dyslexie et ALD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dyslexie et ALD

Message par Tweedle-Dum le Jeu 19 Oct 2017 - 17:05

Le généraliste du bureau d'à côté me dit qu'une mère veut obtenir l'ALD pour son fils dyslexique, or il ne la trouve pas dans les liste des affections exonérantes. Je n'ai pas de patients en ALD pour cette raison mais quand j'étais remplaçante il m'avait semblé avoir des cas (et j'avais fait le bilan d'un enfant venant du centre référent qui me semble-t-il était en ALD uniquement pour dyslexie). Du coup j'ai un doute et ne sais pas si je confirme ou pas l'info. Certains en sauraient-ils plus?
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Super Ortho le Jeu 19 Oct 2017 - 20:15

Cela me semble disproportionné sans affection grave (déficience, épilepsie, tumeur, etc...).

Un jeune dysphasique grave que je suis est reconnu handicapé à 20% pour la MDPH et n'a le droit qu'à l'aide de la mission locale pour chercher du boulot, même si c'est un peu différent puisque l'ALD c'est pour payer les soins.

C'est la tendance actuelle, on reçoit des familles qui demandent "trop" (AVS, etc...), parfois appuyées par l'école, et dont les dossiers sont rejetés par la MDPH et la CPAM. J'ai déjà eu la pression d'une assistante sociale qui voulait obtenir une allocation adulte handicapé pour un trouble de langage, mais qui se faisait retoquer chaque fois en commission.

En pratique, la dyslexie en ALD c'est pour payer la part AMC de l'ortho ? Parce que je ne vois pas beaucoup d'autres frais médicaux à prévoir. Quels arguments faire valoir pour une dérogation éventuelle ? Question
avatar
Super Ortho

Messages : 130
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par laitmiel le Jeu 19 Oct 2017 - 21:05

Perso je trouve qu'une ALD pour dyslexie serait justifiée (à ma connaissance elle n'existe pas) puisque c'est un trouble durable... Et oui, la part complémentaire sur les soins ortho ça peut représenter une petite somme pour certains patients pour lesquels la mutuelle coûte cher. Après l'ALD c'est très encadré et l'exonération ne serait qu'en rapport avec la dyslexie (donc oui, nos séances).
avatar
laitmiel

Messages : 2042
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Super Ortho le Jeu 19 Oct 2017 - 21:10

Les patients devraient garder une mutuelle vu que cette ALD couvrirait très peu d'actes (il resterait les lunettes, la kiné, etc...). Donc ils n'auraient pas de véritable bénéfice économique. Je leur conseillerai plutôt de trouver une mutuelle avec un solide tiers-payant pour s'arranger avec l'ortho. Avec la DRE, cela va vite...
avatar
Super Ortho

Messages : 130
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par laitmiel le Jeu 19 Oct 2017 - 21:21

J'ai quelques patients qui sont juste au-dessus du seuil permettant de prétendre à la CMU et qui ne peuvent pas se permettre de payer une mutuelle... J'en ai oui...
avatar
laitmiel

Messages : 2042
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Super Ortho le Jeu 19 Oct 2017 - 21:33

Ils n'ont pas l'ACS ? Cela marche pas mal par ici avec un seul salaire. J'ai trouvé les plafonds ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sinon on facture un peu plus de 400 euros annuels en AMC si on voit l'enfant 40 semaines, la famille est vite gagnante en se mutualisant, la cotisation ce n'est pas autant par enfant. Pour un ou deux dossiers par an, j'avoue que je fais une remise sur l'AMC quand la famille est investie et que le gamin progresse. Je devrais pas tomber dans le dumping, mais c'est mon côté coeur d’artichaut. Ce sont souvent des gens qui sont dans la mouise niveau surendettement, des sous rentrent mais tout est saisi aussitôt pour payer les créanciers.
avatar
Super Ortho

Messages : 130
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par chevêchette le Jeu 19 Oct 2017 - 23:35

Bonsoir moi j'ai quelques parents d'enfants dys qui touchent une aide de la CAF! et ça me semble bizarre Question
avatar
chevêchette

Messages : 1401
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Tweedle-Dum le Ven 20 Oct 2017 - 11:18

Ok donc l'enfant du centre référent devait avoir autre chose (je n'ai jamais rédigé le bilan qui n'a jamais été payé donc je n'ai pas étudié le dossier de près). Merci, c'est bon à savoir!
avatar
Tweedle-Dum

Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par stephjala le Ven 20 Oct 2017 - 12:22

les aides de la mdph sont payées par la CAF.
sinon, les autres frais que pourrait couvrir une ALD pour les dyslexiques, ce sont les transports en taxi... et là, ça coûte très cher!

stephjala

Messages : 462
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Rozan le Ven 20 Oct 2017 - 12:30

Super Ortho a écrit:
Un jeune dysphasique grave que je suis est reconnu handicapé à 20% pour la MDPH et n'a le droit qu'à l'aide de la mission locale pour chercher du boulot, même si c'est un peu différent puisque l'ALD c'est pour payer les soins.

J'ai un jeune dysphasique qui est reconnu handicapé aux alentours de 50% (je ne sais plus le chiffre exact), quel est le critère pour le taux ?

Sinon, l'ALD pourrait aussi permettre d'avoir un taxi ?
avatar
Rozan

Messages : 354
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Super Ortho le Ven 20 Oct 2017 - 13:12

Les MDPH ont un barême national qui fait "guideline" et avisent au cas par cas. Il y a pas mal de personnes qui siègent et il peut y avoir un débat contradictoire.

Le taux ne veut pas dire grand chose, c'est administratif. 50% me paraît favorable, enfin au vu de ce qui est accordé dans le Pas-de-Calais.

Pour les dys, c'est la ruée sur la MDPH, ils ont donc des enveloppes de plus en plus réduites et il n'y a quasiment plus de différence avec un PAP interne à l'école. Une famille m'a dit qu'ils avaient eu une petite subvention pour de l'ergo (dyspraxie médicalement diagnostiquée), mais en dehors de cela ils sont en liste d'attente pour un SESSAD avec peu de chance d'y accéder. Par contre l'AVS a été refusée.

Je pense qu'on est comme des médecins généralistes. On doit donner des conseils de prévention, gérer avec l'école quand on peut gérer. Demander la "totale" parce que cela fait plaisir à la famille, ou parce que ça la rassure, n'est pas forcément positif. A terme les neuropédiatres, pédopsy et MDPH sont saturés, et il n'y a plus personne de disponible quand un enfant a un gros pb de développement.
avatar
Super Ortho

Messages : 130
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: dyslexie et ALD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum