Orthogestion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -15%
– 45€ sur la Trotinnette Xiaomi Mi ...
Voir le deal
254.99 €

Assurance financement

Aller en bas

Assurance financement Empty Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Mar 28 Mai 2013 - 14:26

Bonjour,

Il s'agit ici d'une question qui concerne le personnel et non le pro, mais qui concerne tout de même l'immobilier...
Je viens d'acheter un terrain pour construire (youpi !). Je me penche donc sur les assurances de financement. Auriez-vous des conseils ?
50% ou 100% ? On m'a dit que si j'avais un prévoyance (c'est le cas), je pouvais souscrire à 50%.
Franchise à 90 jours ou 15 jours ? La médicale me disait que 15 jours est sans doute mieux pour une profession libérale.
La Médicale m'a également éclairée sur un point, que je vais assez mal vous expliquer, mais l'idée devrait y être : cela concerne le taux d'invalidité. La médicale m'expliquait qu'un kiné par exemple peut difficilement travailler sans ses mains. Mais les ortho, a priori, pourraient bosser avec des soucis aux mains, donc La Médicale me disait que je pouvais peut-être revoir à la baisse le taux d'invalidité. Suis-je claire ?...
Merci et désolée si je fais un peu du hors-sujet.

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par veronique hortet le Mar 28 Mai 2013 - 14:39

Effectivement, contrairement à un kiné, nous pouvons travailler avec un problème aux mains. J'ai travaillé avec le bras dans le plâtre.

Par contre, lorsque j'ai souscrit mon emprunt, l'assurance c'était un pack... Le même tarif pour tout le monde.... peut-être est-ce moi qui n'ai pas su poser les bonnes questions ? ou est-ce ton organisme financeur qui est vraiment "top".
veronique hortet
veronique hortet

Messages : 5666
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 63
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Mar 28 Mai 2013 - 14:40

Non, non, aujourd'hui toutes les banques et assureurs proposent plusieurs options.

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par veronique hortet le Mar 28 Mai 2013 - 14:41

ok, ça ne devait pas être le cas quand j'ai souscrit le mien, alors (il y a 5 ans)
veronique hortet
veronique hortet

Messages : 5666
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 63
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Mar 28 Mai 2013 - 15:29

Bonjour


J'ai l'impression que tout est un peu...... confus, non ? :-)


Si j'ai bien compris, vous avez acheté un terrain et vous souhaitez prendre une assurance décès...


50% ou 100%... : je suppose que c'est le montant de l'assurance par rapport au montant emprunté ?

tout dépend de votre situation financière et maritale...

Assurance sur 1 ou 2 têtes ?

Qui est ce qui emprunte ? vous seule ? vous ET votre conjoint ?

Si c'est les 2 : votre conjoint travaille t il ?

Si oui, quel est son statut ? salarié ? travailleur non salarié ? a t il une couverture prévoyance par le biais de son activité ? si oui, pourquoi ne pas envisager une délégation d'assurance ?


Désolé de vous poser autant de questions, mais il faut bien cerner le problème pour pouvoir apporter la meilleure réponse !


Invalidité professionnelle, fonctionnelle ....: il est clair que vous n'avez pas sans doute pas besoin d'une invalidité PROFESSIONNELLE, car un handicap aux mains par exemple ne vous empêcherait pas de travailler, contrairement à un kiné, dentiste, chirurgien...


franchise à 90 jours.... : c'est la garantie 'arrêt de travail", non ?



dans les différentes formules, vous avez :


Décès seul

Invalidité permanente et totale (IPT)

Perte totale d'autonomie absolue (PTIA)

Incapacité temporaire de totale
de travail (ITT)
Garantie exonération de paiement de cotisation


Si vous souhaitez avoir davantage de renseignements, conseils, tarifs même, pas de pbs !
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Mar 28 Mai 2013 - 16:02

Effectivement, c'est très confus pour moi, pour le moment je comprends partiellement et emploie les termes approximatifs !!!... Mais je suis justement en train de m'y pencher très (très !) sérieusement, d'où mes questions ici et ailleurs. Merci d'avoir répondu. Vous êtes un assureur ?

Oui, j'envisage une délégation d'assurance, d'où mes renseignements auprès de La Médicale.

Nous avons acheté, avec mon conjoint, un terrain et souhaitons souscrire chacun à une assurance pour l'emprunt (emprunt terrain + construction maison). Non pas assurance décès seul, mais assurance décès + invalidité.
Mon conjoint est salarié dans le privé. "D'où" une franchise de 90 jours pour lui, m'a-t-on conseillé à La Médicale.
90 jours, c'est la franchise, cad je comprends qu'à partir de 90 jours d'arrêt, la part assurance lui est versée. Vous dîtes que 90 jours c'est la garantie arrêt de travail. Je ne comprends pas trop l'expression Embarassed ... Lorsque mon conjoint est en arrêt, la CPAM lui verse une partie de son salaire à partir de 3 jours d'arrêt, me semble-t-il...

Quand je parle de 100% ou 50 %, vous avez bien vu, je ne sais pas trop de quoi je parle ! (au secours.....). Il s'agit de la "quotité assurée", mais je ne sais pas ce que ça veut dire. Je sais qu'on conseille d'assurer au plus (cad 100%) celui qui a le salaire le plus important. Donc ces 100% et 50 % correspondent peut-être au pourcentage versé calculé sur un revenu moyen ?... Je n'en sais rien. A ma décharge, je reprécise donc que je suis au début de mes recherches !

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Mar 28 Mai 2013 - 16:38

Me revoilà,

Ah, cela devient un peu plus clair. Very Happy

Je vais essayer d'être le plus concis possible : en préambule, je suis courtier en assurance, et non pas assureur de compagnie.

I) 50 ou 100%...: c'est effectivement la quotité à assurer par chacun.
En fait, c'est très simple.
Je prends un exemple :

Vous et votre conjoint avez emprunté en tout 100 000 euros : vous devez vous assurer en en cas de DECES, d'invalidité...
Vous avez le choix de la quotité à assurer : 50 ou 100%.

Si vous, ANNE SOPHIE, vous vous assurez à hauteur de 50% et votre conjoint à hauteur de 100% du capital emprunté, cela signifie que vous vous assurez à hauteur de 50% de 100 000 euros, soit 50 000 euros, et votre conjoint à hauteur de 100% de 100 000 euros, soit 100 000 euros.


D'où, il se passe quoi en cas de décès ... ?

1) En cas de décès de votre conjoint, le capital est totalement remboursé à la banque. Le prêt est remboursé intégralement.

2) décès de votre part : un capital de 50 000 euros est versé à la banque... Or, c'est 100 000 euros qui ont été empruntés... donc, en fonction de la date de survenance du décès, du montant à rembourser..., il faudra vérifier si votre conjoint devra encore rembourser ou non une partie du prêt (sans doute oui...).


II) 90 jours...

Vous pouvez être garantis en DECES, PTIA, et arrêt de travail (ITT)

cela signifie qu'en cas d'arrêt de travail, d'incapacité temporaire de travail supérieure à 90 jours, la compagnie prend en charge les ECHEANCES de prêt à votre place.

Attention, ne pas confondre avec "l'arrêt de travail", où la SS, voire le régime de prévoyance de votre conjoint, vont prendre en charge (totalement ou partiellement), son revenu (salaire) , et non pas ses ECHEANCES de prêt !


Voilà, j'espère avoir été un petit peu clair !

DELEGATION ou pas : la délégation peut être intéressante, mais attention, qu'il reste bien assez de garantie pour la protection de la FAMILLE, COUPLE, en cas de décès...

sinon, pas de pb sur le forum ou en MP si vous préférez.
à plus
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Evi le Mar 28 Mai 2013 - 16:48

Protection Sociale, tu joues avec le feu. Il y en a d'autres qui ont subitement disparu... pour moins que ça... Toi, tu provoques, et volontairement en plus.

Tu auras été prévenu. Si tu piques les avatars d'Admin, les modérateurs déclinent toute responsabilité.

clown

Evi

Messages : 11446
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Mar 28 Mai 2013 - 16:48

Merci beaucoup, j'y vois plus clair. Je vais relire votre message à tête reposée ce soir, avec mon conjoint. Nous vous reposerons sans doute une ou deux questions. Merci.
Si d'autres ont un conseil, un témoignage, je suis toujours preneuse également.

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Mar 28 Mai 2013 - 16:51

Anne Sophie : pas de souci, et tant mieux si vous voyez un peu plus clair.

Evi : on ne rigolle pas avec les tontons flingueurs ici, alors.... Cool
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par OrthoLuz le Mar 28 Mai 2013 - 20:31

C'est l'assurance du prêt... et vous achetez à 50-50 (en gros, vous serez co-propriétaire et apporterait la même somme dans vos mensualités, en apport, etc... ) ou il y en a un qui apporte/gagne plus?

Par ex, pour mon crédit avec mon conjoint aussi salarié, nous avons pris une assurance 50/50 pour notre crédit (donc on assure chacun une moitié de la somme) car nos revenus sont équivalents et nous savons que le prêt va courir sur une période où nous seront toujours actif par ex... (s'il arrive malheur, l'autre devra toujours payer sa "côte part" du prêt). Des amis ont fait le choix 100/100 pour être "tranquille" si l'un ou l'autre décède ou devient invalide (l'assurance remboursera alors la totalité du prêt). Il est parfois aussi possible de faire du 100/50 en assurant plus celui qui a un meilleur revenu car l'autre ne pourrait pas rembourser seul sa part.

Bien sûr, plus tu assures et plus les tarifs montent et cela varie en fonction des assurances... Parfois, les banques imposent un minimum (par ex, une quotité de 150 à répartir comme on veut) mais je crois que cela a changer depuis 2010 et le droit à la délégation (avant les banques pouvaient s'y opposer ou demander des frais de délégation).

OrthoLuz
OrthoLuz

Messages : 2526
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 41
Localisation : Lyon ou presque

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Spécialiste retraite le Mer 29 Mai 2013 - 10:16

Bonjour à tous,

J'espère que tout le monde va bien. Si ce n'était pas le cas, j'ai d'autres histoires drôle à effets thérapeutiques que celle du breton qui veut un pont (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ma qualité d'ancien assureur, je ne peux m'empêcher de mettre mon grain de sel (de Guérande bien sûr car je suis né à Saint Nazaire) :

Sauf cas exceptionnel (patrimoine conséquent et suffisant pour protéger le conjoint ou conjoint ami intime de Cahuzac, Guéant, Lagarde etc...) quand on parle de l'achat de la résidence principale, je préconise assez souvent un 100% sur les deux têtes, pour la garantie décès uniquement car c'est la garantie qui coûte le moins cher.
Pour les autres garanties, suivant la situation du conjoint et les garanties dont vous bénéficiez déjà (patrimoine et/ou contrats de prévoyance) je vous conseille de consulter soit un courtier en crédit (un vrai, pas un réseau de vente), soit un courtier en assurance, mais surtout pas un banquier (ils vendent des produits standards et leurs compétences ne sont souvent pas au niveau requis).

Les problèmes (décès, long arrêt de travail ou invalidité) n'arrivent pas souvent mais, pour l'avoir déjà vécu auprès de certains clients, les conséquences peuvent êtres lourdes et la vie beaucoup moins drôle quand on a pas été assez prévoyant. Je vous rappelle également que vous avez une carence de 90 jours sur les IJ de votre régime obligatoire et que 3 mois c'est long.

De plus, pour reparler de ma marotte (la retraite bien sûr), j'ai l'exemple récent (fin d'année dernière) d'un client qui regrette de ne pas m'avoir écouté : je lui avais proposé un investissement immobilier pour sa retraite et la protection de son épouse (Mme n'a pas toujours travaillé et a un salaire beaucoup plus faibles que Mr). Il m'avait dit qu'il allait réfléchir et qu'il n'était pas pressé. En décembre il a connu un gros pépin de santé avec conséquences à vie : aujourd'hui il ne peux plus travailler et il ne peut plus acheter ce que je lui avais proposé car il n'est plus assurable. N'oubliez donc pas qu'un projet, une étude, c'est au départ juste un bout de papier un peu théorique, mais que les conséquences de vos choix sont réellement vécues.

Bonne journée à tous.

Patrick
Spécialiste retraite
Spécialiste retraite

Messages : 1280
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 55

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Jeu 30 Mai 2013 - 21:51

Merci Ortholuz et protection sociale.
Ortholuz, travaillant en libéral également, tu as choisis quelle franchise ? 90 jours me semble très long pour du libéral...
J'ai une prévoyance (MACSF). Dois-je prendre cela en compte ?

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par OrthoLuz le Jeu 30 Mai 2013 - 22:06

Tout dépend ton "train" de vie et de ta prévoyance.
J'ai gardé la durée de départ (il me semble 90 jours, mais je n'ai pas le contrat sous les yeux) car j'ai une prévoyance en 1/3/15 (maladie pour 15jours) et un peu de sous de côté... donc je peux assurer les 3 mois, surtout que je ne "représente" que la moitié de la mensualité, qui n'est pas énorme de mon côté mais cela dépend de la somme empruntée, tes capacités à "anticiper", tes besoins... et aussi le "risque" que tu es prête à couvrir/ne pas couvrir.
Si cela te parait long, demande ce que te couterais de raccourcir cette durée (tout se négocie), tu pourras alors faire ton choix en fonction des devis (enfin, sauf si tu es short pour le prêt).
OrthoLuz
OrthoLuz

Messages : 2526
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 41
Localisation : Lyon ou presque

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Ven 31 Mai 2013 - 8:36

Anne Sophie : on peut effectivement trouver des franchises de 30, 60, 90, voire 120 jours en ITT...franchises après lesquelles, la compagnie rembourserait vos échéances de prêt.

Il faut regarder les différences de tarifs entre 30, 60 et 90 jours.

Vous évoquez votre contrat de prévoyance à la Médicale : attention à la délégation ! Vous pouvez certes demander la délégation, mais il ne faut pas perdre de vue que la prévoyance individuelle sert (à mon avis) à protéger la famille, à payer les éventuels droits, frais et pas forcément à faire une délégation..
mais c'est mon avis... :-)
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Spécialiste retraite le Ven 31 Mai 2013 - 10:42

Bonjour,

Certains vont penser que je mets mon nez partout, mais ceux qui me connaissent un peu comprendront que je ne peux m'en empêcher.

Je veux attirer votre attention sur un point capital concernant votre contrat de prévoyance et l’assurance de vos crédits immobiliers, en cas d’arrêt de travail.

En prévoyance, il existe deux types de contrats : indemnitaires ou forfaitaires.

  • Dans le premier cas, l’assureur verse des indemnités (IJ par exemple) par rapport à la perte de revenu que vous subissez. On peut avoir, par exemple, un contrat qui indemnise à hauteur de 80 % des revenus de l’année précédente ou de la moyenne des 3 dernières années (y compris les IJ du régime obligatoire).

  • Dans le second cas, c’est le prix que vous payez qui détermine le montant de l’indemnité que vous touchez. J’ai ainsi, dans certains cas, commercialisé des contrats qui couvraient plus que les revenus déclarés (si vous interrogez votre expert-comptable, il va vous dire que c’est impossible car c’est un cas d’enrichissement sans cause mais il a tort, ne serai-ce que parce que, sur votre rémunération, en plus de votre revenu vous avez des charges sociales à assumer). Attention, quand je dis « plus » je parle par exemple de 150 %, pas de 300 %.

Venons –en maintenant à l’assurance du crédit : elle permet une prise en charge des mensualités à priori en cas d’arrêt de travail due à une cause médicale (je ne distinguerai pas ici le type d’arrêt). Mais là encore, la question est de savoir quel type de contrat vous avez souscrit (indemnitaire ou forfaitaire), car deux situations peuvent se présenter :

  • L’assurance prend en charge la mensualité à condition que vous fournissiez un certificat attestant de l’arrêt. Là pas de problème (attention toutefois que le médecin qui signe le document ne soit pas un proche du juge Gentil ou un des témoins de votre mariage).

  • L’assurance vous demande de justifier de la perte de revenu subie. Dans ce cas, si votre contrat de prévoyance vous couvre à hauteur de 100 % des revenus de l’année précédente, vous pouvez vous voir refuser la prise en charge des mensualités du crédit, considérant qu’il n’y a pas de perte de revenu, ou bien, par exemple, vous pourriez n’être pris en charge que pour 20 % des revenus si votre prévoyance couvre déjà 80 % de la perte (y compris régimes obligatoires).

C’est pour cela que, même si c’est un cas de figure parfois difficile à négocier avec les banques, il vaut mieux une délégation d’assurance souscrite auprès d’un spécialiste capable d’analyser tout çà (et en plus l’assurance est moins chère). L’idéal étant de passer par un courtier en crédit (un vrai, pas un supermarché sur internet) qui va négocier la totalité (taux de crédit et assurance).

J’espère avoir été clair et avoir pu vous aider à y voir clair.

Patrick
Spécialiste retraite
Spécialiste retraite

Messages : 1280
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 55

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Ven 31 Mai 2013 - 13:02

Merci beaucoup Ortholuz, ça m'aide, ça m'aide !
Protection sociale : "Vous évoquez votre contrat de prévoyance à la Médicale : attention à la délégation ! Vous pouvez certes demander la délégation, mais il ne faut pas perdre de vue que la prévoyance individuelle sert (à mon avis) à protéger la famille, à payer les éventuels droits, frais et pas forcément à faire une délégation..". Je ne comprends pas bien. Ma prévoyance est à la MACSF. Je ne comprends pas : "la prévoyance ne sert pas forcément à une délégation". Vous voulez dire que la prévoyance perso ne sert pas à couvrir les mensualités d'un financement, c'est cela ?

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Ven 31 Mai 2013 - 13:32

A Anne Sophie (au fait, mon prénom est Olivier).

Oui, Anne Sophie, c'est exactement ce que je veux dire : à la base, un régime de prévoyance (décès, inval, incap, rente de conjoint, d'éducation..) quelque soit le statut de la personne concernée (non salariée, salariée...), a pour vocation de PROTEGER la personne (ou son conjoint, ses enfants), afin que ces personnes se retrouvent dans la même situation qu'avant, en cas de sinistre.

Or, si vous faites une délégation d'assurance sur un contrat de prévoyance personnel (ou collectif), le contrat souscrit auprès de la Médicale par exemple, vous modifiez finalement la finalité du contrat....

En cas de sinistre, la banque "retrouvera ses petits" (par le biais du versement du capital)...., mais quid de VOTRE famille à vous ?....
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Ven 31 Mai 2013 - 21:26

Patrick, "spécialiste retraite", je viens seulement de voir votre message, ce midi je ne l'avais pas vu. Merci beaucoup pour ces précisions que je viens de lire très attentivement. Je n'avais absolument pas connaissance de l'aberration : "si votre contrat de prévoyance vous couvre à hauteur de 100 % des revenus de l’année précédente, vous pouvez vous voir refuser la prise en charge des mensualités du crédit, considérant qu’il n’y a pas de perte de revenu". Je vais donc téléphoner à ma prévoyance MACSF dès lundi. Merci.

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par anne-sophie.29 le Ven 31 Mai 2013 - 21:33

Olivier : je n'ai pas d'enfant. Ma prévoyance ne "concerne", ne couvre que moi.
Je ne comprends pas "si vous faites une délégation d'assurance SUR un contrat de prévoyance personnel".
J'ai ma prévoyance à la MACSF. J'ai fait des devis pour l'assurance du prêt à La Médicale, donc deux organismes distinctes. Mais même s'il s'agissait du même organisme, je ne pensais pas que cela pouvait poser problème.

anne-sophie.29

Messages : 133
Date d'inscription : 19/10/2010
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Protection sociale le Ven 31 Mai 2013 - 22:24

Désolé si je n ai pas été clair : vous avez un régime de prévoyance complementaire couvrant les manques de votre régime obligatoire carpimko et vous garantissant en cas d arrêt de travail, invalidité, décès....
Quand je dis "délégation", cela signifie qu au lieu de souscrire un contrat d assurance de prêt, vous utilisez votre régime de prévoyance complémentaire en décès , et mettez la banque comme bénéficiaire.
J espère avoir été plus clair.
Donc si vous avez pris ( ou allez prendre) une assurance de prêt, pas de soucis. À part bien regarder les quotités à assurer et les garanties, franchises...
À votre dispo si vous souhaitez des nos, renseignements, voire tarifications.
À plus
Protection sociale
Protection sociale

Messages : 251
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Assurance financement Empty Re: Assurance financement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum