questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par alortho le Sam 25 Juin 2016 - 12:10

pour info, j'ai bêtement accepté de réduire mon taux de carence suite à une perte de revenus l'année dernière d'une opération en ambulatoire... arrêt de 2 semaines pile ma carence...
et ô petit questionnaire de santé, que j'ai rempli bêtement 100% infertilité pensant que de toutes façons je ne devais pas le cacher c'est quand même clairement écrit "bénéficiez vous d'un 100%" alors si ça n'est pas mentir ou cacher.... si un jour on a un pb lié directement à ça je vous dis pas ce qui doit se passer...
bref j'ai reçu auj une exclusion PMA FIV et grossesse pathologique !!! et moi qui avait pris ça pour la grossesse... évidemment en mode normal ça passerait....
bref là limite je tombera enceinte normalement que je ne sais pas s'ils ne me créeraient pas pb à cause de ça si j'avais une grosse patho....
du coup j'hésite entre tout arrêter chez eux et accepter la clause à mes risques et péril concernant la PMA....
avatar
alortho

Messages : 86
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par Mélusine9 le Sam 25 Juin 2016 - 15:36

Bonjour,
C'est tellement difficile quand il est question d'assurance ...
Finalement j'ai fait comme prévu : j'ai répondu non au questionnaire de santé, car non ce n'est pas un traitement contre une maladie ... et oui j'ai fait une lettre à côté, expliquant très honnêtement que j'étais suivi en PMA, avec quelques stimulations hormonales, que pour le moment il s'agissait d'insémination, pas de fIV....
Mon dossier est passé comme ca, sans aucun problème...

Je suis tombée enceinte.... j'ai eu mon petit! la grossesse s'est très bien passé, j'ai juste dû m'arrêter une semaine avant les deux semaines de grossesse patho, avec hospitalisation car col ouvert et risque de préma (... euh, en fait, non il a fallu le faire sortir le lendemain du terme !!!!)....mais voilà, hospitalisée un mois à peu près, et mon assurance à bien payé pour cela... le calcul était complexe , je me rappelle... je crois: pas payée la première semaine d'hospi, mais les deux suivantes (car grossesse patho), puis pas la dernière car après c'était l'arrêt officiel donc sécu ..... bref, ca m'a fait une petite somme bienvenue... et je suis contente de ne pas avoir eu de soucis..

Je peux seulement te souhaiter plein de courage dans le parcours PMA très éprouvant.. et le parcours assurance très compliqué.. si tu as un "bon consieller", demande lui ce qu'il en pense ... et si tu peux, ne réduit pas la "carence", on ne sait jamais ...

Mélusine9

Messages : 13
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : qqpart

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par scarlett17 le Sam 25 Juin 2016 - 23:20

Mélusine9 a écrit:Bonjour,
C'est tellement difficile quand il est question d'assurance ...
Finalement j'ai fait comme prévu : j'ai répondu non au questionnaire de santé, car non ce n'est pas un traitement contre une maladie ... et oui j'ai fait une lettre à côté, expliquant très honnêtement que j'étais suivi en PMA, avec quelques stimulations hormonales, que pour le moment il s'agissait d'insémination, pas de fIV....
Mon dossier est passé comme ca, sans aucun problème...

Je suis tombée enceinte.... j'ai eu mon petit! la grossesse s'est très bien passé, j'ai juste dû m'arrêter une semaine avant les deux semaines de grossesse patho, avec hospitalisation car col ouvert et risque de préma (... euh, en fait, non il a fallu le faire sortir le lendemain du terme !!!!)....mais voilà, hospitalisée un mois à peu près, et mon assurance à bien payé pour cela... le calcul était complexe , je me rappelle... je crois: pas payée la première semaine d'hospi, mais les deux suivantes (car grossesse patho), puis pas la dernière car après c'était l'arrêt officiel donc sécu ..... bref, ca m'a fait une petite somme bienvenue... et je suis contente de ne pas avoir eu de soucis..

Je peux seulement te souhaiter plein de courage dans le parcours PMA très éprouvant.. et le parcours assurance très compliqué.. si tu as un "bon consieller", demande lui ce qu'il en pense ... et si tu peux, ne réduit pas la "carence", on ne sait jamais ...

Il s'en passe, de belles choses sur ce forum, quand même... On en a, de la chance flower flower flower
avatar
scarlett17

Messages : 467
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par alortho le Dim 26 Juin 2016 - 9:37

ma conseillère est en arrêt maladie depuis 1 an et demi, j'ai un conseiller remplaçant ... je pense que c'est mort chez eux c'est marqué que si je n'accepte pas mon dossier sera classé sans suite.... donc je pense pas qu'on puisse faire marche arrière et repasser à la carence d'avant ... mais je vais toujours poser la question....
ma conseillère m'avait informée initialement du questionnaire car c'est elle même qui me l'a donné et elle était présente pour me le faire remplier ET me conseiller... là le remplaçant ne m'a pas informée, j'ai reçu le questionnaire chez moi.... du coup je ne suis pas très contente du conseil.....
je vais faire des devis ailleurs, sachant qu'avec la carence c'est encore des problèmes de délais surajoutés comme si on était déjà pas assez en souffrance au niveau des timings des dates de RDV en PMA....
je confirme la PMA c'est l'enfer....
avatar
alortho

Messages : 86
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par Spécialiste retraite le Mar 28 Juin 2016 - 10:13

Bonjour tout le monde,

Puisque personne ne répond, je vais m'y coller, en essayant d'être clair, même si je ne suis pas sûr d'avoir tout compris. Je reprends donc et je tente de traduire (alortho, tu me dis si je me trompe) :

pour info, j'ai bêtement accepté de réduire mon taux de carence suite à une perte de revenus l'année dernière d'une opération en ambulatoire... arrêt de 2 semaines pile ma carence...
Tu as donc modifié les clauses de ton contrat en réduisant le délai de carence (franchise) avant de toucher des indemnités journalières (IJ) pour être indemnisée plus vite.
Tu as, pour l'assureur, demandé un nouveau contrat avec de nouvelles garanties (ça aurait été la même chose si tu avais demandé à doubler le montant des IJ).

et ô petit questionnaire de santé, que j'ai rempli bêtement 100% infertilité pensant que de toutes façons je ne devais pas le cacher c'est quand même clairement écrit "bénéficiez vous d'un 100%" alors si ça n'est pas mentir ou cacher.... si un jour on a un pb lié directement à ça je vous dis pas ce qui doit se passer...
bref j'ai reçu auj une exclusion PMA FIV et grossesse pathologique !!! et moi qui avait pris ça pour la grossesse... évidemment en mode normal ça passerait....
A partir d'ici, ma compréhension commence à patiner (alortho, STP, pardon, s'il te plait, pense aux virgules) :

1) Tu demandes de nouvelles garanties.
2) L'assureur vérifie que tu ne cherches pas à te faire assurer pour un problème existant, ce qui est normal (je caricature mais, qui trouverait normal que je sois assuré au minimum pour ma voiture et que j'aille voir mon assureur pour lui demander les garanties tous risques maximales... après avoir détruit ma propre voiture et deux ou trois autres parce que je n'ai pas freiné à temps ?).
3) Tu as donc eu à remplir un nouveau questionnaire médical, ce qui est normal (vu ce que je viens d'écrire au-dessus).
4) Tu n'as pas menti et tu as bien fait : étant donné que tu as un suivi médical régulier, si le médecin conseil de l'assureur (sous couvert du secret médical) se met à faire une enquête, il va vite découvrir la date de début et la raison de ce suivi.
5) L'assureur te répond qu'il ne pourra plus t'assurer pour un risque qui existe déjà.
6) Alors que ton contrat indemnisait, initialement, la grossesse pathologique (je pense que c'est ce que tu veut dire par " évidemment en mode normal ça passerait ")

Il faut comprendre le principe de l'assurance qui est d'assurer des risques n'étant pas encore survenus et de mutualiser ces risques entre beaucoup d'assurés.

A titre d'exemple, il y a quelques années, j'avais un outil d'audit qui permettait de montrer à un gérant de société qui avait choisi le statut de salarié (donc cadre pour un gérant et pour les puristes) que, en passant TNS (travailleur non salarié, comme vous et moi) il allait faire de grosses économies sur sa protection sociale... mais que je me refusais à lui faire changer de statut s'il avait une maladie chronique, un traitement médical à vie ou une infirmité. La raison : il était assuré à la Sécu, la plus généreuse des assurances puisqu'elle vous assure sans vous poser de questions, mais j'allais l'assurer par un contrat de prévoyance, donc avec un questionnaire médical.

Et je me retrouvais alors dans la même situation que quelqu'un qui bénéficie de garanties d'assurances qu'il aurait contractées à l'âge de 25 ans et qui, à 55 ans, après deux hospitalisations, trois traitements et des examens médicaux programmés le mois suivant (je sais, je me complais dans la caricature)... demanderait à augmenter ses garanties tout en réduisant les franchises.

Après relecture, je voudrais préciser que je n'émets pas une critique, mais que je veux vous faire comprendre que l'assurance a des règles parfaitement cohérentes, qui protègent d'ailleurs l'ensemble de ses assurés.
avatar
Spécialiste retraite

Messages : 1268
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 53

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par alortho le Mar 28 Juin 2016 - 10:41

Désolée pour les virgules j'étais un peu stressée...
mon dossier va passer en commission
je comprends ce que tu dis dans le cas de quelqu'un qui aurait eu des maladies même si au final mais on m'a proposé un 100% infertilité pour ne pas avoir à avancer des frais médicaux, ce n'est pas une maladie !
et donc si je comprends bien on pourrait tout faire passer à partir du moment où on ne remplit pas de questionnaire médical? pourtant il est écrit dans les textes de ma prévoyance que si une nouvelle information modifiait le questionnaire de santé on est tenu de le signaler aussi !
quand je lis qu'on met eczéma > bam "pas de maladies de peau..."
quand même nous en tant que non assureur on aimerait être couverts pour nos maladies non? et on veut nous les enlever ... quand même...
et puis avec des cas comme ça c'est très litigieux, car ce que je voulais dire c'est que si je tombais enceinte normalement sans PMA avec une clause pareille dans mon dossier ils ne me croiraient peut être pas!
Bref pour info si mon dossier ne passe pas en commission, je peux quand même revenir à ma carence précédente sans la clause.
Et autre info pour toutes celles qui seraient dans mon cas : si c'est votre conjoint qui a des soucis de fertilité, alors on vous met quand même le 100% à votre nom car c'est vous qui subissez les examens et avancez les frais, c'est justement pour que vous n'ayez rien à avancer (sauf en cas de dépassement). Donc ce n'est pas forcément vous qui devriez le porter mais vous l'avez quand même, on est encore plus loin d'un cas de maladie.
avatar
alortho

Messages : 86
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par Rozan le Mar 28 Juin 2016 - 16:31

je suis d'accord, la PMA n'est pas une maladie et les grossesses en résultant pas forcément plus pathologiques que les autres, même s'il y a plus de risque de grossesse multiple.
avatar
Rozan

Messages : 350
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par Spécialiste retraite le Mar 28 Juin 2016 - 18:32

Petit passage rapide avant de retourner au charbon :

Ce que je voulais dire c'est qu'il vaut mieux s'assurer tout de suite pour des garanties solides et adaptées à sa situation car une modification ultérieures des garanties peut entraîner des exclusions ou une surprime.

Et il ne faut pas oublier que le médecin conseil de l'assureur ne fait pas passer une visite médicale, mais qu'il se contente d'examiner un questionnaire. Il aura donc tendance à être prudent.

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de jugement de valeur dans mes remarques, mais juste une mise en garde en vous donnant la vision de la compagnie d'assurance. Et même s'il est vrai qu'ici il ne s'agit pas d'une maladie, l'assureur peut considérer qu'il s'agit d'un risque existant qu'il décide d'exclure (toujours pas de jugement de valeur).

Enfin, alortho, pourrais-tu nous donner le nom de la compagnie car si j'ai bien lu, on te demande de signaler tout changement :
il est écrit dans les textes de ma prévoyance que si une nouvelle information modifiait le questionnaire de santé on est tenu de le signaler
avatar
Spécialiste retraite

Messages : 1268
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 53

http://retraiteetpatrimoine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de santé : dois-je cacher un suivi PMA ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum