééducation. Pourquoi ? Peut-être que l'état de santé du patient a évolué défavorablement ? Une conversation en direct te permettra de connaître et comprendre son point de vue.
Petite suggestion préparatoire... Aborde cette conversation téléphonique en cernant bien tes objectifs et en explorant mentalement différentes issues possibles. L'énergie consacrée à cet entretien sera alors positive et constructive même si tu es loin de ton objectif initial.
avatar
Patati patata

Messages : 1020
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Mar 18 Juil 2017 - 17:13

Bon, finalement, le problème s'est résolu "tout seul". L'épouse a pris son courage à deux mains et a appelé l'hôpital pour qu'il refasse l'ordo correctement, ce qui n'a bien évidemment posé aucune difficulté. Elle est encore un peu émotionnée quant à la réaction possible du médecin de l'EHPAD, mais je lui ai dit qu'il n'y avait pas de quoi s'en faire. Donc, tout va bien dans le meilleur des mondes (et moi, j'adresserai une copie de mon bilan au médecin de l'EHPAD pour qu'il comprenne un peu mieux de quoi il retourne Smile )
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Rozan le Mar 1 Aoû 2017 - 9:25

heureusement que tout s'arrange Smile
avatar
Rozan

Messages : 350
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Misia le Mar 1 Aoû 2017 - 18:01

Oui Very Happy J'ai enfin pu recevoir le patient en bilan, et autant dire que j'ai du pain sur la planche. C'est bien simple, il n'y a absolument plus rien, ni à l'oral, ni à l'écrit. L'expression se limite à des 'oui', parfois des 'non' plus laborieux, et la compréhension est quasi nulle. Ça n'était pas du luxe que de tenter une pec...
avatar
Misia

Messages : 500
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Rozan le Mer 2 Aoû 2017 - 11:45

oui, même si c'est pour mettre en place quelque chose d'alternatif pour qu'il puisse exprimer quelques petites choses Smile
avatar
Rozan

Messages : 350
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecin récalcitrant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum