appel des services sociaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

appel des services sociaux

Message par veronique hortet le Ven 6 Oct 2017 - 17:15

Bonjour

sujet maintes fois traité : qu'avons-nous le droit de dire ou de ne pas dire ?

Sauf qu'il y a la théorie, mais quand on a un éducateur du service XXX qui veut échanger sur une famille, on fait quoi ? On lui raccroche au nez ?

J'ai eu deux appels (heureusement pour l'instant, à des moments où je n'étais pas là, donc j'ai eu le message sur le répondeur et j'ai fait l'autruche, je n'ai pas rappelé) d'une éducatrice du service XXXX (je n'ai pas compris le nom sur le répondeur, j'ai juste compris "service des situations préoccupantes") qui voulait échanger sur une famille dont je suis deux enfants.

Je ne sais pas quoi faire. Je n'ai pas envie de la rappeler. Mais si elle rappelle à un moment où elle m'a en direct, je lui dis quoi ? C'est une famille qui allait chez une consoeur avant, et qui a changé, parce que "ça se passait mal avec elle". A priori beaucoup d'absentéisme. Mais avec moi, ça se passe assez bien. Elle est réglo au niveau des RV, pense à appeler quand elle ne peut pas, à part un loupé de temps à autre, mais vraiment rare. Bref, j'ai l'impression d'avoir réussi à instaurer une relation de confiance avec cette maman et d'avoir réussi à lui faire passer un minimum de "règles". Au-delà du côté déonto (on a le droit ou pas), je ne voudrais pas rompre cette confiance en allant raconter derrière son dos.
avatar
veronique hortet

Messages : 3876
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 60
Localisation : mayenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel des services sociaux

Message par Evi le Ven 6 Oct 2017 - 19:03

Même questionnement suite à un appel reçu hier d'une éducatrice. Là, ce qui me soucie c'est que c'est une famille de drogués dont la gamine (je n'ai que le petit frère en PEC) de 14 ans est enceinte, etc... Donc j'avoue que je ne veux pas non plus taire certaines choses qui se passent, et ce, pour le bien de l'enfant. Mais je n'en suis quand même pas à faire une lettre au Procureur de la République parce que je n'ai pas d'éléments qui me fassent suspecter une maltraitance. Juste qu'effectivement ce gamin est dans un environnement malsain mais ça, les services sociaux le savent.

Que dire, que faire ?

(désolée Véronique, je ne t'aide pas...)

Evi

Messages : 11110
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel des services sociaux

Message par lilibleu le Lun 9 Oct 2017 - 11:25

bonjour à toutes et à tous,

J'ai aussi régulièrement ce genre d'appels, surtout lorsqu'une mesure AEMO a été mise en place par un juge. Mesure éducative permettant d'aider la famille, et qui, si elle échoue, conduit à un placement.  

On ne m'a jamais demandé d'informations médicales mais toujours si l'enfant était amené régulièrement, et si c'était le père ou la mère qui l'amenait. Je ne pense pas que ce soit rompre le secret que de répondre que oui, l'enfant vient régulièrement, ou au contraire, que non, c'est une catastrophe. Surtout que si cet éducateur nous appelle, c'est que la famille a donné nos coordonnées (et donc s'attend à ce que le service en question appelle). Ce n'est pas vraiment fait "derrière leur dos". En plus, généralement, comme ce sont des familles à pb, ça les maintient dans une certaine "obligation" et donc le suivi est beaucoup plus régulier.

Concernant ton cas, Evi, idem, si une éducatrice appelle, je pense qu'elle est au courant pour la drogue, et la gamine enceinte (à moins que ce ne soit qu'un début de grossesse, et dans ce cas, ce n'est pas à toi de le dire bien sûr).

C'est sûr que c'est toujours délicat, mais lorsqu'on nous appelle, c'est que le lien entre ces patients et nous a été révélé aux services en question par les familles elles-mêmes...


lilibleu

Messages : 43
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel des services sociaux

Message par Claudie le Lun 9 Oct 2017 - 13:28

Affaires délicates en effet.

véronique, tu verras bien ce que veut cette éducatrice ...elle voudra peut-être savoir si tu as remarqué quelque chose de louche...

Evi, je suppose que si tu es au courant de la grossesse de cette gamine, c'est que les services sociaux le sont aussi, et pour la drogue c'est pareil...après, reste à savoir si tu estimes cette ado en danger...
avatar
Claudie

Messages : 12252
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel des services sociaux

Message par Super Ortho le Lun 9 Oct 2017 - 20:00

Certaines familles tirent profit d'une mesure AEMO, on joue franc-jeu avec eux sur les choses à améliorer, elles s'améliorent et la mesure est levée.

Dans d'autres cas, c'est vraiment difficile, et on sent qu'une famille d'accueil serait plus étayante.

Parfois enfin, on ne comprend pas trop ce qui passe à la maison. C'est bizarre mais on ne peut pas trancher à notre niveau, c'est plutôt à l'enquête sociale de le déterminer.

Nous n'avons pas à faire obstacle à une enquête sociale, un compte-rendu neutre et informatif est suffisant. On sélectionne ce qui est pertinent ou pas pour l'intérêt de l'enfant. Si un enfant apparaît vraiment négligé (hygiène, habillement), que son état affectif ne s'améliore pas, on peut le signaler.
avatar
Super Ortho

Messages : 23
Date d'inscription : 24/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel des services sociaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum