Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Mer 4 Oct 2017 - 19:18

Bonjour,

Je voudrais un/des avis extérieur(s) concernant cette situation :
Une structure, ne trouvant pas d'ortho, conventionne une orthophoniste en libéral, qui vient sur le site pour prendre en charge un certain nombre d'enfants.
Entre temps, une autre orthophoniste, postule pour un temps partiel dans cette même structure, temps partiel qui ne couvre pas le poste entièrement, la convention est donc maintenue.
Ces deux professionnelles occupent le même bureau, utilisent le même matériel, voient les mêmes population d'enfants, ont les mêmes liens avec l'équipe.

Cette pratique est-elle courante ? Ethique?...

J'avoue ne pas savoir quoi en penser!

coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par veronique hortet le Jeu 5 Oct 2017 - 9:02

Pour ma part : orthophoniste libérale conventionnée avec la structure : je vois les patients à mon cabinet.

Si je dois aller dans la structure, tel jour, de telle heure à telle heure, pour voir un certain nombre de patients, c'est du salariat !
avatar
veronique hortet

Messages : 3876
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 60
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par laurent Gretcha le Jeu 5 Oct 2017 - 10:19

Idem. Pas trop choqué par le partage de bureau en lui-même, mais par le fait que la collègue libérale vienne sur l'établissement. D'aucuns vont bien sûr dire que c'est plus pratique, économies pour la structure et gain de temps pour les patients... n'empêche.
Le mélange des statuts ne profite que rarement à la profession, àmha... Smile


avatar
laurent Gretcha

Messages : 14288
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par chevêchette le Jeu 5 Oct 2017 - 15:47

c'est pourtant ce qui se passe dans mon ime; ma collègue a démissionné de son poste et la direction lui a proposé de rester en libéral sous convention;ce qu'elle fait: même travail sur moins d'heures mais bien sûr mieux payée; et n'est plus obligée de participer aux réunions Very Happy
avatar
chevêchette

Messages : 1382
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par laurent Gretcha le Jeu 5 Oct 2017 - 19:30

Et dans ce cas, qui y a gagné alors?
Le comptable de l'ime, et peut-être ta collègue.
Sûrement pas le patient, ni l'orthophonie... Smile
avatar
laurent Gretcha

Messages : 14288
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par chevêchette le Jeu 5 Oct 2017 - 22:47

Laurent je suis entièrement d'accord avec toi; mais j'essaie d'aller mon petit chemin sans me mêler des magouilles internes; mais j'avoue que je commence à fatiguer geek
avatar
chevêchette

Messages : 1382
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par macha le Ven 6 Oct 2017 - 10:37

Par chez moi, cela se pratique aussi dans certains établissements : libéral conventionné qui reçoit à son cabinet, libéral conventionné qui vient au sein de la structure, orthophoniste salariée. Concernant les deux dernières situations, la différence réside entre le fait que l'ortho libéral conventionné même s'il vient sur place fera ses rééducations individuelles + compte-rendu et c'est tout. Le salarié aura inclus dans son temps de travail : temps de prep et de rédaction, temps d'échanges avec les équipes et la famille souvent plus important, réunions, possibilité de rééducation groupale et interdisciplinaire, relations hiérarchiques, accès à la formation et au matériel plus que limité. donc pratique et coût financier différents également.
Je ne sais pas au niveau éthique, mais je me dis que je préfère un établissement qui cherche à conventionner, donc à utiliser les fonds qui lui sont octroyés et à ce que les patients puissent avoir de l'orthophonie, que ceux qui n'utilisent pas leur poste d'orthophonie non pourvu, ne veulent pas conventionner, bottent en touche et renvoient à la sécu, se lamentent auprès des patients qu'aucun orthophoniste ne veut venir travailler chez eux, alors que lorsque quelqu'un se présente, ils ne font aucun effort.

macha

Messages : 14
Date d'inscription : 10/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par MarcoG le Ven 6 Oct 2017 - 14:16

Si la libérale a des conventions pour X patients et que le fait d'aller sur place permet de regrouper ces prises en charge et en plus d'avoir un temps d'échange avec les autres pros sur place, comme on le fait pour les EHPAD/hôpitaux ou même les domiciles, je ne vois pas pourquoi ça poserait un problème déontologique ?
Je ne suis pas sûr que le libéral revienne moins cher que le salariat, au contraire :

Mettons un salaire brut à 2300€ (9 ans ancienneté CC66). On rajoute 42% de cotisations patronales, ça fait 3266€/mois pour 35h/semaine soit 152h/mois, ça fait du 21,50€ de l'heure que l'établissement doit payer pour un salarié.
A comparer avec les 34,50€ des séances AMO13,8 de 30 (voire 45)min, soit potentiellement 79€ de l'heure...
avatar
MarcoG

Messages : 1015
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Sam 7 Oct 2017 - 11:51

Ce n'est pas un problème déontologique que cette situation me pose, mais plus une question éthique/morale. Ne sommes-nous pas en train de scier nous-mêmes la branche sur laquelle une partie de notre profession est assise?
Je ne veux pas lancer de polémique et nous sommes bien d'accord sur le fait que c'est l'intérêt de nos patients qui prime.
Mais je suis amère... je découvre un poste salarié, avec des "surprises" dont on s'est bien gardé de me parler avant mon embauche (dont un temps de travail et donc un salaire qui ne sont plus ceux sur lesquels nous étions tombées d'accord, avec une marge très mince de négociations). Mon planning est calqué sur celui de ma collègue conventionnée (10 enfants à voir sur une journée) ; donc pas de possibilités d'échanges avec l'équipe, ni de groupes thérapeutiques et prépa/CR à faire chez moi...Nos deux noms sur la porte du bureau, présence aux réunions institutionnelles toutes les deux, matériel et bureau en commun...
J'avoue que j'ai du mal à comprendre...
J'ai l'impression d'assister à une orthophonie à deux vitesses!...


coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par chevêchette le Sam 7 Oct 2017 - 12:06

Tu as raison coquillette. En structure il faut que la légèreté des salaires soit compensée par des conditions de travail sympa. Dans ton cas aucun intérêt. Le problème dans les structures c'est que les conditions changent en fonction de la direction ou du chef de service et les conditions de travail peuvent vite se dégrader. Sad
avatar
chevêchette

Messages : 1382
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par MarcoG le Sam 7 Oct 2017 - 20:25

coquillette a écrit:Ce n'est pas un problème déontologique que cette situation me pose, mais plus une question éthique/morale. Ne sommes-nous pas en train de scier nous-mêmes la branche sur laquelle une partie de notre profession est assise?
Je ne veux pas lancer de polémique et nous sommes bien d'accord sur le fait que c'est l'intérêt de nos patients qui prime.
Mais je suis amère... je découvre un poste salarié, avec des "surprises" dont on s'est bien gardé de me parler avant mon embauche (dont un temps de travail et donc un salaire qui ne sont plus ceux sur lesquels nous étions tombées d'accord, avec une marge très mince de négociations). Mon planning est calqué sur celui de ma collègue conventionnée (10 enfants à voir sur une journée) ; donc pas de possibilités d'échanges avec l'équipe, ni de groupes thérapeutiques et prépa/CR à faire chez moi...Nos deux noms sur la porte du bureau, présence aux réunions institutionnelles toutes les deux, matériel et bureau en commun...
J'avoue que j'ai du mal à comprendre...
J'ai l'impression d'assister à une orthophonie à deux vitesses!...

Ah mais c'est certain que le salariat n'est pas assez attractif. J'ai travaillé 4 ans salarié en IME (en CDI que j'ai quitté) et ça fait bientôt 5 ans que je suis en hôpital avec des CDD qui s'enchaînent, en parallèle de mon activité libérale. C'est pas le côté financier qui me fait rester en salariat à temps partiel...
avatar
MarcoG

Messages : 1015
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Dim 8 Oct 2017 - 20:40

On est bien d'accord!
Je suis salariée uniquement, et je ne travaille pas par amour de l'argent!
Cette expérience m'aura ouvert les yeux et me permet d'apprécier l'autre poste à sa juste valeur!

coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par macha le Lun 9 Oct 2017 - 9:01

coquillette a écrit:
Mais je suis amère... je découvre un poste salarié, avec des "surprises" dont on s'est bien gardé de me parler avant mon embauche (dont un temps de travail et donc un salaire qui ne sont plus ceux sur lesquels nous étions tombées d'accord, avec une marge très mince de négociations). Mon planning est calqué sur celui de ma collègue conventionnée (10 enfants à voir sur une journée) ; donc pas de possibilités d'échanges avec l'équipe, ni de groupes thérapeutiques et prépa/CR à faire chez moi...Nos deux noms sur la porte du bureau, présence aux réunions institutionnelles toutes les deux, matériel et bureau en commun...

Effectivement dans ces conditions ! Mad On ne retrouve pas ce qui fait, à mon avis, la spécificité d'un travail en salariat dans un IME : la possibilité de pouvoir travailler en équipe et en dehors de son bureau, ainsi que du temps de prep.

macha

Messages : 14
Date d'inscription : 10/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par veronique hortet le Mer 11 Oct 2017 - 9:32

coquillette a écrit:On est bien d'accord!
Je suis salariée uniquement, et je ne travaille pas par amour de l'argent!
Cette expérience m'aura ouvert les yeux et me permet d'apprécier l'autre poste à sa juste valeur!

Je travaille en mixte et franchement, si je n'étais pas aussi près de la retraite, j'arrêterais le libéral pour ne faire que du salariat ! Quand je compare ce que je gagne au final en libéral, une fois les charges déduites, avec en plus la précarité, avec le salaire net en fin de mois, assuré quoi qu'il se passe, je trouve que le salariat, ce n'est pas si mal payé que ça !
avatar
veronique hortet

Messages : 3876
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 60
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par Patati patata le Mer 11 Oct 2017 - 12:19

coquillette a écrit:
Mais je suis amère... je découvre un poste salarié, avec des "surprises" dont on s'est bien gardé de me parler avant mon embauche (dont un temps de travail et donc un salaire qui ne sont plus ceux sur lesquels nous étions tombées d'accord, avec une marge très mince de négociations).


Quels étaient les points sur lesquels tu pensais être d'accord avec ton employeur avant de signer ?
avatar
Patati patata

Messages : 1020
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par Patati patata le Mer 11 Oct 2017 - 12:23

coquillette a écrit:Mon planning est calqué sur celui de ma collègue conventionnée (10 enfants à voir sur une journée) ; donc pas de possibilités d'échanges avec l'équipe, ni de groupes thérapeutiques et prépa/CR à faire chez moi...Nos deux noms sur la porte du bureau, présence aux réunions institutionnelles toutes les deux, matériel et bureau en commun...
J'avoue que j'ai du mal à comprendre...
J'ai l'impression d'assister à une orthophonie à deux vitesses!...


Comme je comprends ton amertume !
L'employeur a vite fait de faire la sourde oreille s'il voit qu'un confrère ou une consoeur fait le "même travail" autrement. Cela fait souvent jurisprudence. Ces décisions de management sont regrettables et sont à l'image du temps : le profit maintenant et on s'en fout des éventuelles incidences.
Cette structure avait-elle la possibilité d'augmenter le volume horaire du poste en question ?
avatar
Patati patata

Messages : 1020
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par veronique hortet le Mer 11 Oct 2017 - 14:21

Patati patata a écrit:L'employeur a vite fait de faire la sourde oreille s'il voit qu'un confrère ou une consoeur fait le "même travail" autrement. Cela fait souvent jurisprudence.

C'est bien pour ça que c'est regrettable que certains acceptent des compromis !
avatar
veronique hortet

Messages : 3876
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 60
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Mer 11 Oct 2017 - 21:16

Patati patata a écrit:
coquillette a écrit:
Mais je suis amère... je découvre un poste salarié, avec des "surprises" dont on s'est bien gardé de me parler avant mon embauche (dont un temps de travail et donc un salaire qui ne sont plus ceux sur lesquels nous étions tombées d'accord, avec une marge très mince de négociations).


Quels étaient les points sur lesquels tu pensais être d'accord avec ton employeur avant de signer ?

La possibilité de faire des groupes.
Prépa/CR sur le temps de travail.
Liens avec l'équipe.

Au final, je dois également me déplacer dans une autre structure, sur une demi-journée. Donc j'enchaîne les suivis toute la journée.

coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Mer 11 Oct 2017 - 21:19

Patati patata a écrit:
coquillette a écrit:Mon planning est calqué sur celui de ma collègue conventionnée (10 enfants à voir sur une journée) ; donc pas de possibilités d'échanges avec l'équipe, ni de groupes thérapeutiques et prépa/CR à faire chez moi...Nos deux noms sur la porte du bureau, présence aux réunions institutionnelles toutes les deux, matériel et bureau en commun...
J'avoue que j'ai du mal à comprendre...
J'ai l'impression d'assister à une orthophonie à deux vitesses!...


Comme je comprends ton amertume !
L'employeur a vite fait de faire la sourde oreille s'il voit qu'un confrère ou une consoeur fait le "même travail" autrement. Cela fait souvent jurisprudence. Ces décisions de management sont regrettables et sont à l'image du temps : le profit maintenant et on s'en fout des éventuelles incidences.
Cette structure avait-elle la possibilité d'augmenter le volume horaire du poste en question ?

Je n'ai pris qu'une partie du poste à pourvoir (80%). J'ai déjà un mi-temps à l'hôpital.
Donc le but, je suppose, est de rentabiliser le temps ortho, je ce que je comprends. Mais moi, je ne m'y retrouve pas trop..

coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par coquillette le Mer 11 Oct 2017 - 21:26

veronique hortet a écrit:
coquillette a écrit:On est bien d'accord!
Je suis salariée uniquement, et je ne travaille pas par amour de l'argent!
Cette expérience m'aura ouvert les yeux et me permet d'apprécier l'autre poste à sa juste valeur!

Je travaille en mixte et franchement, si je n'étais pas aussi près de la retraite, j'arrêterais le libéral pour ne faire que du salariat ! Quand je  compare ce que je gagne au final en libéral, une fois les charges déduites, avec en plus la précarité, avec le salaire net en fin de mois, assuré quoi qu'il se passe, je trouve que le salariat, ce n'est pas si mal payé que ça !


C'est vrai qu'on se plaint de ne pas gagner assez en salariat.
Pour ma part, c'est l'aspect institutionnel qui est pesant et vraiment contraignant parfois.
Mais quand même, je me dis, en ce moment où le libéral me tenterait bien, que plus je vais avancer dans les échelons, moins je serai gagnante financièrement (toute proportion gardée, c'est-à-dire en calquant une activité libéral sur 35h/sem) si je quitte mon salariat.

coquillette

Messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orthophoniste conventionnée/orthophoniste salariée en institution

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum