heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par emilie22 le Dim 14 Nov 2010 - 10:56

Bonjour,

Je travaille depuis Juillet 2006, dès le départ j'ai tout mensualisé : CARPIMKO, URSSAF, prévoyance, assurance etc... Mais j'ai tous les ans des régularisations de fou !!! alors question peut être idiote mais : "Est ce que j'ai passé la 3ème tant redouté : 2006+ 3= 2009, donc logiquement c'est bon... ou alors 2006+3=2009 et je paye en 2010 sur les revenus de 2009 donc c'est maintenant la 3ème année ??? Bref, suis dans la 3ème année tant redoutée ou non ???
Et sinon, en prélèvement l'URSSAf ils peuvent aller jusqu'à combien par mois, parce qu'en fait je me demande si ça vaut le coup de travailler autant que ce que je fais car tous les ans j'ai l'impression qu'ils me prennent tout ce que je gagne en plus !!!
Ca peut paraître idiot mais je me demande s'il y a un nombre d'acte à ne pas dépasser si on ne veut pas bosser pour des prunes...

Et autre question, j'ai voulu (suite à une lecture de question sur le forum) calculer ma retraite (hihihi, aussi funky que regarder les prix pour organiser ses obsèques!), mais le pb c'est que : sur mon relevé de situation CARPIMKO je trouve mes points de complémentaire mais pas de retraite de base, je peux les trouver où ? Moi pas douée avec papier...

sur ce bon dimanche!
emilie22
emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par adi le Dim 14 Nov 2010 - 17:02

Bonjour Emilie,

Si tu travailles beaucoup, ce n'est pas l'URSSAF qui va te coûter plus cher, mais ce sont les impôts sur le revenu.

Effectivement j'ai pu entendre et même constater qu'au delà de 60/70 rdv, ça ne valait plus autant le coup. Bien sûr que tu auras des sous en plus, mais l'imposition sera plus forte et une moindre partie sera dans ton porte monnaie. Après c'est une question de philosophie de vie Wink

Pour revenir à l'URSSAF, c'est purement proportionnel à ce que tu as gagné (moins ce que tu as déduit bien sûr). Il n'y a donc pas de "maxi" par mois, ça dépend de toi. Si tu crains que des sommes indues t'aient été prélevées, tu peux contacter ton AGA pour qu'elle refasse les calculs et te confirme pour ces trois dernières années. Mais en général, pas de miracle, ce n'est pas indu. Il me semble que ça représente environ 15% de ton bénéfice. Par exemple, si tu encaisses dans les 60 000€ par an, c'est la norme que tu paies dans les 9000€.

Pour ton rattrapage de cette année, ça dépend. Si tu as fortement augmenté ton activité au fur et à mesure de ces 3 dernières années, tu vas avoir un rattrapage.
Si en revanche tu as vite atteint ta vitesse de croisière et que ton bénéfice ne varie plus beaucoup, alors ce sera bon.

Pour la retraite, tu te fais sûrement souvent démarcher par des courtiers. Si l'un d'eux te fait une étude de projet, il calculera tout à ça à ta place. Tu auras eu ton renseignement, et tu n'es pas obligée d'acheter ses produits pour autant. :p

J'espère t'avoir donné des renseignements fiables. Les autres confirmeront ou infirmeront intell1
Bon week end !
adi
adi

Messages : 340
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par laurent Gretcha le Dim 14 Nov 2010 - 19:06

J'apporte une petite précision: le taux d'imposition dépend de plusieurs facteurs, ce qui fait qu'il est très difficile de donner même un ordre d'idée du moment où ça deviendra "moins rentable". Par exemple la composition de la famille, les éventuelles dépenses exonérantes (immobiliers, travaux), les revenus du conjoint...
C'est d'ailleurs pareil pour les charges sociales (urssaf etc). On peut très bien ne pas sentir le coup de bambou de la troisième année si on augmente progressivement et pas trop vite son activité... Le rattrappage est une mauvaise nouvelle quand on a beaucoup travaillé en ne cotisant que pour le "forfait", qui n'est pas élevé.
laurent Gretcha
laurent Gretcha

Messages : 14982
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 62
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Admin le Dim 14 Nov 2010 - 21:42

Je l'ai écrit dans le livre et je le redis encore : il n'y a pas de seuil de non-rentabilité. A-t-on déjà vu un commerçant fermer en octobre pour ne pas donner trop aux impôts l'année suivante ?

Quand on gagne plus, on accède même à de nouvelles possibilités de défiscalisation.

Les questions de rattrapage doivent être anticipées durant les années fastes.

Quant à la CARPIMKO, elle t'enverra un jour un avis. Mais tout ceci ne te srvira pas à grand chose, puisque son rendement baisse en permanence.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11574
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par laurent Gretcha le Dim 14 Nov 2010 - 23:44

Admin a écrit:Je l'ai écrit dans le livre////
Quel livre??
Very Happy Very Happy
Ce que moi je n'avais pas écrit (enfin pas avant maintenant) c'est qu'à partir d'un certain nombre de séances (et là chacun le place où il veut) on n'a plus assez de temps pour profiter de la vie, du temps qui passe, pour transformer l'argent gagné en plaisirs etc.
laurent Gretcha
laurent Gretcha

Messages : 14982
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 62
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par clomatisse le Dim 14 Nov 2010 - 23:57

Admin a écrit:Je l'ai écrit dans le livre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

clomatisse
clomatisse

Messages : 2975
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 40
Localisation : nice

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par laurent Gretcha le Lun 15 Nov 2010 - 0:04

Ah OK... le Livre Smile
laurent Gretcha
laurent Gretcha

Messages : 14982
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 62
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Admin le Lun 15 Nov 2010 - 7:11

C'est effectivement un peu biblique : j'y ai mis une parabole.

Admin de Nasareth
Admin
Admin
Admin

Messages : 11574
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par emilie22 le Lun 15 Nov 2010 - 8:06

Merci Merci !

9000 euros d'URSSAf !!! Pff, pourvu que ça n'aille pas jusque là ! et la CARPIMKO aussi c'est proportionnel ?
emilie22
emilie22

Messages : 452
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Admin le Lun 15 Nov 2010 - 8:48

Je suis à 9000 € d'URSSAF tous les ans, mais je préfère payer ça que l'impôt sur le revenu : l'URSSAF, pour l'instant, n'est pas un impôt proportionnel. Ca risque de changer dans 2 ans, d'après ce qu'on nous annonce, avec la fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu. Ca, ça nous fera très mal.

CARPIMKO : C'est encore mieux que l'URSSAF. Une partie est proportionnelle, mais il reste une part forfaitaire, donc indépendante des revenus. Cela incite à travailler.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11574
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Carine17 le Lun 15 Nov 2010 - 9:27

Admin a écrit:Je suis à 9000 € d'URSSAF tous les ans, mais je préfère payer ça que l'impôt sur le revenu : l'URSSAF, pour l'instant, n'est pas un impôt proportionnel. Ca risque de changer dans 2 ans, d'après ce qu'on nous annonce, avec la fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu. Ca, ça nous fera très mal.

CARPIMKO : C'est encore mieux que l'URSSAF. Une partie est proportionnelle, mais il reste une part forfaitaire, donc indépendante des revenus. Cela incite à travailler.

Pas tout compris... scratch L'urssaf, c'est un pourcentage du bénéfice. C'est proportionnel, non ?
Ca impliquerait quoi, la fusion CSG/impôts ? (histoire d'augmenter mes insomnies... Sleep )

Carine17

Messages : 913
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 46
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Admin le Lun 15 Nov 2010 - 9:33

Oups, pardon. L'IR est un impôt PROGRESSIF. Si la CSG fusionne avec l'IR (les sondages indiquent que c'est ce qui risque d'arriver), ceux qui travaillent beaucoup seront assommés de CSG. Je n'entre pas davantage dans le détail : nous ferions de la politique et l'ambiance s'en ressentirait.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11574
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Carine17 le Lun 15 Nov 2010 - 9:44

Il sera temps d'en parler quand ça se mettra en place !

Je reste convaincue (et que ce soit avec un gouvernement de droite ou de gauche) que le système français tel qu'il est conçu encourage à travailler moins pour gagner plus. Rolling Eyes

Carine17

Messages : 913
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 46
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Zorglub1 le Lun 15 Nov 2010 - 9:53

Admin a écrit:C'est effectivement un peu biblique : j'y ai mis une parabole.

Admin de Nasareth

Règle 1 :
L'admin a toujours raison.

Règle 2 :
Dans le cas fort improbable où un lecteur aurait raison, l'idée du lecteur devient automatiquement l'idée de l'admin.

Règle 3 :
L'admin ne dort pas au travail. Il réfléchit à son prochain article.

Règle 4 :
L'admin n'est jamais en retard. Il rédige.

Règle 5 :
L'admin ne quitte jamais son travail avant l'heure. Ses lecteurs ont besoin de lui.

Règle 6 :
L'admin ne lit jamais son journal au travail. Il s'informe sur l'actualité économique pour le bien de ses lecteurs.

Règle 7 :
L'admin ne prend jamais de liberté avec sa secrétaire. Il fait son éducation. On verra plus tard quand l'AMO sera suffisant que pour en salarier une.

Règle 8 :
L'admin est toujours le chef. Même en slip de bain et la boule à zéro.

Règle 9 :
Quiconque lit la prose de l'admin arrive avec ses idées mais conclu avec les idées de l'admin.

Règle 10 :
Si vous avez un doute, conformez vous à la règle numéro 1.

dehors1
Zorglub1
Zorglub1

Messages : 267
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Admin le Lun 15 Nov 2010 - 10:35

C'est si beau que Pascal Obispo fera les 10 Commandements II.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11574
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Kati le Lun 15 Nov 2010 - 12:11

Admin a écrit:Je l'ai écrit dans le livre et je le redis encore : il n'y a pas de seuil de non-rentabilité. A-t-on déjà vu un commerçant fermer en octobre pour ne pas donner trop aux impôts l'année suivante ?

Quand on gagne plus, on accède même à de nouvelles possibilités de défiscalisation.

Les questions de rattrapage doivent être anticipées durant les années fastes.

Quant à la CARPIMKO, elle t'enverra un jour un avis. Mais tout ceci ne te srvira pas à grand chose, puisque son rendement baisse en permanence.

Je me rappelle il y a quelques années avoir appelé l'URSSAF pour négocier un étalement de paiement: je n'étais pas encore mensualisée à l'époque et les cotis trimestrielles commençaient à peser.
Un monsieur charmant m'a répondu qu'à priori il n' y avait aucun problème pour que je paie en 2 ou 3 fois mais qu'il vaudrait mieux que je me fasse mensualiser ce que je lui ai assuré faire pour l'avenir avec mon plus beau sourire (si,si un sourire s'entend au téléphone) et est allé chercher mon dossier pour finaliser tout ça.
Quand il est revenu il s'est exclamée "Mais ma pauvre, vous etes folle de travailler autant, vous avez vu ce que vous payez. Si j'ai un conseil à vous donner, arreter de travailler autant!"
"Mais monsieur je suis très contente de beaucoup travailler et de payer plein d'Urssaf et d'impot, ça veut dire que je gagne bien ma vie et que je participe à hauteur de mes revenus à financer notre système social, de santé, éducatif et le reste Very Happy "
"Grmmblbl, vous etes folle c'est ce que je disais"
Le problème dans ce pays (je vais faire la réac) c'est qu'il est très mal vu de gagner de l'argent parce qu'on travaille dur et beaucoup et encore moins de payer son du pour financer le fonctionnement de notre beau pays Crying or Very sad
Voilà, c'était il y a 8 ou 10 ans, je travaille toujours autant, je suis mensualisée pour tout et ça se passe très bien. Je suis à peine à découvert début septembre après le mois d'aout sans revenus puisque je suis en vacances. afro

Kati

Messages : 2231
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par adi le Lun 15 Nov 2010 - 13:03

Peu importe le jugement de ce monsieur, vous avez fait à votre sauce. Et je crois que c'est ce qui ressort sur ce forum depuis longtemps : nous avons tous des pratiques fort différentes qualitativement et quantitativement, mais nous l'acceptons (enfin je crois Razz ). L'essentiel est d'être bien dans ce qu'on fait pour bien accueillir nos patients.
Les histoires de sous, après, c'est très personnel (et là ça touche à la fois à la psychologie et à la politique run1 ).
adi
adi

Messages : 340
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles Empty Re: heu... URSSAf et "bonnes" nouvelles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum