Collaboration et rétrocession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collaboration et rétrocession

Message par Chandni2 le Jeu 3 Jan 2013 - 13:32

Bonjour à tous,

J'aimerais savoir si dans le cadre d'une collaboration, il est possible que la rétrocession versée à l'orthophoniste titulaire, soit calculée seulement sur le chiffre d'affaire des patients cédés et non pas sur les nouveaux patients apportés par le collaborateur? Est-ce possible de négocier cela et d'inclure une telle clause dans le contrat de collaboration? Merci beaucoup pour vos réponses!

Chandni2

Messages : 6
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Claudie le Jeu 3 Jan 2013 - 15:56

Tout est négociable...au moment du contrat, après c'est trop tard... Smile

Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par laurent Gretcha le Jeu 3 Jan 2013 - 16:27

Moi je dirais que ça dépend surtout de la titulaire, et je suis d'accord avec Claudie, mieux vaut en effet aborder le sujet dès le début. Un petit tour dans les archives avec la clé "collaboration" va te permettre d'estimer la complexité du premier problème que tu nous poses...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par supercalifragilistic le Jeu 3 Jan 2013 - 16:57

Tout est possible ...
Mais ne pas verser de rétrocession sur les nouveaux patients, signifie travailler sans payer aucun loyer ... La rétrocession ne couvre pas que la présentation à la patientèle Wink

supercalifragilistic

Messages : 914
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par propylene le Jeu 3 Jan 2013 - 17:13

+1 Wink

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 4869 membres et 193776 messages!

propylene
Admin

Messages : 9815
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 39
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Chandni2 le Ven 4 Jan 2013 - 16:29

Merci pour vos réponses, je vais en discuter avec la titulaire... Je me pose cette question car elle n'a pas beaucoup de patients à me proposer (10 ou 15 seulement) et je vais forcément lui en apporter beaucoup par rapport aux patients que j'aurai au début de cette collaboration....

Chandni2

Messages : 6
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par OrthoLuz le Ven 4 Jan 2013 - 17:08

Petite question alors : est-ce toi, Chandni2 qui va lui apporter ses patients en plus parce que tu as des compétences particulières ou parce que tu viens avec un stock de patients ou est-ce que tu vas seulement prendre les patients qui viendraient au cabinet parce que tu as du temps pour cela (ce sont alors toujours les patients du cabinet et non pas les "tiens")?

Normalement (mais je ne suis plus collaboratrice depuis longtemps et n'ai jamais été titulaire), il me semble que la constitution de la patientèle d'un collaborateur, c'est seulement les patients qui viennent exprès pour une personne donc adressé directement et pas ceux qui viennent au cabinet après le début de la collaboration (car ils viennent pour la localisation du cabinet ou par la renommé de la titulaire, il faut du temps pour se faire du bouche à oreille et donc sa propre patientèle).

OrthoLuz

Messages : 2393
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 37
Localisation : Lyon ou presque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par laurent Gretcha le Ven 4 Jan 2013 - 17:17

Oui Ortholuz, mais de toutes façons il me semble qu'il faut (aussi) en tenir compte (pour le montant de la rétro) parce qu'en règle générale, la titulaire n'aurait pas pu prendre ces nouveaux patients. Il serait donc normal qu'elle "touche" moins sur ceux-là que sur ceux qui sont déjà sur la liste d'attente, non?...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Daria le Ven 4 Jan 2013 - 19:17

Je ne comprends pas bien cette idée de verser une rétro moindre pour les "nouveaux" patients, à bien réfléchir je crois que c'est l'idée du "nouveau patient" que je ne comprends pas bien.
Effectivement, si ce sont des patients qui sont amenés par la collab, pourquoi pas (ce sont "ses" patients"), mais si ce sont des nouveaux patients qui arrivent au cabinet et qui remplacent des suivis qui s'arrêtent? Normalement, nous ne gardons pas ad vitam aeternam les patients (sauf certaines pathologies qui nécessitent un long suivi, mais les simples retards de parole, la déglutition primaire etc. ça peut aller vite), il me semble donc normal que de nouveaux patients entrent pour remplacer ceux qui partent et alors pourquoi verser une plus petite rétro pour ceux-là? Si tous les patients présentés lors du contrat ne sont plus là 1 an après mais ont été remplacés par d'autres ça voudrait dire que la rétrocession serait minime alors que le bureau reste le même? Je suis collab également, je ne souhaite pas m'arracher les cheveux avec ce mode de calcul, je ne souhaite pas l'appliquer, je cherche juste à comprendre. Et, au fait, joyeuse bonne année à tout le monde d'orthogestion!

Daria

Messages : 190
Date d'inscription : 18/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par laurent Gretcha le Ven 4 Jan 2013 - 19:37

Je ne poussais pas à de tels calculs, je voulais seulement dire que le montant de la rétro pourrait tenir compte de l'état du planing proposé lors de l'arrivée, ou de l'importance de lla liste d'attente (60 créneaux et emploi du temps plein à ras bord, ou juste 10 patients qui attendent?).
Comme d'hab, le système de collaboration à rétro proportionnelle me semble bien fragile, puisqu'avec toutes les interprétations possibles il porte en lui-même les germes de tous les conflits...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Claudie le Sam 5 Jan 2013 - 9:56

Oui, et ce que tu proposes est impossible à tenir, trop complexe et trop subjectif à mon avis.
Mais cela me conforte dans l'idée que le système du forfait ( rétrocession fixe) est idéal ! ( ouî je saiś je ressasse, mais c'est la première fois que j'en parle en 2013 ! Very Happy )


Dernière édition par Claudie le Dim 6 Jan 2013 - 19:09, édité 1 fois

Claudie

Messages : 11812
Date d'inscription : 14/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Chandni2 le Dim 6 Jan 2013 - 13:18

OrthoLuz, je vais bien lui apporter plusieurs patients dès mon arrivée puisqu'on m'a proposé également de travailler dans un IME en libéral (autisme) et je vais faire du domicile également avec des patients aphasiques (deux domaines qui ne sont pas dans sa patientèle habituelle apparemment). Mais c'est vrai que la rétrocession ne concerne pas seulement les patients apportés par la titulaire mais également tout ce qui est matériel, aide à la gestion, local, frais divers... Après avoir lu vos différentes réponses, demander une rétrocession seulement sur les patients transmis par ma titulaire me semble moins adapté à présent... Peut-être alors négocier une rétrocession pas trop élevée plutôt?? 15-20% au lieu de 25%? Non?

Chandni2

Messages : 6
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par laurent Gretcha le Dim 6 Jan 2013 - 13:29

C'est sûr que 25% c'est déjà, àmha, dans la fourchette haute. Et dans ces conditions, c'est exagéré. Mais encore une fois ça dépend de critères particuliers (emplacement, concurrence, matériel fourni, assistance...) et surtout de la "philosophie" de la titulaire.
Donc bonne négociation, Chandni...

laurent Gretcha

Messages : 13837
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par laitmiel le Dim 6 Jan 2013 - 13:53

Je trouve ça de plus en plus étrange les questions que l'on se pose pour un contrat de collaboration...

Dans mon idée à moi et dans mon optique des choses, la collaboration devrait être un contrat qui arrange la titulaire pour les raisons suivantes :
- besoin d'une personne qui permettra de mieux faire face à la demande du cabinet (donc : pas de liste d'attente (potentielle ou établie) = pas de collab')
- envie de partager sa pratique, de transmettre son expérience et d'entrer dans un échange avec un confrère ou une consoeur
- partage des frais du cabinet (qui dit partage dit évaluation juste et réelle des frais et donc rétrocession ADAPTEE)

pour la collaboratrice :
- pas d'inquiétude à se faire concernant le début d'activité : normalement une activité très rapidement "de croisière" avec le nombre de rdv souhaités par rapport à ses propres besoins (financiers et personnels)
- un engagement limité au niveau durée dans le cabinet (besoin de se sentir libre si projet perso de déménager/de pouvoir suivre un(e) conjoint(e) par exemple)
- aucun investissement matériel à réaliser, un peu comme quelqu'un louerait un meublé plutôt que de louer ou bien d'acheter son propre bien immobilier

Après, je trouve (toujours personnellement) que ce mode d'exercice est bien plus logique avec une rétro FIXE plutôt que proportionnelle au nombre des patients.
Si une rétro avec pourcentage est appliquée il y a un risque : si la collab' bosse peu la titulaire peut ne pas rentrer dans ses frais (et elle aura, a priori, du mal à dire quelque chose puisque la collab' est normalement libre de son emploi du temps), si la collab' bosse beaucoup, ou si la rétro est trop élevée : impression de se faire pigeonner de la collab' et à terme dans les deux situations : rancoeur de part et d'autre (on peut s'entendre très bien, dès que l'argent et les intérêts privés s'en mêlent, ça s'emmêle !)

Alors du coup je comprends de moins en moins... Les titulaires qui râlent, les collab' qui râlent... Ce mode d'exercice peut tout à fait être intéressant et enrichissant avec de bonnes bases. Des intentions saines des deux côtés... (avec ou sans bureau perso selon moi)

Et quand on prend ses valises et qu'on s'installe chez quelqu'un, c'est pour moi logique que les personnes qui viennent rendre visite à ce quelqu'un sont venues grâce à lui au départ... (donc les patients qui viennent dans un cabinet, je trouve normal de verser une rétro, pleine et entière dessus sans chercher ci ou mi).

Chandni2, les conditions que tu évoques tu es libre de les accepter ou non. Si tu penses que tu bosses à l'IME que tu fais des DOM et que tu ne comprends pas bien pourquoi tu paierais la rétro sur ces patients, demande toi ce que va t'apporter la collaboration, et installe toi seule à côté si tes calculs te font penser que ce sera mieux ainsi (ou demande une rétro fixe Very Happy )

L.

NB : Bienvenue parmi nous !

laitmiel

Messages : 1849
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collaboration et rétrocession

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum