Bienveillance verbale en institution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Lun 14 Sep 2015 - 22:09

Bonjour,
Je travaille en petit temps en salariat. Il y a 2 ou 3 éducateurs géniaux... Mais 2 qui parlent comme des charretiers aux jeunes. Mardi après-midi j'avais 1h de libre : j'en ai profité pour préparer mes séances, dans un bureau jouxtant l'une de leur salle de travail.
Franchement même à un chien je n'aurais pas parlé comme ça. Je me suis même amusée à noter ses réflexions... Et après l'éduc en question les sermonne parce qu'ils parlent mal!
Bref... Me dire qu'ils font analyse de la pratique, parlent de beaux projets en réunion... et dialoguent ainsi avec les jeunes me laisse pensive.
Pensez-vous que je peux le signaler? Ou est-ce vain...?
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Rozan le Ven 18 Sep 2015 - 10:58

bonjour,

si vous avez des réunions, je pense que tu peux en parler, sans pour autant cibler les éducateurs. Je suis d'accord avec toi sur le respect que l'on doit aux jeunes.
avatar
Rozan

Messages : 321
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Sam 19 Sep 2015 - 22:12

Oui, la prochaine réunion est dans un mois (en temps partiel je ne peux être là souvent) et je pense l'évoquer sans viser personne comme tu l'indiques.
Mais cela m'a fait cogiter.
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Claudie le Dim 20 Sep 2015 - 7:30

Malheureusement cela n'est pas un cas isolé, j'ai vu ça aussi en institution.
Dans la première, un IMPRO, le psy avait recadré les choses en réunion , c'était géré par une assoc de parents d'enfants trisomiques.

Dans la deuxième , un foyer pour adultes, je n'ai rien pu faire, les éducs faisaient ce  qu'ils voulaient,  pas d'encadrement pédagogique et des éducs peu formés et mal payés. J'ai fini par cesser d'y travailler .

Donc si tu as une bonne équipe, parles en avec le psy afin d'intervenir en réunion ensemble...
avatar
Claudie

Messages : 12146
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par aurore ... le Dim 20 Sep 2015 - 8:24

( et dans certaines maisons de retraite , c'est pas jo-jo non plus pale )
avatar
aurore ...

Messages : 1654
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Dim 20 Sep 2015 - 22:07

Me dire que les parents envoient leurs enfants en toute confiance...
C'est ça qui me navre. Bref... Heureusement qu'il y a l'instit super et les autres éducs pour rattraper..
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Jeu 17 Déc 2015 - 14:56

Bonjour,

Je me permets de continuer ce post pour vous tenir informé de la situation.
J'ai donc évoqué en réunion (uniquement paramédicaux et médicaux) la question. Dites-moi si je suis anormale mais punir un jeune trisomique pendant une journée entière  (parce qu'il a crié dans un taxi) me paraît disproportionné. Un chef de service qui  donne une claque à un handicapé mental aussi (je l'ai su par l'instit)...
Je n'ai pas pu évoquer ces points pendant la réunion commune car celle-ci a lieu avant notre réunion avec les psy, et que je préférais en discuter avec eux d'abord.
Et là on vient de recevoir un email de la psychomotricienne qui s'inquiète sérieusement de la montée de violence chez certains éducateurs.

Est-ce que quelqu'un a vécu une situation similaire et pourrait nous aider? car nous ne savons pas par où commencer.

Merci.
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par aurore ... le Jeu 17 Déc 2015 - 17:05

Plasticpocket a écrit: la montée de violence.
pale


ben dis donc pale

c'est assez horrible Sad
Mais que dit le directeur de l'établissement ?!!!
avatar
aurore ...

Messages : 1654
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Claudie le Ven 18 Déc 2015 - 9:14

C'est inadmissible !

S'il s'agit d'une institution privée gérée par les parents, tu peux en référer à ceux-ci.
Sinon, je suppose que l'équipe dans son ensemble doit pouvoir aborder la question, il faudrait demander une réunion et mettre ce point à l'ordre du jour, en demandant au directeur d'être présent . Une décision doit être prise avant que cela dêgénère vraiment, c'est de la maltraitance.
avatar
Claudie

Messages : 12146
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par nouky le Ven 18 Déc 2015 - 10:25

Les éducateurs ont l'air d'être à bout et la situation se dégrade. Vous pourriez proposer un temps d'échange, une formation en analyse des pratiques professionnelles.
avatar
nouky

Messages : 219
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 40
Localisation : breizh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Lun 21 Déc 2015 - 13:04

Bonjour,
Merci nouky  Claudie Aurore...

Du coup les choses avancent. Cette dernière semaine le chef de service avait donc giflé un jeune (institutrice témoin), et le lendemain la psychomotricienne a assisté à un "tordre le bras jusqu'à ce qu'un jeune se calme" + coups de pieds... toujours de la part de cette même personne! Sad  A la réunion la psy et la pédopsy ont demandé à s'interroger sur la violence. Il a balayé son acte ("j'ai débordé... bref c'est fini"). Comme le contexte était tendu (départ d'un éduc) la psy et la pédopsy ont demandé à être en entretien seules avec lui, je ne sais pas trop ce qui s'est dit.
Toujours est-il que nous allons essayer de re- demander à avoir encore un échange avec l'équipe au complet... et on nous conseille de voir le directeur général en personne pour signaler les faits.
A savoir, si quelqu'un est témoin de violence en institution, vous pouvez contacter l'ANDEPHI (ce qu'on a fait)(http://agirpourhandicapmental.pagesperso-orange.fr/). Si les faits sont très précis, il faut savoir que:
- l'ARS peut être prévenue (et alors une enquête est effectuée dans l'établissement)
- il faut écrire au  Procureur de la République.
Voilà, j'espère que ce chef de service va partir... mais il est dans l'association depuis longtemps, et l'institution ne fait pas toujours ce qu'il faut. Il y a une omerta je pense... Demain je vais au boulot et je pense que j'aurai mal au ventre.
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Rozan le Lun 21 Déc 2015 - 14:00

Plein de courage à toi.
Si les faits sont signalés, il me semble que l'établissement sera obligé de faire quelque chose, enfin j'espère.

vous avez écrit au procureur de la république ?

avatar
Rozan

Messages : 321
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Claudie le Lun 21 Déc 2015 - 18:34

Oui, bon courage, et ne lâchez rien ! fouet1
avatar
Claudie

Messages : 12146
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par pom2pin le Sam 20 Fév 2016 - 23:42

Bonsoir

Si vous estimez qu'il s'agit de maltraitance vous avez le devoir et l'obligation de le signaler d'une part en rédigeant un rapport circonstancié et d'autre part une FEI.

Le problème principal est que dans les institutions les personnels espèrent toujours que quelqu'un d'autres aura le courage de faire le sale boulot. En effet, ce n'est pas simple d'avoir le courage de dénoncer la maltraitance.

Bon courage

pom2pin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Sam 12 Mar 2016 - 23:18

Alors j'ai fait des mails très précis aux cadres.
J'ai noté les faits à la psy qui est en train de faire remonter les choses par les éducateurs (comme trouver une solution face à un comportement difficile, verbaliser ce qui les traverse quand tel ou tel jeune ne se laisse pas faire) - la psy pense qu'ils sont laissés à l'abandon par le chef de service, le directeur... Ayant fait un atelier Faber et Mazlich oui pour moi les éducs font n'importe quoi: ils punissent humilient pour un rien. Sauf évidemment 3 dont une excellente qui part... un autre excellent éduc part également ... Sad espérons que les prochains soient plus bienveillants!
La psy et la pédopsy voient ce chef de service une fois par quinzaine pour faire le point, depuis il se tient à carreaux (mais pour combien de temps?). Et j'ai été chargée d'aider les éducs à développer la communication avec les jeunes - sachant qu'à la base je devais faire une petite intervention qui se transforme en un énorme boulot mais bon... c'est passionnant.
Je pense prendre rdvs avec le directeur. Je ne supporte plus cette banalisation de la violence.
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par chevêchette le Dim 13 Mar 2016 - 21:51

Peut-être mettre la médecine du travail sur l'affaire; c'est aussi leur rôle. Dans l'établissement où je travaille nous passons une visite médicale obligatoire tous les deux ans. Ces derniers mois le médecin s'est alerté en entendant certains salariés lors de la consultation. Dans le cas précis il s'agit plutôt de maltraitance de la direction envers les salariés. Eh bien une enquête a lieu actuellement; nous sommes tous reçus individuellement par 2 personnes de la médecine du travail et nous avons une heure pour parler. Je ne sais pas quel sera l'aboutissement de tout cela. Mais je trouve bien que le rôle du médecin du travail ne se borne pas à un examen somatique.
avatar
chevêchette

Messages : 1305
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Rozan le Ven 18 Mar 2016 - 16:17

Bon courage pour la suite, ça n'est pas facile d'essayer de faire remonter ce genre de choses face à des collègues..
avatar
Rozan

Messages : 321
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par faniah le Dim 12 Juin 2016 - 12:28

Bonjour,
Je suis tout à fait d’accord que tu dises en pleine réunion sans viser quelqu’un .Toutefois, il faut aménager ses mots que ce soit en institution ou en famille. En fait, les gens vont nous juger nos caractères à travers nos mots surtout pour nous éducateurs.

faniah

Messages : 14
Date d'inscription : 11/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Plasticpocket le Dim 3 Juil 2016 - 17:49

Bon alors suite : ... la psychomot part (était en remplacement) et va taper plus haut. D'autant qu'elle connaît toutes les procédures puisque quelqu'un de sa famille était l'ex DG de cette association énorme. Enfin en vous lisant je me suis aperçue qu'en 5 ans je n'avais jamais eu de visite médicale du travail. Bon... Ma crainte c'est que si je signe mon cabinet va sûrement en prendre un coup (il est juste à côté de la structure en question). Je me fous de l'envoi de patients (c'est un IME avec internat donc je n'y gagne rien) mais je me dis que si ça se trouve certaines personnes vont être malveillantes. Bref c'est pas que je sois parano mais j'ai assez la trouille, car là ma collègue va aller très loin. Il va y avoir enquête etc...
avatar
Plasticpocket

Messages : 473
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Rozan le Ven 8 Juil 2016 - 10:51

après, tu n'es pas la seul à te le signaler, c'est important d'être soutenue par d'autre.
courage
avatar
Rozan

Messages : 321
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

2017: une importante inversion de la charge du signalement des dysfonctionnements Décret no 2016-1813 du 21 décembre 2016

Message par Trèfle le Mer 28 Déc 2016 - 22:45

Bonsoir à tous,
Je remonte ce fil pour informer qu'il vient de se produire un très important changement dans la philosophie du signalement des dysfonctionnements en institution.
A partir du 1° janvier 2017, c'est à la direction de l'institution qu'incombe la responsabilité de signaler les dysfonctionnements et évènements indésirables qui s'y produisent.
En quelques lignes, un changement de perspective fondamental et bienvenu se profile.
Je vous communique ici le lien vers Légifrance, décret n° 2016-1813 du 21 décembre 2016 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tous les établissements et services sociaux et médico-sociaux ont désormais « obligation de signaler tout dysfonctionnement grave ou événement ayant pour effet de menacer ou de compromettre la santé, la sécurité ou le bien-être des personnes prises en charge ». C'est ce que précise le décret N° 2016-1813 signé le 21 décembre 2016 et publié au Journal officiel le 23. Il entrera en vigueur le 1er janvier 2017. Il concerne les personnes âgées, en situation de handicap, les enfants pris en charge au titre de la protection de l'enfance et, plus globalement, tous les publics vulnérables.
Voici l'info telle que je l'ai trouvée, entre deux repas de famille, en ce décembre 2016, sur hanficap.fr
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Trèfle le Mer 28 Déc 2016 - 22:53, édité 1 fois (Raison : orthographe)
avatar
Trèfle

Messages : 146
Date d'inscription : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par veronique hortet le Jeu 29 Déc 2016 - 9:06

Et si la direction de l'établissement nie qu'il y ait "dysfonctionnement" ? Quid du signalement ?
avatar
veronique hortet

Messages : 3688
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 60
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienveillance verbale en institution

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum