Orthogestion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Un éclairage sur la retraite

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Spécialiste retraite le Mar 26 Mar 2013 - 8:30

Claudie a écrit:Nous sommes assaillis de gens qui sont prêts â tout pour vendre des contrats . Et comme souvent, les affaires et nous ça fait deux, on se fait avoir...

J'en suis un bon exemple, moi qui avais souscrit un contrat AV sensé me rapporter gràce à ses actions, avec un fond en eiros, mais qui, mal gêré par la personne qui me l'a fait souscrire et s'en est lavé les mains ensuite, m'a en réalité fait perdre de l'argent....
Je viens de stopper les prêlèvements et compte clore ce contrat ( ça va peut être me coûter en plus ?)....par quoi je vais le remplacer, je n'en sais fichtre rien ....Je pensais à une AV sur des investissements en SCPI...mais j'hêsite encore...

Bonjour Claudie,

Tu sais, je connais quelqu'un qui pourrait te donner des conseils... mais pour cela, il faudrait que tu consentes à le contacter.

Patrick
Spécialiste retraite
Spécialiste retraite

Messages : 1280
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 56

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Claudie le Mar 26 Mar 2013 - 8:34

Je vais te prendre au mot dès que j'aurai le temps de t'envoyer un MP détaillé.
Merci. Smile
Claudie
Claudie

Messages : 12768
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Spécialiste retraite le Mer 27 Mar 2013 - 23:47

Spécialiste retraite a écrit:
missar a écrit:Bonjour,

Je viens vers vous pour qu'on m'éclaire sur la loi Madelin retraite. J'ai reçu la visite aujourd'hui, d'une conseillère en patrimoine. Je n'ai jamais rien demandé, ils ont insisté et du coup j'ai accepté pour avoir quelques informations. Je vous explique ma situation: 25 ans, installée en libéral depuis octobre 2012.

Elle m'a expliqué que je versais la somme que je souhaite. Si par exemple je versais 200 euros par mois jusqu'à mon départ à la retraite, je pourrais bénéficier d'une retraite de 7327.83 euros par trimestre avec un taux à 4.94%. Je bénéficie de l'effet clicquet (le taux d'intérêt ne varie que s'il y a augmentation de ce taux mais jamais à la baisse). Je défiscalise intégralement les sommes versées sur ma 2035. Quand j'arrive à la retraite, je ne peux pas bénéficier de l'ensemble de mon capital mais une rente à vie. S'il y a décès, mes bénéficiaires désignés avant toucheront soit une rente à vie, soit le capital que j'aurais dû percevoir. Voilà ce que j'ai compris.

Je me pose la question de savoir si c'est vraiment utile de préparer ma retraite dès maintenant car je trouve ce contrat très contraignant. On doit verser mensuellement une certaine somme mais qui apparemment peut être modifiée quand on veut (c'est ce qu'elle m'a dit mais bon je reste sceptique). Je n'ai toujours pas souscrit de prévoyance (pour moi c'est la priorité mais je ne sais pas vers qui me diriger). C'est dur de s'y retrouver surtout qu'il y a la régul qui n'est pas encore passée.

J'attends vos conseils et expériences!

merci

J'ai rien signé mais je dois rappeler la conseillère pour savoir si je suis intéressée.

Bonsoir missar,

Déjà, vu la méthode « au forcing », cela ne ressemble pas à un conseiller indépendant mais plutôt à un réseau de vente… mais pourquoi pas ?

De plus, la priorité c’est clairement la prévoyance : je vous rappelle au passage que vous avez une carence de 90 jours avant de toucher des indemnités journalières de votre régime obligatoire.

Voici comment je vois les choses :

un délai de franchise sur un contrat de prévoyance de 15 jours me semble suffisant pour le garantie « maladie » (un libéral ne s’arrête pas de travailler quand il a un « petit bobo », donc une franchise très courte est inutile d’autant plus qu’elle coûte cher et qu’en général on a un peu de trésorerie pour faire face).

Par contre, en cas d’hospitalisation, je verrais bien une franchise courte (style 3 jours) car s’il y a hospi, c’est qu’on n’a pas le choix et que ça peut déboucher sur un arrêt de travail long (pour la franchise, on ne décompose pas, à priori, la partie hospi et la partie arrêt maladie qui suit ; donc la franchise maladie est la même que celle de l’hospi qui déclenche l’arrêt).
C’est important car, pour un arrêt de 5 jours on peut gérer avec sa trésorerie, mais un arrêt de 2 mois s’avère très pénalisant avec un régime obligatoire qui ne couvre qu’à partir du 91 ème jour.

Enfin, même si on y pense peu, c’est la garantie invalidité qui est pour moi la plus importante (imaginez ne plus pouvoir travailler, attendre l’âge de la retraite avec des revenus dérisoires et prendre sa retraite avec des revenus encore inférieurs).

Pour le choix du contrat, je pense qu’il serait utile de demander, à cette honorable assemblée présente sur le forum, son avis. En effet, rien de tel que le vécu : y en a-t-il, par exemple, qui ont été satisfait du délai de réponse de leur assureur lors d’un arrêt ou inversement qui ont dû se battre pour faire valoir leurs droits ?

Pour finir, mon avis sur la retraite : ben… ça dépend !

Pour une installation datant de quelques mois, cela me semble abusif de proposer une retraite Madelin (capital bloqué, obligation de versement) sauf si le BNC s’annonce déjà « éblouissant ». Au passage, il est utile de rappeler que, pour les cotisations obligatoires, les deux premières années sont au forfait et qu’il y a une régularisation les deux années suivantes. Donc attention aux mauvaises surprises.

Voilà, c’est mon avis, mais je ne détiens pas la vérité (sinon j’aurais déjà écrit un bouquin portant la bonne parole et je n’aurais plus besoin de « vendre » des solutions pour la retraite).

Ah, j’oubliais : le taux de 4,94 % présenté comme le taux de rendement de l’épargne (impossible de nos jours et surtout impossible à garantir) cela ressemble à un gros mensonge. Je pense que c’est plutôt le taux de conversion du capital en rente.

Enfin, pour la « défiscalisation » attention : c’est une déduction fiscale (somme venant en déduction du revenu déclaré) et non une réduction d’impôt « en direct ». Le plafond c’est 10 % du revenu jusqu’à 8 PASS (37 032 € pour 2013) puis 15 % entre 1 et 8 PASS, en clair :

Pour un BNC de 48 000 € c’est 4 800 + (48 000 - 37 032)*15 % soit 6 445,2 €

Je ne veux pas empêcher les gens de travailler, mais si j’ai bien saisi la teneur du discours de cette « conseillère » (avec son taux garanti et son effet cliquet), à votre place chère missar, je me méfierais (et puis d’une manière générale, je n’aime pas les gens qui racontent des « fables » : quand on a une bonne solution pour la retraite, on peut dire la vérité, ça marche aussi).

Et je rappelle à tous que, si vous avez besoin de conseils plus "personnels" on peut aussi me contacter en privé, voire m'appeler (je sais Evi, Laurent et Claudie, je recommence une tentative pour un 06; peut-être même qu'un jour, je vous dirai à combien j'en suis Very Happy )

Bonne soirée.

Patrick

Je vous rappelle que vous avez une jeune consœur qui aimerait avoir des conseils concernant un contrat de prévoyance (même si c'est un sujet que je connais bien, je n'ai pas la prétention d'être aussi "pointu" que pour la retraite et je pense que c'est mieux de profiter de votre vécu en la matière).
Spécialiste retraite
Spécialiste retraite

Messages : 1280
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 56

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Spécialiste retraite le Lun 10 Juin 2013 - 10:09

J'ai récemment repris contact avec deux ex collègues, anciens combattant dans l'assurance de personnes (comprendre qu'ils assurent des gens, pas qu'ils sont nuls au point de n'assurer personne) et je suis en train de faire le point avec eux sur l'assurance emprunteur mais aussi sur les garanties de prévoyance.
Je vous tiens au courant si j'ai des infos utiles.

Patrick
Spécialiste retraite
Spécialiste retraite

Messages : 1280
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 56

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par INVALIDE29 le Mer 19 Juin 2013 - 22:14

Info, suite à une loi passée en catimini l'été 2012 :

Bonjour,

Suite à différents appels téléphonique tant à la Sécurité Sociale; qu'à la CARPIMKO (qui ne sait toujours rien depuis mon dernier appel....),
il s'avère qu'en invalidité et en retraite je, nous, vous sommes obligés de payer l'ouverture de nos droits
à la Sécurité Sociale, soit 8% de nos retraites....sans déduction fiscale....(> à 9 350 €/an)

En invalidité CARPIMKO depuis 10 ans, j'ai passé le premier semestre à comprendre qu'il me faudrait  payer la CMU à l'URSSAF tous les trimestres....

Donc, laissez tomber le Libéral, installez-vous en SCI ou autre société, afin d'être salarié(e)....

Les syndicats ne savent rien, la CARPIMKO ne sait rien non plus........
Merci d'indiquer cette "nouveauté" dans les modalités d'installations en Libéral sur votre site et vos brochures,
afin que celles et ceux qui auraient envie de se lancer dans l'aventure sachent où ils/elles mettent les pieds pour leur avenir.
Inutile de vous dire que je ne voterais pas ni pour vous, ni pour personne à l'élection CARPIMKO,
et que je continue mon pèlerinage de l'information puisque personne ne le fait.
Aucun professionnel de santé relevant de la CARPIMKO, et dieu sait que j'en fréquente n'est au courant,
tout le monde tombe des nues.
Bon courage à tous
Cordialement

INVALIDE29

Messages : 15
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Evi le Mer 19 Juin 2013 - 22:22

Il est inutile de faire des doublons. Un seul sujet suffit.

Merci
Evi, modératrice

Evi

Messages : 11446
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un éclairage sur la retraite - Page 4 Empty Re: Un éclairage sur la retraite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum