délai dossiers MDPH

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Rozan le Mar 19 Jan 2016 - 11:21

pour la demande initial, c'était une demande MDPH ou une demande de tiers temps ?
car les demandes de tiers temps passent par l'éducation nationale, d'où peut-être un fichier "type" qu'ils ont décidé de mettre en place. En tout cas, je n'ai jamais eu ce genre de document ^^.
Si c'est une demande MDPH, le dossier peut être envoyé avec des éléments manquants, et tu peux par exemple envoyer ton compte-rendu au médecin de la MDPH en notant un truc du genre "complément au dossier du jeune XYZ".

Après, pour l'attitude de la maman, son statut d'instit ne l'excuse pas de son comportement. Frapper à la porte de ton bureau au lieu d'attendre la fin de prise en charge, elle n'a pas l'impression de déranger ? Elle ferait quoi si un parent venait pendant ses cours réclamer un compte-rendu ?
Et le terme de "client" me dérange énormément. No

Et Admin, je te comprends à 100%, je passe mon temps à regarder notre liste d'attente en pensant à ceux qui sont tout à la fin.

Rozan

Messages : 243
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 36
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mar 19 Jan 2016 - 11:24

Gary Vospoir a écrit:Tu as quand même le bonheur un peu expéditif... Very Happy

Ah ? Moi c'est ta réponse que je trouve expéditive Razz

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mar 19 Jan 2016 - 11:26

admin a écrit:C'est ce que je me répète. Ca finira bien par fonctionner. Je viens justement d'avoir une demande de courrier pour appuyer une demande d'AVS, mon CR date de la semaine du jour de l'An (j'y ai passé une heure dans la soirée du 30 décembre) mais apparemment c'est un papier qui a autant de valeur qu'un billet de Monopoly.

Alors ça, moi, je ne comprends pas... Je ne trouve pas que ce soit à moi de dire qu'il faut ou non une AVS.
Je fais un bilan orthophonique, avec CR et évidemment, je mets les points forts et les points faibles. Mais ce n'est pas à l'ortho de décider des aménagements. On n'est pas formé (ni payé) pour ça.

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par propylene le Mar 19 Jan 2016 - 11:41

Evi a écrit:Je ne me reconnais pas dans ces propos. On ne doit pas exercer le même travail...

- CR : toutes les 50 ou 100 séances. C'est la NGAP. Point barre.
- Réunions : non. J'échange par mail sur mes disponibilités téléphoniques avec les enseignants référents, médecins sco, etc... Et j'appelle sur mes temps de pause (absents...) avec accord des familles bien évidemment.
- Les demandes : j'en ai beaucoup. Nous étions 6, on n'est plus que 4 sur le secteur. Je ne décroche pas le téléphone en séance. Idem, je rappelle sur les temps de pause et j'explique aux gens. Je ne me fais jamais "engueuler" parce que je prends le temps de conseiller pour d'autres consultations éventuellement, je donne des pistes, etc... Bon, cela dit, je suis apparemment la seule à rappeler... Mes collègues ne le font pas toujours, submergés par les demandes.
- CR : ils sont faits au cab sur les temps de pause.
- TP : quelques bugs au départ et ça tourne progressivement parce que les mutuelles sont toujours plus ou moins les mêmes.

Bref, moi ça va Laughing

Et quand on n'a plus de pause? Razz
(je surbooke)

Et faire un CR sur une pause, c'est juste pour ma part.

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4868 membres et 193774 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mar 19 Jan 2016 - 11:59

Alors, cette année, je me suis concocté un p'tit emploi du temps aux oignons Very Happy
Je garde des pauses le matin et l'après-midi (et j'ai aussi des absents). Je travaille à 5 mn à pied de la maison, donc je me suis refait un planning de façon à commencer plus tôt, et surtout, je travaille tous les jours (avant, je gardais mon vendredi après-midi).

Le cas échéant, je prépare l'ossature du CR au cab et je mets dans la dropbox pour le finir à la maison mais c'est de plus en plus rare. Et je profite du midi aussi.

Je traîne moins sur OG et FB, c'est pas mal aussi clown

Au final, je m'y retrouve Wink

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Admin le Mar 19 Jan 2016 - 12:08

Evidemment, je ne décrète jamais ce que l'EN doit faire. Je ne suis pas habilité pour ça. A l'inverse, l'EN aime me dire comment faire mes bilans et ce que je dois mettre dans mes conclusions. On en revient au statut d'auxiliaire. L'idée ne me gêne pas outre mesure. C'est le délai imposé qui m'énerve (surtout venant de gens qui ont tant de temps libre), ainsi que le fait que mes CR soient complètement inutiles à leurs yeux dès que l'encre est sèche.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 9997
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Invité le Mar 19 Jan 2016 - 12:24

Moi pendant mes pauses, je fais pipi surtout. Activité moins noble que le CRBO mais qui vous assure une disponibilité renforcée dans les trois heures suivantes.

Ah, oui une tasse de thé aussi, cela fait du bien.

Pour parler du burn-out. Message ce matin. "Bonjour monsieur Vospoir. Je vous appelle pour annuler pour Marion que vous avez vue en bilan. Le remplaçant de mon ancienne orthophoniste a rappelé et va la prendre en séance. Par contre, j'aimerais que vous preniez Matthéo pour finir son bilan". Cela après deux RDVs annulés sur 4. J'ai rappelé en disant que cela ne faisait pas de prendre des RDVs comme cela et que je renvoyais les dossiers. Le pire est que la dame était fâchée !


Dernière édition par Gary Vospoir le Mar 19 Jan 2016 - 14:02, édité 1 fois (Raison : Participe passé litigieux)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mar 19 Jan 2016 - 12:30

Moi aussi, je fais pipi... Mais je n'y reste pas 30 mn

Wink

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Tweedle-Dum le Mar 19 Jan 2016 - 13:22

Rozan a écrit:pour la demande initial, c'était une demande MDPH ou une demande de tiers temps ?
car les demandes de tiers temps passent par l'éducation nationale, d'où peut-être un fichier "type" qu'ils ont décidé de mettre en place. En tout cas, je n'ai jamais eu ce genre de document ^^.
Si c'est une demande MDPH, le dossier peut être envoyé avec des éléments manquants, et tu peux par exemple envoyer ton compte-rendu au médecin de la MDPH en notant un truc du genre "complément au dossier du jeune XYZ".

Après, pour l'attitude de la maman, son statut d'instit ne l'excuse pas de son comportement. Frapper à la porte de ton bureau au lieu d'attendre la fin de prise en charge, elle n'a pas l'impression de déranger ? Elle ferait quoi si un parent venait pendant ses cours réclamer un compte-rendu ?
Et le terme de "client" me dérange énormément. No

Et Admin, je te comprends à 100%, je passe mon temps à regarder notre liste d'attente en pensant à ceux qui sont tout à la fin.

Oui tu as raison c'est une demande uniquement de tiers-temps et dictée aménagée. J'ai tendance à mettre dans le même sac les dossiers troisième (la dernière fois c'était vraiment MDSPH)Pour ma part ça ne me choque pas qu'ils demandent des tests précis car cela peut se justifier en ce qui concerne l'égalité de traitement des dossiers (la personne qui traite les dossiers saura-t-elle différencier une Alouette ancienne et Alouette-R?) par contre je suis d'accord que quand on voit le prix du bilan, si en plus on doit se ruiner en tests...Et en le recevant au dernier moment, j'aurais pu être dans tous mes états si je n'avais pas pris Chronodictée!

Pour l'attitude des parents c'est clair qu'il y a un souci, même chez le père. Quand j'ai rappelé la maman, j'ai insisté très lourdement sur le fait qu'il ne fallait plus jamais me déranger en séance mais je crois que pour elle profession libérale = corvéable à merci, je ne vois pas d'autre explication (mais c'est inadmissible, je suis d'accord). Et moi aussi je me suis fait la réflexion que si je devais demander à un prof de remplir un dossier pour mes fils (je crois d'ailleurs avoir fait remplir un dossier quand j'ai mis mes fils au collège privé dans cette école à chaque fois) ça ne me serait pas venu à l'idée de déranger les maîtresses (et on ne m'aurait pas laissée faire!), j'aurais dû attendre tranquillement la sortie. Et si je m'étais retrouvée limite dans les délais il me semble que je me serais écrasée...Mais bon apparemment cette femme a la subtilité d'un Panzer...

Et pourtant depuis samedi l'attitude du père, en apparence plus policé, me gêne aussi. Même si j'ai fermement refusé le terme de client, je voyais qu'il n'en démordait pas. Il m'a même dit que lui aussi parfois dans son travail on lui demandait de finir plus tard et que c'était comme ça (probablement parce que j'avais dit à sa femme que j'étais bien gentille, parce que le jeudi je finis à 20h30, récupère un fiston au solfège, les fais manger et que je lui avais dit que de  ce fait je serais obligée de remplir la feuille après...) Donc au lieu de voir que je suis sympa, il se considère comme mon employeur... Si je le revois et qu'il persiste, il faudra que je sois encore plus claire, peut-être en lui expliquant que c'est avant tout la sécu ma mère nourricière, que ce type de bilan est en fait sous-payé(ce que pas mal de parents ignorent), et encore une fois que libéral ne signifie pas corvéable à merci?

Cela dit pour éviter de verser dans l'aigreur, j'ajouterais que quand je regarde le suivi de l'enfant (suivi deux ans en maternelle pour RPL, puis pause, puis deux ans par une collègue avant que je ne le reprenne en fin de 5ème avec un niveau désastreux (il était en-dessous de -5ET au Vol du PC par exemple), il y a vraiment quelque chose qui a cloché car c'est un enfant qui a fait énormément de progrès avec moi (notamment en exactitude et l'écriture est désormais phonétique, il ne confond plus sourdes et sonores comme avant)ce qui est rare chez les ados ; et je me dis qu'avec son attitude de Panzer la mère a peut-être dégradé les relations d'où ce suivi en pointillés, étrange chez un enfant aussi patho, et son niveau quand je l'ai pris). Mais c'est triste. Et au prochain écart quelle que soit mon empathie avec l'enfant j'ai bien envie de leur dire d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Tweedle-Dum

Messages : 932
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Claudie le Mar 19 Jan 2016 - 22:32

Admin a écrit:J'ai effectivement toujours géré ça. Il suffit d'apprendre à savoir dire non, ou de s'en prendre à soi-même parce qu'on a dit oui. C'est la routine. Ce qui me mine en ce moment, c'est le fait d'avoir 95 rendez-vous (prévus) et de ne pas pouvoir répondre aux demandes de soins dans un délai raisonnable. Ca, c'est une nouveauté ici. Il faut peut-être que j'arrête l'empathie envers les gens qui appellent.

C'est quelque chose que tu as déjà évoqué récemment dans ton post qui posait la question des demandes que nous ne pouvons pas satisfaire...je t'avais répondu que je pensais qu'il ne fallait pas nous culpabiliser de ne pas pouvoir nous occuper de tout le monde.
J'ai l'impression que tu devrais peut-être ralentir le rythme et sortir la tête du guidon, tu es peut-être trop surbooké , tu ne prends peut-être pas assez de temps pour toi, le boulot te prend beaucoup de ton temps et du coup tu as du mal à prendre de la distance avec le cabinet....
Mais je me trompe peut-être ?

Je crois qu'il faut que nous ayons une bonne opinion de nous même, car si nous nous vivons comme des personnes corvéables à merci par les administrations, les parents, etc...et bien nous allons finir par nous comporter comme tels .
Je ne me sens pas du tout esclave de qui que ce soit, je fais tout comme je le sens et comme je dois le faire en fonction de mes valeurs, ...mais j'ai la chance de travailler avec des parents et des patients respectueux et motivés...

En tout cas, il y a une chose dont je suis sûre : respectons-nous nous-mêmes si nous voulons qu'on nous respecte . Tu es un ortho attentif, concerné et compétent Guillaume, j'en suis sûre, tu as juste besoin de prendre un peu de recul , pour pouvoir recentrer les choses, et puis ça va aller ! bisous1

Claudie

Messages : 11811
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mar 19 Jan 2016 - 22:58

Claudie a écrit:

Je crois qu'il faut que nous ayons une bonne opinion de nous même, car si nous nous vivons comme des personnes corvéables à merci par les administrations, les parents, etc...et bien nous allons finir par nous comporter comme tels .
Je ne me sens pas du tout esclave de qui que ce soit, je fais tout comme je le sens et comme je dois le faire en fonction de mes valeurs

+1

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Admin le Mer 20 Jan 2016 - 7:34

Merci pour ce message, Claudie.

Justement, mes valeurs sont en contradiction avec le refus de soin auquel je suis maintenant contraint. Jusqu'alors, quand quelqu'un ne trouvait pas d'orthophoniste, nous le prenions dans des délais raisonnables, grâce au fait que nous recrutions régulièrement de nouveaux associés. Nous sommes au bout de ce système, l'appartement est plein.

Sur le fait d'être corvéable, je suis d'accord avec vous deux. Le tout est de savoir dire non.

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin
Admin

Messages : 9997
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Tweedle-Dum le Mer 20 Jan 2016 - 8:21

Au contraire moi au début je n'arrivais pas du tout à dire non mais c'est de plus en plus facile pour moi. Même si la majorité des gens se montre tout à fait correcte, j'ai remarqué que les parents qui vous pressent le plus, insistent sur la notion d'urgence sont souvent les premiers à se montrer désinvoltes lors de la PEC (ils disent OK pour le temps sco, sont prêts à tout et 15 jours plus tard ça ne va plus). Et désormais quand on insiste lourdement en me disant "C'est URGENT. Il FAUT une rééducation MAINTENANT" je reste zen, dis de rappeler aux prochaines vacances pour voir comment mon planning a évolué, de ne pas hésiter à rappeler les collègues...Et les plus motivés rappellent mais ça ne me culpabilise ni ne m'impressionne plus. Et je préfère avoir moins de patients et bien m'en occuper qu'avoir l'impression de tout faire mal. Ce qui n'empêche pas que j'augmenterai probablement mon activité dans quelques années quand mes enfants seront plus grands et que je serai ravie de dépanner plus de monde, mais c'est comme ça.

Tweedle-Dum

Messages : 932
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par aurore ... le Mer 20 Jan 2016 - 9:45

Je sais assez bien dire non : quand y'a plus de place ... y'a plus de place... et dans ma tête c'est bien clair :  CE N EST PAS DE MA FAUTE.

Je me sens à l'aise avec ma pratique , je ne prends en rééduc que les personnes qui rentrent clairement dans la nomenclature (ça m'est souvent arrivé de refuser certaines prises en charge en langage écrit qui pour moi n'étaient pas de type dyslexie-dysorthographie , par exemple ... donc je ne me sens pas dans la "retape scolaire"), je ne garde pas les patients qui ne sont pas motivés ( je pense à certains ado )( ok je pourrais les garder , une bonne ortho sait motiver même les moins motivés, etc mais pour ma part je ne sais pas faire ça et je préfère garder les créneaux pour les patients avec lesquels je me sens efficace ... )

BREf je veux dire par là que si je n'ai pas de créneaux ce n'est pas parce que je garde cent mille ans les cas désespérés ou limites, ceux qui viennent chez moi ont besoin de venir chez moi, je ne peux donc pas les dégager pour en mettre d'autres à la place ...
Je ne fais pas partie des ortho qui bossent 12 h par jour car je ne me sens pas efficace et bien dans ma vie en faisant ça, donc je ne culpabilise pas de me dire "tiens je pourrais me caler un patient entre 8H et 8H30" car je sais très bien que ce n'est pas gérable à mon niveau ...
... bref donc mon emploi du temps correspond à ce que je suis et je ne peux pas faire autrement au risque de ne plus être efficace ou bien dans mes baskets ( et donc : ça ne servirait à rien que je bourre mon emploi du temps juste pour dire "oui" à une personne qui téléphone et ne pas avoir l'impression d'être dans un "refus de soin" ... je ne refuse pas de soin : je n'ai simplement plus de place dans mon emploi du temps et je ne peux pas faire autrement sous peine de mal travailler ).

Tout ça pour dire que c'est sans culpabilité que je dis que je n'ai malheureusement plus de places disponibles dans mon emploi du temps. Je ne me sens pas coupable.

Et pour les dossiers machin bidule : je m'en tiens à ce que disait EVi : un CR toutes les 50 ( ou 100 pour patho neuro )  séances , les réunions c'est uniquement si je n'ai pas de prises en charge en même temps , etc . Sans culpabilité.

Nous ne sommes pas responsables du mauvais état du système . Ce n'est pas moi qui gère le budget de l'état, qui fixe les numerus clausus au concours, lorsque je me suis installée j'ai chaque fois visé des endroits sans risquer de faire concurrence à des ortho en place  , je garde des créneaux pour faire des visites , etc ... BRef je ne dis pas que je suis la meilleure des ortho , bien loin de là, je reconnais que je suis plutôt "moyenne" , mais je ne me sens pas coupable de ne pas avoir de place dispo .

je me suis beaucoup répétée, un gros blabla inutile mais simplement pour dire : la MDPH, les dossiers, les délais ... ce n'est pas de ma faute si ça se passe mal . C'est la faute de la MDPH , des dossiers, etc.


Dernière édition par aurore ... le Mer 20 Jan 2016 - 10:02, édité 4 fois

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 9:48

Claudie a écrit:
Je crois qu'il faut que nous ayons une bonne opinion de nous même, car si nous nous vivons comme des personnes corvéables à merci par les administrations, les parents, etc...et bien nous allons finir par nous comporter comme tels .
Je ne me sens pas du tout esclave de qui que ce soit, je fais tout comme je le sens et comme je dois le faire en fonction de mes valeurs, ...mais j'ai la chance de travailler avec des parents et des patients respectueux et motivés...

En tout cas, il y a une chose dont je suis sûre : respectons-nous nous-mêmes si nous voulons qu'on nous respecte . Tu es un ortho attentif, concerné et compétent Guillaume, j'en suis sûre, tu as juste besoin de prendre un peu de recul , pour pouvoir recentrer les choses, et puis ça va aller ! bisous1

Bravo Claudie, joli message, les femmes elles savent les trouver les mots !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Patati patata le Mer 20 Jan 2016 - 9:54

@Tweedle-Dum : Cette maman a eu des attitudes violentes, agressives et irrespectueuses envers toi; normal que ça te remue, d'autant que tu as fait plus qu'il ne fallait, de surcroit. Je ne mettrais pas d'affiche dans la salle d'attente ; ce serait comme justifier tes réactions face à une situation particulière. Est-ce que ça préviendrait des risques d'oubli, de retard prochains d'autres personnes ? Pas sûr. Par contre, rien que le fait d'avoir couché sur papier tes positions, cela te permet d'être plus au clair face à des prochaines demandes.

Comment te sens-tu par rapport à ces nouvelles modalités de prise en charge ? Uniquement communication avec le papa, plus du tout avec la mère, poursuite du travail avec le jeune... Je serais mal à l'aise, mais ce sont peut-être des projections de ma part et ce serait vain de les expliciter si pour toi, tout est OK. Sûrement que le dialogue avec le père a déjà mis des choses à plat. Pas un jugement sur la situation qui t'affecte actuellement. Plus un questionnement sur notre pratique, en général, sur ces demandes particulières et comment nous y répondons.
Je craindrais qu'un autre acte malveillant ou irrespectueux ne se produise à nouveau. D'autres absences non excusées et répétées, par exemple. Le scénario est le même : des choses qui se sont décidées unilatéralement, en urgence. Parfois, quand on est malmené, non pris en compte, du recul et du temps sont nécessaires. On n'est pas des machines, le jeune ado n'est pas en perdition vitale ; on peut prendre le temps de se poser, calmement et de faire le point sur ce qu'on souhaite et accepte et voir si un arrangement gagnant/gagnant avec la famille et le jeune est possible. Cela se fait à deux, pas tout seul. Mais si jamais les choses se sont décidées consensuellement, ça peut marcher. Je suis désolée si jamais je t'embrouille avec cette réflexion ; juste que cela m'a sauté des yeux. J'espère, bien sûr, que tout ira pour le mieux pour toi et le jeune.


@Guillaume : tu travailles énormément, depuis longtemps et continues à le faire. Ta dette envers la société qui a financé tes études est largement payée.

Patati patata

Messages : 900
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Belette le Mer 20 Jan 2016 - 9:56

aurore ... a écrit:Je sais assez bien dire non : quand y'a plus de place ... y'a plus de place... et dans ma tête c'est bien clair :  CE N EST PAS DE MA FAUTE.

Je me sens à l'aise avec ma pratique , je ne prends en rééduc que les personnes qui rentrent clairement dans la nomenclature (ça m'est souvent arrivé de refuser certaines prises en charge en langage écrit qui pour moi n'étaient pas de type dyslexie-dysorthographie , par exemple ... donc je ne me sens pas dans la "retape scolaire"), je ne garde pas les patients qui ne sont pas motivés ( je pense à certains ado )( ok je pourrais les garder , une bonne ortho sait motiver même les moins motivés, etc mais pour ma part je ne sais pas faire ça et je préfère garder les créneaux pour les patients avec lesquels je me sens efficace ... )

BREf je veux dire par là que si je n'ai pas de créneaux ce n'est pas parce que je garde cent mille ans les cas désespérés ou limites, ceux qui viennent chez moi ont besoin de venir chez moi, je ne peux donc pas les dégager pour en mettre d'autres à la place ...
Je ne fais pas partie des ortho qui bossent 12 h par jour car je ne me sens pas efficace et bien dans ma vie en faisant ça, donc je ne culpabilise pas de me dire "tiens je pourrais me caler un patient entre 8H et 8H30 car je sais très bien que ce n'est pas gérable à mon niveau ...
... bref donc mon emploi du temps correspond à ce que je suis et je ne peux pas faire autrement au risque de ne plus être efficace ou bien dans mes baskets ( et donc : ça ne servirait à rien que je bourre mon emploi du temps juste pour dire "oui" à une personne qui téléphone et ne pas avoir l'impression d'être dans un "refus de soin" ... je ne refuse pas de soin : je n'ai simplement plus de place dans mon emploi du temps et je ne peux pas faire autrement sous peine de mal travailler ).

Tout ça pour dire que c'est sans culpabilité que je dis que je n'ai malheureusement plus de places disponibles dans mon emploi du temps. Je ne me sens pas coupable.

Et pour les dossiers machin bidule : je m'en tiens à ce que disait EVi : un CR toutes les 50 ( ou 100 pour patho neuro )  séances , les réunions c'est uniquement si je n'ai pas de prises en charge en même temps , etc . Sans culpabilité.

Nous ne sommes pas responsables du mauvais état du système . Ce n'est pas moi qui gère le budget de l'état, qui fixe les numerus clausus au concours, lorsque je me suis installée j'ai chaque fois visé des endroits sans risquer de faire concurrence à des ortho en place  , je garde des créneaux pour faire des visites , etc ... BRef je ne dis pas que je suis la meilleure des ortho , bien loin de là, je reconnais que je suis plutôt "moyenne" , mais je ne me sens pas coupable de ne pas avoir de place dispo .

je me suis beaucoup répétée, un gros blabla inutile mais simplement pour dire : la MDPH, les dossiers, les délais ... ce n'est pas de ma faute si ça se passe mal . C'est la faute de la MDPH , des dossiers, etc.

top1 +1
Je fais tout pareil et je pense tout pareil Smile

Belette

Messages : 525
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 34
Localisation : Haute-Loire 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mer 20 Jan 2016 - 9:56

Je rajouterai (à ce qu'a dit Aurore) que c'est à la MDPH de prendre tous les CR, courriers pour en faire une synthèse et prendre des décisions. Ce n'est pas à nous de le faire.

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par propylene le Mer 20 Jan 2016 - 10:11

Oui mais quand ils exigent aux parents un bilan chiffré et étalonné de moins de X jours sous peine de ne pas pouvoir statuer, vous le refusez aux parents?
Si oui, comment?

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4868 membres et 193774 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par aurore ... le Mer 20 Jan 2016 - 10:17

propylene a écrit:Oui mais quand ils exigent aux parents un bilan chiffré et étalonné de moins de X jours sous peine de ne pas pouvoir statuer, vous le refusez aux parents?
Si oui, comment?

la FNO de mon département nous a envoyé des courriers types qui reprennent bien ce que peut faire une ortho ( = son travail, ses obligations , etc ... ) et ce que n'a pas à faire une ortho . ( le "temps scolaire" n'est pas le même que "le temps orthophonique" ... ), justement à cause du "harcèlement" que l'on subit  avec toutes ces histoires de MDPH , CR refusés, etc...

En général je transmets ( via la famille) un de ces courriers au médecin scolaire ou à l'infirmière scolaire , en joignant mon dernier CR en date et basta. Dans mes conclusions de CR il y a en général quelques conseils concernant ce qui me semblerait être utile ( en terme d'aménagements ) pour ce patient , etc .

Et voilà .
Les patients n'ont rien à me reprocher dans la mesure où je suis à jour dans mes CR obligatoires.  Je peux comprendre leur situation délicate mais encore une fois : ce n'est pas de ma fauuuute fear1

aurore ...

Messages : 1280
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mer 20 Jan 2016 - 11:08

aurore ... a écrit:
propylene a écrit:Oui mais quand ils exigent aux parents un bilan chiffré et étalonné de moins de X jours sous peine de ne pas pouvoir statuer, vous le refusez aux parents?
Si oui, comment?

la FNO de mon département nous a envoyé des courriers types qui reprennent bien ce que peut faire une ortho ( = son travail, ses obligations , etc ... ) et ce que n'a pas à faire une ortho . ( le "temps scolaire" n'est pas le même que "le temps orthophonique" ... ), justement à cause du "harcèlement" que l'on subit  avec toutes ces histoires de MDPH , CR refusés, etc...

En général je transmets ( via la famille) un de ces courriers au médecin scolaire ou à l'infirmière scolaire , en joignant mon dernier CR en date et basta. Dans mes conclusions de CR il y a en général quelques conseils concernant ce qui me semblerait être utile ( en terme d'aménagements ) pour ce patient , etc .

Et voilà .
Les patients n'ont rien à me reprocher dans la mesure où je suis à jour dans mes CR obligatoires.  Je peux comprendre leur situation délicate mais encore une fois : ce n'est pas de ma fauuuute fear1

Voilà.
Et je demande à la MDPH de payer...

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par veronique hortet le Mer 20 Jan 2016 - 11:10

Dans les dossiers MDPH que j'ai eu à remplir, une partie était à remplir par le médecin. Pour la partie nous incombant, il était demandé de remplir la fiche, ou à défaut de joindre le dernier bilan. C'est ce que je fais, sans jamais remplir quoi que ce soit !

veronique hortet

Messages : 3277
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 59
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Tweedle-Dum le Mer 20 Jan 2016 - 12:07

Patati patata a écrit:@Tweedle-Dum : Cette maman a eu des attitudes violentes, agressives et irrespectueuses envers toi; normal que ça te remue, d'autant que tu as fait plus qu'il ne fallait, de surcroit. Je ne mettrais pas d'affiche dans la salle d'attente ; ce serait comme justifier tes réactions face à une situation particulière. Est-ce que ça préviendrait des risques d'oubli, de retard prochains d'autres personnes ? Pas sûr. Par contre, rien que le fait d'avoir couché sur papier tes positions, cela te permet d'être plus au clair face à des prochaines demandes.

Comment te sens-tu par rapport à ces nouvelles modalités de prise en charge ? Uniquement communication avec le papa, plus du tout avec la mère, poursuite du travail avec le jeune... Je serais mal à l'aise, mais ce sont peut-être des projections de ma part et ce serait vain de les expliciter si pour toi, tout est OK. Sûrement que le dialogue avec le père a déjà mis des choses à plat. Pas un jugement sur la situation qui t'affecte actuellement. Plus un questionnement sur notre pratique, en général, sur ces demandes particulières et comment nous y répondons.
Je craindrais qu'un autre acte malveillant ou irrespectueux ne se produise à nouveau. D'autres absences non excusées et répétées, par exemple. Le scénario est le même : des choses qui se sont décidées unilatéralement, en urgence. Parfois, quand on est malmené, non pris en compte, du recul et du temps sont nécessaires. On n'est pas des machines, le jeune ado n'est pas en perdition vitale ; on peut prendre le temps de se poser, calmement et de faire le point sur ce qu'on souhaite et accepte et voir si un arrangement gagnant/gagnant avec la famille et le jeune est possible. Cela se fait à deux, pas tout seul. Mais si jamais les choses se sont décidées consensuellement, ça peut marcher. Je suis désolée si jamais je t'embrouille avec cette réflexion ; juste que cela m'a sauté des yeux. J'espère, bien sûr, que tout ira pour le mieux pour toi et le jeune.


@Guillaume : tu travailles énormément, depuis longtemps et continues à le faire. Ta dette envers la société qui a financé tes études est largement payée.

Non tu as raison je me sens toujours un peu mal à l'aise, j'ai du mal à tourner la page (alors que ces derniers temps j'avais l'impression de passer plus facilement à autre chose en cas d'incivilité et de clash, il suffisait d'une séance de piscine, un dîner où j'en parlais et c'était passé). Peut-être l'impression que le père a en fait été aussi grossier malgré les apparences et que j'aurais dû lui mettre encore plus les points sur le I? En plus je croise sa femme régulièrement comme je travaille dans ma ville (sur ce plan si les nouvelles normes ERP m'obligent in fine à m'exiler, ce serait pas mal!) Cela dit je me dis aussi que je n'ai pas à stresser, effectivement au pire en cas de nouvelle incivilité je peux arrêter sans complexe et cela me permettra de caser une petite que je ne vois pas où mettre, mais comme en général je vois le jeune ado seul et que tout va bien avec lui...J'ai même eu le sentiment qu'il était ému et soulagé.A la limite au quotidien je trouve cela plus tranquille qu'un enfant qu'on a du mal à supporter même si on a enfin réussi à cadrer les parents et que tout roule avec eux mais que l'on a l'impression d'y aller aux forceps avec l'enfant à chaque fois...

Tweedle-Dum

Messages : 932
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Invité le Mer 20 Jan 2016 - 12:22

Joli proverbe français : qui oblige fait des ingrats. A méditer.

J'ai fait un geste cet hiver pour une famille modeste qui était entre deux caisses et n'avait plus de couverture sociale.
8 séances d'ortho bénévoles pour que la petite continue de progresser (je l'ai déjà sortie d'un sacré pétrin sans me vanter).
Bon je reconnais que j'ai attendu la boîte de chocolat à Noël. Hélas ... .elle n'est pas venue. wait2


Dernière édition par Gary Vospoir le Mer 20 Jan 2016 - 12:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Evi le Mer 20 Jan 2016 - 12:23

Tu as peut-être "accepté" trop de choses : l'irrégularité des venues qui est d'une impolitesse extrême, etc... Et du coup, l'air de rien, plusieurs choses t'ont minée et pas que ce dernier épisode... ?

Evi

Messages : 10675
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: délai dossiers MDPH

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum