Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Admin le Lun 21 Nov 2016 - 14:02

Bonjour à tous

Ici, nous nous rapprochons dangereusement de 12 mois de délai ; avec évidemment des gens qui essaient de passer devant les autres parce que pour eux, c'est urgent. Je fais 8h -> 20h sur 5 jours mais ça ne suffit plus. J'aurais aimé recueillir vos avis sur 2 questions :

1) A partir de quel délai d'attente considérez-vous qu'il faut tout simplement dire : "Je ne prends plus personne", tout en sachant qu'il n'y aura donc pas de soins ?
2) Que pensez-vous des sites comme Doctolib, où on peut mettre en ligne ses disponibilités ? Avec une annonce au téléphone qui renverrait vers le site. C'est plus que triste, comme mode de fonctionnement, puisque ça entérine le fait que les soins soient réservés à des happy few inamovibles. Mais je cherche comment gérer 2 demandes par jour en ayant 2 places libérées par mois.

Merci d'avance de vos avis !


Dernière édition par Admin le Lun 21 Nov 2016 - 14:58, édité 1 fois

_________________
Guillaume
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Messages : 10411
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Normandie

http://orthophonie-et-patrimoine.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Evi le Lun 21 Nov 2016 - 14:12

Aucune solution satisfaisante de toute façon parce qu'il y aura toujours des gens qui attendront/resteront sur le carreau...

Evi

Messages : 10993
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Belette le Lun 21 Nov 2016 - 14:18

Je me dis que je ne peux pas, à moi seule, répondre aux demandes de tout le monde.

Je ne fais plus de liste d'attente, qui ne rimait à rien étant donné les délais dans la région : j'ai souvent rappelé des personnes sur liste d'attente 1 an après et j'ai souvent les mêmes réponses : on a déjà trouvé quelqu'un (et vous ne m'avez pas prévenue!) ou les difficultés ont disparu.

Donc ici, premier appel, premier servi si j'ai des créneaux disponibles. Lorsque tout est rempli, je demande aux personnes de rappeler aux prochaines vacances (période plus propice aux fins de prise en charge).

En ce qui concerne Doctolib, je ne trouve pas que cela corresponde à ma façon de gérer mon planning.
avatar
Belette

Messages : 585
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 35
Localisation : Haute-Loire 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par claranaïs le Lun 21 Nov 2016 - 14:19

Honnêtement, je suis arrivée à saturation il y a 6 mois concernant les demandes de bilan et PEC. çà me pesait moralement plus qu'auparavant (j'ai fini par compter le nombre de patients en attente, 90...) et je me suis dis stop.
du coup, je ne réponds plus au téléphone (ou rarement car à chaque fois je regrette car il faut à chaque fois dire que l'attente est très longue face à des parents désespérés) et j'ai réenregistré mon message d'accueil du répondeur en disant "malheureusement, je ne plus prendre de nouveaux patients, que ce soit en bilan ou en séances" comme çà même s'ils laissent un msg, ils sont au courant et ne peuvent s'offusquer du fait que je ne rappelle pas.

j'ai enfin retiré cette partie de mon répondeur (à mon avis je vais le refaire dans 1 mois) car j'ai une collègue qui partage mon bureau depuis peu et a pu réduire considérablement l'attente.

pour moi, doctolib n'est pas vraiment adéquat par rapport à notre profession, car on a les mêmes patients d'une semaine sur l'autre. par contre pour les ORL, ophtalmo, médecin etc je trouve çà bien comme outil. Mon médecin a son site pour lui et du coup j'apprécie de pouvoir prendre rdv à l'avance et choisir mon horaire quand mes filles ont besoin d'un vaccin ou quand vient la période des certificats médicaux pour le sport (car on voit toutes les dispos comparé à une secrétaire où tu crois qu'il n'y a que le créneau proposé de dispo)


Dernière édition par claranaïs le Lun 21 Nov 2016 - 14:54, édité 1 fois

claranaïs

Messages : 210
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Debussine le Lun 21 Nov 2016 - 14:23

Belette a écrit:Je me dis que je ne peux pas, à moi seule, répondre aux demandes de tout le monde.

Je ne fais plus de liste d'attente, qui ne rimait à rien étant donné les délais dans la région : j'ai souvent rappelé des personnes sur liste d'attente 1 an après et j'ai souvent les mêmes réponses : on a déjà trouvé quelqu'un (et vous ne m'avez pas prévenue!) ou les difficultés ont disparu.

Donc ici, premier appel, premier servi si j'ai des créneaux disponibles. Lorsque tout est rempli, je demande aux personnes de rappeler aux prochaines vacances (période plus propice aux fins de prise en charge).

En ce qui concerne Doctolib, je ne trouve pas que cela corresponde à ma façon de gérer mon planning.

Je fais ça jusqu'à peu...
Et puis la situation s'est tendue avec 2 départs.
j' ai donc fait une liste d'attente pour calmer les personnes énervées qui m'appelaient, et avoir l'air de ne pas trop dire "non". je sais , c'est pas terrible, mais je me faisais engueuler par les gens dans la salle d'attente.

Mais le principe de la liste d'attente ne me plaît pas, d'autant que j'aime pouvoir appréhender moi-même le bien-fondé de la demande, le degré d'urgence, etc.

Bref, pas de solution à mon avis! Sad
avatar
Debussine

Messages : 1193
Date d'inscription : 19/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Léonille le Lun 21 Nov 2016 - 14:31

dans mon coin, la demande est forte, beaucoup de collègues ne répondent plus au téléphone..
en revanche, nous sommes plusieurs à noter sur liste d'attente et à demander aux patients de confirmer une fois par mois en rappelant : à l'usage on s'aperçoit que très peu de gens rappellent.
J'en déduis que soit ils ont trouvé ailleurs soit ils ont déjà oublié leur demande, ceux qui rappellent sont rares et motivés, c'est un tri comme un autre...
avatar
Léonille

Messages : 500
Date d'inscription : 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par propylene le Lun 21 Nov 2016 - 14:56

J'avoue qu'après avoir passé plus de 30 mn jeudi soir dernier pour rappeler les gens en attente pour 1 créneau dispo, j'ai reconsidéré l'idée de refuser les nouveaux.

L'idée de mettre en ligne les créneaux dispo au fur et à mesure me désole, mais en effet, c'est un tri comme un autre.

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5116 membres et 200505 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10258
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Belette le Lun 21 Nov 2016 - 15:03

propylene a écrit:J'avoue qu'après avoir passé plus de 30 mn jeudi soir dernier pour rappeler les gens en attente pour 1 créneau dispo, j'ai reconsidéré l'idée de refuser les nouveaux.

Voilà, passer plus de 30 min à rappeler pour s'entendre dire que finalement c'est plus la peine, m'agaçait au plus haut point.
Il m'arrive de noter quelques noms, environ 2/3, en spécifiant de me rappeler aux prochaines vacances. Si le créneau se libère avant, je peux leur proposer et s'ils me rappellent régulièrement, cela montre leur motivation.
avatar
Belette

Messages : 585
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 35
Localisation : Haute-Loire 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Evi le Lun 21 Nov 2016 - 15:07

Je ne me vois pas ne pas discuter avec les gens pour connaître le motif de l'appel. Et mettre sur le répondeur qu'on ne prend plus de nouveaux patients me semble aller contre l'éthique et la déontologie (mais c'est mon avis à moi Wink ).
Je prends les urgences et je ne comble pas toujours immédiatement les créneaux libérés surtout quand ce sont des demandes urgentes de l'école pour justement prévoir de prendre des AVC ou autres pathologies urgentes.

Evi

Messages : 10993
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Evi le Lun 21 Nov 2016 - 15:11

Je rajouterai que le tri se fait déjà dans la demande :

- "Qui vous adresse ?"
- "Ah ben c'est l'école"
- "Pour quelle(s) raison(s) ?"
- "je sais pas trop... i' parle pas bien"

J'avoue que je prends prioritairement les :
- "C'est le médecin qui m'envoie..."
ou le
- "C'est moi qui trouve que mon fils ne parle pas bien... je me pose des questions et mon médecin m'a conseillé...".

Evi

Messages : 10993
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Delfine le Lun 21 Nov 2016 - 15:38

Léonille a écrit:dans mon coin, la demande est forte, beaucoup de collègues ne répondent plus au téléphone..
en revanche, nous sommes plusieurs à noter sur liste d'attente et à demander aux patients de confirmer une fois par mois en rappelant : à l'usage on s'aperçoit que très peu de gens rappellent.
J'en déduis que soit ils ont trouvé ailleurs soit ils ont déjà oublié leur demande, ceux qui rappellent sont rares et motivés, c'est un tri comme un autre...


propylene a écrit:J'avoue qu'après avoir passé plus de 30 mn jeudi soir dernier pour rappeler les gens en attente pour 1 créneau dispo, j'ai reconsidéré l'idée de refuser les nouveaux.

Ces deux idées se rejoignent dans mon cas... j'ai eu jusqu'à 3 ans d'attente, la culpabilité de ne pas pouvoir prendre tout le monde et le désespoir de parents qui ne trouvent personne pour les recevoir ni même les écouter.
30 min au téléphone moi aussi j'ai eu...
J'ai donc décidé de demander aux gens depuis février 2016 de m'appeler tous les 6 mois pour conserver leur place dans la liste. Sur 14 appels en février seuls 2  m'ont rappelée. Cela semble donc bien fonctionner. Les autres sont prévenus, ils sont passés en "blanc sur blanc" dans ma liste excel.
Je fonctionne aussi par localité... Je ne prends pas les personnes qui se trouvent proche des autres orthophonistes...

Evi a écrit:.
Tout est si vrai et bien dit..


Pour les listes doctolib... je viens d'avoir une représentante de "mondocteur" qui est passée ce midi ^^ Je trouve cela inapplicable à notre profession, un bilan dure plus ou moins de temps en fonction de la demande chez moi... D'autant que je prodige souvent des conseils par téléphone qui parfois aident à trouver une solution ou une alternative (orthoptiste en neurovisuel par exemple) ou tout simplement relativiser une demande farfelue. (reprendre Evi avec les demandes liées à l'école où du soutien scolaire aide souvent).
avatar
Delfine

Messages : 124
Date d'inscription : 01/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Pirouette le Lun 21 Nov 2016 - 15:45

On est 5 ortho sur la commune où je bosse, on a toutes 1 liste d'attente, on engage les parents à se mettre sur toutes les listes. Je rappelle et s'ils ont trouvé chez 1 collègue tant mieux Smile Je laisse un message si absent (je note sur mon carnet quand j'ai appelé les gens) : si eux ne rappellent pas : tant pis pour eux. Rappeler les gens ne m'a jamais pris 1/2 heure. Sur mon carnet d'attente je note la demande, de qui vient elle, les disponiblités des gens (en leur expliquant que s'ils veulent après 17 heures c'est dans 2 ans qu'ils auront RV).
avatar
Pirouette

Messages : 2612
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par hem hem le Lun 21 Nov 2016 - 16:29

je fonctionne aussi avec inscription sur liste d'attente avec pour consigne de rapp tous les mois. Je fonctionne ainsi depuis un an, je commence à avoir un peu de recul. J'ai eu 175 demandes de mise sur liste d'attente, 31 seulement ont rapp au moins une fois et 22 continuent de téléphoner tous les mois.
22 personnes, ça fait encore beaucoup sachant que j'ai pas mal de pathologies lourdes et donc peu de turn over mais en principe ça fait 22 patients motivés et pas lapineurs.
Je fais aussi beaucoup de débroussaillage par téléphone, oriente comme je peux vers des collègues plus lointains mais ayant de la dispo.

hem hem

Messages : 620
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Padmasana le Lun 21 Nov 2016 - 16:50

Il y a des personnes qui ne rappellent pas mais attendent toujours... Shocked affraid

Moi, je voudrais clôturer notre liste d'attente infernale, je suis à 2 ans d'attente pour les premiers (décembre 2014) mais combien pour ceux qui appellent maintenant ? pend1

Si je pouvais, je fonctionnerais avec une liste d'attente de 10-20 personnes que je clôturerais dès que ce nombre est atteint...
avatar
Padmasana

Messages : 1044
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par laurent Gretcha le Lun 21 Nov 2016 - 16:58

J'ai l'impression que la liste d'attente crée une aspiration. Et qu'en effet il n'y a pas de solution universelle.
Ici nous sommes suffisamment nombreuses aurorelol pour que le système de liste puisse fonctionner à peu près. Enfin au moins chez moi. Turn over important, toujours qqs demandes d'avance mais jamais beaucoup en attente (au maxi 6/8?). En plus,mais ça c'est perso, j'ai un créneau bilans hors temps des séances (samedi matin) ce qui me permet d'écluser la liste et de faire le tri...
avatar
laurent Gretcha

Messages : 14182
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 60
Localisation : Granville (50)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par sandf le Lun 21 Nov 2016 - 17:02

hem hem a écrit:je fonctionne aussi avec inscription sur liste d'attente avec pour consigne de rapp tous les mois. .
Du coup, tu notes s'ils rappellent et tu enlèves ceux qui n'ont pas retéléphoné?
Je suis passée aussi à "rappeler aux prochaines vacances" mais je ne sais pas si le délai est raisonnable (1 mois me semble trop court et du coup je suis dérangée souvent, 2 mois 1/2 trop long?)


Dernière édition par sandf le Lun 21 Nov 2016 - 22:15, édité 1 fois
avatar
sandf

Messages : 1269
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par pauline le Lun 21 Nov 2016 - 19:24

Chez moi aussi, plus d'un an d'attente sur tous les cabinets de la ville. A un moment je demandais de rappeler chaque début de mois comme le font d'autres ici. Finalement, très peu rappellent, ou alors une fois et basta. Mais ceux qui s'y tiennent sont ultra-motivés, jamais eu de soucis avec eux!
Moi aussi il m'est arrivé de passer 45 minutes à rappeler les gens, qui n'ont plus besoin, ont trouvé, ont changé de numéro, ne se souviennent plus... Donc parfois, quand j'ai un appel et une place dispo, je dis ok tout de suite.
Aucune formule n'est vraiment juste, je fais en fonction du temps que j'ai et de mon état de fatigue!

Je vais bientôt changer de cab, et j'aimerais bloquer à partir de 20 patients en attente. Mais que dire au 21ème et aux suivants??
C'est dramatique!

pauline

Messages : 41
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par La croquette le Lun 21 Nov 2016 - 22:06

Je ne fais pas de liste d'attente. j'envisage de la faire exclusivement pour les déglutitions atypiques car j'ai une vraie visibilité de +/- 8 séances post-bilan. Je note d'ailleurs que certains ne sont même pas prêts à attendre. Je veux pouvoir garder un créneau ou deux pour les guidances et si un AVC arrive.
avatar
La croquette

Messages : 2252
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 47
Localisation : Sur terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Delair le Mar 22 Nov 2016 - 10:02

Après avoir travaillé dans une zone normalement dotée où j'avais en permanence 4-5 coordonnées sous le coude pour envisager la suite, je suis arrivée la fleur au fusil dans le no-orthophoniste-land où j'exerce à présent.

Mon numéro de téléphone a commencé à circuler de manière informelle en juillet 2014, deux mois plus tard, mon agenda était plein et j'avais une liste d'attente d'une centaine de noms.

Aujourd'hui, la liste existe toujours. Les patients pris en charge à mon arrivée étant dans des situations plus difficiles que ce que j'avais expérimenté, les places se libèrent moins vite. Entre les urgences neuro, voix et les exceptions de circonstances du genre demandes dans la fratrie (différées autant que possible mais pas remises aux calendes grecques par diplomatie), la fameuse liste n'a pas beaucoup bougé. Beaucoup de gens rappelés ne donnent pas suite, ce que je conçois après un délai de cet ordre. Je garde cette liste un peu comme un fil à la patte parce que même si elle est obsolète, je ne peux pas me permettre de la jeter.

Dans l'intervalle bien sûr, les appels continuent, plus ou moins compréhensifs. Je me refuse à faire barrage catégoriquement sur mon répondeur mais j'avoue que je ne trouve/prends pas le temps de rappeler tout le monde. Je trouve que c'est une pression permanente qui nuit à mon moral et qui reste difficilement une donnée comme une autre dans les décisions de fin de prise en charge.
Je travaille beaucoup à mon goût, je dépasserai probablement la date de début de congé maternité indemnisé, un peu par choix, beaucoup par circonstances (aucun remplacement envisageable ici).
Bref, je retire ma casquette-coquille d'oeuf!

Les collègues du secteur soit déclarent leur incapacité à prendre de nouveaux patients dès le répondeur, soit ne rappellent pas tous les patients soit encore demandent de rappeler pour avoir les demandeurs directement en ligne et jugent du cas au pied du mur. La plupart ne tiennent pas de liste car le mécanisme n'est pas adapté à la demande et prennent un élu parmi ceux qui appellent au moment d'une fin de prise en charge après un premier tri de priorité. Je crois que mettre à l'épreuve la motivation par un rappel a distance peut être pertinent. Au-delà de ça, la manière dont on insuffle une part de hasard dans le choix impossible du prochain patient reste à l'appréciation de chacun.
avatar
Delair

Messages : 44
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par orthoperche le Mar 22 Nov 2016 - 10:50

Ici, je ne fais plus de liste d'attente : les gens appellent : je n'ai pas de place et je le dis. Si j'ai un créneau qui s'est libéré, je prends...
Mais j'ai quand même une petite liste (6-7 noms : anciens patients, ou bien freres/soeurs de patients...), et ceratins patients qui attendent une séance supplémantaire dans la semaine)...

Je préfère ce systeme à celui de la liste d'attente...

orthoperche

Messages : 385
Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par aurore ... le Mar 22 Nov 2016 - 14:25

... j'ai toujours fonctionné avec une liste d'attente mais sachant qu'elle faisait trois mille pages c'est vrai que j'ai toujours dit aux patients que si ils trouvaient une place chez une autre ortho ce n'était pas la peine qu'ils me préviennent ( le téléphone sonne déjà bien assez souvent ... ) . En gros je note les gens mais je ne tiens personne pour acquis, vu les délais de rappel ... je leur souhaite en général d'avoir trouvé une place ailleurs entre temps ...
En général je rappelais toutes les personnes qui me laissaient un message ( à l'époque mon message de répondeur était un truc neutre du style" bonjour vous êtes bien au cabinet d'ortho de Bidule je ne suis pas dispo pour le moment vous pouvez me laissez un message après le bip je vous rappellerai dès que possible" ) et je leur disais en gros : pas de place pour le moment mais je vous inscris blablablabla

Mais là depuis ma reprise après mon congé maternité j'ai tant de gens à rappeler que j'ai dû changer le message sur mon répondeur en précisant que pour les prises de rdv pour des nouveaux bilans je foncitonnais avec une liste d'attente, que si ils le souhaitent ils peuvent me laisser les coordonnées du patient et le motif de la consult' et que je les inscrirai sur ma liste, par ailleurs compte tenu de la longueur de ma liste je précise ensuite que je les encourage à appeler des collègues en parallèle ( et qu'ils n'ont pas à me rappeler si ils trouvent entre temps, etc )

BREf mon message de répondeur dure à peu près 3H30 , et je sais que ce n'est pas bien de mettre ce type de message ( on doit toujours laisser une porte ouverte aux urgences et donc pas de message de ce type sur un répondeur, blablabla , et c'est bien de rappeler les gens sans tarder car le contact au téléphone peut déjà débloquer des situations et /ou permettre de mieux réorienter, blablabla, mais là ce n'était plus possible de faire autrement je  ne peux pas matériellement passer ma vie à rappeler les gens pour leur dire "je n'ai pas de créneaux, etc" )

Et bien malgré ce message de dix plombes où j'explique en gros que je n'ai pas de place , que si ils veulent malgré tout je peux les inscrire sur ma liste, mais que ça prendra du temps avant que je les rappelle , etc : eh bien malgré tout ça ( qui est bien plus clair sur mon message que ce que je note ici hein ... ) y'a quand même des gens qui laissent des messages du style : merci de me rappeler rapidement c'est urgent ( pour des trucs du style "la prof de français de 4ème découvre une dyslexie chez mon enfaaaaant je veux un rdv demain matin svp").

BREf ça donne envie de laisser un message plus explicite du style : "ne laissez pas de message, ne téléphonez plus jamais" .
avatar
aurore ...

Messages : 1654
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : 37 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par scarlett17 le Mar 22 Nov 2016 - 16:38

Combien de langage écrit dans toutes nos listes d'attente ?
La question de cette prise en charge "après un certain âge" me pose problème... J'ai l'impression que je pourrais voir 1/3 des enfants de CE2 de la commune ! Ce n'est pas possible, et surtout ce ne devrait pas être nécessaire !
Ici, plus de RASED (à part le psychologue scolaire), et les APC sont des ateliers théâtraux pour avoir confiance en soi. Mais toujours plus d'enfants en difficulté de langage écrit ?

J'exerce depuis 12 ans seulement, mais je ne comprends pas cette surabondance de retards et de troubles du langage écrit. C'est une épidémie chez moi ! Pourtant, village de 4000 habitants, plutôt classique, familles toujours francophones, peu de problèmes "sociaux" dans le bassin de vie.
Je profite de cette abondance bien sûr, au sens propre, mais une partie de moi ne veut plus participer à une sorte de grande hypocrisie.

Les approches de Renée Bertrand me font réfléchir, et je suis affraid quand la directrice de l'école de mon fils me demande en plaisantant à moitié : "Vous ne voudriez pas venir faire un mi-temps ici !?"

Quelqu'un a-t-il le même ressenti ?  Rolling Eyes
avatar
scarlett17

Messages : 459
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Debussine le Mar 22 Nov 2016 - 16:54

scarlett17 a écrit:Combien de langage écrit dans toutes nos listes d'attente ?
La question de cette prise en charge "après un certain âge" me pose problème... J'ai l'impression que je pourrais voir 1/3 des enfants de CE2 de la commune ! Ce n'est pas possible, et surtout ce ne devrait pas être nécessaire !
Ici, plus de RASED (à part le psychologue scolaire), et les APC sont des ateliers théâtraux pour avoir confiance en soi. Mais toujours plus d'enfants en difficulté de langage écrit ?

J'exerce depuis 12 ans seulement, mais je ne comprends pas cette surabondance de retards et de troubles du langage écrit. C'est une épidémie chez moi ! Pourtant, village de 4000 habitants, plutôt classique, familles toujours francophones, peu de problèmes "sociaux" dans le bassin de vie.
Je profite de cette abondance bien sûr, au sens propre, mais une partie de moi ne veut plus participer à une sorte de grande hypocrisie.

Les approches de Renée Bertrand me font réfléchir, et je suis affraid quand la directrice de l'école de mon fils me demande en plaisantant à moitié : "Vous ne voudriez pas venir faire un mi-temps ici !?"

Quelqu'un a-t-il le même ressenti ?  Rolling Eyes

Oui!
C'est une raison supplémentaire qui fait que je n'aime pas faire une liste d'attente.
J'ai de plus en plus de mal à travailler avec l'Educ Nat, pour troubles LE.
Je privilégie donc de plus en plus les PEC avec les adultes, les pathos LO, ou les enfants en "situation de handicap"!
avatar
Debussine

Messages : 1193
Date d'inscription : 19/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Evi le Mar 22 Nov 2016 - 16:55

Tout pareil. Et je privilégie les adultes.

Evi

Messages : 10993
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par propylene le Mar 22 Nov 2016 - 16:58

Moi aussi Scarlett17. Mais je n'abandonne pas le LE pour autant. Ca me parait important de savoir écrire lisiblement.
C'est déjà pas facile de se faire comprendre, alors si en plus le message est illisible...

_________________
- Thomas -
Blog de Guillaume: -> ici <-
OrthoGestion? C'est 5116 membres et 200505 messages!
avatar
propylene
Admin

Messages : 10258
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'attente : quand et comment arrêter ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum