Orthogestion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-52%
Le deal à ne pas rater :
-52% sur l’outil de toilettage pour chiens FURMINATOR PREMIUM
23.89 € 49.99 €
Voir le deal

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Page 10 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant

Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par Pirouette le Dim 15 Mar 2020 - 20:35

L’ordre des pédicures podologues les appelle à ne plus recevoir en consultation.

Je ferme mon cabinet.

Pirouette
Pirouette

Messages : 2855
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par François le Dim 15 Mar 2020 - 20:55

ga-elle a écrit:
itoon a écrit:Sophie Gar : tu as eu des infos par 1 policier ?
Oui...et j’aimerais qu’il se plante

Une relation de ma soeur bossant dans les ministères (je sais c'est des on-dit) indique que l'info est vraie, le ministère de l'intérieur va tout fermer pour six semaines en milieu de semaine. pend1
François
François

Messages : 981
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Dim 15 Mar 2020 - 20:56

Ça y est c’est fait : patients informés = cabinet fermé. Un patient AMS auquel je propose son suivi via whatsapp ( webcam) = je sais qu on n a pas d autorisation légale mais ce monsieur en a vraiment besoin - Tant pis, même si on est interdit de travailler, je ne le laisserai pas -
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par lilibleu le Dim 15 Mar 2020 - 21:21

Les restaurateurs demandent d'ores et déjà une année fiscale blanche. ...
Cela me paraît très improbable mais comme nous vivons une situation absolument inédite. ...

Un spécialiste a expliqué que nous étions en phase ascendante et qu'on aurait atteint la phase descendante, SI TOUT SE PASSE BIEN, dans HUIT semaines 😭😭😭😭😭😭😭😭😭

lilibleu

Messages : 981
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Dim 15 Mar 2020 - 21:27

Ce serait une bonne idée .......... pour ma part , je vais être dans une bonne mouise si ça dure ....... d autant qu on continue à être prélevé tous les mois ... les charges seront les mêmes alors que rien ne va rentrer ...... même si des étalements ou reports sont proposés ( super cadeau 🎁) - je pense que ce doit être pareil pour tous les pros qui sont obligés de stopper l activité.......
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par Jalna le Dim 15 Mar 2020 - 23:14

Je ferme aussi après avoir également bien tourné dans ma tête. SMS à tous mes patients, accord total de ceux qui ont répondu. Mes enfants (tous adultes) m'ont poussée aussi dans cette décision, ma belle-fille chinoise plus encore! Comme j'attends la retraite (dans 2 ans et quelques) avec impatience, l'un de mes fils a conclu que comme ça j'aurai un avant-goût de ce qui m'attend, j'y avais pensé mais le contexte angoissant et la décision qui n'est pas un vrai choix modifient totalement l'ambiance de ce repos forcé. Mais j'ai surtout pris cette décision par civisme pour éviter de transmettre quoi que ce soit. Si ma petite participation en restant cloitrée peut participer à freiner ou arrêter ce virus je le fais volontiers même si les finances ne vont clairement pas suivre.... Bon courage à tous et toutes.
Jalna
Jalna

Messages : 774
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 62
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par aurore ... le Dim 15 Mar 2020 - 23:21

Quoi qu'il arrive on lit un peu partout qu 'au cours de la semaine prochaine un confinement sera sans doute déclenché pour une durée d'environ 50 jours ... donc bon ...
Après ce ne sont que des bruits de couloir CERTES, mais bon ... la fermeture obligatoire sera pour bientôt ... et j'imagine que ça enclenchera des trucs , j'espère, plus clairs/simples au niveau des démarches pour toucher des indemnités + j'espère aussi qu'il y aura une déclaration de "catastrophe naturelle" histoire de faire fonctionner les assurances perte d'exploitation , croisons les doigts ...
aurore ...
aurore ...

Messages : 2436
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 41 ans

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par hem hem le Dim 15 Mar 2020 - 23:37

Les sources indiquant un confinement imminent se multiplient. Pour le moment j’entends parler de Paris ( quid de la région parisienne ?) et de l’est. J’imagine que ce sont les régions les plus touchées. Je me demande pourquoi cette mesure n’a pas été prise plus tôt en Alsace où la situation est critique.
Arrêt du boulot pour ma part, petit saut au cabinet demain pour y prendre compta, bouquins, administratif en retard, il va falloir s’occuper dans les jours à venir.
Santé à tous !

hem hem

Messages : 893
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par Patati patata le Dim 15 Mar 2020 - 23:38

Cette situation est étrangement dérangeante... Pas de directives fermes et précises, un grand climat anxiogène qui a secoué tous les indépendants (garagistes, comptables, kinésithérapeutes, avocats...) des rumeurs prévisionnelles de confinement obligatoire dans les prochains jours qui alimentent davantage la prise de conscience mais cristallisent aussi les peurs.

Chaque personne a dû prendre une décision en son âme et conscience, avec les dilemmes qui étaient sous jacents. Et souvent, cela s’est fait non sans mal. Avec anxiété. Avec doute. Avec inquiétude.

C’est cet état de fait que je déplore et dénonce. Bien sûr qu’on est libre de faire ce qu’il nous semble le plus juste, le plus approprié. Je me trompe peut-être mais cette prise de décision a remué quelque chose de fort en nous et nous étions bien seuls, face à cela. Si l’état de confinement est véritablement déclaré parce qu’inéluctable, j’espère qu’il aura été commandé pour des raisons d’endiguement de la pandémie et non de tentative de non propagation du virus.
Patati patata
Patati patata

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par OrthoLuz le Dim 15 Mar 2020 - 23:50

Je ferme aussi.
Vendredi après midi j hésitais encore après avoir annulé dans la journée mes patients sensibles.
J'ai pris quelques jeux pour ma fille (bientôt 4 ans 😍), mes dossiers en cours, j'ai facturé quelques patients en non sécurisé (il m en reste encore pour 1000 euros de ma semaine puisque c'était la semaine de rentrée), j'ai salué mes collègues (osteo, nutritionniste) et souhaite bon courage à mes collègues sage femmes et généraliste. J'étais perdue mais préparée.
Ma fille était malade (état grippal, aucune certitude selon sa pediatre mercredi mais vous pouvez bosser quand même ) donc j'ai fini la semaine en suivant les consignes comme nous tous et mis un masque chirurgical en domicile dès jeudi et avec tous mes patients vendredi.
J attendais les premières mesures impatientes quand j'ai décidé de ne pas y retourner après une nuit quasi blanche. Samedi nous avons fait quelques courses, en alternance avec mon conjoint, ne sortant notre fille que dans le jardin de notre immeuble sans contact.
Depuis samedi après midi, je nous considère comme confinés et j'attends la suite Crying or Very sad
Après le message d'hier, j'étais surprise de voir encore tant de collègues insister pour ouvrir leurs cabinets, c'est de la folie pour moi et j'en ai beaucoup beaucoup trop parlé sur Facebook 😅
Nous sommes vecteurs de contagion, nous ne pouvons pas tout maîtriser, l'état demande de réduire ses trajets au maximum = ne veut pas (à cause des elections mais c'est un autre debat) encore nous imposer le confinement mais ça ne va pas tarder.
Aujourd'hui, nous ne sommes pas allés voter, nous avons pris le soleil sur le balcon et dans notre copro, seuls. Demain, mon homme sera en télétravail pour une durée indéterminée et nous ne sortirons plus non plus.
J'ai hésité à retourner au cab reprendre du matériel pour occuper ma puce, passer les coups de fils er facturer mais ... tant pis. J'ai envoyé des sms pour annuler jusqu'à nouvel ordre. Certainement pour 1, 2 mois voire pire .... ça va être dur et demain je me lance dans tous les délais à demander (et dans ma 2035 pas faite 😅) et les sous recuperables.
Je ne veux pas être un agent contaminant. Ni pour les patients et leur proche, ni pour les rares miens survivants ou même les autres personnes que je croiserai.
Et puis je suis asthmatique (un peu, j'avais l'accord de ma pneumologue pour ne rien changer vendredi).
Le confinement (à l italienne 😉) ne devrait plus tarder vu le comportement risqué de nos concitoyens. Profitez de vos familles et protégeons les 😘
OrthoLuz
OrthoLuz

Messages : 2526
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 41
Localisation : Lyon ou presque

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par CLARINE le Lun 16 Mar 2020 - 2:10

J’ai décidé après mûres réflexions de fermer mais ça va être très dur financièrement
CLARINE
CLARINE

Messages : 112
Date d'inscription : 26/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 4:52

Télé orthophonie ?
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par ga-elle le Lun 16 Mar 2020 - 6:49

La FNO a demandé au ministère de la Santé l’autorisation de pratiquer la téléorthophonie, on aura peut-être l’aval, qui sait...
ga-elle
ga-elle

Messages : 111
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par Patati patata le Lun 16 Mar 2020 - 8:13

On a tous tergiversé. Seuls face à une prise de décision. Noyés dans nos peurs alimentées par la surinformation des réseaux sociaux. On touche presque le fond de la misère humaine. Cela n’a pas seulement concerné les orthos, mais bien d’autres professions. Ce qui me frappe, c’est le bipartisme liberté individuelle/conscience collective qui emerge, divise notre société. Il y aurait d’un côté des inconscients vénaux et de l’autre des citoyens responsables. Je me mets tous dans le même sac : paumés et apeurés.

En ayant pris la décision de « fermer », j’ai ressenti un grand soulagement non pas exclusivement parce que la décision était bonne et juste pour mon entourage et l’humanité mais en premier lieu parce que décision était prise. Je ne souhaite pas me sentir plus civique ou plus responsable que ceux qui souhaitent travailler aujourd’hui. Jusqu’à présent, notre pratique n’est pas encore interdite.

Pourquoi se positionner alors comme mieux pensants et plus visionnaires que certains, s’autodeclarer experts infectiologues et juges des « dissidents » alors que rien, rien n’a jamais été dit, énoncé, préparé officiellement ? C’est cet état de fait que je déplore et que je dénonce.
Patati patata
Patati patata

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par François le Lun 16 Mar 2020 - 8:37

Patati patata a écrit:
Pourquoi se positionner alors comme mieux pensants et plus visionnaires que certains, s’autodeclarer experts infectiologues et juges des « dissidents » alors que rien, rien n’a jamais été dit, énoncé, préparé officiellement ? C’est cet état de fait que je déplore et que je dénonce.

En même temps, on est des libéraux, on n'a pas à attendre des ordres du directeur comme un salarié. C'est nous le chef, et à nous de décider. Ce forum permet d'échanger et d'argumenter nos choix.
François
François

Messages : 981
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 8:42

Pour éventuellement faire de la télé orthophonie il faut Skype ?
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par lilibleu le Lun 16 Mar 2020 - 8:44

au delà des charges urssaf et carpimko, des impôts sur le revenu que l'on peut demander à reporter (mais qu'il faudra payer un jour de toute façon...), il y a vraiment des charges incompressibles... les prêts bancaires: un report de mensualité = frais de dossier (compter entre 200 et 500€ par prêt), les assurances (= pas le moment de les arrêter), les éventuels abonnements à des sites tels que happyneuron, la maintenance du logiciel de télétrans, les abonnements d'eau de gaz et d'électricité, le comptable pour ma part.... tout ceci ne peut être reporté.....

cela va être compliqué pour beaucoup beaucoup de monde.... une amie profession indépendante vient de quitter son mari et était déjà dans les difficultés financières, elle est vraiment désespérée.....

lilibleu

Messages : 981
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 8:44

On est obligé de demander l accord pour la télé orthophonie ? L état à demander de favoriser le télétravail au moins une 50aine de fois ...
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 8:45

Pardon « a demandé « 
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par lilibleu le Lun 16 Mar 2020 - 8:56

je n'en sais rien itoon, et je ne l'envisage pas pour le moment, cela me paraît trop compliqué, désolée...

lilibleu

Messages : 981
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 9:00

Skype pour ceux qui l ont déjà ou leur proposer de l installer c est gratuit - Sinon whatshapp pour certains : adulte (dysarthrie et praxies) : pas besoin d un grand écran ... suis drôlement embêtée pour les patients il y en a plein qui ont vraiment besoin de leurs séances, mon porte monnaie aussi ...
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 9:01

Et pour l orthographe whatshapp ce doit être pratique puisqu on écrit sur le pc
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par itoon le Lun 16 Mar 2020 - 9:01

Après il n y a que pour les tout petits que c’est compliqué
itoon
itoon

Messages : 1237
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par le friche le Lun 16 Mar 2020 - 9:06

pour la téléorthophonie, je ne m'embêterais pas avec l'idée d'un éventuel accord ou d'une autorisation à venir (les décideurs doivent avoir autre chose à faire). Je précise que je ne suis pas concerné parce que je n'ai pas du tout envisagé ça, mais pourquoi pas y réfléchir

Franchement, même si plaie d'argent n'est pas mortelle, je ne vois pas comment tenir pendant 2-3-6, 8 semaine ou plus sans aucune rentrée d'argent. Ma femme est salariée et a pris directement les 15 jours pour garder notre fille. Alors au final, pourquoi pas la télé-orthophonie c'est le bon moment pour tester. Par contre je n'arrive à me projeter qu'avec des L.E. (et plutôt les grands), pas du tout en L.O avec les petits, les TSA, les hyperactifs

Je suis très surpris de constater que mes collègues psycho pratiquent déjà (avant cette crise) le télétravail, ça me paraissait bizarre mais finalement...
le friche
le friche

Messages : 5501
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 43
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par François le Lun 16 Mar 2020 - 9:19



le friche a écrit:pour la téléorthophonie, je ne m'embêterais pas avec l'idée d'un éventuel accord ou d'une autorisation à venir (les décideurs doivent avoir autre chose à faire). Je précise que je ne suis pas concerné parce que je n'ai pas du tout envisagé ça, mais pourquoi pas y réfléchir

Franchement, même si plaie d'argent n'est pas mortelle, je ne vois pas comment tenir pendant 2-3-6, 8 semaine ou plus sans aucune rentrée d'argent. Ma femme est salariée et a pris directement les 15 jours pour garder notre fille. Alors au final, pourquoi pas la télé-orthophonie c'est le bon moment pour tester. Par contre je n'arrive à me projeter qu'avec des L.E. (et plutôt les grands), pas du tout en L.O avec les petits, les TSA, les hyperactifs

Je suis très surpris de constater que mes collègues psycho pratiquent déjà (avant cette crise) le télétravail, ça me paraissait bizarre mais finalement...

+1 je pense comme toi. Cependant vu les pbs sociaux de ma patientèle je crois que je vais zapper la télé-ortho.
François
François

Messages : 981
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la crise, l'arrêt de l'activité - Page 10 Empty Re: Le début de la crise, l'arrêt de l'activité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum