L'obligation de soin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'obligation de soin ?

Message par ***zoé*** le Jeu 2 Avr 2015 - 23:16

Bonjour,
Je suis depuis deux ans une dame ayant fait un AVC et chez qui je soupçonne une démence (début antérieur à l AVC). Cette dame a certes des troubles cognitifs mais elle est très désagréable (et son aidant imbuvable et absent....). A de multiples reprises, elle a raté de très nombreuses séances (genre je pars 5 semaines en vacances sans prévenir), je l ai recardée, mis en place un planning... Elle arrive systématiquement en retard, ne sonne pas.... Bref, j avais fait le choix de diminuer les séances en raison de ses absences.... Cette semaine, je viens la chercher sur son créneau, et comme à son habitude elle n est pas là. Donc je repasse 5 min après et là elle m incendie en me disant que je suis toujours en retard (je n y suis jamais) et que puisque c est ça elle va changer d orthophoniste, ce a quoi j ai répondu qu elle en avait parfaitement le droit....
La question que je me pose : si elle repointe son nez, clairement je refuse de la reprendre mais en ai-je le droit ? Étant donné quelle est capable de tout, j aimerais être sûre d être dans mes droits (cet été elle est allée jusqu'à reprocher que ma remplaçante avait facturé des séances qu elle n avait pas eues ... Sauf qu à ce moment là aucune séance n avait été facturées car je le fais moi-même au retour des vacances)... Nous avons une liste d attente importante, je peux la mettre à la fin si besoin, mais je voulais savoir si je peux simplement lui dire non car c est elle qui a fait le choix d arrêter (je ne l ai passe tout du tout retenue)....dans ce cas là n est ce pas un refus de soin ?

***zoé***

Messages : 148
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par salomeslalome le Ven 3 Avr 2015 - 11:21

Tu lui dis qu'en raison de ses absences non prévenues, tu ne savais pas si elle allait revenir et que désormais tu as mis quelqu'un d'autre à sa place et qu'il ne te reste aucun créneau disponible pour le moment.
avatar
salomeslalome

Messages : 2103
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par ***zoé*** le Ven 3 Avr 2015 - 20:32

Elle est partie en claquant la porte ("je change d ortho"....mais la connaissant elle est capable de revenir la bouche en coeur)... ma question en fait est plus générale : peut on refuser un patient tout simplement sans prétexter un manque de place (même si on peut toujours s en servir d excuse)?

***zoé***

Messages : 148
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par salomeslalome le Ven 3 Avr 2015 - 20:56

Je ne sais pas, désolée...
avatar
salomeslalome

Messages : 2103
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 21:14

tu as parfaitement le droit de dire que tu ne te sens pas compétente pour traiter son cas et lui donner une liste de confrères pour qu'elle puisse continuer ses soins .

nous avons des professions dans lesquelles on ne peut pas faire abstraction des rapports humains .
lorsque ceux ci deviennent impossibles ( pour des raisons diverses ) il me parait sain qu'un professionnel dise : " désolé mais je ne suis plus en mesure de vous apporter une aide efficace . vous pouvez consulter mon confrère ".
ceci n'est que mon avis .


il m'est arrivé ( de manière exceptionnelle 2 fois en 30 ans de carrière ) de dire à un patient : " désolé mais je ne peux plus continuer à vous suivre , veuillez consulter quelqu'un d'autre"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Claudie le Ven 3 Avr 2015 - 21:29

Si j'ai bien compris cette dame est partie furieuse et tu ne sais pas si elle va revenir ?
Deux solutions :
-elle ne revient pas : tu es libre !
-elle revient l'air de rien : ça mérite une séance de mise au point avec contrat moral et ultimatum : à la prochaine séance non prévenue c'est arrêt des séances . Faut parfois taper sur la table..pas sûr que cela serve à quelque chose avec une personne démente...

Sinon pour l'obligation de soins, elle est, bien sûr, fonction de nos possibilités horaires, mais pas seulement : par exemple je préfère adresser les laryngectomisés à une collègue hyper spécialisée, tandis qu'elle va m'adresser les paralysies faciales ou les tbles logico maths...On agit ainsi dans l'intérêt des patients...
avatar
Claudie

Messages : 12252
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par ***zoé*** le Sam 4 Avr 2015 - 1:02

Merci, j aime beaucoup la phrase de ex dc house Smile! Je la garde en tête !
Ses créneaux sont déjà repris....et je refuse de la reprendre puisque de multiples mises au point ont été faites, je tiens juste ā savoir ce que je peux dire et ne pas dire Smile
Pour la " spécialisation" si on peut dire comme cela , c est justement le domaine dans lequel je travaille essentiellement...donc je ne serais pas crédible...ni honnête
Je vais essayer de voir s il y a des textes dessus, car bien au - delà de cette patiente très spéciale la réponse plus générale M intéresse Smile
Merci Smile

***zoé***

Messages : 148
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Orange le Sam 4 Avr 2015 - 9:04

On ne remerciera jamais assez la MACSF de mettre tous ces renseignements légaux accessibles à tous et clairement rédigés sur son site.
@***zoé***, coucou, réponse ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Orange

Messages : 873
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par hem hem le Sam 4 Avr 2015 - 22:26

Merci pour ce lien Orange; effectivement, c'est assez clair et plutôt exhaustif.
J'ai un patient dont je souhaiterais arrêter la prise en charge, je vais y réfléchir à la lumière de ce que je viens de lire.

hem hem

Messages : 639
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par propylene le Mar 7 Avr 2015 - 11:16

D'autres avis ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
OrthoGestion? C'est 5220 membres et 202995 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10401
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par ***zoé*** le Mar 7 Avr 2015 - 23:39

Merci pour vos liens, j ai tout lu Smile
En fait ce n est pas si simple....

Mais je me dis que si (dans le cas évoqué) l arrêt est décidé par la patiente (je ne l ai juste pas retenue du tout) ce serait incroyable d avoir un soucis pour cela....Wink je ne suis juste "plus en mesure d apporter une aide efficace". (Merci ex-docH)....

dire que je devais lui faire un retour de son bilan tout juste fini, mettant en évidence une non-évolution voire une dégradation des résultats ...(.confirmant ma suspicion de démence que je n aurais évidemment pas évoquée puisque selon son neurologue, le mms dans les choux comme tout le reste est dû à son syndrome d apnée du sommeil, même son apraxie visuo-constructive qu il ne constate pas .... Sachant qu elle n a pas tenu de crayon durant les dix minutes d'examen....) ....

***zoé***

Messages : 148
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2015 - 20:56

Il y a un conflit important entre l'approche réparatrice où il faut tout prendre en charge à tout prix, et l'approche fondée sur le soin à la demande.

Je me suis déjà fâché avec des collègues qui me mettaient la pression à l'hôpital pour faire des rééducations de déglut/communication chez des personnes âgées en bout de course qui voulaient surtout partir en paix.

Par ailleurs avec la loi Kouchner, les droits des patients ont été reconnus, et on voit disparaître certains abus qui existaient (j'ai connu en stage en 1999 une mère qui avait eu une ligature des trompes d'office parce que le chirurgien estimait qu'elle avait trop d'enfants). Mais maintenant, on assiste aussi à l'excès inverse, où les gens font tous les cabinets pour n'importe quoi parce que la prestation ne leur coûte rien, et qu'ils savent que notre acte est très encadré et qu'on ne pas dire non comme une profession libérale banale si elle ne veut pas intervenir). Question Question Question

Bisous bisous smack smack !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Orange le Mer 8 Avr 2015 - 21:04

Tiens François te revoilà.
avatar
Orange

Messages : 873
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2015 - 21:17

Je voyage et je mute. Quand je ne suis pas sur OG, je ne suis pas sur le web du tout, je cherche autre chose...

Il y a un musicologue à la médiathèque du coin et je lui emprunte des tas de disques pour faire des fonds sonores sympas pendant les séances. Le jazz marche bien avec les enfants, je suis étonné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'obligation de soin ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum