Orthogestion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

+17
chtitecoccinelle
mlaurebb
Kati
OrthoLuz
supercalifragilistic
nané
propylene
La croquette
Pirouette
orthocilou
Laziza45
Molortho
Padmasana
laitmiel
Claudie
lys
Cath
21 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Kati Mer 14 Nov 2012 - 10:23

Au siècle dernier lorsqu'on avait 2 patho et qu'on faisait les 2 séances le même jour il fallait facturer 1/2 séance pour la seconde patho (ou la moins côtée).
Par ex une séance LE et une séance déglut à la suite, on devait facturer 1 AMO 10.1 + 1/2 AMO 8.
Je ne sais pas si ce mic mac est toujours d'actualité. Apperemment plus (en plus avec les logiciels de TLT je vois mal comment facturer une demi séance)

Kati

Messages : 2231
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Cath Mer 14 Nov 2012 - 13:20

supercalifragilistic a écrit:
Je vais faire la méchante peut-être mais c'est bien évident que ça ne le gène pas de payer 2 séances puisqu'il est remboursé ... Un peu comme les gentils patients qui disent "ohhhh mais ce n’est pas normal que vous ne soyez pas payé pour les équipes éducatives, ou quand on ne vient pas, vous devriez facturer" et qui quand on leur dit "ok mais je n'ai pas le droit de vous faire une feuille de soins pour que vous soyez remboursé", trouvent tout à coup que finalement on gagne bien suffisamment notre vie comme ça !!

Effectivement...Tout à l'heure la dernière patiente à qui j'explique qu'on passe à 3/4 d'heure et que je fais payer une seule séance insistait (gentiment) pour le 1/4 d'heure par "y'a des mercredi où on ne peut pas, vous comptez dans ce cas là" ce à quoi j'ai répondu non bien sûr. Et elle me disait "on a une bonne mutuelle de toute façon". Donc c'est vrai qu'une fois qu'il y a le remboursement, les patients ne raisonnent pas de la même façon Wink

Bon en tout cas, ça y est, tout ce petit monde est à 3/4 d'heure maintenant payés 30 min et je ferai attention dorénavant
Cath
Cath

Messages : 2092
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 44
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par mlaurebb Mer 14 Nov 2012 - 13:47

J'ai fait le même type d'arrangement l'année dernière en cours d'année, et je dois dire que j'ai fait l'autruche, mais sans culpabiliser.
On était à 2 séances puis pour de multiples raisons du fait de la maman, je suis passée à 1 seule d'1h.
Mais alors j'aurais trouvé ça totalement injuste d'être payé 1 séance pour 1h passée avec l'enfant! Je décalais donc les dates.
Bon, entre temps j'ai eu l'occasion de relire des témoignages indiquant que c'était pas bien (même si je le savais déjà), et j'ai pris le parti de partir sur autre chose cette année.
J'ai dit à la maman que je n'avais plus de dispo 1h d'affilée.
Résultat, on a commencé sur 1 séance, puis elle a finalement réussi (comme par hasard) à trouver quand même un autre temps possible dans la semaine...

Plus de petits arrangements entre amis quel que soit le sujet : j'expose les besoins, je propose, et les parents disposent mais prennent la responsabilité de leur décision.
C'est pas moi qui me ferait un sang d'encre (comme ça a pu être le cas) si ça n'évolue pas comme ça devrait : je leur dis bien que c'est LEUR enfant...
mlaurebb
mlaurebb

Messages : 2087
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Pirouette Mer 14 Nov 2012 - 14:21

Au début d ema pratique j'ai fait des séances d'une heure et j'en comptais 2 Embarassed Pourquoi ? Parce que j'étais collaboratrice et les titulaires faisaient comme ça comme les 3/4 des orthophonistes Rolling Eyes Au siècle dernier il n' y avait pas internet et toutes les infos qu'on peut y trouver, au siècle dernier mes titulaires disaient "une séance dure 1/2 heure" et non pas "une séance dure au minimum 1/2 heure".
Pirouette
Pirouette

Messages : 2943
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par chtitecoccinelle Mer 14 Nov 2012 - 21:51

Pirouette a écrit:Au début d ema pratique j'ai fait des séances d'une heure et j'en comptais 2 Embarassed Pourquoi ? Parce que j'étais collaboratrice et les titulaires faisaient comme ça comme les 3/4 des orthophonistes Rolling Eyes Au siècle dernier il n' y avait pas internet et toutes les infos qu'on peut y trouver, au siècle dernier mes titulaires disaient "une séance dure 1/2 heure" et non pas "une séance dure au minimum 1/2 heure".

Je l'ai fait contrainte et forcée quand j'étais remplaçante... parce que difficile de changer pour qq mois et de dire aux patients "c'est pas bien ce que fait votre ortho..."
J'ai choisi de ne pas le faire en m'installant mais j'avais un peu l'impression de passer pour la rabat-joie de service... un peu comme quand je respecte les limitations de vitesse drive

La présente discussion me fait du bien et me conforte dans mon choix!!! Alors merci top1

Ceci dit moi aussi j'aimerais qu'on puisse adapter les durées des séances bien sûr...

Douce soirée chers collègues flower
chtitecoccinelle
chtitecoccinelle

Messages : 475
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par daenerys Mer 21 Nov 2012 - 22:41

il me semble que la seconde séance de la journée payée moitié tarif était toujours d'actualité à la dernière refont de la nomenclature (non, pas celle en cours, celle d'avant!) Question

moi j'ai commencé à 45mn payées 30 au tout début de ma carrière (jeune et idéaliste)
puis je me suis rendue compte que c'était le plus souvent difficile de remplir 45mn, entre la fatigabilité des uns, les troubles de concentration des autres, et les déglus...
Suis passé à 40mn et ça me convenait bien; puis la demande explosant et le besoin de revenus aussi, j'ai testé 30mn: je ne sais pas faire, je finissais systématiquement mes journées avec 1 heure de retard et j'étais passé de l'autre côté de la force question stress...

40mn c'est bien, ça me permet de faire vraiment 30mn minimum de séance effective avec l'enfant, et d'avoir le temps de gérer prise de rdv, facturation, réponses aux questions avec les parents / gérer les petits retards / prendre le temps de papoter/expliquer/rassurer avec les dysphoniques / caser des neuros de 45mn sans avoir à décaler tous les horaires des autres / répondre au téléphone ou rappeler des gens entre deux patients si nécessaire...
j'ai trouvé mon rythme et ça ne me pose pas de problème d'être payée 30mn pour 40 dans l'agenda!
daenerys
daenerys

Messages : 60
Date d'inscription : 20/07/2012
Localisation : mer Dothrak

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Zazita Mer 21 Nov 2012 - 23:31

J'arrive après la bataille, et je viens de lire le post en entier, tout d'abord je voulais saluer le courage de Cath pour avoir osé s'exprimer sur ce sujet délicat, et je suis assez fière des orthogestionneuses et neurs car personne ne lui a jeté la pierre et ne l'a jugée, ce qui est très agréable et sûrement bien réconfortant lorsqu'on se rend compte qu'on a fait une méga boulette et qu'on se voit déjà en train d'éplucher les oranges derrière les barreaux !

moi cette année, j'ai décidé de passer à 40 minutes pour les patients qui font l'effort de venir pendant le temps scolaire et qui tiennent la route, à 40 minutes pour les collégiens, mais impérativement 30 minutes pour le mercredi et après 16H00, du coup il faut avouer que je me sens drôlement à l'étroit dans mon format du mercredi...

mais franchement, plus j'y réfléchis, et plus je trouve qu'il faudrait pouvoir prendre les patients 1heure d'affilée ou alors plusieurs fois dans la smn car franchement, quand vous avez un gros pépin dans votre vie, vous pensez que 4 voire parfois seulement 3 fois une demi-heure dans le mois fait bouger votre problématique... moi j'avoue ne plus pouvoir y croire... comme le dit l'expression, j'ai l'impression de pisser dans un violon...

j'ai réussi à doubler certaines séances et j'ai testé le fait de les mettre deux jours de suite... et bien il y a une super dynamique qui s'est installée et les trois enfants avec qui je le pratique avancent tout à fait différement que ceux pour lesquels on a l'impression de faire un vague saupoudrage homéopathique (même si je suis adepte des médecines douces, quand il faut de la réanimation, faut de la réanimation !)

donc, oui, cette durée de travail devrait être revue, revalorisée et puis il faudrait juste encore une bonne dictature pour obliger les parents à nous amener les enfants en journée et pas après 17H00 !!!

très sérieusement, c'est quand même d'une part à des limites pratiques qu'on se heurte lorsqu'on essaye de proposer plusieurs séances et d'autre part à des croyances magiques (il va encore être plus en échec s'il rate une demie-heure d'école)...

bon, maintenant j'attends que vous me persuadiez que je peux quand même aider les patients avec une ridicule demi-heure dans la semaine.... même si je sais que notre intervention est spécialisée et réalisée avec tact et tout et tout !

en tout cas, Cath, j'espère que tout va rentrer dans l'ordre pour toi et que cette histoire ne sera bientôt plus qu'un vilain souvenir...

par ailleurs, y a encore juste un truc qui m'avait fait tilter... tu n'es pas forcément obligée de te justifier de A à Z pourquoi tu décales ton horaire, ça peut arriver qu'un domicile soit décalé en raison du kiné et qu'on soit obligé de s'adapter par effet boule de neige... mais tu as finalement bien fait de ne pas trop te lancer dans des explications compliquées et finalement ça a passé comme ça, tant mieux !

bon courage pour tout le reste du bazar existentiel que tu évoques !!!!
Zazita
Zazita

Messages : 540
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par daenerys Jeu 22 Nov 2012 - 0:31

Zazita, je rebondis sur ce que tu dis rapport au saupoudrage, même si c'est HS par rapport au post (vous avez le droit de me lyncher ou de déplacer mon message...):
une entrevue avec un directeur de collège qui milite fermement POUR l'orthophonie (fait passer un dépistage systématique en 6ème à TOUS les enfants et adresse tous les sujets "à risque potentiel" en bilan ortho) m'a amenée à réfléchir à ma pratique...
je "débutais" au bout de 14 ans de pratique, premier cabinet à moi, nouvelle pratique dans une nouvelle ville;

j'ai été confrontée à plusieurs cas lourds, et j'ai testé de leur proposer 3 séances par semaine: super top, on voit les progrès, du coup, l'agenda se renouvelle plus vite (donc rend la liste d'attente plus dynamique, à défaut de la réduire...)

par ailleurs, depuis le printemps dernier, comme je ne peux plus proposer de bilan suivi de PEC immédiate car agenda trop saturé et trop de demandes (zone très très sous-dotée), j'ai testé une autre formule: moins de bilans, mais prises en charges intensives pendant les périodes de vacances: une séance tous les jours!! j'ai fait ça à Pâques, en juillet, à la Toussaint affraid mon agenda est plus rempli qu'en temps "scolaire"!! Les enfants sont plus dispos pour la rééduc et apprécient la dynamique, les parents sont partants pour l'intensif et renouvellent volontiers l'expérience si besoin s'en fait sentir, et je ne vous parle pas des enseignantes de primaire dysphoniques qui sont ravies de travailler leur voix dans une période de récupération vocale naturelle, d'avoir du temps après la séance pour expérimenter, et de repartir pour une nouvelle période avec des armes et des outils, et reviennent avec des tas de réactions et questions (malgré le peu de délai d'intégration entre deux séances). C'est particulièrement efficace avec les troubles d'articulation en maternelle, ils évoluent tellement vite à cet âge, 20 séances en juillet, une pause en août, et pouf! terminé... tous les enfants que j'ai revus en septembre avaient continué à évoluer et n'avaient plus besoin de mes services...

Quelqu'un(e) d'autre a déjà essayé de fonctionner comme ça? Moi je suis conquise: ça casse le rythme de changer de patients pendant les vacances, ça donne l'impression de pouvoir réellement prendre plus de patients (peut-être n'est-ce qu'une impression...), ça permet de caser les incasables (collégiens, enseignants, etc...),...
daenerys
daenerys

Messages : 60
Date d'inscription : 20/07/2012
Localisation : mer Dothrak

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Alain Alvo Jeu 22 Nov 2012 - 8:25

Bonjour tout le monde.

Je viens juste, en passant, pour exprimer "quelques banalités"... vécues. Quand on commence à exercer notre magnifique métier, il me semble qu'on n'est pas très à l'aise avec beaucoup de choses : notre patient, ses proches, la maîtrise du temps requis pour une activité, la notion du temps en général, la capacité de changer d'aiguillage à l'approche d'un obstacle et surtout la capacité de le pressentir, etc.
Et puis, au fil du temps et de l'expérience, la vitesse de traitement de l'appréciation de nos patients évolue, de même que notre faculté intuitive, orthophoniquement parlant...

Il me semble complètement impossible de définir une norme, un moule temporel commun à tous nos patients, tant au niveau durée des séances qu'au niveau fréquence de ces dernières. Pour nos instances dirigeantes, il fallait forcément définir un seuil minimum "réglementaire", au niveau des durées. A partir de là, nous sommes absolument libres d'adapter ce seuil de durée, sous réserve, exclusivement, de l'augmenter, selon la pathologie et la fatigabilité de nos patients. En ce qui concerne la fréquence des séances, des recommandations (HAS, etc.) ont été stipulées ; il ne s'agit, pour le moment, que de recommandations ; nous sommes donc, là également, totalement libres, sous réserve (sauf prescription et accord CPAM) de ne pas effectuer plusieurs séances, le même jour, pour un même patient.

Il me semble qu'il est primordial de ne pas "mécaniser" notre profession en instituant des notions de "normalité temporelle d'exercice obligatoire et figée, en fonction des pathologies" et de préserver cette liberté d'appréciation et d'adaptation de notre "art", car c'est ce qui fait l'une des richesses de l'orthophonie et qui la rend si passionnante. flower
Alain Alvo
Alain Alvo

Messages : 7533
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 18
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par supercalifragilistic Jeu 22 Nov 2012 - 9:50

Zazita, j'ai compris que je pouvais aider les patients en ne les voyant qu'une 1/2h par semaine, le jour où j'ai compris que mon rôle n'était pas de leur "apprendre" quelque chose mais de les aider à apprendre à apprendre. Je ne suis pas là pour combler ce qu'ils n'ont pas appris ailleurs, mais pour faire en sorte qu'ils soient en mesure d'y apprendre quelque chose. Pour certains il faut effectivement plus d'une séance par semaine au départ, mais il faut les laisser être acteurs de leurs progrès... Ce n'est pas moi qui leur fais faire des progrès en séances, c’est ce que je leur apporte en séance qui leur permet de progresser seuls en dehors ...

C’est peut-être illusoire ... Mais ça aide vachement à accepter qu'ils progressent tant lors des pauses thérapeutiques !!! Very Happy
supercalifragilistic
supercalifragilistic

Messages : 981
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par propylene Jeu 22 Nov 2012 - 10:24

@daenerys: comment présentes-tu la chose aux parents?
Nous sommes nombreux à être désertés pendant les vacances...



Dernière édition par propylene le Jeu 22 Nov 2012 - 10:27, édité 1 fois

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 6266 membres et 233475 messages!
propylene
propylene
Admin

Messages : 11608
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 45
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Muriel Jeu 22 Nov 2012 - 10:26

Merci pour l'exposé de cette opinion Supercalifragilistic. Je vois les choses de la même façon que toi. Smile

Muriel

Messages : 215
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par daenerys Jeu 22 Nov 2012 - 11:16

@propylene: comme je suis en zone très très sous-dotée, le constant est clair et je laisse le choix aux parents: soit je peux vous le prendre en rééducation régulière une fois par semaine mais je n'ai pas de place avant au moins 6 à 8 mois (hélas), soit je peux vous le prendre aux prochaines vacances en intensif, une séance par jour, si vous êtes là...

je ne le propose pas à tous, seulement aux patients qui ont déjà attendu depuis très longtemps pour leur bilan et qui sont vraiment dans la méga-panade

et je suis claire aussi sur les délais dès la prise de rdv pour le bilan, je dis que même si bilan il y a, la prise en charge ne sera pas avant X mois...

Vu que chez mes collègues c'est "inscrivez-vous sur toutes les listes d'attente du secteur et rappelez-nous tous les 2 mois pour savoir où ça en est", et vu que le délai moyen dans le coin court entre 4 et 6 mois pour un bilan, 8 à 12 pour une PEC, chez tous les orthos... ben ça passe plutôt bien!! Et on se renvoie allègrement les patients en fonction des places dispos des uns et des autres!
daenerys
daenerys

Messages : 60
Date d'inscription : 20/07/2012
Localisation : mer Dothrak

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Cath Jeu 22 Nov 2012 - 11:17

Zazita a écrit:J'arrive après la bataille, et je viens de lire le post en entier, tout d'abord je voulais saluer le courage de Cath pour avoir osé s'exprimer sur ce sujet délicat, et je suis assez fière des orthogestionneuses et neurs car personne ne lui a jeté la pierre et ne l'a jugée, ce qui est très agréable et sûrement bien réconfortant lorsqu'on se rend compte qu'on a fait une méga boulette et qu'on se voit déjà en train d'éplucher les oranges derrière les barreaux !

en tout cas, Cath, j'espère que tout va rentrer dans l'ordre pour toi et que cette histoire ne sera bientôt plus qu'un vilain souvenir...

par ailleurs, y a encore juste un truc qui m'avait fait tilter... tu n'es pas forcément obligée de te justifier de A à Z pourquoi tu décales ton horaire, ça peut arriver qu'un domicile soit décalé en raison du kiné et qu'on soit obligé de s'adapter par effet boule de neige... mais tu as finalement bien fait de ne pas trop te lancer dans des explications compliquées et finalement ça a passé comme ça, tant mieux !

bon courage pour tout le reste du bazar existentiel que tu évoques !!!!

merci à toi Zazita bisous1
C'est pour ça que ce forum est formidable aussi, c'est qu'on peut oser poser des questions ou exposer des situations dérangeantes sans forcément se faire lyncher .

Pour la justification, je voulais tout de même leur expliquer un peu pourquoi la durée de rééducation de leur enfant serait brutalement diminuée. Puis c'est une tendance générale de ma personnalté, j'ai encore un peu de mal à juste dire en cas d'absence "je ne suis pas là, point barre". Dernier exemple en date aujourd'hui où mes 2 enfants sont malades chacun à leur façon et donc j'ai appelé tout le monde et pas pu m'empêcher de dire que je ne venais pas pour cause d'enfant malade à garder. En fait, j'arrive à dire "je ne suis pas là" quand c'est un truc prévu depuis longtemps et que je peux prévenir une semaine avant, mais là pour ceux du jour-même, encore un peu de mal à juste dire "je dois annuler aujourdhui point". Ca viendra peut-être (bon là ça fait tout de même plus de 10 ans, mais gardons espoir Laughing )

et merci pour le bazar existentiel, j'ai l'impression de penser à 10 trucs différents à la fois depuis quelques temps lol!
Cath
Cath

Messages : 2092
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 44
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par daenerys Jeu 22 Nov 2012 - 11:18

@Alain: +1 pour le "non formatable" de la durée des séances d'un patiente à l'autre
@Supercalifragilistic: +100000000 pour l'interaction déclencheur/moteur et pas carburant/réservoir... Wink
daenerys
daenerys

Messages : 60
Date d'inscription : 20/07/2012
Localisation : mer Dothrak

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Cath Jeu 22 Nov 2012 - 11:21

daenerys a écrit:@propylene: comme je suis en zone très très sous-dotée, le constant est clair et je laisse le choix aux parents: soit je peux vous le prendre en rééducation régulière une fois par semaine mais je n'ai pas de place avant au moins 6 à 8 mois (hélas), soit je peux vous le prendre aux prochaines vacances en intensif, une séance par jour, si vous êtes là...

Ton fonctionnement me semble très intéressant.

Comment tu fais quand les séances en intensif ne sont pas suffisantes ? Tu leur proposes un créneau en semaine en attendant de pouvoir intensifier à nouveau ?
Ce n'est pas une critique, mais une vraie question car je n'avais jamais pensé à ce genre de solution et je ne sais pas si je saurais gérer
Cath
Cath

Messages : 2092
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 44
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par daenerys Jeu 22 Nov 2012 - 11:31

variable selon les cas, certains ont bien avancé et n'ont plus besoin que d'un peu de maintien/approfondissement/automatisation et j'a un créneau régulier qui leur va donc on passe à 1 ou 2 par semaine, d'autres ont besoin d'entretien mais pas de dispos communes donc on renouvelle l'intensif aux vacances suivantes, d'autres enfin ont besoin d'un peu de temps pour évoluer (notamment les voix) donc le choix de renouveller l'intensif se fait non pas à cause du manque de place mais à cause de l'intérêt de la forme elle-même

c'est vraiment du cas par cas!
daenerys
daenerys

Messages : 60
Date d'inscription : 20/07/2012
Localisation : mer Dothrak

Revenir en haut Aller en bas

comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! ) - Page 2 Empty Re: comment me sortir d'une situation pas légale dont je viens de me rendre compte (vilaine ortho ! )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum