Orthogestion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

CSARR et migraine

5 participants

Aller en bas

CSARR et migraine Empty CSARR et migraine

Message par Couette Dim 2 Juin 2013 - 15:41

Bonjour à tous,
Bonjour et help ! au secours ! aux collègues qui travaillent en SSR,

avec ma collègue (SSR neuro adultes), nous nous sommes longuement penchées sur le CSARR (catalogue spécifique des actes de rééducation et de réadaptation). Celui-ci sera obligatoire à partir du 1er Juillet afin de coder nos actes. Pour les non-initiés qui souhaiteraient comprendre, c'est une sorte de nomenclature mais en beaucoup, beaucoup plus détaillé avec des actes à valider, sous réserve de valider au moins 2 actes élémentaires par acte principal/global.
L'Orthophoniste du mois de Mai explique tout ça bien mieux que moi : CSARR

Nous avons tenté de sélectionner les actes qui nous semblaient répondre au mieux à notre pratique quotidienne, afin de limiter le choix et de ne pas devoir faire défiler tout le catalogue à chaque séance. Et c'est là que la migraine apparaît et que nous sollicitons votre aide ...

1/ Comment coder une rééducation de la paralysie faciale ? Pour la périphérique, on a bien le AZR+165 (Séance de rééducation des fonctions neuromusculaires pour affection nerveuse périphérique, en phase précoce) ou le AZR+083 (Séance de rééducation des fonctions neuromusculaires pour affection nerveuse périphérique, en phase de récupération). Mais pour les paralysies faciales centrales, on code comment ?
Tous les actes ne sont pas codables et on ne doit pas coder par assimilation. Effectivement, pour certaines rééducations, il faudra accepter de travailler sans que cela soit reconnu puisqu'on ne pourra pas coder nos actes. C'est peut-être le cas de la paralysie faciale qui ne représente pas la majorité de nos séances, soyons honnêtes.

2/ Là où ça devient franchement étrange, c'est qu'on n'a pas trouvé comment coder une séance de rééducation de l'aphasie ! Il y a bien un bilan de prévu (enfin, une évaluation, pardon) mais pas de rééducation.

Nous disposons des actes suivants (j'enlève volontairement les séances collectives):

GKR+181 Séance individuelle de rééducation du langage oral
Cet acte comprend :• rééducation des prérequis articulatoires• rééducation des praxies buccofaciales• rééducation de l'articulation des mots• rééducation des aspects déficitaires du langage• rééducation de la communication et des habiletés pragmatiques• développement des compétences métalinguistiques• éducation du patient et de son entourage à développer une communication adaptée

Seules la "rééducation des aspects déficitaires du langage" (vaste fourre-tout ?) me semble correspondre à ma pratique quotidienne. Or, je rappelle qu'il faut valider au moins 2 actes élémentaires pour valider l'acte principal.

GKR+091 Séance de rééducation du langage écrit
Cet acte comprend :• rééducation à l'orthographe et à la lecture• exercices de relaxation• rééducation de la dysgraphie• éducation du patient et de son entourage

Pour moi ça ressemble plus à une rééducation d'une DL/DO que d'une aphasie. Rien concernant la compréhension, entre autres ?

GKR+255 Séance individuelle de rééducation des troubles de la parole, du langage et de la communication
Cet acte comprend :• exercices de relaxation• exercices de proprioception, de respiration, de contrôle de la voix et du souffle vocal• rééducation des fonctions déficitaires spécifiques de la parole et de la communication• rééducation des troubles mnésiques• rééducation des fonctions exécutives• rééducation des capacités d'attention• rééducation des troubles du champ visuel et de l'exploration spatiale• éducation du patient et de son entourage à développer une communication adaptée

Le problème reste entier ... Pas de rééducation du langage dans les actes élémentaires (alors qu'elle est annoncée dans l'acte global).

En résumé, vous coderiez comment une séance de rééducation de l'aphasie ?

3/ Si des collègues plus doués / plus prévoyants / mieux organisés ont réussi à se faire un catalogue limité à leur pratique, auriez-vous la bonté de le partager afin d'éclairer notre lanterne ?

Merci d'avoir lu mon message-fleuve jusqu'au bout !

Couette
Couette
Couette

Messages : 262
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par orthocilou Dim 2 Juin 2013 - 22:29

je n'y connais rien mais alors vraiment rien du tout, mais n'est-il pas possible de compter dans GKR181 l'acte de rééducation du langage + l'éducation du patient ?
orthocilou
orthocilou

Messages : 268
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 41
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par Couette Lun 3 Juin 2013 - 9:49

Merci de t'être penchée sur ma problématique (comme les bonnes fées sur un berceau Wink ).
Je ne peux pas coder éducation du patient car l'énoncé précise éducation du patient et de son entourage, et je ne vois pas la famille à chaque séance.

Quel casse-tête !
Couette
Couette

Messages : 262
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par Polly13 Lun 3 Juin 2013 - 11:36

Il me semble, mais après je suis peut-être un peu naïve que l'accompagnement familial ne se fait pas forcément à chaque séance... Mais compte quand même.

Quand je bossais en SSR en tout cas c'était comme ça. Dès que la famille était présente on faisait ensemble, sinon, on faisait en individuel. Et s'ils ne pouvaient jamais être là pour mes créneaux, je faisais le point avec eux à un autre moment, n'empêche que ça comptait quand même dans la PEC de mon patient...

Tu dois vraiment coter chacun de tes actes ou tu peux les coter de façon plus globale ?
(Je n'ai jamais été très performante en cotation en SSR... je ne me souviens même plus de ce qu'on utilisait Razz)
Polly13
Polly13

Messages : 150
Date d'inscription : 23/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty CSARR "petit tour de 15mn"

Message par adesbert Lun 3 Juin 2013 - 19:44

Bonjour,

Moi aussi, seule ortho de mon SSR, je vais devoir plancher sur le sujet.
Le cadre m'a fourni les documents et si j'y mets de la bonne volonté, en 15 mn, je devrais bien pouvoir faire le tour de la question.
Bref, j'ai tout emporté chez moi et je vais partager ta migraine pendant mon jour de repos mercredi.

Quel soulagement de voir que je ne suis pas la seule à devoir affronter cette grosse machine.
J'arrive déjà difficilement à boucler ma journée, je vais donc chercher quelques cotations globales que je pourrai utiliser sans avoir à trop détailler.
J'ai vu que dans l'Orthophoniste, il y a un article qui déblaye un peu le sujet.
Je n'ai pas tout trouvé moi non plus.

Tournons-nous gaiement vers l'avenir !
Bonne soirée à tous.

Solidarité avec toutes les orthos des SSR !

adesbert

Messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par Couette Mar 4 Juin 2013 - 16:07

Bonjour adesbert,

bon courage pour demain !

On échange nos idées lumineuses dès qu'elles nous arrivent ?
Couette
Couette

Messages : 262
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par adesbert Mer 5 Juin 2013 - 11:11

Bonjour,
J'ai fait un point sur le nouveau codage en m'appuyant sur la page 6 du n° de l'Orthophoniste de ce mois de mai (bien fait -merci !) et sur les documents remis par mon cadre.

Pour les évaluations, c'est assez clair, il reste qu'il faudra prendre de nouvelles habitudes et que c'est plus détaillé et dévoreur de temps.
Nous trouvons ce qu'il faut pour

Bilan cognitif analytique ou global
analytique : ALQ 183 065 110
globale : ALQ 247 137 250
Dans la pratique, je fais de plus en plus de bilans uniques pour les patients qui ne sont vus qu'en ergo et kiné. C'est intéressant mais ces bilans méritent bien une valorisation...
Rédaction de bilan complexe : ZZC 221 synthèse interdisciplinaire
Pour justifier de mon temps de rédaction du bilan, pour le moment j'ajoute ce qui correspondrait à cette cotation.
On peut dire que c'est effectivement une préparation de mon intervention à cette réunion. C'est aussi un moyen de justifier auprès de ma hiérarchie que j'ai bien "travaillé" de telle à telle heure...

Pour les séances, je préfère les cotations qui incluent une globalité à l'image de ce que nous faisons dans une séance (pour moi post- AVC...) :

Cotation séances habituelles "post AVC" ou troubles neuros :
GKR+255 Séance individuelle de rééducation des troubles de la parole, du langage et de la communication
Je l'utiliserai pour la PEC de l' aphasie, de l'hémianopsie et de l'héminégligence, sans avoir à détailler, langage oral et écrit en compréhension et en expression, praxies, mémoire, fonctions exécutives, calcul élémentaire...
Dans ton message, tu as repris la liste détaillée et il suffit que tu aies pratiqué plusieurs de ses actes pour pouvoir "globaliser".
Il me semble que c'est intéressant de l'utiliser parce que nous pouvons montrer que nous prenons le patient dans l'ensemble de ses troubles et de ses compétences, sans le découper en tranches de saucisson.
Je note qu'une séance basée sur la mémoire ou les fonctions exécutives seront dans cette cotation plus larges que celles "ciblées" qui seront plus adaptées aux neuropsys.
Je cherche une "faisabilité" acceptable et je n'irai pas chercher plus loin.

Voix : paralysie récurentielle et autres dysphonies
sans aphasie
Bilans GKQ +042. 197 274
Séances GKR 096

Déglutition :
Bilans HQQ +136 106 257
Séances HQR 293
En réalité, ces séances n'existent pas parce que les patients ont bien sûr d'autres troubles, communication, aphasie, hypophonie et j'en passe - et autres qui permettent d'intégrer dans la cotation plus large GKR 255, recul base de langue - articulation K/G et d'autres objectifs spécifiques à la déglutition.
Par contre, je m'en servirai, pas forcément à bon escient, pour la surveillance active des repas. Par nécessité, je travaille sur ce point, de plus en plus en collaboration avec la diététicienne par faute de temps.

Entretien avec les familles
ZZR 079 individuelle
ZZR 026 éventuellement pour les réunions d'informations

Retour à l'informatique
ZGQ 248
le retour au clic, à la messagerie, à internet c'est dans le cadre des séances globales GKR 255 pour mes patients mais je commence à avoir des demandes spécifiques pour des patients sans orthophonie, dans le cadre de la "communication"...
Je suis contente que ce créneau apparaisse.
(J'en profite pour faire à appel à tous :
Si j'ai un AVC et que je passe dans votre bureau, SVP, aidez-moi à retrouver l'usage de mon ordi.)

Il reste le problème de la paralysie faciale périphérique quand elle est isolée. Il se peut quelle soit attribuée plus spécifiquement aux kinés.
Je n'avais rien de bien spécifique et il se trouve que j'ai vraiment eu beaucoup de demandes cette année.
Je fais quand c'est possible je fais beaucoup participer le patient et son aidant et prend du temps... toujours beaucoup de communication et d'informations à partager, de mise au point des exercices à faire en autonomie.
Pour la paralysie faciale d'origine centrale, elle s'intègre souvent à des séances globales donc GKR 255 dans le cadre de l'aphasie, de l'héminégligence etc...

Voilà, j'ai fait un tour, j'espère que tu excuseras ma rédaction peu claire.
Jusqu'à présent la façon de coter n'a jamais été la même d'un établissement à un autre.
Nous allons faire de notre mieux, comme toujours, pour prouver que le travail des orthos est indispensable et varié mais avec une certaine décontraction... les patients d'abord, l'administratif après.
Qu'en penses-tu ?

Bon courage,
Agnès







adesbert

Messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par Couette Jeu 6 Juin 2013 - 11:40

Bonjour,

merci pour ton retour détaillé.
Je suis d'accord avec l'idée que l'administratif devrait être secondaire ; c'est malheureusement de moins en moins vrai. Notamment pour des raisons budgétaires. Il nous faut justifier correctement notre activité pour faire reconnaître la spécificité de notre travail et continuer à financer les postes d'orthophonistes.

Nous avons sélectionné un éventail d'actes un peu plus large. Je le posterai ici en début de semaine prochaine.

Couette
Couette

Messages : 262
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par florinou Mar 6 Aoû 2013 - 18:47

Bonjour tout le monde.

Je ré-ouvre le sujet un peu tard mais je suis moi aussi un peu perdue concernant le "codage" des paralysies faciales...

En ce qui concerne le bilan, le codez-vous AZQ+131 (évaluation initiale pour rééducation des fonctions neuromusculaires)??? Ou est-ce que ça rentrerait plutôt dans certains "sous actes" de GKQ+282 (évaluation initiale des troubles de l'articulation des sons et/ou de la parole)?

Au niveau de la prise en charge, pour les paralysies faciales périphériques, effectivement, AZR+165 / AZR+169 (séance de rééducation des fonctions neuromusculaires pour affection nerveuse périphérique) me semblent aussi les codages (par défaut!) les plus pertinents.

Et pour les paralysies faciales centrales, est-ce que vous pensez que le codage AZR+252 / AZR+083 (séance de rééducation des fonctions neuromusculaires pour affection cérébrale) pourrait convenir? (en considérant que la PFC serait la conséquence d'une "affection cérébrale" qui serait un AVC)

Merci d'avance !!!

florinou

Messages : 1
Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

CSARR et migraine Empty Re: CSARR et migraine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum